En direct
Best of
Best of du 18 au 24 janvier
En direct
Flash-actu
Articles populaires
Période :
24 heures
7 jours
01.

Révolution en Grande Bretagne : Boris Johnson va interdire la "réparation de l’hymen" !

02.

Anus au soleil : la nouvelle méthode pour être en pleine forme

03.

La masse d’épargne accumulée par les Français trahit cette contradiction mortifère entre la vraie richesse de ce pays et le sentiment de pauvreté.

04.

Des déchets nucléaires recyclés permettraient d'obtenir des batteries quasi éternelles

05.

LR : ce que le parti devrait retenir de la stratégie sans concession de Rachida Dati

06.

Coronavirus : quand les experts américains en sécurité biologique alertaient sur les risques posés par le laboratoire chinois ultra sensible de… Wuhan

07.

Pourquoi l’indépendance de la justice ne signifie pas que les magistrats ne doivent aucun compte aux Français

01.

La masse d’épargne accumulée par les Français trahit cette contradiction mortifère entre la vraie richesse de ce pays et le sentiment de pauvreté.

02.

Et si l’univers n’avait pas de fin (ni de début)

03.

Les ministres seraient deux fois plus riches sous le quinquennat d’Emmanuel Macron que sous François Hollande

04.

Macron est content, Martinez ronge son frein et Berger engrange les adhésions. Mais la France va mieux ou pas ?

05.

Des déchets nucléaires recyclés permettraient d'obtenir des batteries quasi éternelles

06.

Pourquoi le projet de loi de lutte contre la cyber haine représente une menace aussi grave que la réalité qu’il entend combattre

01.

La France, ni dictature, ni régime autoritaire mais néanmoins une démocratie affaiblie…

02.

Mila menacée de mort et de viol pour avoir critiqué l’Islam : « elle l’a cherché, qu’elle assume » !

03.

Vu dans un manuel d'histoire : "les attentats du 11 septembre ont été orchestrés par la CIA" !

04.

Mais pourquoi la droite semble-t-elle incapable de capitaliser sur le rejet du duel retour Macron / Le Pen ?

05.

69% des Français pensent qu’Emmanuel Macron ne sera pas réélu. Mais quel scénario pourrait empêcher son match retour avec Marine Le Pen ?

06.

Pourquoi l’indépendance de la justice ne signifie pas que les magistrats ne doivent aucun compte aux Français

ça vient d'être publié
light > Insolite
Ouvrez vos...
Anus au soleil : la nouvelle méthode pour être en pleine forme
il y a 2 heures 2 min
pépites > France
Pompiers VS policiers
Manifestation nationale à Paris: de violents incidents ont éclaté entre pompiers et policiers
il y a 4 heures 9 min
décryptage > Media
L'art de la punchline

Un 28 janvier 2020 en tweets : Jean-Sébastien Ferjou en 280 caractères

il y a 7 heures 42 min
décryptage > International
Une ingérence qui pèse

La privatisation de la guerre par les EAU en Libye et au Yémen ou comment Abu Dhabi recrute de jeunes soudanais pour « leurs » guerres

il y a 9 heures 12 min
décryptage > France
Chômage 2019

Pourquoi la baisse du chômage ne se joue pas à Paris

il y a 10 heures 18 min
décryptage > Santé
Septicémies

Alerte à l’empoisonnement du sang : une mort sur 5 dans le monde causée par les sepsis

il y a 10 heures 41 min
décryptage > Politique
Une stratégie sans faille ?

LR : ce que le parti devrait retenir de la stratégie sans concession de Rachida Dati

il y a 11 heures 21 min
pépites > High-tech
Apple Pay
2020 : 99 % des cartes françaises seront compatibles Apple Pay
il y a 1 jour 52 min
pépite vidéo > Media
Un bad buzz
Rognée d'une photo officielle : Vanessa Nakate dénonce un acte raciste
il y a 1 jour 3 heures
décryptage > Culture
Atlanti Culture

"Dépendances" : une pièce de théâtre où la fratrie est mise en avant

il y a 1 jour 6 heures
pépites > Politique
Sur le devant de la scène
Invité de "Vous avez la parole" sur France 2, François Fillon prendra la parole à nouveau
il y a 2 heures 53 min
pépite vidéo > Politique
Municipales 2020
"Je ne fais pas de combine" : Rachida Dati se défend sur sa candidature
il y a 6 heures 49 min
décryptage > International
Un accord de paix

Ce plan Trump pour la paix dont les Palestiniens ne sauront pas plus saisir que des précédents

il y a 8 heures 48 min
décryptage > International
Ils veulent du sang

Révolution en Grande Bretagne : Boris Johnson va interdire la "réparation de l’hymen" !

