En direct
Best of
Best of du 8 au 14 février
En direct
Articles populaires
Période :
24 heures
7 jours
01.

Les mésaventures d’Erdogan en Syrie

02.

Montée de la contestation radicale, aveuglement gouvernemental, l’étau qui asphyxie insensiblement la démocratie française

03.

Pourquoi Renault n’a pas fini d’être jaloux de Tesla

04.

Quatre leçons de l’affaire Griveaux : du narcissisme à la sécurité nationale en passant par la politique

05.

Les Imams d'Europe se mobilisent contre la radicalisation… sans grandes perspectives de succès

06.

Municipales : Agnès Buzyn meurt et ne se rend pas

07.

Les ébats sexuels de Griveaux ? Mais on s'en branle !

01.

Les ébats sexuels de Griveaux ? Mais on s'en branle !

02.

Mal nommer les choses : Emmanuel Macron en plein vertige camusien face aux députés LREM

03.

Le glyphosate : un coupable (trop) idéal

04.

Dissolution de l’ordre public : le vrai procès du siècle que les Français devraient intenter à l’Etat

05.

Ce que la peur du candidat surprise pour 2022 nous dit de l’état de LREM et de la France

06.

Pourquoi le GriveauxGate n’est pas qu’une question de sexe

01.

Les ébats sexuels de Griveaux ? Mais on s'en branle !

02.

Ce que la peur du candidat surprise pour 2022 nous dit de l’état de LREM et de la France

03.

Benjamin Griveaux retire sa candidature à la mairie de Paris après la diffusion de messages et de vidéos à caractère sexuel

04.

Bernard-Henri Lévy : “Les élites n’oublient pas les Français qui souffrent mais les Français, eux, oublient souvent ceux qui souffrent ailleurs dans le monde”

05.

Chantage à la vie privée : le vertige orwellien du monde contemporain

06.

La lutte contre le séparatisme en marche… ou pas

ça vient d'être publié
light > Insolite
L'habit ne fait pas le moine
Elle simule un voyage à Bali depuis Ikea
il y a 11 heures 40 min
pépites > International
La gestion politique du Coronavirus
Un avocat chinois arrêté pour avoir critiqué la gestion de l'épidémie par les autorités
il y a 12 heures 24 min
décryptage > Culture
Atlanti-culture

Théâtre : "Le fantôme d'Aziyade" de Pierre Loti : Quête initiatique, nostalgique et fascinante sur les rives de l'amour et du Bosphore

il y a 14 heures 51 min
décryptage > Media
L'art de la punchline

Un 17 février en tweets : Jean-Sébastien Ferjou en 280 caractères

il y a 16 heures 27 min
décryptage > Société
Engagez-vous qu'ils disaient

Piot Pavlenski : artiste, voyou, les deux ?

il y a 18 heures 20 min
décryptage > Politique
Honneur au courage malheureux

Municipales : Agnès Buzyn meurt et ne se rend pas

il y a 19 heures 4 min
décryptage > Economie
Jalousie

Pourquoi Renault n’a pas fini d’être jaloux de Tesla

il y a 19 heures 28 min
décryptage > Atlantico business
Atlantico Business

Santé, retraite : le secteur de l‘assurance fait le pari d’être moins cher et plus efficace que la sécurité sociale ...

il y a 20 heures 4 min
décryptage > Politique
Post Griveaux

Montée de la contestation radicale, aveuglement gouvernemental, l’étau qui asphyxie insensiblement la démocratie française

il y a 21 heures 49 min
pépites > Terrorisme
Enquête
Allemagne : Le gouvernement condamne des projets d’attentats « effrayants » contre plusieurs mosquées
il y a 1 jour 13 heures
pépites > International
Le Camp des saints
La population grecque redoute l'invasion migratoire
il y a 12 heures 3 min
pépites > Politique
Nouveau rebondissement
La compagne de Piotr Pavlenski mise en examen
il y a 12 heures 42 min
décryptage > Culture
Atlanti-Culture

