En direct
Best of
Best of du 11 au 17 janvier
En direct
Flash-actu
Articles populaires
Période :
24 heures
7 jours
01.

Et si l’univers n’avait pas de fin (ni de début)

02.

Des chercheurs parviennent à capter pour la première fois des images d’une liaison entre deux atomes

03.

69% des Français pensent qu’Emmanuel Macron ne sera pas réélu. Mais quel scénario pourrait empêcher son match retour avec Marine Le Pen ?

04.

Coronavirus chinois : ces 3 leçons apprises depuis le SRAS pourraient tout changer (mais saurons-nous les appliquer…?)

05.

Macron est content, Martinez ronge son frein et Berger engrange les adhésions. Mais la France va mieux ou pas ?

06.

CGT : Cancer Généralisé du Travail

07.

#JeSuisMila : l’effarante incapacité contemporaine à distinguer la critique adressée au groupe de celle visant les individus

01.

Michel Onfray : “Le bourrage de crâne est parvenu à un degré jamais atteint depuis qu’il y a des hommes”

02.

Quand les députés votent pour grignoter discrètement le droit de propriété en France

03.

CGT : Cancer Généralisé du Travail

04.

Retraites : le Trafalgar d’Emmanuel Macron

05.

Quand certains médicaments changent drastiquement nos personnalités dans l’indifférence totale de l’industrie pharmaceutique et des autorités sanitaires

06.

Mais pourquoi les pêcheurs chinois découvrent-ils autant de petits sous-marins espions dans leurs filets ?

01.

CGT : Cancer Généralisé du Travail

02.

Vu dans un manuel d'histoire : "les attentats du 11 septembre ont été orchestrés par la CIA" !

03.

Greta Thunberg-Donald Trump, le match : avantage à...

04.

Ce duel nationaux/mondialistes auquel s’accrochent Marine Le Pen et Emmanuel Macron alors qu’il n’intéresse pas vraiment les Français

05.

69% des Français pensent qu’Emmanuel Macron ne sera pas réélu. Mais quel scénario pourrait empêcher son match retour avec Marine Le Pen ?

06.

L’arme à 3 coups qui pourrait porter Ségolène Royal vers 2022

ça vient d'être publié
pépites > Santé
Lutte planétaire
Coronavirus chinois : l’OMS indique qu’il est "trop tôt" pour déclarer une urgence internationale et qu’il n’y a aucune preuve de transmission entre humains en dehors de la Chine
il y a 6 heures 28 min
pépite vidéo > International
Mémoire
75 ans de la libération d'Auschwitz : de nombreux dirigeants de la planète se mobilisent contre l'antisémitisme
il y a 7 heures 48 min
pépites > Santé
Mesures pour lutter contre le virus
Coronavirus : la Chine confine 20 millions d’habitants autour de Wuhan, les festivités du Nouvel an chinois annulées à Pékin
il y a 9 heures 20 min
décryptage > Culture
Atlanti Culture

"Les Ritals", adaptation théâtrale de Bruno Putzulu : il était une fois les immigrés italiens de Nogent-sur-Marne

il y a 10 heures 3 min
Electrocutions et incendies
L'UFC-Que Choisir alerte sur les dangers des chargeurs de smartphones
il y a 10 heures 30 min
pépites > Santé
Origines du virus
Wuhan : des serpents pourraient être la source de l'épidémie du coronavirus chinois
il y a 12 heures 2 min
pépites > Politique
Loi bioéthique
Le Sénat vote la PMA pour toutes, mais pas le remboursement pour toutes
il y a 15 heures 59 min
décryptage > France
ONDRP

Fermeture de l’Observatoire national de la délinquance : et hop, un thermomètre de moins !

