En direct
Best of
Best of du 12 au 18 janvier
En direct
© Reuters
A sec
Petits conseils pour que Facebook et autres Snapchat n’épuisent pas trop vite la batterie de votre smartphone
Publié le 27 novembre 2017
Les attrapes-nigaud à éviter et toutes les choses à savoir pour ne plus être à plat en milieu de journée, c'est ici.
Guillaume Slash, 24 ans, ex-Développeur Web, passionné depuis toujours par la High-Tech et l'Informatique, vidéaste spécialisé en la matière.Sa chaîne ici.Sa startup là!
Suivre
Vous devez être abonné pour suivre un auteur.
Abonnez-vous
«Vos abonnements garantissent notre indépendance»
Guillaume Slash
Suivre
Vous devez être abonné pour suivre un auteur.
Abonnez-vous
«Vos abonnements garantissent notre indépendance»
Guillaume Slash, 24 ans, ex-Développeur Web, passionné depuis toujours par la High-Tech et l'Informatique, vidéaste spécialisé en la matière.Sa chaîne ici.Sa startup là!
Voir la bio
Ajouter au classeur
Vous devez être abonné pour ajouter un article à votre classeur.
Abonnez-vous
«Vos abonnements garantissent notre indépendance»
Lecture Zen
Vous devez être abonné pour voir un article en lecture zen.
Abonnez-vous
«Vos abonnements garantissent notre indépendance»
Les attrapes-nigaud à éviter et toutes les choses à savoir pour ne plus être à plat en milieu de journée, c'est ici.

Atlantico : À force d'accumuler les applications sur son téléphone, il est assez courant de voir sa batterie fondre comme neige au soleil. Facebook a été particulièrement critiqué pour sa voracité en termes d'énergie dépensé. Comment cela s'explique-t-il ?

Guillaume Slash : Cela dépend tout d'abord des systèmes. Android et IOS ont des fonctionnements proches mais il existe des nuances dans ce domaine qu'il est intéressant d'observer. Pour ce qui est d'Android, le problème est souvent dans le téléphone même : très souvent les gens achètent de l'entrée de gamme (entre 100 et 150 euros). Ce sont des smartphones souvent très incomplets, qui ont des gros soucis au niveau de certain paramètres. Et c'est logique, c'est le prix qui fait que la qualité augmente. Tout ce qui est vendu en dessous de 150 €  est généralement concerné par ce genre de défectuosité. On retrouve ce problème dans des marques comme Wiko, même si ça s'est un peu amélioré. Ces téléphones là ont donc souvent peu de batteries ou ne sont pas bien optimisés, des puces-mémoires pas optimales entrainant logiquement des faiblesses à ce niveau.

Le problème peut aussi venir des applications, même si cela s'est clairement amélioré depuis quelques années. Il est assez rare d'avoir des applications qui te pourrissent la batterie assez violemment. Même des gros consommateurs comme Facebook et Snapchat se sont amélioré sur ce point. Mais le vrai, c'est que si on veut gagner en autonomie, c'est de carrément supprimer les applications comme Facebook et Snapchat ! Ce sont des applications qui très régulièrement vont envoyer des données, qui vont s'actualiser en arrière-plan, et ça cela consomme pas mal. Ces applications récupèrent de fait énormément d'informations sur les utilisateurs. Il y a souvent beaucoup de choses à gérer : pour Facebook, on se retrouve avec Facebook et Messenger aussi, qui est une application clairement assez gourmande et qui a beaucoup de fonctionnalités. Ces applications ne sont plus des petites maisons mais des châteaux-forts. Avec plein de fonctionnalités, plein de recoins, et donc énormément de volume à gérer. Elles sont mieux optimisées aujourd'hui cependant, mais cela reste gourmand.

