En direct
Best of
Best of du 7 au 13 septembre
En direct
Classes moyennes

Madame Michu, 1ère victime du programme fiscal de François Hollande

Publié le 03 avril 2012
Quelles répercussions pourraient avoir le programme fiscal de François Hollande sur les finances d'un couple de Français moyens ?
"Bertrand Janicaud" est chef d'entreprise.Il écrit sous pseudonyme. 
Suivre
Vous devez être abonné pour suivre un auteur.
Abonnez-vous
«Vos abonnements garantissent notre indépendance»
Bertrand Janicaud
Suivre
Vous devez être abonné pour suivre un auteur.
Abonnez-vous
«Vos abonnements garantissent notre indépendance»
"Bertrand Janicaud" est chef d'entreprise.Il écrit sous pseudonyme. 
Voir la bio
Ajouter au classeur
Vous devez être abonné pour ajouter un article à votre classeur.
Abonnez-vous
«Vos abonnements garantissent notre indépendance»
Lecture Zen
Vous devez être abonné pour voir un article en lecture zen.
Abonnez-vous
«Vos abonnements garantissent notre indépendance»
Quelles répercussions pourraient avoir le programme fiscal de François Hollande sur les finances d'un couple de Français moyens ?

Quand le Parti socialiste fait la guerre aux riches, ce sont généralement les classes moyennes qui payent l’addition. Le programme fiscal de François Hollande ne fait pas exception : Monsieur et Madame Michu, un couple de Français moyens, vont faire la douloureuse expérience du matraquage fiscal socialiste. Au final, ils paieront chaque année 2 230 euros d’impôts en plus.

Monsieur et Madame Michu ne sont pas des « super-riches ». Monsieur gagne un peu moins de 2 000 euros par mois et Madame est au Smic. Depuis 2007, les exonérations sur les heures supplémentaires leur ont permis d’arrondir leurs fins de mois. François Hollande compte supprimer ces exonérations dont bénéficient 9 millions de Français. Monsieur et Madame Michu vont perdre respectivement 700 et 550 euros de rémunération annuelle. Merci la gauche pour ce coup de bambou de 1250 euros !

Monsieur et Madame Michu utilisent les services d’une nounou pour les aider avec leur bébé. Quant à leurs parents, qui sont âgés, ils profitent pour leur part de l’assistance d’une femme de ménage qui leur permet de rester plus longtemps autonomes chez eux. Ce sont les aides de l’Etat sur les services à domicile qui les accompagnent dans l’aménagement de leur vie quotidienne.

François Hollande veut réduire de 10% ces aides aux personnes. Concrètement, Monsieur et Madame Michu, qui dépensent environ 4 000 euros tous les ans pour leurs frais de nounous, devront payer eux-mêmes le surcoût. Merci la gauche pour ce coup de bambou de 200 euros !

Comme 12 millions de Français, Monsieur et Madame Michu bénéficient actuellement de la défiscalisation des sommes qu’ils perçoivent au titre de la participation, de l’intéressement et de l’épargne salariale. Des mécanismes mis en place pour favoriser et valoriser la rémunération des salariés.

François Hollande compte supprimer ces défiscalisations qui participent pourtant à la conception même de la troisième voie économique française. Monsieur et Madame Michu devront donc s’acquitter d’impôts supplémentaires. Merci la gauche pour ce coup de bambou à 220 euros !

Monsieur et Madame Michu cotisent pour leur retraite. François Hollande souhaite augmenter de 0,1% les cotisations vieillesse salariales. Merci la gauche pour ce coup de bambou à 240 euros ! (NDLR : Si cette hausse est appliquée à la rémunération annuelle du couple qui est
d'environ 36 000 euros, elle s'élève à 36 euros plutôt qu'à 240).

Une fois à la retraite, Monsieur et Madame Michu bénéficient d’une CSG à taux réduit qui leur permet de limiter les dépenses fiscales sur leurs retraites.

François Hollande veut fusionner la CSG et l’impôt sur le revenu et donc supprimer la CSG à taux réduit pour les retraités. Un choix qui va peser directement sur Monsieur et Madame Michu qui cumulent une retraite de 2000 euros par mois. Merci la gauche pour ce coup de bambou à 200 euros par an !

Monsieur et Madame Michu ont fait leurs comptes. L’élection de François Hollande les toucherait très directement. Merci la gauche pour ce coup de bambou de 2 230 euros par an pour les classes moyennes !

Et comme s’il elle n’avait pas eu assez de mauvaises nouvelles comme cela, Madame Michu apprend que sa mère vient de décéder. Elle laisse à Madame Michu et à son frère un pavillon en banlieue d’une valeur de 300 000 euros. Aujourd’hui, les successions bénéficient d’abattements fiscaux jusqu’à 160 000 euros par enfant, ce qui permet à Madame Michu de bénéficier du fruit de la vie de labeur de ses parents.