il y a 17 heures 22 min
décryptage > International
Bonnes feuilles

L’affaire Yasser Arafat : polémique et émergence d’accusations "d’empoisonnement par les Juifs"

il y a 18 heures 22 min
décryptage > Société
Tribunal du net

#JeSuisMila : l’effarante incapacité contemporaine à distinguer la critique adressée au groupe de celle visant les individus

il y a 18 heures 32 min
light > Science
Images rares
Des chercheurs parviennent à capter pour la première fois des images d’une liaison entre deux atomes
il y a 7 heures 5 min
pépites > Politique
Nouveau calendrier
Réforme des retraites : Edouard Philippe révèle que la conférence de financement sera lancée le 30 janvier
il y a 8 heures 14 min
pépites > Justice
Soupçons de financement libyen
La justice britannique va remettre Alexandre Djouhri à la France
il y a 9 heures 42 min
décryptage > Culture
Atlanti Culture

"Messiah" de Michael Petroni : quand le doute s’insinue et ne vous lâche pas

il y a 10 heures 16 min
light > High-tech
"C'est toi dans cette vidéo ?"
Facebook : la gendarmerie de l'Indre alerte sur une arnaque avec une vidéo qui aurait déjà fait un grand nombre de victimes
il y a 11 heures 16 min
pépite vidéo > Mode
Une page se tourne
Les images de l'ultime défilé de Jean-Paul Gaultier
il y a 15 heures 28 min
décryptage > Histoire
Mémoire

75ème anniversaire de la libération d’Auschwitz : l’histoire de la Shoah prise au piège des réinterprétations politiques d’aujourd’hui

il y a 16 heures 37 min
décryptage > Santé
Menace de pandémie

Coronavirus chinois : ces 3 leçons apprises depuis le SRAS pourraient tout changer (mais saurons-nous les appliquer…?)

il y a 17 heures 27 min
décryptage > Terrorisme
Voilà comment on fabrique les crétins

Vu dans un manuel d'histoire : "les attentats du 11 septembre ont été orchestrés par la CIA" !

il y a 18 heures 26 min
décryptage > Politique
Loi Avia

Pourquoi le projet de loi de lutte contre la cyber haine représente une menace aussi grave que la réalité qu’il entend combattre

il y a 19 heures 2 min
© Reuters
© Reuters
La paix

Gaza : Le Hamas et le Fatah esquissent un rapprochement mais qui sera vraiment gagnant ?

Publié le 03 octobre 2017
Le Hamas et le Fatah ont annoncé qu'ils comptaient renouer le dialogue, après une très longue période de tensions vives entre les deux mouvements palestiniens. Un retour à la table qui s'explique par l'évolution du contexte régional.
Khattar Abou Diab est consultant, auteur de rapport stratégiques et politiques pour des organismes français et européens. Il a été enseignant aux Universités de Paris III, VII et XI. Spécialiste de l’Islam et du Moyen Orient, il écrit notamment pour les...
Suivre
Vous devez être abonné pour suivre un auteur.
Abonnez-vous
«Vos abonnements garantissent notre indépendance»
Khattar Abou Diab
Suivre
Vous devez être abonné pour suivre un auteur.
Abonnez-vous
«Vos abonnements garantissent notre indépendance»
Khattar Abou Diab est consultant, auteur de rapport stratégiques et politiques pour des organismes français et européens. Il a été enseignant aux Universités de Paris III, VII et XI. Spécialiste de l’Islam et du Moyen Orient, il écrit notamment pour les...
Voir la bio
Ajouter au classeur
Vous devez être abonné pour ajouter un article à votre classeur.
Abonnez-vous
«Vos abonnements garantissent notre indépendance»
Lecture Zen
Vous devez être abonné pour voir un article en lecture zen.
Abonnez-vous
«Vos abonnements garantissent notre indépendance»
Le Hamas et le Fatah ont annoncé qu'ils comptaient renouer le dialogue, après une très longue période de tensions vives entre les deux mouvements palestiniens. Un retour à la table qui s'explique par l'évolution du contexte régional.

Atlantico : Le rapprochement entre le Hamas et le Fatah s'il se concrétise pourrait-il prendre les atours d'un accord gagnant-gagnant ? Quel serait l'intérêt des deux partis dans la conclusion de cette entente ?