Livre : "Tu seras un homme, mon fils" de Pierre Assouline : Un portrait inattendu, saisissant et remarquable de Rudyard Kipling

il y a 15 heures 20 min
décryptage > International
Le point de vue de Dov Zerah

Les mésaventures d’Erdogan en Syrie

il y a 17 heures 48 min
décryptage > Politique
A l'école du politique

Quatre leçons de l’affaire Griveaux : du narcissisme à la sécurité nationale en passant par la politique

il y a 18 heures 36 min
décryptage > Religion
Pas d'amalgames

Les Imams d'Europe se mobilisent contre la radicalisation… sans grandes perspectives de succès

il y a 19 heures 4 min
décryptage > Politique
Pas d'union à l'horizon

Municipales : Marine Le Pen maintient sa fervente opposition à l’union (locale) des droites

il y a 19 heures 43 min
décryptage > Société
Je t’aime moi non plus

Liaison fatale : avoir ou ne plus avoir un smartphone, telle est la question

il y a 21 heures 22 min
décryptage > Politique
Les entrepreneurs parlent aux Français

La vertu française, un puritanisme venu d’ailleurs ? Liberté française ubérisée ?

il y a 1 jour 12 heures
pépites > Société
Mobilisation
Appel des taxis parisiens à manifester vendredi devant la Gare de Lyon
il y a 1 jour 13 heures
Le triomphe de la bêtise

Il paraît qu'il ne faut pas faire du mal aux femmes ! Et voilà pourquoi maintenant c'est Carmen qui tue Don José…

Publié le 07 janvier 2018
L'opéra de Bizet était, apprenons-nous, une monstruosité misogyne. Donc il fallait tout changer.
Benoît Rayski est historien, écrivain et journaliste. Il vient de publier Le gauchisme, maladie sénile du communisme avec Atlantico Editions et Eyrolles E-books.Il est également l'auteur de Là où vont les cigognes (Ramsay), L'affiche rouge ...
Suivre
Vous devez être abonné pour suivre un auteur.
Abonnez-vous
«Vos abonnements garantissent notre indépendance»
Benoît Rayski
Suivre
Vous devez être abonné pour suivre un auteur.
Abonnez-vous
«Vos abonnements garantissent notre indépendance»
Benoît Rayski est historien, écrivain et journaliste. Il vient de publier Le gauchisme, maladie sénile du communisme avec Atlantico Editions et Eyrolles E-books.Il est également l'auteur de Là où vont les cigognes (Ramsay), L'affiche rouge ...
Voir la bio
Ajouter au classeur
Vous devez être abonné pour ajouter un article à votre classeur.
Abonnez-vous
«Vos abonnements garantissent notre indépendance»
Lecture Zen
Vous devez être abonné pour voir un article en lecture zen.
Abonnez-vous
«Vos abonnements garantissent notre indépendance»
L'opéra de Bizet était, apprenons-nous, une monstruosité misogyne. Donc il fallait tout changer.

Pauvre Carmen… Pauvres femmes… Des dizaines de millions d'entre elles, de toutes époques, de tous pays ont souffert en voyant que la belle Bohémienne mourrait. Comment une telle infamie pouvait-elle être possible ? Comment osait-on montrer, décrire et chanter la mort d'une femme?

Georges Bizet - crions le haut et fort-, était un homme au cœur sec. Un mâle blanc dominant. Un prédateur masculin. Un misogyne de première.Sans aucune retenue, sans aucune compassion pour le beau sexe…  Honte à Bizet ! Qu'il soit supprimé du répertoire de l'opéra Garnier!

Carmen aurait dû vivre heureuse dans les bras de son beau toréador et faire avec lui de nombreux enfants.  Au lieu de cela Georges Bizet –encore une fois honte à lui !- la faisait mourir sous les coups de Don José, son soupirant jaloux et éconduit.

Une telle offense demandait vengeance au ciel. Elle ne pouvait rester impunie. Et c'est ainsi que Georges Bizet a été placé dans un camp de rééducation. Et que son opéra a été nettoyé de ses impuretés et de ses atteintes à l'intégrité des femmes. C'est l'Opéra de Florence qui s'est chargé de ce travail de salubrité publique.

La nouvelle version de Carmen qui y a été présentée ne se passe plus en Espagne au 19e siècle. Pas de corridas, pas d'arènes, pas de fabrique de cigares, pas de toréador, pas de nantis. Frivolités et pacotilles bourgeoises que tout cela ! Plus de Bohémienne non plus car Carmen est une Rom!  Elle vit, opprimée et méprisée, dans un campement de Roms tous humiliés et maltraités par d'incessants et brutaux contrôles policiers.

 Entrez messieurs dames, vous allez voir un spectacle des temps modernes… Vous allez compatir au sort tragique de Carmen et des siens… Et vous allez, car vous êtes bons, conspuer et siffler les méchants policiers… Le Big Brother d'Orwell disait que c'est le présent qui commande au passé. Il a de fidèles émules à l'Opéra de Florence.

