En direct
Best of
Best of du 21 au 27 novembre
En direct
ça vient d'être publié
décryptage > Culture
Atlanti Culture

"Clint et moi" de Eric Libiot : à la fois amusante et érudite, l’exploration d’un géant du cinéma américain par un critique de grande notoriété

il y a 2 heures 22 min
décryptage > Culture
Atlanti Culture

Exposition "Voyage sur la route du Kisokaidō, de Hiroshige à Kuniyoshi" au Musée Cernuschi : les relais-étapes de la route emblématique du Kisokaidō par les maîtres de l'estampe japonaise du XIXe siècle, 150 œuvres magnifiques

il y a 2 heures 44 min
décryptage > Culture
Atlanti Culture

"Je ne vis que pour toi" de Emmanuelle de Boysson : le Paris saphique, littéraire et artistique du début du XXe siècle. Un mélange subtil de fiction et de réel

il y a 3 heures 26 min
pépites > Justice
Justice
Affaire Carlos Ghosn : Rachida Dati a été placée sous le statut de témoin assisté
il y a 5 heures 38 min
pépites > Terrorisme
Justice
Attentat de la rue des Rosiers : la Norvège autorise l'extradition d'un suspect vers la France
il y a 6 heures 51 min
pépites > International
Opération spéciale ?
Iran : un responsable du programme nucléaire, Mohsen Fakhrizadeh, aurait été assassiné
il y a 7 heures 19 min
rendez-vous > Consommation
Atlantic-tac
Quand Cédric se veut soutenable et quand Franck prend son pied : c’est l’actualité frimaire des montres
il y a 9 heures 18 min
pépites > Religion
Vatican
Coronavirus : une crise qui révèle ce qu'il y a dans nos coeurs estime le pape dans une longue tribune publiée par le New York Times où il évoque en détail la grave maladie qui l'a touché dans sa jeunesse
il y a 11 heures 7 min
décryptage > Politique
Stratégie de lutte contre le virus

Pour protéger mamie du Covid, le gouvernement veut la pousser dans les orties

il y a 12 heures 17 min
pépites > Politique
Couac
Article 24 : le ministre des Relations avec le Parlement déclare que les députés auront le dernier mot
il y a 12 heures 56 min
décryptage > Culture
Atlanti Culture

"Le pouvoir de la destruction créatrice" de Philippe Aghion, Céline Antonin et Simon Bunel : le capitalisme ? Une formidable capacité à créer de la croissance grâce à son pouvoir de destruction… Remarquable démonstration

il y a 2 heures 31 min
décryptage > Culture
Atlanti Culture

"L'historiographe du royaume" de Maël Renouard : à la cour d'Hassan II, les caprices d’un roi et le sort du courtisan malgré lui. De belles pages romanesques mais quelques digressions sans intérêt pour le récit

il y a 3 heures 13 min
pépites > Politique
Ces images "nous font honte"
Producteur passé à tabac par des policiers : Emmanuel Macron réagit dans un long texte sur Facebook
il y a 3 heures 53 min
pépites > France
Lutte contre le séparatisme
Le CCIF, menacé de dissolution par le gouvernement, annonce s'être auto-dissous
il y a 6 heures 26 min
pépites > Politique
Couac
Castex en marche arrière toute : finalement la "commission indépendante" ne réécrira pas l'article 24 de la loi "sécurité globale"
il y a 7 heures 8 min
light > Media
Esprit Canal
Sébastien Thoen aurait été viré de Canal+ après sa parodie de Pascal Praud pour Winamax
il y a 7 heures 38 min
light > Religion
Archéologie
Un archéologue britannique fouille les décombres d'une maison, située sous un couvent de Nazareth, qu'il croit être celle où le Christ a vécu enfant
il y a 10 heures 26 min
décryptage > High-tech
Usage d'Internet

Nos e-mails sont-ils vraiment une menace pour l'environnement ?

il y a 11 heures 42 min
pépite vidéo > Politique
"Images insoutenables"
Producteur tabassé : Agnès Pannier-Runacher estime que les policiers "ont franchi la ligne rouge"
il y a 12 heures 43 min
décryptage > Justice
Législation

Haine en ligne : à Bruxelles comme à Paris, une réponse législative pas à la hauteur du défi sociétal

il y a 12 heures 58 min
© NASA
© NASA
Matière et anti-matière

L’univers n’existe pas... en tous cas si on se fie à ce que les scientifiques sont capables de démontrer aujourd’hui

Publié le 26 octobre 2017
Les scientifiques du CERN ont fait de nouvelles découvertes sur l'asymétrie entre matière et anti matière. Cela pourrait ouvrir la voie à de nouvelles recherches dans la compréhension de l'univers.
Aurélien Barrau
Suivre
Vous devez être abonné pour suivre un auteur.
Abonnez-vous
«Vos abonnements garantissent notre indépendance»
Aurélien Barrau est professeur à l’Université Joseph Fourier, membre de l’Institut Universitaire de France et chercheur au Laboratoire de Physique Subatomique et de Cosmologie du CNRS.Il a publié en mars 2013 Big Bang et au-delà - Balade en cosmologie ...
Voir la bio
Ajouter au classeur
Vous devez être abonné pour ajouter un article à votre classeur.
Abonnez-vous
«Vos abonnements garantissent notre indépendance»
Lecture Zen
Vous devez être abonné pour voir un article en lecture zen.
Abonnez-vous
«Vos abonnements garantissent notre indépendance»
Les scientifiques du CERN ont fait de nouvelles découvertes sur l'asymétrie entre matière et anti matière. Cela pourrait ouvrir la voie à de nouvelles recherches dans la compréhension de l'univers.
  1. Atlantico : Quelle est la question que se pose la communauté scientifique à propos de l'asymétrie entre la quantité de matière et d'antimatière dans l'univers, qu'elle ne réussit pas à démontrer ?

