En direct
Best of
Best of du 7 au 13 septembre
En direct
Flash-actu
Articles populaires
Période :
24 heures
7 jours
01.

L'Ifop révèle une enquête sur la population musulmane en France

02.

Brexit : petit rappel des prédictions apocalyptiques prédites au Royaume-Uni lorsqu’il choisit de garder la Livre sterling plutôt que d’adopter l’Euro

03.

Viol des hommes : cette indéniable réalité, encore trop peu considérée

04.

Grève à la RATP : le métro parisien a été déserté par les utilisateurs

05.

Jerôme Fourquet mesure l'empreinte grandissante de l'Islam sur le quotidien; Valeurs Actuelles tente de mesurer le lien entre fraude sociale et immigration; Chez LR on ne veut pas de primaire ouverte (sauf Retailleau); Chez LREM on redoute les municipales

06.

Ces 3 questions pièges de tout débat sur l’immigration en France

07.

Un oiseau attaque et tue un cycliste

01.

Patrick Bruel : une deuxième masseuse l'accuse ; Adieu Sebastien Farran, bonjour Pascal, Laeticia Hallyday retrouve enfin l’amour ! ; Lily-Rose Depp & Timothée Chalamet squelettiques mais heureux, Céline Dion juste maigre...;

02.

Retraites : ces trois questions pièges souvent oubliées des grands discours

03.

Laeticia Hallyday aurait retrouvé l’amour

04.

Les avantages et les bienfaits d'une éducation conservatrice pour nos enfants face à la faillite éducative contemporaine

05.

Ces 3 questions pièges de tout débat sur l’immigration en France

06.

L’étonnante persistance du soutien des Français aux Gilets jaunes

01.

Patatras : l’étude phare qui niait l’existence de notre libre arbitre à son tour remise en question

02.

Selon le président la Conférence des Évêques de France, les citoyens "inquiets" du projet de loi bioéthique ont le "devoir" de manifester le 6 octobre

03.

Ces 3 questions pièges de tout débat sur l’immigration en France

04.

Pourquoi LREM pourra difficilement échapper à son destin de “parti bourgeois” quels que soient ses efforts

05.

PMA / GPA : la guerre idéologique est-elle perdue ?

06.

Marine Le Pen : retour aux fondamentaux (et au plafond de verre)

ça vient d'être publié
décryptage > Sport
LDC

PSG - REAL : 3 - 0 Sans ses stars mais avec un Idrissa Gueye impérial, Paris surclasse le Real de Zidane

il y a 18 min 19 sec
décryptage > Economie
Vie professionnelle

Le management vertical a tendance à fatiguer de plus en plus les salariés

il y a 51 min 36 sec
décryptage > France
Riposte

Recrudescence des mites mangeuses de vêtements à cause des fibres naturelles et du lavage à basse température

il y a 1 heure 23 min
décryptage > Politique
Langue de bois s'abstenir

Une étude des universités de Harvard et de Berkeley démontre qu’en politique les propos clivants et politiquement incorrects paient

il y a 1 heure 58 min
décryptage > Economie
Atlantico Business

Alerte mondiale : cette déconnexion croissante (et inquiétante) de l’économie réelle et des marchés financiers

il y a 2 heures 37 min
pépites > Europe
Brexit
Il pourrait y avoir une alternative au "backstop" pour Boris Johnson
il y a 16 heures 32 min
décryptage > International
élections israéliennes

Ces noeuds gordiens que devra trancher le système politique israélien après l’échec de Benjamin Netanyahu

il y a 17 heures 7 min
light > Justice
Mystérieuse affaire
Ils abandonnent leur fille adoptive et déménagent au Canada
il y a 17 heures 36 min
décryptage > Justice
Enquête virage

Viol des hommes : cette indéniable réalité, encore trop peu considérée

il y a 18 heures 58 min
décryptage > Economie
projet d'innovation

Les banques et les assurances vont dégager 5 milliards d'euros d’investissement pour les start-up

il y a 20 heures 46 min
décryptage > Santé
Santé

L’imposture psychosomatique comme prétendu diagnostic (de secours) de maladies complexes

il y a 27 min 35 sec
décryptage > Economie
Epargne

600 milliards perdus pour cause de mauvais investissements : mais au fait, quels sont les placements intelligents simples à mettre en place ?

il y a 1 heure 11 min
décryptage > Politique
Évaporation du domaine de la lutte

L’autre gros problème de Jean-Luc Mélenchon

il y a 1 heure 43 min
décryptage > Défense
La guerre à l’heure des ennemis non identifiés

La France est-elle menacée par des attaques "non-attribuables" comme en a connues l’Arabie saoudite sur ses champs de pétrole ?

