En direct
Best of
Best of du 25 au 31 juillet
En direct
Articles populaires
Période :
24 heures
7 jours
01.

Savez-vous pourquoi des centaines de "jeunes" se sont affrontés à Etampes ? Parce qu’ils étaient empêchés d’aller au bled !

02.

Une nouvelle souche plus contagieuse du coronavirus aurait été identifiée au Vietnam

03.

Edwy Plenel est en très, très grande forme : il assimile la police d'aujourd'hui à celle de Vichy en 1942 !

04.

La Turquie d’Erdogan ne cache plus ses ambitions de dominer le monde musulman en fondant le califat rêvé par les Frères musulmans

05.

L’UNEF de Nanterre a choisi quatre femmes qui ont "influencé" le cours de l’Histoire : curieusement elles sont toutes de la même couleur !

06.

Dérèglement climatique : une nouvelle étude écarte le scénario du pire. Mais aussi le meilleur…

07.

Loi bioéthique : le naufrage moral de l’amendement sur l’interruption médicale de grossesse

01.

André Santini préfère regarder les étoiles plutôt que les CV pour décider d'une embauche

01.

Ce que son opposition au projet ITER révèle de la véritable nature de Greenpeace

02.

Marc Lavoine se marie; La fille de Mick Jagger s'éprend du fils de Marc Levy, Blanche Gardin d'une star américaine; Jean Dujardin se saisit des fesses de Nathalie, Baptiste Giabiconi expose les siennes; Charlene de Monaco traverse la Méditerranée à vélo

03.

Vers une 3ème guerre mondiale ? Pourquoi Xi Jinping pourrait bien commettre la même erreur que le Kaiser en 1914

04.

Jerusalema : ça fait longtemps que ça n’était pas arrivé mais 2020 s’est trouvée un tube de l’été planétaire

05.

Pères et maris dangereux ? Quand Alice Coffin oublie opportunément les guerres judiciaires sans fondements menées par des mères sans scrupules

06.

Elon Musk affole la twittosphère en affirmant que les pyramides d’Egypte ont été construites par… des aliens

01.

Les dangereux arguments employés par les soutiens de la PMA pour toutes

02.

Marine Le Pen est bien partie pour devenir présidente des Républicains

03.

Vers une 3ème guerre mondiale ? Pourquoi Xi Jinping pourrait bien commettre la même erreur que le Kaiser en 1914

04.

Quelles mesures rapides pour stopper la multiplications des violences au quotidien ?

05.

Statues déboulonnées : la Martinique est-elle encore en France ?

06.

Loi bioéthique : le naufrage moral de l’amendement sur l’interruption médicale de grossesse

ça vient d'être publié
light > Media
Délai supplémentaire
France Télévisions : confirmation de l'arrêt de France Ô "à compter du 23 août", la fin de France 4 est reportée d'un an
il y a 3 heures 2 min
pépite vidéo > Europe
Deux ans après le drame
Italie : les images de l'inauguration du nouveau pont de Gênes
il y a 4 heures 18 min
pépites > Politique
Soutien du chef de l'Etat
Emmanuel Macron annonce le versement de la prime Covid pour les aides à domicile
il y a 5 heures 14 min
décryptage > Politique
Antifascisme de pacotille

Edwy Plenel est en très, très grande forme : il assimile la police d'aujourd'hui à celle de Vichy en 1942 !

il y a 7 heures 5 min
décryptage > Santé
Bienfaits salvateurs

Au temps du Covid, le sourire aussi est contagieux, mais pour notre plaisir !

il y a 8 heures 34 min
décryptage > Consommation
COCKTAIL & TERROIR

Les idées cocktails originales de l’été : avec le Cassis Colosseum, la crème de cassis trouve sa place au premier rang de la photo de classe

il y a 9 heures 24 min
décryptage > High-tech
Données personnelles

Pourquoi TikTok vous menace même si vous ne l’utilisez jamais

il y a 9 heures 59 min
décryptage > Environnement
Politiques énergétiques

Dérèglement climatique : une nouvelle étude écarte le scénario du pire. Mais aussi le meilleur…

il y a 10 heures 43 min
pépites > Santé
Lutte contre la pandémie
Une nouvelle souche plus contagieuse du coronavirus aurait été identifiée au Vietnam
il y a 21 heures 5 min
pépites > International
Inquiétudes pour la démocratie
La France renonce à ratifier "en l'état" l'accord d'extradition avec Hong Kong
il y a 22 heures 37 min
pépites > Politique
Travaux parlementaires
Benjamin Griveaux sera chargé d'une mission parlementaire sur l'alimentation des jeunes
il y a 3 heures 43 min
pépites > High-tech
Failles exploitées
Covid-19 : Interpol alerte sur une hausse des cyberattaques "exploitant la peur"
il y a 4 heures 37 min
décryptage > International
Tensions entre l'Arménie et l'Azerbaïdjan

