En direct
Best of
Best of du 7 au 13 septembre
En direct
Flash-actu
Articles populaires
Période :
24 heures
7 jours
01.

600 milliards perdus pour cause de mauvais investissements : mais au fait, quels sont les placements intelligents simples à mettre en place ?

02.

Le management vertical a tendance à fatiguer de plus en plus les salariés

03.

L'Ifop révèle une enquête sur la population musulmane en France

04.

Alerte mondiale : cette déconnexion croissante (et inquiétante) de l’économie réelle et des marchés financiers

05.

Grève à la RATP : le métro parisien a été déserté par les utilisateurs

06.

La France est-elle menacée par des attaques "non-attribuables" comme en a connues l’Arabie saoudite sur ses champs de pétrole ?

07.

Jerôme Fourquet mesure l'empreinte grandissante de l'Islam sur le quotidien; Valeurs Actuelles tente de mesurer le lien entre fraude sociale et immigration; Chez LR on ne veut pas de primaire ouverte (sauf Retailleau); Chez LREM on redoute les municipales

01.

Patrick Bruel : une deuxième masseuse l'accuse ; Adieu Sebastien Farran, bonjour Pascal, Laeticia Hallyday retrouve enfin l’amour ! ; Lily-Rose Depp & Timothée Chalamet squelettiques mais heureux, Céline Dion juste maigre...;

02.

Retraites : ces trois questions pièges souvent oubliées des grands discours

03.

Laeticia Hallyday aurait retrouvé l’amour

04.

L'Ifop révèle une enquête sur la population musulmane en France

05.

Ces 3 questions pièges de tout débat sur l’immigration en France

06.

Les avantages et les bienfaits d'une éducation conservatrice pour nos enfants face à la faillite éducative contemporaine

01.

Patatras : l’étude phare qui niait l’existence de notre libre arbitre à son tour remise en question

02.

Selon le président la Conférence des Évêques de France, les citoyens "inquiets" du projet de loi bioéthique ont le "devoir" de manifester le 6 octobre

03.

Ces 3 questions pièges de tout débat sur l’immigration en France

04.

Pourquoi LREM pourra difficilement échapper à son destin de “parti bourgeois” quels que soient ses efforts

05.

PMA / GPA : la guerre idéologique est-elle perdue ?

06.

Marine Le Pen : retour aux fondamentaux (et au plafond de verre)

ça vient d'être publié
pépite vidéo > Justice
Japon
Fukushima : trois anciens dirigeants de Tepco ont été acquittés
il y a 13 heures 33 min
pépites > Environnement
Emploi du temps
Ségolène Royal, ambassadrice des pôles, n'aurait pas assisté aux réunions du Conseil de l'Arctique
il y a 14 heures 23 min
light > Justice
Butin important
Les propriétaires du château de Vaux-le-Vicomte ont été séquestrés
il y a 16 heures 1 min
décryptage > Culture
Atlanti-Culture

"LECTURES D'ETE": Notre sélection des meilleurs livres des 10 derniers mois, "L'amour est aveugle" de William Boyd

il y a 17 heures 27 min
pépites > Politique
Victoire ?
Procès de Jean-Luc Mélenchon : le renvoi du parquet a été refusé
il y a 18 heures 17 min
décryptage > Sport
LDC

PSG - REAL : 3 - 0 Sans ses stars mais avec un Idrissa Gueye impérial, Paris surclasse le Real de Zidane

il y a 21 heures 5 min
décryptage > Economie
Vie professionnelle

Le management vertical a tendance à fatiguer de plus en plus les salariés

il y a 21 heures 38 min
décryptage > France
Riposte

Recrudescence des mites mangeuses de vêtements à cause des fibres naturelles et du lavage à basse température

il y a 22 heures 10 min
décryptage > Politique
Langue de bois s'abstenir

Une étude des universités de Harvard et de Berkeley démontre qu’en politique les propos clivants et politiquement incorrects paient

il y a 22 heures 45 min
décryptage > Economie
Atlantico Business

Alerte mondiale : cette déconnexion croissante (et inquiétante) de l’économie réelle et des marchés financiers

il y a 23 heures 24 min
pépites > International
Tunisie
Mort de l'ancien président tunisien Ben Ali
il y a 14 heures 1 min
light > Société
Vocation
Traverser la rue pour trouver un emploi : la nouvelle vie de Jonathan
il y a 15 heures 11 min
pépite vidéo > International
Campagne
"Blackface" : Justin Trudeau présente ses excuses après la diffusion d'une photo polémique
il y a 17 heures 3 min
pépites > Santé
Mesures
Un rapport parlementaire dévoile la prise en charge "catastrophique" des patients en psychiatrie
il y a 17 heures 38 min
décryptage > High-tech
Le monde d’après Snowden

