En direct
Best of
Best of du 28 mars au 3 avril
En direct
Articles populaires
Période :
24 heures
7 jours
01.

Belgique : le stock stratégique de masques a été détruit pour faire de la place aux migrants

02.

Luc Rouban: "Cette crise sanitaire marque la fin du macronisme et le retour du clivage gauche droite"

03.

Coronavirus : tout ce qu’il faut savoir sur les risques posés par vos courses et autres poignées de portes

04.

Tout changer dans le monde d’après ? Le scénario noir que cela pourrait bien déclencher

05.

Fléau de crise : 6 mesures pour contrer les petits chefs qui aggravent la situation sanitaire et économique

06.

Ces fonctionnaires non élus qui imposent leur volonté face à la crise du Coronavirus

07.

Trump / Macron : le match des sondages par (gros) temps de Coronavirus

01.

Le transmédia : quand la fiction s’invite dans votre lit

01.

Belgique : le stock stratégique de masques a été détruit pour faire de la place aux migrants

02.

Philippe Juvin : "Les chefs et petits chefs de l’administration qui nous entravent face à l’urgence devront répondre de leurs actions après cette crise"

03.

Jean-Noël Fabiani : "Il ne pourra pas y avoir de sortie du confinement sans dépistage de masse, ni mesures de très grande précaution"

04.

Alors que tout s’effondre, l’économie et le moral, une seule bonne nouvelle : les banques ne feront pas faillite

05.

Derrière le cas Lallement, l’insupportable infantilisation des Français

06.

Fléau de crise : 6 mesures pour contrer les petits chefs qui aggravent la situation sanitaire et économique

01.

Ce risque politique énorme que prend le gouvernement en ne limogeant pas le Préfet Lallement

02.

Philippe Juvin : "Les chefs et petits chefs de l’administration qui nous entravent face à l’urgence devront répondre de leurs actions après cette crise"

03.

Crise sanitaire et manque de réactivité : la France est-elle dirigée par des fonctionnaires non élus ?

04.

Crise du coronavirus : Nicolas Sarkozy, le recours silencieux ?

05.

Covid-19 : les patients en réanimation n’ont "pas respecté le confinement" ? Didier Lallement s’excuse

06.

Attaque à Romans-sur-Isère : mais que faisait Abdallah A. O. en France ?

ça vient d'être publié
pépites > Religion
Ancien numéro 3 du Vatican
Pédophilie dans l'Eglise : le cardinal George Pell a été acquitté en Australie
il y a 33 min 22 sec
pépites > Santé
Vive émotion
François Hollande rend hommage aux personnels des Ehpad après la mort de son père
il y a 1 heure 50 min
pépites > France
Hypothèses
Coronavirus : l'Académie de médecine préconise un déconfinement par région
il y a 4 heures 11 min
light > Culture
Influence majeure
Mort de Jean-Laurent Cochet, une figure majeure du théâtre français, des suites du Covid-19
il y a 6 heures 20 min
pépite vidéo > Santé
Objectifs
Confinement, tests dans les Ehpad : les explications d’Olivier Véran au micro de Jean-Jacques Bourdin
il y a 7 heures 17 min
décryptage > Europe
Stabilité

Une politique de voisinage intelligente de l’UE

il y a 8 heures 19 min
décryptage > Politique
Bilan

Coronavirus : 14 questions auxquelles le gouvernement nous devra une réponse après la crise

il y a 8 heures 42 min
décryptage > Santé
Surfaces, hygiène et Covid-19

Coronavirus : tout ce qu’il faut savoir sur les risques posés par vos courses et autres poignées de portes

il y a 9 heures 43 min
décryptage > International
Exemple taïwanais

Taïwan : les leçons médicales et politiques d’une stratégie réussie face au Coronavirus

il y a 10 heures 42 min
décryptage > Politique
Impact de la crise sanitaire

Luc Rouban: "Cette crise sanitaire marque la fin du macronisme et le retour du clivage gauche droite"

il y a 11 heures 40 min
pépites > International
Moment "historique"
Covid-19 : après plus de deux mois de confinement, le bouclage est enfin levé dans la ville chinoise de Wuhan
il y a 1 heure 9 min
light > Culture
Féerie et évasion pour les petits et les grands
Disney + est enfin disponible et accessible en France dès ce mardi 7 avril
il y a 3 heures 34 min
pépites > Europe
Solidarité européenne et internationale
Forte inquiétude au Royaume-Uni sur l’état de santé de Boris Johnson, placé en soins intensifs
il y a 5 heures 46 min
pépites > Sport
Restrictions
Confinement : les activités sportives sont désormais interdites à Paris entre 10h et 19h
il y a 6 heures 51 min
décryptage > Santé
Urgence sanitaire

