En direct
Best of
Best of du 16 au 22 novembre
En direct
Flash-actu
Articles populaires
Période :
24 heures
7 jours
01.

Ségolène Royal pourra-t-elle échapper à une saisine du Parquet national financier ?

02.

Vous pensez que Gauguin était un grand peintre ? Erreur : c'était un prédateur pédophile !

03.

Misérable, totalitaire et islamophobe, la France devient le premier pays d’Europe pour les demandes d’asile

04.

Cette inquiétante confusion qui s’installe dans les déclarations de la BCE

05.

Le révélateur Whirlpool : mais quelle est maintenant la vision économique d’Emmanuel Macron ?

06.

Ce dérapage tellement prévisible du cofondateur d’Extinction Rebellion sur la Shoah

07.

Michel Platero : "si on veut faire baisser les prix de l’immobilier, il faut décorréler la propriété du bâti de celle du foncier"

01.

La privatisation de FDJ : vrai succès politique mais erreur économique

02.

Energie : l'arrêt du nucléaire au Japon responsable de beaucoup plus de morts que la catastrophe de Fukushima

03.

Ségolène Royal pourra-t-elle échapper à une saisine du Parquet national financier ?

04.

Ile-de-France : un nouveau pass Navigo plus pratique pour les usagers occasionnels

05.

Le cerveau : ce grand régulateur de la douleur

06.

Tous les chemins mènent à Rome : mais celui de Zemmour est quand même un peu tortueux...

01.

Il m’arrive parfois d’avoir honte pour la France…

02.

Et à part l’ordre ? Radioscopie de que pourrait être une candidature Pierre de Villiers en 2022

03.

Je nique Conrad et... ceux qui l'écoutent

04.

Tous les chemins mènent à Rome : mais celui de Zemmour est quand même un peu tortueux...

05.

Quel réel bilan énergétique et environnemental quand vos ados écolos imposent leurs exigences à la maison ?

06.

Le fétichisme du diplôme, facteur trop souvent oublié du blocage de l’ascenseur social français

ça vient d'être publié
pépites > Politique
Réforme
Grève du 5 décembre : Emmanuel Macron considère que la mobilisation est "avant tout contre la fin des régimes spéciaux"
il y a 10 min 38 sec
pépites > Politique
Union des droites
Les Républicains : une procédure d'exclusion vise Erik Tegnér
il y a 5 heures 18 min
pépites > France
Journée de mobilisation
FNSEA – Monde agricole : 1.000 tracteurs vont converger vers Paris le mercredi 27 novembre
il y a 5 heures 57 min
décryptage > Culture
Atlanti Culture

"Suite française" de Irène Némirovsky : adaptation méritoire d’une œuvre, dont l’auteure puis l’exhumation littéraire firent grand bruit en leur temps

il y a 6 heures 26 min
rendez-vous > Consommation
Atlantic-tac
Quand la Belle au bois dormant noue sa cravate et quand s’allument les aurores boréales : c’est l’actualité des montres à la fin de l’automne
il y a 8 heures 15 min
décryptage > Société
L’enfer, c’est nous autres

Misérable, totalitaire et islamophobe, la France devient le premier pays d’Europe pour les demandes d’asile

il y a 9 heures 57 min
décryptage > Société
Pauvreté

Face aux inégalités : s’engager dans une dynamique de créativité

il y a 11 heures 23 min
décryptage > Culture
Touche pas à ma vahiné…

Vous pensez que Gauguin était un grand peintre ? Erreur : c'était un prédateur pédophile !

il y a 11 heures 56 min
rendez-vous > International
Géopolitico-scanner
"Paranoïsation", "désassimilation" et communautarisme : l’antiracisme dévoyé au profit d'un projet de conquête islamiste
il y a 12 heures 39 min
décryptage > Environnement
Roger Hallam