Haut-Karabagh : plaidoyer d’un député français pour la paix et l’avenir

il y a 5 heures 57 min
décryptage > Culture
À la recherche du tube de l'été

Foxylight, avec son dernier titre "Past Vision", ouvre la voie au rock néo-psychédélique français. Et c'est très réussi

il y a 8 heures 14 min
décryptage > France
C’est la faute du confinement

Savez-vous pourquoi des centaines de "jeunes" se sont affrontés à Etampes ? Parce qu’ils étaient empêchés d’aller au bled !

il y a 8 heures 55 min
décryptage > Europe
Politique migratoire

Immigration illégale : traduire Matteo Salvini devant les tribunaux est-il vraiment une bonne idée ?

il y a 9 heures 43 min
décryptage > Economie
Atlantico Business

Malgré la pandémie, les entreprises françaises devraient maintenir les projets d’augmentations de salaires prévues avant le Covid

il y a 10 heures 26 min
décryptage > Société
IMG

Loi bioéthique : le naufrage moral de l’amendement sur l’interruption médicale de grossesse

il y a 11 heures 54 sec
light > Politique
Vacances studieuses
Emmanuel Macron pourrait recevoir Angela Merkel et Nicolas Sarkozy au Fort de Brégançon cet été
il y a 21 heures 56 min
pépites > Social
Rentrée sociale agitée
Les Gilets jaunes feront-ils leur retour dès le 12 septembre prochain ?
il y a 23 heures 15 min
Atlanti Culture

"Le journal d'Anne Frank" : Quand la BD se hisse au niveau d'un destin

Publié le 19 novembre 2017
C'était un pari très audacieux de vouloir traduire le Journal d'Anne Frank en roman graphique. Ari Folman et David Polonsky l'ont gagné. Ils ont réussi quelque chose de très fort par le texte et très impressionnant et touchant par l'illustration, qui prend en main notre imaginaire.
Bertrand Devevey pour Culture-Tops
Suivre
Vous devez être abonné pour suivre un auteur.
Abonnez-vous
«Vos abonnements garantissent notre indépendance»
Bertrand Devevey est chroniqueur pour Culture-Tops. Culture-Tops est un site de chroniques couvrant l'ensemble de l'activité culturelle (théâtre, One Man Shows, opéras, ballets, spectacles divers, cinéma, expos, livres, etc.). 
Voir la bio
Ajouter au classeur
Vous devez être abonné pour ajouter un article à votre classeur.
Abonnez-vous
«Vos abonnements garantissent notre indépendance»
Lecture Zen
Vous devez être abonné pour voir un article en lecture zen.
Abonnez-vous
«Vos abonnements garantissent notre indépendance»
C'était un pari très audacieux de vouloir traduire le Journal d'Anne Frank en roman graphique. Ari Folman et David Polonsky l'ont gagné. Ils ont réussi quelque chose de très fort par le texte et très impressionnant et touchant par l'illustration, qui prend en main notre imaginaire.
BD-ROMAN GRAPHIQUE
Le journal d'Anne Frank
Ari Folman, scénariste     David Polonsky, illustrateur
Ed. Calmann Levy
154 pages
16€
 
 
RECOMMANDATION 
 EXCELLENT
 
 
THEME  
Le journal d'Anne Frank est le récit intime d'une jeune fille, isolée avec sa famille dans l'arrière cour d'un immeuble d'Amsterdam où son père, juif Allemand, a choisi de les cacher, entre 1942 et 1944. De sa 13ème à sa 15ème année, elle raconte ses doutes, ses joies, la vie recluse avec ses parents, sa sœur, et 4 autres réfugiés dont un jeune homme de 2 ans son aîné, dont elle tombera amoureuse. 
Ce récit à la première personne évoque les questionnements de l'adolescence sur fond de guerre, d'occupation de la Hollande et de persécution des juifs. 
Le parti pris du roman graphique est de les mettre en image, en tentant de restituer la réalité du quotidien, l'imaginaire d'Anne, et la présence rassurante de son journal qu'elle appelle Kitty. Ce travail singulier, à la frontière du récit historique, de la création et du roman, fait suite à d'autres expériences de transcription du journal d'Anne Frank en bandes dessinées.
 