Sur IOS, c'est un peu différent. On le voit dans les plaintes : il est rare d'avoir des personnes qui critiquent le fait que leur IOS lague là où s'est récurrent chez les propriétaires de certains types d'Android. Apple a une politique de fait beaucoup plus stricte sur ce que peuvent faire ou non les applications. Pour le dire simplement, Apple bloque beaucoup de choses qu'Android permet. Par exemple au niveau de la collecte des données. Et en verrouillant ce genre de choses, Apple fait qu'on a moins de problème de batterie. Si on met à part le fait que la batterie n'est pas particulièrement grosse sur les petits, type Iphone SE, 6S, 7, IOS propose des modèles optimisés qui tiennent globalement la journée. C'est aussi lié à la qualité de composants.

Quelles sont les autres applis particulièrement batterivores qu'on n'a pas encore cité et qu'il vaut mieux éviter ?

On a oublié de parler d'un certain type d'applications qui mangent énormément de batterie : ce sont les jeux type Clash Royal, ou Candy Crush. Ils demandent de laisser l'écran allumer longtemps et nécessite de la puissance graphique. Évidemment, cela consomme énormément de batterie. 

Comment éviter de fatiguer sa batterie de téléphone ? Existe-t-il des trucs ?

Sur Android, il est tout d'abord très important de dire qu'il faut éviter toutes les applications qui permettent de cleaner la RAM ou optimiser la batterie. Steelcleanmaster par exemple est un gros attrape-nigaud. Il y en a plein d'autres : cela ne marche pas ! D'ailleurs la meilleure preuve de cela c'est qu'IOS n'a pas ce genre d'applications. Et tout simplement, sans rentrer dans les détails, parce que la RAM n'affecte pas plus qu'autre chose la quantité de batterie dépensée.

frame>

 

Après pour les autres applications, il faut savoir qu'il n'y pas d'alternative à Snapchat ou Instagram. Mais pour Facebook, il est possible d'installer des applications tel Metal qui a été mise à jour récemment et qui permet de se débarrasser de la partie lourde de Facebook, en n'affichant au final que la page, comme quand on consulte Facebook sur Chrome sur son PC. 

Pour Messenger, on peut utiliser Messenger light, une version qui est plus basique, avec moins de fonctionnalités (dont les pop-up en bulle sur le côté de l'écran), mais clairement moins vorace en terme de batterie. 

Pour Twitter ou Youtube (à part lorsqu'on regarde des vidéos évidemment), il n'y a pas d'alternative, mais cela consomme clairement peu de batterie le reste du temps. 

On peut aussi envisager de désinstaller des applications comme Snapchat, qui sont très lourdes. Il y a des possibilités d'alléger légèrement leur fonctionnement, par exemple en désactivant les notifications. Mais globalement c'est toujours très lourd parce que sont des applications qui récoltent des données sur leurs utilisateurs. Et il ne faut pas oublié que Snapchat est une application qui se base sur la vidéo. A partir du moment où on ouvre l'application, ne serait-ce que 5 minutes, cela consomme pas mal de batterie. Dans sa conception cette applications est très consommatrice.

Après dans l'ensemble tout est mieux optimisé aujourd'hui.

Sur IOS, il n'y a pas tellement de conseils à donner (car c'est assez bien optimisé) mis à part de désinstaller de Snapchat et Facebook !

Petite note finale : il n'y a pas de solution miracle aux problèmes de batterie. Ceux qui le prétendent mentent. Il s'agit de savoir comment on utilise son téléphone, et à la limite on peut un peu travailler sur l'optimisation dans le choix des applications (quand variété il y a) ou du paramétrage. Mais aucune solution miracle qui permet de faire tenir la batterie beaucoup plus longtemps ! A la limite, il reste la possibilité de désinstaller les applications (qui, je le répète, sont mieux optimisées qu'avant) !