il y a 2 heures 14 min
rendez-vous > Media
Revue de presse des hebdos
Jerôme Fourquet mesure l'empreinte grandissante de l'Islam sur le quotidien; Valeurs Actuelles tente de mesurer le lien entre fraude sociale et immigration; Chez LR on ne veut pas de primaire ouverte (sauf Retailleau); Chez LREM on redoute les municipales
il y a 2 heures 48 min
pépite vidéo > Insolite
record
Une américaine traverse la Manche à la nage quatre fois d'affilée
il y a 16 heures 49 min
light > Santé
santé publique
L'Etat de New York interdit les cigarettes électroniques aromatisées
il y a 17 heures 17 min
pépites > Religion
sondage
L'Ifop révèle une enquête sur la population musulmane en France
il y a 18 heures 58 min
décryptage > Culture
Atlanti-Culture

"LECTURES D'ETE": "Catamount, la Justice des Corbeaux" de Benjamin Blasco-Martinez

il y a 20 heures 35 min
chocs culturels
Une loi interdisant de manger des chiens est bloquée au Royaume-Uni
il y a 22 heures 26 min
Atlanti-culture

"C’en est fini de moi" : en amour, surtout, il faut se méfier des apparences...

Publié le 21 décembre 2017
Variations mordantes sur le thème des solitudes, roman de l'auto-dérision élevée au niveau d'un art, "C'en est fini de moi" est un livre d'un désenchantement envoûtant.
Marie De Benoist est chroniqueuse pour Culture-Tops. Culture-Tops est un site de chroniques couvrant l'ensemble de l'activité culturelle (théâtre, One Man Shows, opéras, ballets, spectacles divers, cinéma, expos, livres, etc.).  
Suivre
Vous devez être abonné pour suivre un auteur.
Abonnez-vous
«Vos abonnements garantissent notre indépendance»
Marie De Benoist pour Culture Tops
Suivre
Vous devez être abonné pour suivre un auteur.
Abonnez-vous
«Vos abonnements garantissent notre indépendance»
Marie De Benoist est chroniqueuse pour Culture-Tops. Culture-Tops est un site de chroniques couvrant l'ensemble de l'activité culturelle (théâtre, One Man Shows, opéras, ballets, spectacles divers, cinéma, expos, livres, etc.).  
Voir la bio
Ajouter au classeur
Vous devez être abonné pour ajouter un article à votre classeur.
Abonnez-vous
«Vos abonnements garantissent notre indépendance»
Lecture Zen
Vous devez être abonné pour voir un article en lecture zen.
Abonnez-vous
«Vos abonnements garantissent notre indépendance»
Variations mordantes sur le thème des solitudes, roman de l'auto-dérision élevée au niveau d'un art, "C'en est fini de moi" est un livre d'un désenchantement envoûtant.

LIVRE

C’en est fini de moi

d'Alfred Hayes    

Ed. Gallimard  

202 p.

RECOMMANDATION 

EXCELLENT

THEME 

Asher, dévasté par une douleur aiguë, comme une blessure atroce, pense qu’il est un homme « fini ». A cinquante et un ans, il se sent vieux, inutile, exclu de sa propre vie. Il voudrait saccager sa superbe maison californienne, mais, après avoir allumé toutes les lumières, il préfère abandonner ce « brasier symbolique » et s’envole pour New-York. Il compte sur cette ville, qui a veillé sur lui pendant trente-cinq ans, pour guérir, pour se retrouver. 

Par sa vieille tante Dora, il rencontre son neveu Michael et sa petite amie Aurora d’Amore. Leur jeunesse et leur vitalité lui redonnent un souffle, il se sent moins seul. Il propose à Michael de l’accompagner sur les traces de son passé dans le vieux New-York ; malheureusement ces « excursions » ne ressuscitent pas les fantômes d’un paradis définitivement perdu … Il s’éprend d’Aurora à la peau sublime, elle est si saine, si vivante, si intègre à ses yeux ! Il croit à nouveau à son salut et se jette aveuglément dans les filets de ce jeune couple pervers : il le paiera très cher.

POINTS FORTS 

• le style tranchant, l’ironie mordante du narrateur sur lui-même : lucide, il n’hésite pas à se moquer de lui-même ou à souligner son attitude parfois ridicule.

• Asher, cet homme fini, en cendres (cf. le sens du mot « ash »), est décrit avec une justesse impitoyable. Victime de son âge, du vide de sa vie professionnelle, du désastre de ses deux mariages, il ne trouve plus de « connexion » avec son époque, avec son passé, avec les autres.

• Après deux mariages ratés, il en conclut que c’est une association impossible et que la richesse ne rend pas heureux. Sa deuxième femme, à qui il offrait pourtant des maisons de plus en plus luxueuses, représentant l’apogée de sa réussite à Hollywood, n’en ressentira que de l’insatisfaction.

• les générations différentes peuvent-elles communiquer, se comprendre ? Les rapports semblent inversés, puisque ce couple de jeunes arrogants, cyniques, féroces et pervers manipule un quinquagénaire naïf, crédule, trop confiant, qui n’a rien à transmettre.

• le passage est un thème récurrent, au sens propre, celui des voitures ou des piétons dans la rue et, au sens figuré, celui du temps, qui ne s’arrête jamais.