François Hollande souhaite faire passer à 100 000 euros par enfant les abattements fiscaux lors des successions. Une révision de la fiscalité qui va toucher de plein fouet les classes moyennes. Merci la gauche pour ce coup de bambou à 8 000 euros !

Les commentaires de cet article sont à lire ci-après
Articles populaires
Période :
24 heures
7 jours
01.

Patrick Bruel : une deuxième masseuse l'accuse ; Adieu Sebastien Farran, bonjour Pascal, Laeticia Hallyday retrouve enfin l’amour ! ; Lily-Rose Depp & Timothée Chalamet squelettiques mais heureux, Céline Dion juste maigre...;

02.

Laeticia Hallyday aurait retrouvé l’amour

03.

Voilà ce qu’on protège vraiment en protégeant le mode de vie européen (et pourquoi le défi est de taille)

04.

Retraites : ces trois questions pièges souvent oubliées des grands discours

05.

Il meurt après une relation sexuelle lors d'un déplacement professionnel, la justice estime que c'est un accident du travail

06.

Les gènes du gaucher ont été découverts et voilà pourquoi c’est une découverte aux conséquences pratiques importantes

07.

Le chef de l’organisation météorologique mondiale s’en prend de manière virulente aux extrémistes du changement climatique

01.

Patrick Bruel : une deuxième masseuse l'accuse ; Adieu Sebastien Farran, bonjour Pascal, Laeticia Hallyday retrouve enfin l’amour ! ; Lily-Rose Depp & Timothée Chalamet squelettiques mais heureux, Céline Dion juste maigre...;

02.

Le chef de l’organisation météorologique mondiale s’en prend de manière virulente aux extrémistes du changement climatique

03.

Insécurité : la sombre réalité française dans le match des criminalités européennes

04.

Syrie : les vraies raisons derrière l’avertissement d’Erdogan à l’Europe sur une nouvelle vague de migrants

05.

L’insécurité, grenade dégoupillée pour la fin du quinquennat Macron ?

06.

Retraites : ces trois questions pièges souvent oubliées des grands discours

01.

Dérives de l’antiracisme : Lilian Thuram, la maladresse qui cache la forêt des décoloniaux, indigénistes et racisés assumés

02.

​La déliquescence de la pensée (Gérard Noiriel) contre « la pensée délinquante » (Éric Zemmour)

03.

Peurs sur la consommation : bienvenue dans l’ère de l’irrationalité

04.

Reconnaissance de la filiation des enfants par GPA : grand flou sur sujet clair

05.

Le chef de l’organisation météorologique mondiale s’en prend de manière virulente aux extrémistes du changement climatique

06.

PMA / GPA : la guerre idéologique est-elle perdue ?

Commentaires (15)
Ecrire un commentaire
Vous devez être abonné pour rédiger un commentaire.
Abonnez-vous
«Vos abonnements garantissent notre indépendance»
Nos articles sont ouverts aux commentaires sur une période de 7 jours.
Face à certains abus et dérives, nous vous rappelons que cet espace a vocation à partager vos avis sur nos contenus et à débattre mais en aucun cas à proférer des propos calomnieux, violents ou injurieux. Nous vous rappelons également que nous modérons ces commentaires et que nous pouvons être amenés à bloquer les comptes qui contreviendraient de façon récurrente à nos conditions d'utilisation.
NYOR
- 08/04/2012 - 23:44
Djib
Vous oubliez les commerçants qui détournent la TVA, les agriculteurs fortunés qui mettent les terres en jachère pour pomper les subventions de l'Europe, les fraudeurs du fisc, les corrompus de la bourse qui eux.. Ah oui... Votent à droite...
Allez, je plaisante. Je fais juste votre miroir.
texarkana
- 05/04/2012 - 11:39
comment la future dette de 2000 milliards d'euros...
...pourra-t-elle être compatible avec l'obligation de limitation du déficit à 3% du PIB (régle européenne)? il est bien évident que les autres pays européens, qui eux mènent une politique d'austérité, n'accepteront pas de financer les folies socialistes de la France.
Que se passera-t-il alors ? une guerre économique entre la France ou l'Europe ? ou une guerre tout court? je crains le pire avec des illuminés comme Mélenchon!
mva
- 04/04/2012 - 21:52
Mr Joel
Je suis d'accord avec vous pour dire que la gabegie doit cesser.
En ce qui concerne les réductions d'impots pour les emplois de nounou ou de personnel à domicile un peu d'arithmétique s'impose :
exemple si je verse 147€ de salaire net à un employé sur un mois, il va falloir que je paye en plus 90€ de charges soit 237€ en tout. Actuellement je peux déduire la moitié de la somme totale. Si je ne peux plus j'ai 3 possibilités : licencier l'employé car je n'ai plus les moyens, continuer à l'employer en le déclarant ou continuer à l'employer au noir. Le français moyen étant peu patriote de son propre portefeuille ne choisira pas la solution 2 : donc augmentation du chomage et du travail au noir...