Ces fonctionnaires non élus qui imposent leur volonté face à la crise du Coronavirus

il y a 7 heures 52 min
décryptage > International
Symbole

Coronavirus, Tchernobyl et le modèle chinois

il y a 8 heures 32 min
décryptage > International
Le point de vue de Dov Zerah

Retrouvailles américano-russes grâce au coronavirus ?

il y a 9 heures 3 min
décryptage > Europe
Eurogroup

L’Europe tente de dépasser le chacun pour soi initial

il y a 10 heures 24 min
décryptage > France
Voeux dangereux

Tout changer dans le monde d’après ? Le scénario noir que cela pourrait bien déclencher

il y a 11 heures 24 min
décryptage > Economie
Atlantico Business

Paradoxe : alors que Bruxelles est incapable d’empêcher un désastre économique, les médecins et chercheurs réussissent à coopérer comme jamais pour limiter un désastre humain

il y a 12 heures 2 min
© © Vincent Pontet/Comédie-Française
© Vincent Pontet/Comédie-Française
© © Vincent Pontet/Comédie-Française
© Vincent Pontet/Comédie-Française
Atlanti-culture

"La Tempête" : Pauvre Shakespeare, pauvres acteurs!

Publié le 19 décembre 2017
Malheureusement, depuis la rentrée de septembre, au théâtre comme à l'Opéra, certains metteurs en scène, scénographes et décorateurs se permettent des audaces dites créatrices mais qui, en réalité, mettent à mal des chefs d'oeuvre. Dernier exemple: la présentation de "La Tempête" à la Comédie-Française, après "Les Trois Soeurs" à l'Odéon et "La Bohème" à l'Opéra.
Danielle Mathieu-Bouillon est chroniqueuse pour Culture-Tops. Culture-Tops est un site de chroniques couvrant l'ensemble de l'activité culturelle (théâtre, One Man Shows, opéras, ballets, spectacles divers, cinéma, expos, livres, etc.).
Suivre
Vous devez être abonné pour suivre un auteur.
Abonnez-vous
«Vos abonnements garantissent notre indépendance»
Danielle Mathieu-Bouillon pour Culture-Tops
Suivre
Vous devez être abonné pour suivre un auteur.
Abonnez-vous
«Vos abonnements garantissent notre indépendance»
Danielle Mathieu-Bouillon est chroniqueuse pour Culture-Tops. Culture-Tops est un site de chroniques couvrant l'ensemble de l'activité culturelle (théâtre, One Man Shows, opéras, ballets, spectacles divers, cinéma, expos, livres, etc.).
Voir la bio
Ajouter au classeur
Vous devez être abonné pour ajouter un article à votre classeur.
Abonnez-vous
«Vos abonnements garantissent notre indépendance»
Lecture Zen
Vous devez être abonné pour voir un article en lecture zen.
Abonnez-vous
«Vos abonnements garantissent notre indépendance»
Malheureusement, depuis la rentrée de septembre, au théâtre comme à l'Opéra, certains metteurs en scène, scénographes et décorateurs se permettent des audaces dites créatrices mais qui, en réalité, mettent à mal des chefs d'oeuvre. Dernier exemple: la présentation de "La Tempête" à la Comédie-Française, après "Les Trois Soeurs" à l'Odéon et "La Bohème" à l'Opéra.

THEATRE

LA TEMPETE

De William Shakespeare

Texte français de Jean-Claude Carrière

Mise en scène: Robert Carsen

Avec Thierry Hancisse, Jérôme Pouly, Michel Vuillermoz, Elsa Lepoivre, Loïc Corbery,

Serge Bagdassarian, Hervé Pierre, Gilles David, Stéphane Varupenne, Georgia Scalliet,

Benjamin Lavernhe, Noam Morgensztern, Christophe Montenez, Matthieu Astre,

Robin Goupil, Alexandre Schorderer

INFORMATIONS

Comédie-Française

Salle Richelieu – Place Colette Paris 1er

Jusqu' au 21 mai, en alternance

Réservation : 01 44 58 15 15 

                     www.comedie-francaise.fr

RECOMMANDATION 

A LA RIGUEUR 

THEME 

Prospéro, duc de Milan, a été destitué par son frère, Antonio, qui s’est débarrassé de lui en le lançant sur une mer déchaînée avec sa petite fille Miranda. Tous deux ont trouvé refuge sur une île déserte. 