Aurélien Barrau : Il faut d’abord rappeler que bien que son nom sonne de façon presque « mystique », l’antimatière n’est pas quelques chose de mystérieux. Elle est bien comprise théoriquement depuis 1931 et fut observée expérimentalement en 1932 ! La question de l’existence de l’antimatière ne se pose donc plus depuis longtemps. Même le corps humain émet de très faibles quantités d’antimatière. 

Elle est essentiellement définie par le fait qu’elle possède une charge électrique opposée à celle de la matière et par cette étonnante propriété de s’annihiler (de se transformer en énergie) en présence de matière. 

L’antimatière est fort heureusement très peu abondante dans notre environnement. C’est la raison pour laquelle nous ne nous annihilons quand nous serrons la main d’une autre personne : nous sommes tous deux faits de matière et pas d’antimatière.

 

La question qui se pose est donc la suivante : puisque matière et antimatière semblent jouer des rôle symétriques, pourquoi l’univers n’est-il pas lui-aussi symétrique ? Pourquoi la matière semble-t-elle l’avoir emporté sur sa consoeur antimatière. 

  1. Des chercheurs aux CERN en Suisse ont effectué des mesures 350 fois plus précises que les précédentes. "L'univers ne devrait pas réellement exister" conclut Christian Smorra physicien à la collaboration Baryon-Antibaryon Symmetry Experiment du CERN. La précision grandissante des techniques de mesure pourra-t-elle nous permettre de constater un jour le déséquilibre fatal à l'antimatière et à l'origine de notre existence ?

Ce que cette assertion un peu caricaturale signifie est que si l’on procède à un calcul simple avec les lois de la physique telle que nous les connaissons, matière et antimatière auraient dû s’annihiler presque entièrement dans les premiers instants qui suivirent le Big Bang. Il devrait ne plus exister que de la lumière dans l’Univers. C’est un paradoxe qui est connu depuis longtemps.

Du point de vue expérimental, l’expérience AMS, sur laquelle je travaille, est un détecteur de particules placé dans l’espace (sur la Station Spatiale Internationale) et tentant précisément de détecter, en ce moment même, d’éventuels traces d’anti-noyaux qui signeraient la présence d’anti-étoiles. A ce stade l’hypothèse dominante est qu’il n’existe pas d’anti-étoiles ou d’anti-galaxies.

  1. Quelles sont les hypothèses les plus convaincantes pour expliquer pourquoi l'univers existe (encore) malgré cette symétrie toujours constatée ? 

Trois conditions qui ont été énoncées par le physicien Russe Andreï Sakharov en 1967 pour expliquer l’état actuel de l’Univers en dépit de cette propension de la matière et de l’antimatière à l’annihilation. Deux d’entre elles concernent la physique des particules élémentaires à proprement parler et la dernière est relative à l’équilibre thermique du Cosmos.

Or les deux conditions relatives à la physique des particules - c’est-à-dire à l’infiniment petit - ne sont pas remplies par les théories dont on dispose aujourd’hui ! En un sens cela est extrêmement intéressant parce qu’il s’agit donc d’une indication d’existence de « nouvelle physique ». Et c’est précisément à partir des de ces traces ou des ces signes que de meilleurs modèles peuvent être élaborés. On dit parfois que tout va en ce moment « trop bien » en physique : nos théories fonctionnent si parfaitement qu’il est difficile de trouver des motivations pour créer celles qui les remplaceront. Avec la fameuse énigme de la matière noire, le fait que matière et antimatière ne se soient pas complètement annihilés après la Big Bang est une de ces étrangetés qui nous servent de guide.

 

Les commentaires de cet article sont à lire ci-après
Commentaires (3)
Ecrire un commentaire
Vous devez être abonné pour rédiger un commentaire.
Abonnez-vous
«Vos abonnements garantissent notre indépendance»
Nos articles sont ouverts aux commentaires sur une période de 7 jours.
Face à certains abus et dérives, nous vous rappelons que cet espace a vocation à partager vos avis sur nos contenus et à débattre mais en aucun cas à proférer des propos calomnieux, violents ou injurieux. Nous vous rappelons également que nous modérons ces commentaires et que nous pouvons être amenés à bloquer les comptes qui contreviendraient de façon récurrente à nos conditions d'utilisation.
*Toute validation est définitive, vous ne pourrez pas rééditer votre commentaire.
Le Ribaud
- 28/10/2017 - 10:47
Ouaff
Mais ce jour là , ils seront bien embêtés ;-p
Paul Emiste
- 28/10/2017 - 07:22
Bah!
Un jour ils vont bien trouver que Dieu existe...
kelenborn
- 26/10/2017 - 11:16
On en redemanderait
Un délice...ça change de JMS! Tiens ...L'Homme a la cervelle coupée n'a pas trouvé le gauchiste responsable de tout cela !!!