Khattar Abou Diab : Les relations entre le Hamas et le Fatah ont connu beaucoup de conflits depuis 2006-2007. Plusieurs accords conclus auparavant comme au Caire, à Doha, à la Mecque et ailleurs n'ont pas abouti. Cette fois, cependant, une autre perspective compte tenu des situations problématiques que connaissent les deux partis, et surtout le gros problème touchant le mouvement Hamas. Avec la crise du Golfe, le Qatar, principal bailleur de fond de ce mouvement ne fournit plus les services habituels à la bande de Gaza. Il y a avec tout ce qui se passe dans le monde arabe un arrêt des aides en ce moment, même de la part de plusieurs organisation dont l'Iran à un moment donné. Maintenant, malgré une petite reprise des aides iraniennes et des aides du Hezbollah, les aides qataris se sont arrêtées.

On observe aussi un petit changement idéologique dans le mouvement Hamas. Il a déclaré se détacher de l'Organisation internationale des Frères Musulmans. En plus, le mouvement Hamas n'a plus sa logique de rupture, compte-tenu que le blocus avec la situation imposée par Israël d'un côté et l’Égypte de l'autre n'est plus tenable. Tout ceci a conduit le mouvement Hamas a tenter une ouverture vers l’Égypte. C'est l’Égypte qui a beaucoup insisté pour que tout rapprochement avec le Hamas soit lié à un rapprochement entre Hamas et Fatah. L’Égypte ne veut pas accorder de droit de passage sans avoir l'Autorité palestinienne comme interlocuteur. Elle ne reconnaît pas le Hamas comme interlocuteur. Et de son côté, le Fatah, craint que Mohamed Dahlan, un homme fort du parti en conflit avec Mahmoud Abbas prenne l'ascendant, étant donné qu'il bénéficie aujourd'hui du soutien des Émirats Arabes Unis. Pour cela, le Fatah a trouvé son intérêt dans cette expérience, afin de voir si pour une fois la bonne volonté du Hamas pourrait se réaliser sur le terrain. Tous ces changements régionaux, les conditions de vies dans la bande de Gaza, la pression sur le Hamas et aussi sur le Fatah font qu'ils ont intérêts aujourd'hui à se rapprocher.

Mahmoud Abbas semble de plus en plus isolé sur la scène internationale mais aussi au sein du Fatah depuis les sanctions adoptées contre Gaza. Est-ce que ce rapprochement permettrait de redorer son blason ou est-ce qu'au contraire cela l'isolera encore plus ?

 

Mahmoud Abbas, continue à être le chef de son pays, la Cisjordanie, bien entendu selon les accords trouvés avec les Israéliens et donc sans grande reconnaissance internationale. Mais pour autant il parvient à faire des percées internationales, comme avec la récente intégration de l'Autorité palestinienne à Interpol, ou précédemment à l'Unesco.

Et il est vrai que sur le plan interne, Mahmoud Abbas est rejeté dans la bande de Gaza et est devenu le symbole de l'incapacité de renouvellement du mouvement Fatah malgré l'émergence de personnalité comme Mohammed Dahlan. Mahmoud Abbas joue donc le jeu, pour la première fois depuis longtemps avec Gaza, pour légitimer son poste. C'est donc une sortie d'une période d'embarras et même un point marqué de sa part.

 

Quel est l'intérêt pour l’Égypte d'aider à la conclusion d'un accord qui n'a pour l'instant rien de certain ? Est-ce que le gouvernement de Sissi espère de cette manière couper l'aide de l'EI dans le Sinaï égyptien ?