Prospero, qui a beaucoup étudié, détient des pouvoirs magiques qui lui ont permis, durant ces douze années passées, d’éduquer sa fille et de devenir le maître d’esprits comme d’éléments naturels ; ainsi, il détient à sa merci Ariel, esprit de l’air et du souffle de vie, et Caliban, qui le déteste et symbolise les violence de la terre. 

La pièce commence tandis qu’Ariel a provoqué le naufrage des ennemis de Prospero. Ces derniers sont désormais à la merci de sa vengeance. Prospéro va les séparer, afin de les affoler, puis il leur fera subir de multiples épreuves quasi initiatiques. Ceux qui l’avaient trahis seront alors démasqués, mais Prospero fera preuve de clémence. Il se réconciliera avec son frère et mariera sa fille avec Ferdinand, le fils du duc de Milan. Enfin, magnanime, il libérera Ariel et Caliban et renoncera à la magie.

POINTS FORTS 

1- L’adaptation de Jean-Claude Carrière, à la fois fluide, claire et poétique, qui permet d’entendre le magnifique texte de Shakespeare. 

2- Michel Vuillermoz, qui joue Prospéro, a la carrure du personnage, sa force, sa violence et son humanité, en dépit du contexte des costumes et des décors. 

3 - Le couple formé par Loïc Corbery et Georgia Scalliet offre au public quelques scènes où amour et tendresse deviennent crédibles et touchants, dans la froideur ambiante du spectacle. 

4 - Comme souvent chez Shakespeare, il y a heureusement des personnages truculents que l’on ne peut manipuler sans changer le texte. Ici le bouffon et le majordome sont interprétés avec bonheur par Hervé Pierre et Jérôme Pouly. Leurs scènes font aussi partie des plus réussies. Il faut signaler une intéressante prestation de Christophe Montenez dans le rôle magique d’Ariel. 

POINTS FAIBLES 

1- La pièce commence dans cube en perspective beige ou gris qui réduit l’espace. Au centre, depuis un lit d’hôpital médicalisé, surgissent des bip-bip dont le rythme est inquiétant. Prospero y repose. Miranda, vêtue d’une longue chemise blanche, va aider son père à sortir de ce lit. Le metteur en scène a choisi de placer Prospero dans ce qui pourrait être un hôpital psychiatrique, de façon à ce que  toute l’histoire féérique écrite par Shakespeare, se déroule dans la tête du pauvre Prospero. Il faut faire du nouveau, n’est-ce pas ? Il semble hélas que ce soit à la mode sur les scènes nationales...  

2 – Dans cette vision, plus que discutable, Prospero, personnage central de la pièce ultime de Shakespeare, Prospero le magicien aux multiples pouvoirs, va déambuler pendant l’essentiel de la représentation en pyjamas ! Son ombre portée s’agrandit et si l’on en croit le programme, une part de sa magie s’exprime ainsi. Cette conception n’incite guère le comédien à libérer toute la mesure, voire la démesure dont il est capable. Les naufragés, tous en complets vestons avec des valises à la main, arrivent en rang comme dans une publicité pour malletier chic. Ils ouvrent et ferment ces valises sauvées de ce naufrage. Au fond de ce cube en perspective, une mer grise lance les vagues furieuses de cette fameuse tempête. 

Tout va se dérouler dans des couleurs froides, y comprises les belles interventions des déesses, que le metteur en scène n’a pas osé supprimer, toutes trois très bien interprétées par Elsa Lepoivre, en projection. 

Le personnage de Caliban, si important, passe lui aussi un peu à la trappe, n’ayant rien des attributs d’une sorte de génie malfaisant, investi des forces brutales de la terre. 