Ce dérapage tellement prévisible du cofondateur d’Extinction Rebellion sur la Shoah

il y a 13 heures 36 min
décryptage > Media
L’art de la punchline

Un 21 novembre en tweets : Jean-Sébastien Ferjou en 280 caractères

il y a 55 min 29 sec
Justice
Carlos Ghosn et son épouse Carole ont pu enfin communiquer pour la première fois en sept mois
il y a 5 heures 41 min
décryptage > Culture
Atlanti Culture

"Les renards et les lions" de Marcello Simonetta : le destin hors norme des fils de Laurent de Médicis

il y a 6 heures 19 min
décryptage > Culture
Atlanti Culture

"Pour l'amour des livres" de Michel Le Bris : une amitié entre le voyage et la littérature

il y a 6 heures 33 min
pépite vidéo > Politique
Solutions
Dialogue sous tension entre Emmanuel Macron et les anciens salariés de Whirlpool à Amiens
il y a 9 heures 30 min
pépites > Environnement
Pollution
Réchauffement climatique : les plans de la Chine sur les centrales à charbon menacent les objectifs de Paris sur le climat
il y a 10 heures 28 min
rendez-vous > France
Zone Franche
Plus que jamais, le "pognon de dingue" coule à flots mais les gens sont toujours aussi pauvres
il y a 11 heures 43 min
décryptage > Economie
Insécurité économique

Cette inquiétante confusion qui s’installe dans les déclarations de la BCE

il y a 12 heures 27 min
décryptage > Education
Réussite

Le fétichisme du diplôme, facteur trop souvent oublié du blocage de l’ascenseur social français

il y a 13 heures 22 min
décryptage > Politique
Promesse

Le révélateur Whirlpool : mais quelle est maintenant la vision économique d’Emmanuel Macron ?

il y a 13 heures 53 min
Atlanti-culture

"Falaise des fous" : ambitieux, foisonnant, éblouissant dans l'intime comme dans le grandiose

Publié le 01 février 2018
Patrick Grainville est très discret mais c'est, peut-être, l'un des 6 ou 7 meilleurs écrivains français vivants. Son dernier livre le confirme brillamment: un roman rare, par son ampleur, dans la production actuelle.
Marie De Benoist est chroniqueuse pour Culture-Tops. Culture-Tops est un site de chroniques couvrant l'ensemble de l'activité culturelle (théâtre, One Man Shows, opéras, ballets, spectacles divers, cinéma, expos, livres, etc.).  
Suivre
Vous devez être abonné pour suivre un auteur.
Abonnez-vous
«Vos abonnements garantissent notre indépendance»
Marie De Benoist pour Culture Tops
Suivre
Vous devez être abonné pour suivre un auteur.
Abonnez-vous
«Vos abonnements garantissent notre indépendance»
Marie De Benoist est chroniqueuse pour Culture-Tops. Culture-Tops est un site de chroniques couvrant l'ensemble de l'activité culturelle (théâtre, One Man Shows, opéras, ballets, spectacles divers, cinéma, expos, livres, etc.).  
Voir la bio
Ajouter au classeur
Vous devez être abonné pour ajouter un article à votre classeur.
Abonnez-vous
«Vos abonnements garantissent notre indépendance»
Lecture Zen
Vous devez être abonné pour voir un article en lecture zen.
Abonnez-vous
«Vos abonnements garantissent notre indépendance»
Patrick Grainville est très discret mais c'est, peut-être, l'un des 6 ou 7 meilleurs écrivains français vivants. Son dernier livre le confirme brillamment: un roman rare, par son ampleur, dans la production actuelle.

LIVRE

Falaise des fous
de Patrick Grainville
Ed. du  Seuil
654 p.

RECOMMANDATION : EN PRIORITE

THEME

Charles Guillemet, le narrateur normand, raconte sa vie de 1868 à 1927, à travers le prisme des peintres et des écrivains, fascinés par la falaise d’Etretat.