 

 

Les commentaires de cet article sont à lire ci-après
Articles populaires
Période :
24 heures
7 jours
01.
"Il entend, mais il n'écoute personne" : les conseillers de Macron sont au bout du rouleau
02.
Et si le Rassemblement National était en train de faire un bien mauvais coup à l’euro en renonçant à exiger que nous en sortions ?
03.
Connaissez vous Marie Kondo (la Japonaise qui a déclenché une folie du rangement dans le monde qui ne devrait pas tarder à atteindre la France) ?
04.
Radioscopie des dépenses de la France : ces nouvelles inégalités qui se cachent derrière la puissance apparente de l'État-providence
05.
Brexit : rien n’est joué pour le royaume-Uni même en cas de sortie sans accord
06.
Glyphosate : l’incroyable manque de rigueur scientifique d’Envoyé Spécial
07.
“Le pacifisme, ça suffit” : pourquoi la stratégie de répression judiciaire et policière risque de produire une génération de militants politiques aguerris
01.
Patrick Bruel aime une nouvelle femme de (bien) moins de 50 ans; Vincent Cassel : entre sa (très) jeune épouse & sa fille aînée, c’est tendu; Sophie Marceau s’occupe de son fils, René-Charles Angélil-Dion de ses frères, Anouchka Delon de toute la famille
02.
Ce sondage dévastateur qui fait le procès de Macron le condamne sans appel
03.
Wauquiez pousse une colère contre la direction de LR, et Thierry Mariani contre Wauquiez ; L'Obs s'inquiète de la crise financière qui vient ; François-Xavier Bellamy en guerre contre le progressisme ; Ces députés LREM attaqués
04.
Gilets jaunes : un syndicat policier s’émeut des ordres de répression et du comptage des manifestants
05.
Vivons-nous dans un univers-bulle en expansion dans une autre dimension ? ; Hubble nous offre un magnifique portrait très détaillé de la galaxie du Triangle
06.
Et la raison pour laquelle les Allemands commencent sérieusement à s’inquiéter d’un Brexit sans deal est…
07.
Emmanuel Macron est brillant, mais il n’est pas le président qu’il faut à la France
01.
Ce sondage dévastateur qui fait le procès de Macron le condamne sans appel
02.
Gilets jaunes : un syndicat policier s’émeut des ordres de répression et du comptage des manifestants
03.
Réponse à tout… sauf aux Gilets jaunes ? Pourquoi l’intelligence de Macron participe plus du problème que de la solution à la crise de défiance qui ébranle la société française
04.
Ce à quoi se condamnent lentement mais sûrement les Gilets jaunes
05.
Sévère répression des gilets jaunes : la justice française est-elle en train de préfèrer l’ordre à la justice ?
06.
Elections européennes : La République en Marche détrône le Rassemblement national selon un nouveau sondage
01.
Grand débat national : l’équation impossible d’Emmanuel Macron
02.
Réponse à tout… sauf aux Gilets jaunes ? Pourquoi l’intelligence de Macron participe plus du problème que de la solution à la crise de défiance qui ébranle la société française
03.
Pourquoi Macron, les populistes et les gilets jaunes sont tous le produit de la même vague (et pourquoi ils seraient bien inspirés de le comprendre réciproquement)
04.
Ce sondage dévastateur qui fait le procès de Macron le condamne sans appel
05.
Radioscopie des dépenses de la France : ces nouvelles inégalités qui se cachent derrière la puissance apparente de l'État-providence
06.
Oui, il y a “des gens en situation de pauvreté qui déconnent”. Mais voilà pourquoi la question et la solution sont largement ailleurs
Commentaires (1)
Ecrire un commentaire
Vous devez être abonné pour rédiger un commentaire.
Abonnez-vous
«Vos abonnements garantissent notre indépendance»
Nos articles sont ouverts aux commentaires sur une période de 7 jours.
Face à certains abus et dérives, nous vous rappelons que cet espace a vocation à partager vos avis sur nos contenus et à débattre mais en aucun cas à proférer des propos calomnieux, violents ou injurieux. Nous vous rappelons également que nous modérons ces commentaires et que nous pouvons être amenés à bloquer les comptes qui contreviendraient de façon récurrente à nos conditions d'utilisation.
*Toute validation est définitive, vous ne pourrez pas rééditer votre commentaire.
tubixray
- 27/11/2017 - 13:34
Moyen radical mais pas toujours déterminant
N'activer le transfert des données mobiles (4G) qu'en cas de besoin .... Valable uniquement pour les utilisateurs modérés des applications bien sur !