Les LittleBrothers de l'Opéra de Florence ont veillé à ce que leur projet atteigne la perfection. Ainsi ils ont estimé qu'à une époque marquée par la lutte contre les violences faites aux femmes et par le #BalanceTonPorc il n'était ni judicieux ni acceptable de montrer un homme tuant une femme. Qui sait ça aurait pu donner des idées à certains…

Et donc Carmen s'est rebiffée. Elle aurait pu se contenter d'un #BalanceTonDonJosé. Et bien non ! Animée par une passion vengeresse et légitime c'est elle qui, au final, tue Don José. Bizet, misogyne, affreux machiste n'y avait pas pensé. Maintenant tout est rentré dans l'ordre. Et tout va pour le mieux dans le meilleur des mondes possible tel que nous le dessinent les techniciens de la fabrique universelle des crétins.

Tout va pour le mieux? Non. Reste encore une horreur bien pire que celle de Bizet : l'Othello de Shakespeare. Il faut de toute urgence en modifier la fin.  Car comme chez Bizet on y tue une femme : fou de jalousie Othello étrangle Desdémone. Un tel scandale ne peut durer : il faut que ça soit Desdémone qui étrangle Othello! Mais hélas, trois fois hélas, tristesse et désolation ce n'est pas possible : Othello est noir.  

Les commentaires de cet article sont à lire ci-après
Articles populaires
Période :
24 heures
7 jours
01.

Les mésaventures d’Erdogan en Syrie

02.

Montée de la contestation radicale, aveuglement gouvernemental, l’étau qui asphyxie insensiblement la démocratie française

03.

Pourquoi Renault n’a pas fini d’être jaloux de Tesla

04.

Quatre leçons de l’affaire Griveaux : du narcissisme à la sécurité nationale en passant par la politique

05.

Les Imams d'Europe se mobilisent contre la radicalisation… sans grandes perspectives de succès

06.

Municipales : Agnès Buzyn meurt et ne se rend pas

07.

Les ébats sexuels de Griveaux ? Mais on s'en branle !

01.

Les ébats sexuels de Griveaux ? Mais on s'en branle !

02.

Mal nommer les choses : Emmanuel Macron en plein vertige camusien face aux députés LREM

03.

Le glyphosate : un coupable (trop) idéal

04.

Dissolution de l’ordre public : le vrai procès du siècle que les Français devraient intenter à l’Etat

05.

Ce que la peur du candidat surprise pour 2022 nous dit de l’état de LREM et de la France

06.

Pourquoi le GriveauxGate n’est pas qu’une question de sexe

01.

Les ébats sexuels de Griveaux ? Mais on s'en branle !

02.

Ce que la peur du candidat surprise pour 2022 nous dit de l’état de LREM et de la France

03.

Benjamin Griveaux retire sa candidature à la mairie de Paris après la diffusion de messages et de vidéos à caractère sexuel

04.

Bernard-Henri Lévy : “Les élites n’oublient pas les Français qui souffrent mais les Français, eux, oublient souvent ceux qui souffrent ailleurs dans le monde”

05.

Chantage à la vie privée : le vertige orwellien du monde contemporain

06.

La lutte contre le séparatisme en marche… ou pas

Commentaires (17)
Ecrire un commentaire
Vous devez être abonné pour rédiger un commentaire.
Abonnez-vous
«Vos abonnements garantissent notre indépendance»
Nos articles sont ouverts aux commentaires sur une période de 7 jours.
Face à certains abus et dérives, nous vous rappelons que cet espace a vocation à partager vos avis sur nos contenus et à débattre mais en aucun cas à proférer des propos calomnieux, violents ou injurieux. Nous vous rappelons également que nous modérons ces commentaires et que nous pouvons être amenés à bloquer les comptes qui contreviendraient de façon récurrente à nos conditions d'utilisation.
*Toute validation est définitive, vous ne pourrez pas rééditer votre commentaire.
Deudeuche
- 08/01/2018 - 18:25
Blancothello
Ou Othello blanchi, on peut le tuer et le tour est joué, foi de Bobo!
Zendog
- 07/01/2018 - 19:53
En plein délire
Il va falloir construire des asiles psychiatriques en masse car notre société est en plein délire.
ELIED
- 07/01/2018 - 19:06
Quand tout autour de nous
se met en marche pour éradiquer notre culture, dans ses oeuvres les plus brillantes comme dans notre vie de tous les jours . Arrêtez le massacre, s'il est encore temps et surtout s'il reste des volontés qui en sont capables!