POINTS FORTS 
1- Une mise en page inventive, qui alterne grandes et petites vignettes, cases classiques ou larges extraits du "journal". Une représentation originale de ce qu'a pu être le quotidien d'Anne, dans ses moments d'insouciance, de révolte, de découverte, d'angoisse ou de cauchemars.
2- Synthèse en 154 pages illustrées d'un journal qui en fait plus de 350, l’album restitue avec une étonnante complicité et parti pris (celui d'Anne) les personnages réels.
3- Une belle alliance de poésie, de dessins et de textes, contribue à témoigner de l'humour et de la fantaisie prêtés à Anne Franck.
4- Le choix formel du roman graphique rend accessible aux plus jeunes, sans en trahir ou en caricaturer l'esprit, un témoignage qui a marqué les générations d'après guerre. Ultime évasion d'une jeune fille quelques mois avant sa mort dans un camp de concentration en février ou mars 1945, il contribue à rendre intemporels ses troubles et ses rêves, autant que la mémoire de l'abominable absurdité du génocide des juifs.
 
POINTS FAIBLES 
1- Pour reprendre une formule connue des lecteurs de Culture-Tops, "j'en vois peu", si ce n'est qu'il faut accepter, en se plongeant dans cette composition originale, de voir votre imaginaire pris en main par Folman et Polonsky.
2- A la différence de beaucoup de créations du "9ème art" (la BD), il est difficile de lire ce roman graphique au premier degré, tant l'œuvre originale a marqué les générations d'après guerre.
 
EN DEUX MOTS  
Rendre "visibles" les rêves et la réalité d'Anne Frank et de ses proches était un exercice à priori difficile et très ambitieux. Pour autant, cette mise en image, autour de personnages "à la ligne claire", aux regards lourds et angoissés, s'avère plutôt convaincante. A la différence de beaucoup de bandes dessinées qui se parcourent avec insouciance ou appétit, celle-ci se mérite et se révèle au fil des pages. Les choix graphiques et littéraires proposent une alternance subtile d'insouciance, de confessions intimes et d'angoisses habilement distillées. 
Il se dégage de cet album, fidèle à l'original, une force sombre et poétique qui devra séduire de nouvelles générations de lecteurs, parfois rebutées par les formes traditionnelles d'écriture. 
La dernière page refermée, et après quelques temps de maturation, cette Anne ressuscitée par Folman et Polonsky semble bien vivante, et pour le devoir de mémoire, c'est tant mieux.
 
UN EXTRAIT 
"Chère Kitty, je vais pouvoir, j'espère, te confier toutes sortes de choses, comme je n'ai encore pu le faire à personne, et j'espère que tu me seras d'un grand soutien". P 9
 
LES AUTEURS 
- Annelies Marie Frank, jeune fille allemande de confession juive, écrit son journal intime entre 1942 et 1944, recluse dans l'arrière boutique transformée en appartement secret, des locaux de l'entreprise de son père à Amsterdam. Elle décède dans le camp de Bergen-Belsen, 7 mois après la dénonciation qui conduira à l'arrestation de sa famille. Son père Otto, seul survivant, se voit remettre le journal d'Anne, dont il ignorait l'existence, à son retour à Amsterdam. Devant la qualité de son écriture, l'authenticité et la maturité dont il témoigne, Il décide en 1947 de le faire publier en néerlandais.
Deux dessins animés, un film, des documentaires, plusieurs adaptations au Théâtre, dont une écrite en 2012 par Eric Emmanuel Schmitt, deux mini séries télévisées… selon un classement établi en 1999 par le journal le Monde et la Fnac, le Journal d'Anne Frank est en 19e place parmi les 100 meilleurs livres du XXe siècle. Plus de 25 millions d'exemplaires ont été vendus ; il est traduit dans plus de 70 langues.
- Ari Folman, est scénariste et réalisateur. Il est notamment l'auteur du film d'animation Valse avec Bachir (2008), salué par de nombreuses récompenses internationales (dont un César et un Golden Globe). Il s'est vu proposer ce travail par le Anne Frank Fonds, crée dans les années 60 en Suisse par Otto Frank, le père d'Anna. Ari  Folman a consacré plusieurs années à ce projet.
- David Polonsky a collaboré avec Ari Folman pour la réalisation de Valse avec Bachir. Illustrateur, Il est aussi chef décorateur et directeur artistique pour le cinéma.
Tous deux ont apporté un soin particulier à préciser le contexte, les personnages et les partis pris du roman. Ils vivent en Israël.
Les commentaires de cet article sont à lire ci-après
Commentaires (0)
Ecrire un commentaire
Vous devez être abonné pour rédiger un commentaire.
Abonnez-vous
«Vos abonnements garantissent notre indépendance»
Nos articles sont ouverts aux commentaires sur une période de 7 jours.
Face à certains abus et dérives, nous vous rappelons que cet espace a vocation à partager vos avis sur nos contenus et à débattre mais en aucun cas à proférer des propos calomnieux, violents ou injurieux. Nous vous rappelons également que nous modérons ces commentaires et que nous pouvons être amenés à bloquer les comptes qui contreviendraient de façon récurrente à nos conditions d'utilisation.
*Toute validation est définitive, vous ne pourrez pas rééditer votre commentaire.
Pas d'autres commentaires