il y a 9 heures 33 min
décryptage > High-tech
Décryptage High-Tech

SILICON VALLEY : le célèbre berceau américain de la Tech abandonnerait-il la culture « start-up » que le monde lui envie, en matière d’innovation ?

il y a 10 heures 26 min
décryptage > International
Atlantico Business

Coronavirus : la Chine en profite pour donner des leçons d’efficacité au monde occidental

il y a 11 heures 8 min
décryptage > Justice
Justice en France

Pourquoi l’indépendance de la justice ne signifie pas que les magistrats ne doivent aucun compte aux Français

il y a 11 heures 41 min
pépites > Politique
Et après ?
Brexit : Quelles sont les démarches que les Français devront effectuer pour se rendre en Grande-Bretagne ?
il y a 1 jour 1 heure
pépites > Santé
Conoravirus
Coronavirus : comment les Français atteints du virus sont-ils pris en charge sur le territoire ?
il y a 1 jour 4 heures
décryptage > Politique
C'est grave docteur ?

Et Benjamin Griveaux dérailla gravement à la gare de l'Est…

il y a 1 jour 6 heures
© Reuters
© Reuters
Nouveauté

Agriculture : les ventes directes de producteurs aux Parisiens vont se multiplier

Publié le 29 octobre 2017
C’est une petite révolution alimentaire qui se prépare. Une nouvelle entreprise de services résout un à un tous les problèmes de mise en relation entre producteurs franciliens (pour l’instant) et magasins de vente parisiens : la vente directe gagne le coeur de la capitale.
WikiAgri est un pôle multimédia agricole composé d’un magazine trimestriel et d’un site internet avec sa newsletter d’information. Il a pour philosophie de partager, avec les agriculteurs, les informations et les réflexions sur l’agriculture. Les...
Suivre
Vous devez être abonné pour suivre un auteur.
Abonnez-vous
«Vos abonnements garantissent notre indépendance»
Antoine Jeandey est rédacteur en chef de WikiAgri, pôle multimédia agricole composé d’un magazine trimestriel et d’un site internet avec sa newsletter d’information. Lancé en début d’année 2012, WikiAgri a pour philosophie de partager, avec les...
Suivre
Vous devez être abonné pour suivre un auteur.
Abonnez-vous
«Vos abonnements garantissent notre indépendance»
WikiAgri
Suivre
Vous devez être abonné pour suivre un auteur.
Abonnez-vous
«Vos abonnements garantissent notre indépendance»
WikiAgri est un pôle multimédia agricole composé d’un magazine trimestriel et d’un site internet avec sa newsletter d’information. Il a pour philosophie de partager, avec les agriculteurs, les informations et les réflexions sur l’agriculture. Les...
Voir la bio
Antoine Jeandey
Suivre
Vous devez être abonné pour suivre un auteur.
Abonnez-vous
«Vos abonnements garantissent notre indépendance»
Antoine Jeandey est rédacteur en chef de WikiAgri, pôle multimédia agricole composé d’un magazine trimestriel et d’un site internet avec sa newsletter d’information. Lancé en début d’année 2012, WikiAgri a pour philosophie de partager, avec les...
Voir la bio
Ajouter au classeur
Vous devez être abonné pour ajouter un article à votre classeur.
Abonnez-vous
«Vos abonnements garantissent notre indépendance»
Lecture Zen
Vous devez être abonné pour voir un article en lecture zen.
Abonnez-vous
«Vos abonnements garantissent notre indépendance»
C’est une petite révolution alimentaire qui se prépare. Une nouvelle entreprise de services résout un à un tous les problèmes de mise en relation entre producteurs franciliens (pour l’instant) et magasins de vente parisiens : la vente directe gagne le coeur de la capitale.

Cet article est également en ligne sur WikiAgri

On connaissait Sébastien Pelka en tant que spécialiste des circuits courts. L’homme met ainsi régulièrement son expérience en la matière au service de celles ou ceux qui veulent créer des magasins de producteurs, évidemment pour le moment principalement en province. Ces connaissances, enrichies régulièrement par de nouvelles observations du terrain issues de chaque cas particulier qu’il a pu traiter, le conduisent aujourd’hui à monter une nouvelle structure de services, qu’il a appelée Direct Market.