 

L’Égypte depuis 2013 souffre énormément de l'installation de foyers terroristes dans le Sinaï, malgré l'acceptation par Israël d'augmenter les effectifs des forces de l'ordre égyptiennes dans cette région. Et compte-tenu des possibles liaisons avec la bande de Gaza, il y avait toujours une échappatoire pour les terroristes. La séparation entre les foyers terroristes et la bande de Gaza représenterait pour Israël une réelle avancée. Cet arrangement entre l’Égypte et le Hamas apporte plus de sécurité pour l’Égypte et réponds aux besoins économiques du Hamas nécessaire à sa survie. C'est un échange pragmatique. Al-Sissi a bien fait comprendre lors de son discours à l'ONU que l’Égypte voudrait récupérer son rôle de médiateur avec Israël, et sa place comme leader arabe qui fait la paix, même pour la Palestine, et non plus un leader dans les conflits.

 

Quels acteurs pourraient perturber cette réunion des deux mouvements ?

 

Ce qui a mon avis pose un grand problème pour le Hamas comme pour le Fatah sont deux forces régionales qui pourraient saboter l'accord. L'Iran d'abord qui a toujours des liens avec le Hamas et qui pourrait donc entacher cet accord en essayant de contrôler certains membres de Hamas contre l'accord.

La Turquie pourrait aussi jouer un rôle d'influence compte tenu de la liaison de certains leaders de Hamas avec les organisations internationales des Frères Musulmans et le Qatar.

Les commentaires de cet article sont à lire ci-après
Articles populaires
Période :
24 heures
7 jours
01.

Et si l’univers n’avait pas de fin (ni de début)

02.

Des chercheurs parviennent à capter pour la première fois des images d’une liaison entre deux atomes

03.

69% des Français pensent qu’Emmanuel Macron ne sera pas réélu. Mais quel scénario pourrait empêcher son match retour avec Marine Le Pen ?

04.

Coronavirus chinois : ces 3 leçons apprises depuis le SRAS pourraient tout changer (mais saurons-nous les appliquer…?)

05.

Macron est content, Martinez ronge son frein et Berger engrange les adhésions. Mais la France va mieux ou pas ?

06.

CGT : Cancer Généralisé du Travail

07.

#JeSuisMila : l’effarante incapacité contemporaine à distinguer la critique adressée au groupe de celle visant les individus

01.

Michel Onfray : “Le bourrage de crâne est parvenu à un degré jamais atteint depuis qu’il y a des hommes”

02.

Quand les députés votent pour grignoter discrètement le droit de propriété en France

03.

CGT : Cancer Généralisé du Travail

04.

Retraites : le Trafalgar d’Emmanuel Macron

05.

Quand certains médicaments changent drastiquement nos personnalités dans l’indifférence totale de l’industrie pharmaceutique et des autorités sanitaires

06.

Mais pourquoi les pêcheurs chinois découvrent-ils autant de petits sous-marins espions dans leurs filets ?

01.

CGT : Cancer Généralisé du Travail

02.

Vu dans un manuel d'histoire : "les attentats du 11 septembre ont été orchestrés par la CIA" !

03.

Greta Thunberg-Donald Trump, le match : avantage à...

04.

Ce duel nationaux/mondialistes auquel s’accrochent Marine Le Pen et Emmanuel Macron alors qu’il n’intéresse pas vraiment les Français

05.

69% des Français pensent qu’Emmanuel Macron ne sera pas réélu. Mais quel scénario pourrait empêcher son match retour avec Marine Le Pen ?

06.

L’arme à 3 coups qui pourrait porter Ségolène Royal vers 2022

Commentaires (0)
Ecrire un commentaire
Vous devez être abonné pour rédiger un commentaire.
Abonnez-vous
«Vos abonnements garantissent notre indépendance»
Nos articles sont ouverts aux commentaires sur une période de 7 jours.
Face à certains abus et dérives, nous vous rappelons que cet espace a vocation à partager vos avis sur nos contenus et à débattre mais en aucun cas à proférer des propos calomnieux, violents ou injurieux. Nous vous rappelons également que nous modérons ces commentaires et que nous pouvons être amenés à bloquer les comptes qui contreviendraient de façon récurrente à nos conditions d'utilisation.
*Toute validation est définitive, vous ne pourrez pas rééditer votre commentaire.
Pas d'autres commentaires