Revenu d’Algérie à demi-éclopé à vingt ans, il s’occupe de la maison de son oncle, son bienveillant protecteur depuis son enfance, et de son bateau, dans lequel il emmène Claude Monet pour contempler cette côte sauvage, qu’il connaît si bien. Cette rencontre déterminante transforme le jeune homme désoeuvré en esthète, il va analyser et suivre avec passion la quête obsessionnelle de la lumière et de ses variations de ce Sisyphe visionnaire.

Il découvrira d’autres « fous de création » comme l’exubérant Gustave Courbet, Maupassant aux appétits inassouvis ou plus tard, Péguy l’intransigeant.

Il inscrit sa vie personnelle et sentimentale, marquée par trois figures féminines, qui complèteront, chacune à leur manière, son éducation artistique et littéraire, dans le contexte plus large de son époque, en embrassant dans une vaste fresque tous les événements culturels, politiques et sociaux, depuis la guerre de 1870 jusqu’à la traversée de l’Atlantique par Lindbergh, en passant par la naissance de l’impressionnisme, l’affaire Dreyfus ou les massacres de la première guerre mondiale.

POINTS FORTS

• Un titre magnifique et une première phrase prometteuse : « Jadis, j’ai embarqué sur la mer un jeune homme qui devint éternel. »

• Le portrait de Claude Monet, fil conducteur du livre, est captivant. « Le peintre du feu bleu, le grognon génial » ne reconnaît jamais le narrateur, croisé pourtant quatre fois. Son travail acharné le torture, le ronge, l’ensorcelle ;  il lutte pour saisir le poudroiement des rayons du soleil. Il continuera à peindre indéfiniment ses Nymphéas même pendant la Grande Guerre jusqu’à se rendre aveugle. Gustave Courbet s’oppose à lui en tout : « l’ogre hilare » a le génie de la chair, il croque la vie à pleines dents et peint au couteau !

• Autour de ce personnage central fourmille une multitude de peintres et d’écrivains, auxquels Patrick Grainville consacre des pages éblouissantes : Manet, Boudin, Degas, Renoir, Pissarro, Matisse, Picasso ou Hugo, Zola, Rimbaud, Maupassant, Flaubert, Baudelaire, Proust ... Il analyse avec brio leur génie propre, leur folie créatrice, les paradoxes de leur personnalité et il établit souvent des parallèles remarquables entre eux.

• Dans des pages mémorables consacrées à des foules en mouvement, comme le départ des terre-neuvas de Fécamp, l’enterrement de Victor Hugo, l’incendie du Bazar de la Charité ou l’émeute des bouchers de la Villette, Patrick Grainville nous montre son sens des tableaux grandioses. Il est d’ailleurs aussi à l’aise dans les scènes plus intimes, comme la naissance de sa fille ou la découverte du portrait de sa mère, dont Charles ne garde aucun souvenir.

 • Les figures féminines fictives sont très réussies : Mathilde, Anna, Aline, les « dames de sa vie », et Charlotte, sa fille, incarnent la beauté, la séduction, l’intelligence et la liberté.

• L’intérêt ne faiblit pas tout au long de ces 654 pages grâce à la flamme de l’inspiration, à la vivacité du récit, à la limpidité du style et à la richesse du vocabulaire.

POINTS FAIBLES

• Franchement, je n’en vois pas.

EN DEUX MOTS

Patrick Grainville brasse avec un talent « fou » les destinées individuelles et les épopées collectives ; il mêle avec virtuosité les chocs, les élans, les drames, les exploits, et bien sûr il rend hommage à ses peintres et à ses écrivains préférés, pendant les six décennies qu’il a choisies. Le lecteur est emporté par le tourbillon irrésistible de ce roman ambitieux et foisonnant : son souffle, sa densité et sa profondeur frappent d’autant plus que ces qualités sont plutôt rares dans les romans contemporains.