EN DEUX MOTS 

 Quel dommage ! Il y a une sorte de naufrage du spectacle provoqué par la vision intellectualisée à l’extrême du metteur en scène, qui a laissé le scénographe aller trop loin semble-t-il. Ils disposaient pourtant d’une œuvre magnifique et d’une troupe hors pair. Jusqu’où acceptera-t-on d’aller vers ce type de novations qui mettent des chef-d’œuvres en péril ?

L’AUTEUR 

William Shakespeare (1564-1616) est l’auteur de plus de trente cinq pièces, souvent classées selon leur genre, historique, comédies, tragédies, tragi-comédies, dont "La Tempête", qui semble être son œuvre ultime.

La Tempête, présentée pour la première fois en 1611, a été jouée le 14 février 1613 à « l’occasion du mariage de la fille du roi Jacques 1er avec l’Électeur palatin – union qui fait écho à celle de Miranda et Ferdinand – et clôt d’une certaine manière l’ère élisabéthaine. » 

Shakespeare fut de son temps un grand auteur populaire et demeure l’un des plus grands dramaturges et poètes de langue anglaise.

Les commentaires de cet article sont à lire ci-après
Le sujet vous intéresse ?
Articles populaires
Période :
24 heures
7 jours
01.

Belgique : le stock stratégique de masques a été détruit pour faire de la place aux migrants

02.

Luc Rouban: "Cette crise sanitaire marque la fin du macronisme et le retour du clivage gauche droite"

03.

Coronavirus : tout ce qu’il faut savoir sur les risques posés par vos courses et autres poignées de portes

04.

Tout changer dans le monde d’après ? Le scénario noir que cela pourrait bien déclencher

05.

Fléau de crise : 6 mesures pour contrer les petits chefs qui aggravent la situation sanitaire et économique

06.

Ces fonctionnaires non élus qui imposent leur volonté face à la crise du Coronavirus

07.

Trump / Macron : le match des sondages par (gros) temps de Coronavirus

01.

Le transmédia : quand la fiction s’invite dans votre lit

01.

Belgique : le stock stratégique de masques a été détruit pour faire de la place aux migrants

02.

Philippe Juvin : "Les chefs et petits chefs de l’administration qui nous entravent face à l’urgence devront répondre de leurs actions après cette crise"

03.

Jean-Noël Fabiani : "Il ne pourra pas y avoir de sortie du confinement sans dépistage de masse, ni mesures de très grande précaution"

04.

Alors que tout s’effondre, l’économie et le moral, une seule bonne nouvelle : les banques ne feront pas faillite

05.

Derrière le cas Lallement, l’insupportable infantilisation des Français

06.

Fléau de crise : 6 mesures pour contrer les petits chefs qui aggravent la situation sanitaire et économique

01.

Ce risque politique énorme que prend le gouvernement en ne limogeant pas le Préfet Lallement

02.

Philippe Juvin : "Les chefs et petits chefs de l’administration qui nous entravent face à l’urgence devront répondre de leurs actions après cette crise"

03.

Crise sanitaire et manque de réactivité : la France est-elle dirigée par des fonctionnaires non élus ?

04.

Crise du coronavirus : Nicolas Sarkozy, le recours silencieux ?

05.

Covid-19 : les patients en réanimation n’ont "pas respecté le confinement" ? Didier Lallement s’excuse

06.

Attaque à Romans-sur-Isère : mais que faisait Abdallah A. O. en France ?

Commentaires (1)
Ecrire un commentaire
Vous devez être abonné pour rédiger un commentaire.
Abonnez-vous
«Vos abonnements garantissent notre indépendance»
Nos articles sont ouverts aux commentaires sur une période de 7 jours.
Face à certains abus et dérives, nous vous rappelons que cet espace a vocation à partager vos avis sur nos contenus et à débattre mais en aucun cas à proférer des propos calomnieux, violents ou injurieux. Nous vous rappelons également que nous modérons ces commentaires et que nous pouvons être amenés à bloquer les comptes qui contreviendraient de façon récurrente à nos conditions d'utilisation.
*Toute validation est définitive, vous ne pourrez pas rééditer votre commentaire.
Anguerrand
- 20/12/2017 - 07:36
S'en ai vu des extraits à la TV
Je ne mettrais pas un penny pour aller voir ce spectacle. Les amateurs seront rares, alors je me pose la question combien ce " spectacle" va encore coûter au contribuable, c'est invraisemblable