Pas un intermédiaire de substitution, mais une société de services

C’est particulièrement intéressant, car la réflexion pour le moins poussée à l’origine du projet constitue une réponse concrète à la grande majorité des questions qui se posent pour exaucer le voeu, à la fois des consommateurs et des producteurs, de réaliser des ventes directes en plein Paris, dans un nombre élevé de lieux de vente. Quels sont ainsi les problèmes identifiés sur lesquels il a fallu plancher ? Pour le producteur : trouver des magasins distributeurs, trouver le moyen d’acheminer ses marchandises, s’assurer d’être payé selon un prix fixé par lui-même et dans des délais connus, obtenir un carnet de commandes à terme pour lui permettre d’organiser sa production en fonction de la demande. Pour le magasin : satisfaire une clientèle de plus en plus demandeuse de produits en vente directe mais pas obligatoirement prête à augmenter son budget « nourriture » pour autant.

Direct Market n’est pas un nouvel intermédiaire qui remplacerait les autres, « car nous n’achetons pas pour revendre derrière », précise Sébastien Pelka. C’est une société de services, d’accompagnement. Le magasin paye le producteur directement, sans intermédiaire, au prix fixé par le producteur (évidemment, si ce dernier veut vendre 6 oeufs à 10 €, il ne trouvera aucun magasin preneur). Le service consiste en la mise en relation, la vérification des livraisons (empaquetage et transport), la vérification des paiements, et le magasin rémunère donc au final le producteur, le transport, plus le service à 10 % du prix producteur (le magasin reçoit 100 € de marchandises, il paye 100 le producteur, 10 € le service, plus le prix du transport). A l’arrivée, ça lui revient évidemment moins cher ainsi que par les circuits de distribution actuels, tellement les intermédiaires sont importants, même si le produit « départ ferme » est évalué à la hausse. Il peut donc répercuter un prix de vente intéressant pour sa clientèle, tout en préservant sa propre marge.

Producteurs, consommateurs, magasins... Tous gagnants !

Pour le producteur, avoir ainsi un accompagnateur qui s’occupe de toute la logistique, c’est évidemment l’idéal. Il doit payer un abonnement au service de 40 € par mois qu’il rentabilise rapidement, d’autant que le magasin qu’il a fourni contracte l’engagement de le régler au plus tard le 10 du mois qui suit la livraison, et selon le tarif prévu sans quelque renégociation que ce soit : aucun risque de mauvaise surprise sur ce point... Une véritable révolution !

Pour les consommateurs parisiens, ils trouveront désormais dans nombre d’enseignes (Direct Market est actuellement en pourparlers avec plusieurs chaines de distributeurs, de la grande distribution, mais aussi des franchises spécialisées soit dans le bio, soit dans les produits naturels, etc.) des rayons « vente directe » où le magasin sera autorisé à identifier le producteur fournisseur avec une fiche montrant sa ferme en photo et donnant quelques renseignements : rien de tel que de déguster un fromage, une charcuterie, une volaille ou des légumes comme si on avait pu aller les chercher à la ferme alors que les courses ont été faites dans le magasin habituel !

Pour les magasins, ils renouvellent leur image, peuvent montrer qu’ils aident les producteurs tout en conservant leurs marges et donc sans risque pour leurs propres fonctionnements, et vont dans le sens de la satisfaction du client en créant des espaces « vente directe » qui formeront aussi des produits d’appel pour l’ensemble de la surface de vente.

Comment ça marche ?

Pour parvenir à un tel résultat, se passer de tous les intermédiaires habituels entre producteurs et consommateurs, Direct Market s’est structuré. Les tractations vont dans plusieurs directions. Il faut des fournisseurs, choisis dans un premier temps proches de Paris, donc en Ile-de-France (« il n’est pas interdit à terme d’élargir le rayon », précise Sébastien Pelka). Et il faut des points de vente. Entre les deux, des sociétés de transport. Au-delà des négociations déjà en cours, les inscriptions spontanées sont les bienvenues sur le site internet.

Une fois inscrit, le producteur peut choisir de ne fournir qu’un type de magasin (premier exemple qui vient à l’esprit, le bio ; mais pas seulement). Il sait où vont ses victuailles. Cette fameuse déconnexion actuelle entre sa vocation productrice et ce que devient ensuite le fruit de son travail n’existera donc plus : l’agriculteur retrouvera ainsi ce sentiment d’utilité, d’acteur de la vie publique et sociétale, et c’est tout aussi important que le débouché commercial.

Direct Market s’est doté de cinq plateformes sur Paris (ou ceinture), pour recevoir les marchandises et les re-dispatcher ensuite : la circulation est telle dans la capitale que le transport direct de la ferme au magasin peut prendre des durées très différentes d’un jour à l’autre, il vaut donc mieux éviter cette option, qui constitue d’ailleurs un frein au développement actuel de la vente directe à Paris. De plus, une seule exploitation agricole peut fournir plusieurs enseignes, et c’est plus simple ainsi d’avoir des lieux où recevoir les produits des différentes sources pour aussitôt les redistribuer selon les destinations finales.