UN EXTRAITS

Ou plutôt deux:

- « la rétrospection … est habitée par tous les moments de la vie. C’est un brouillard d’émois, de réminiscences, de visions, de scènes floues, nettes. Comme cette mer mouvante, criblée de reflets, de volumes précis, énormes ou fugitifs, minuscules. Une vallée de leurres, d’ombres et d’éclairs. » p. 87

- « Je vois dans la peinture désormais. Les ciels mêlent des touches, des taches, des lambeaux de gris, de violet et de bleu. Et c’est une vision plus sereine, plus profonde. Une émotion de l’éternité. » p.90  « Ma patrie est la peinture » p.607

L’AUTEUR

L’œuvre de Patrick Grainville, né en 1947, est abondante. Il a publié une quarantaine de livres, dont vingt-six romans. On en citera quelques-uns : Les Flamboyants (prix Goncourt 1976), Le Paradis des orages (1986), L’Orgie, la Neige (1990), Le Tyran éternel (1998), Lumière du rat (2008), Le Corps immense du président Mao (2011), Bison (2014).

L’Académie française lui a décerné le grand prix de littérature Paul Morand pour l’ensemble de son œuvre en 2012.

Pour commander "Falaise des fous" de Patrick Grainville

"Falaise des fous" de Patrick Grainville

Les commentaires de cet article sont à lire ci-après
Le sujet vous intéresse ?
Mots-clés :
Falaise des fous, livre
Thématiques :
Articles populaires
Période :
24 heures
7 jours
01.

Ségolène Royal pourra-t-elle échapper à une saisine du Parquet national financier ?

02.

Vous pensez que Gauguin était un grand peintre ? Erreur : c'était un prédateur pédophile !

03.

Misérable, totalitaire et islamophobe, la France devient le premier pays d’Europe pour les demandes d’asile

04.

Cette inquiétante confusion qui s’installe dans les déclarations de la BCE

05.

Le révélateur Whirlpool : mais quelle est maintenant la vision économique d’Emmanuel Macron ?

06.

Ce dérapage tellement prévisible du cofondateur d’Extinction Rebellion sur la Shoah

07.

Michel Platero : "si on veut faire baisser les prix de l’immobilier, il faut décorréler la propriété du bâti de celle du foncier"

01.

La privatisation de FDJ : vrai succès politique mais erreur économique

02.

Energie : l'arrêt du nucléaire au Japon responsable de beaucoup plus de morts que la catastrophe de Fukushima

03.

Ségolène Royal pourra-t-elle échapper à une saisine du Parquet national financier ?

04.

Ile-de-France : un nouveau pass Navigo plus pratique pour les usagers occasionnels

05.

Le cerveau : ce grand régulateur de la douleur

06.

Tous les chemins mènent à Rome : mais celui de Zemmour est quand même un peu tortueux...

01.

Il m’arrive parfois d’avoir honte pour la France…

02.

Et à part l’ordre ? Radioscopie de que pourrait être une candidature Pierre de Villiers en 2022

03.

Je nique Conrad et... ceux qui l'écoutent

04.

Tous les chemins mènent à Rome : mais celui de Zemmour est quand même un peu tortueux...

05.

Quel réel bilan énergétique et environnemental quand vos ados écolos imposent leurs exigences à la maison ?

06.

Le fétichisme du diplôme, facteur trop souvent oublié du blocage de l’ascenseur social français

Commentaires (0)
Ecrire un commentaire
Vous devez être abonné pour rédiger un commentaire.
Abonnez-vous
«Vos abonnements garantissent notre indépendance»
Nos articles sont ouverts aux commentaires sur une période de 7 jours.
Face à certains abus et dérives, nous vous rappelons que cet espace a vocation à partager vos avis sur nos contenus et à débattre mais en aucun cas à proférer des propos calomnieux, violents ou injurieux. Nous vous rappelons également que nous modérons ces commentaires et que nous pouvons être amenés à bloquer les comptes qui contreviendraient de façon récurrente à nos conditions d'utilisation.
*Toute validation est définitive, vous ne pourrez pas rééditer votre commentaire.
Pas d'autres commentaires