• la ville de New-York aimée et célébrée à travers ses différents quartiers, ses restaurants, ses boîtes de nuit, ses théâtres.

POINTS FAIBLES

Les premières pages peuvent déconcerter.

EN DEUX MOTS 

Ce roman d’une grande âpreté dans sa concision n’est pas dépourvu d’un désenchantement envoûtant. Alfred Hayes nous raconte l’histoire cruelle des jeux dangereux de ce trio trouble, en alternant des scènes d’une belle mélancolie avec des dialogues vifs et percutants. Asher, cet homme démoli, chassé de son monde, qui se heurte au ricanement de son neveu et aux mensonges d’Aurora, et qui se laissera presque volontairement humilier par eux pour éviter ses peurs et ses angoisses, incarne plus largement les désillusions d’une génération hédoniste, celle de l’auteur; n’oublions pas que le roman a été publié en 1968.

UN EXTRAITS 

Ou plutôt trois:

- « Je voulais me perdre. Je voulais m’effacer. Je voulais un endroit susceptible d’extraire de mon corps le venin de la douleur. Je retournais à New York. » p.13

- « Ainsi donc avais-je accosté dans le monde des jeunes. Je n’y séjournais, bien sûr, qu’avec un visa temporaire » p.121

- « A force de penser à moi-même, je me suis mis à accepter l’idée que ma vie avait consisté en une suite d’humiliations, certaines déguisées, certaines non. » p.190

L’AUTEUR 

Né en Grande Bretagne en 1911 et mort à Los Angeles en 1985, Alfred Hayes était scénariste pour Fritz Lang, Nicholas Ray, George Cukor, puis installé à Rome, pour Vittorio de Sica ou Rosselini. Il a publié sept romans entre 1946 et 1973, dont In love et Une jeune fille comme ça, édités chez Gallimard en 2011 et 2015. Il écrivait aussi de la poésie. C’en est fini de moi a été traduit par Agnès Desarthe.

Les commentaires de cet article sont à lire ci-après
Le sujet vous intéresse ?
Articles populaires
Période :
24 heures
7 jours
01.

L'Ifop révèle une enquête sur la population musulmane en France

02.

Brexit : petit rappel des prédictions apocalyptiques prédites au Royaume-Uni lorsqu’il choisit de garder la Livre sterling plutôt que d’adopter l’Euro

03.

Viol des hommes : cette indéniable réalité, encore trop peu considérée

04.

Grève à la RATP : le métro parisien a été déserté par les utilisateurs

05.

Jerôme Fourquet mesure l'empreinte grandissante de l'Islam sur le quotidien; Valeurs Actuelles tente de mesurer le lien entre fraude sociale et immigration; Chez LR on ne veut pas de primaire ouverte (sauf Retailleau); Chez LREM on redoute les municipales

06.

Ces 3 questions pièges de tout débat sur l’immigration en France

07.

Un oiseau attaque et tue un cycliste

01.

Patrick Bruel : une deuxième masseuse l'accuse ; Adieu Sebastien Farran, bonjour Pascal, Laeticia Hallyday retrouve enfin l’amour ! ; Lily-Rose Depp & Timothée Chalamet squelettiques mais heureux, Céline Dion juste maigre...;

02.

Retraites : ces trois questions pièges souvent oubliées des grands discours

03.

Laeticia Hallyday aurait retrouvé l’amour

04.

Les avantages et les bienfaits d'une éducation conservatrice pour nos enfants face à la faillite éducative contemporaine

05.

Ces 3 questions pièges de tout débat sur l’immigration en France

06.

L’étonnante persistance du soutien des Français aux Gilets jaunes

01.

Patatras : l’étude phare qui niait l’existence de notre libre arbitre à son tour remise en question

02.

Selon le président la Conférence des Évêques de France, les citoyens "inquiets" du projet de loi bioéthique ont le "devoir" de manifester le 6 octobre

03.

Ces 3 questions pièges de tout débat sur l’immigration en France

04.

Pourquoi LREM pourra difficilement échapper à son destin de “parti bourgeois” quels que soient ses efforts

05.

PMA / GPA : la guerre idéologique est-elle perdue ?

06.

Marine Le Pen : retour aux fondamentaux (et au plafond de verre)

Commentaires (0)
Ecrire un commentaire
Vous devez être abonné pour rédiger un commentaire.
Abonnez-vous
«Vos abonnements garantissent notre indépendance»
Nos articles sont ouverts aux commentaires sur une période de 7 jours.
Face à certains abus et dérives, nous vous rappelons que cet espace a vocation à partager vos avis sur nos contenus et à débattre mais en aucun cas à proférer des propos calomnieux, violents ou injurieux. Nous vous rappelons également que nous modérons ces commentaires et que nous pouvons être amenés à bloquer les comptes qui contreviendraient de façon récurrente à nos conditions d'utilisation.
*Toute validation est définitive, vous ne pourrez pas rééditer votre commentaire.
Pas d'autres commentaires