Aujourd’hui, seules les denrées alimentaires sont concernées, mais on peut imaginer des extensions : « Pourquoi pas délivrer des tisanes bio des producteurs vers les pharmacies ? », réfléchit Sébastien Pelka.

Un système d’avenir ?

Ni WikiAgri ni moi-même n’avons le moindre intérêt dans l’affaire. Mais il m’est apparu intéressant de détailler le processus de fonctionnement de cette entreprise de service, car si elle marche (et son marché existe...), elle répond parfaitement à une problématique majeure de l’agriculture française aujourd’hui : la somme des intermédiaires entre l’agriculteur et le consommateur est telle que le premier n’arrive plus à se rémunérer alors que le second paye toujours plus cher. Grâce à un service connaissant tous ces rouages et répondant à toutes les questions, ces intermédiaires sont squeezés, et la valeur ajoutée retrouve un juste équilibre dans son partage.

Que les intermédiaires en question se rassurent, avant qu’un tel système ne se généralise, il se passera encore du temps... Mais pour les producteurs agricoles, l’espoir, désormais, existe.

Les commentaires de cet article sont à lire ci-après
Le sujet vous intéresse ?
Articles populaires
Période :
24 heures
7 jours
01.

Révolution en Grande Bretagne : Boris Johnson va interdire la "réparation de l’hymen" !

02.

Anus au soleil : la nouvelle méthode pour être en pleine forme

03.

La masse d’épargne accumulée par les Français trahit cette contradiction mortifère entre la vraie richesse de ce pays et le sentiment de pauvreté.

04.

Des déchets nucléaires recyclés permettraient d'obtenir des batteries quasi éternelles

05.

LR : ce que le parti devrait retenir de la stratégie sans concession de Rachida Dati

06.

Coronavirus : quand les experts américains en sécurité biologique alertaient sur les risques posés par le laboratoire chinois ultra sensible de… Wuhan

07.

Pourquoi l’indépendance de la justice ne signifie pas que les magistrats ne doivent aucun compte aux Français

01.

La masse d’épargne accumulée par les Français trahit cette contradiction mortifère entre la vraie richesse de ce pays et le sentiment de pauvreté.

02.

Et si l’univers n’avait pas de fin (ni de début)

03.

Les ministres seraient deux fois plus riches sous le quinquennat d’Emmanuel Macron que sous François Hollande

04.

Macron est content, Martinez ronge son frein et Berger engrange les adhésions. Mais la France va mieux ou pas ?

05.

Des déchets nucléaires recyclés permettraient d'obtenir des batteries quasi éternelles

06.

Pourquoi le projet de loi de lutte contre la cyber haine représente une menace aussi grave que la réalité qu’il entend combattre

01.

La France, ni dictature, ni régime autoritaire mais néanmoins une démocratie affaiblie…

02.

Mila menacée de mort et de viol pour avoir critiqué l’Islam : « elle l’a cherché, qu’elle assume » !

03.

Vu dans un manuel d'histoire : "les attentats du 11 septembre ont été orchestrés par la CIA" !

04.

Mais pourquoi la droite semble-t-elle incapable de capitaliser sur le rejet du duel retour Macron / Le Pen ?

05.

69% des Français pensent qu’Emmanuel Macron ne sera pas réélu. Mais quel scénario pourrait empêcher son match retour avec Marine Le Pen ?

06.

Pourquoi l’indépendance de la justice ne signifie pas que les magistrats ne doivent aucun compte aux Français

Commentaires (2)
Ecrire un commentaire
Vous devez être abonné pour rédiger un commentaire.
Abonnez-vous
«Vos abonnements garantissent notre indépendance»
Nos articles sont ouverts aux commentaires sur une période de 7 jours.
Face à certains abus et dérives, nous vous rappelons que cet espace a vocation à partager vos avis sur nos contenus et à débattre mais en aucun cas à proférer des propos calomnieux, violents ou injurieux. Nous vous rappelons également que nous modérons ces commentaires et que nous pouvons être amenés à bloquer les comptes qui contreviendraient de façon récurrente à nos conditions d'utilisation.
*Toute validation est définitive, vous ne pourrez pas rééditer votre commentaire.
Raymond75
- 31/10/2017 - 08:37
Bonne idée mais plus d'informations nécessaires
Excellente idée à développer. Sur le site de Ditect Market, on ne peut pas trouver la liste des magasins qui relèvent de ce circuit : il faut davantage d'informations consommateur.
lima59
- 30/10/2017 - 13:22
Super initiative
C'est vraiment une bonne idée, moins de pollution pour le transport.
Et des agriculteurs qui peuvent vivre décemment de leur travail.