Mémoires de Snowden : mais où en est-on de la surveillance mondiale à l’heure actuelle ?

il y a 20 heures 34 min
décryptage > Santé
Santé

L’imposture psychosomatique comme prétendu diagnostic (de secours) de maladies complexes

il y a 21 heures 14 min
décryptage > Economie
Epargne

600 milliards perdus pour cause de mauvais investissements : mais au fait, quels sont les placements intelligents simples à mettre en place ?

il y a 21 heures 58 min
décryptage > Politique
Évaporation du domaine de la lutte

L’autre gros problème de Jean-Luc Mélenchon

il y a 22 heures 30 min
décryptage > Défense
La guerre à l’heure des ennemis non identifiés

La France est-elle menacée par des attaques "non-attribuables" comme en a connues l’Arabie saoudite sur ses champs de pétrole ?

il y a 23 heures 1 min
rendez-vous > Media
Revue de presse des hebdos
Jerôme Fourquet mesure l'empreinte grandissante de l'Islam sur le quotidien; Valeurs Actuelles tente de mesurer le lien entre fraude sociale et immigration; Chez LR on ne veut pas de primaire ouverte (sauf Retailleau); Chez LREM on redoute les municipales
il y a 23 heures 35 min
© Reuters
© Reuters
L'alcool a ses raisons...

Pourquoi les programmes en 12 étapes des alcooliques anonymes sont irrationnels

Publié le 28 septembre 2017
Le principe des alcooliques anonymes est très prisé aux Etats-Unis. Pourtant, selon une étude, son taux de réussite serait particulièrement faible.
Guillaume Babinet est thérapeute psycho-corporel à Paris. Il gère le site https://www.guillaumebabinet.com 
Suivre
Vous devez être abonné pour suivre un auteur.
Abonnez-vous
«Vos abonnements garantissent notre indépendance»
Guillaume Babinet
Suivre
Vous devez être abonné pour suivre un auteur.
Abonnez-vous
«Vos abonnements garantissent notre indépendance»
Guillaume Babinet est thérapeute psycho-corporel à Paris. Il gère le site https://www.guillaumebabinet.com 
Voir la bio
Ajouter au classeur
Vous devez être abonné pour ajouter un article à votre classeur.
Abonnez-vous
«Vos abonnements garantissent notre indépendance»
Lecture Zen
Vous devez être abonné pour voir un article en lecture zen.
Abonnez-vous
«Vos abonnements garantissent notre indépendance»
Le principe des alcooliques anonymes est très prisé aux Etats-Unis. Pourtant, selon une étude, son taux de réussite serait particulièrement faible.

Atlantico : Le programme des alcooliques anonymes, bâti sur 12 étapes doit permettre à des personnes ayants des problèmes d'alcoolisme de vaincre leur dépendance. Cependant, Lance Dodes, un professeur retraité en psychiatrie de l'école de Médecine d'Harvard montre dans un livre, The Sober Truth: Debunking the Bad Science Behind 12-Step Programs and the Rehab Industry que le taux d'efficacité de cette méthode n'excède pas les 5 à 8% de réussite. Comment expliquer les faiblesses de ce programme pourtant très réputé outre-Atlantique ? 

Guillaume Babinet : De mon point de vue, cela fait appel à des croyances. On cherche une solution radicale à un problème multi-factoriel et complexe. Pour les personnes ayant des problèmes d’alcoolisme, ils ont besoin de se rassurer ainsi que leurs proches avec une méthode efficace. Ce qui compte, c’est de trouver une alternative immédiate et durable à leurs problèmes. 

Bien souvent l’addiction prend sa source dans une situation anxiogène vécue dans le moment. Lutter contre l’addiction est de pouvoir répondre immédiatement à un besoin dans le présent. Les faiblesses du programme AA sont que les séances véhiculent un combat pour conjurer la maladie. La lutte se fait d’une manière collective, il y a le groupe et le psy, les soignants ou l’accompagnateur.  Deux faces, deux cultures, des soignants et des malades. La dépendance doit être accepté, entouré, cajolé avant de vouloir la conjurer. C’est ce que font dans un certains sens les Alcooliques Anonymes, mais il manque une étape car s' il y a un réel soutien du groupe pendant les séances, une fois que la personne est seule, elle est livrée à elle-même. Le parcours, c’est elle qui le fait. Soutenir c’est bien, lutter c’est aussi bien, mais cela nécessite un accompagnement global. C’est pourquoi miser que sur un seul soin,  les médicaments, les cures, ce n’est pas adaptés. C’est l’ensemble des soins ajoutés bout à bout et cadrés qui permet à la personne d’être complètement dans un accompagnement qui va la restructurer. Il y a besoin d’un encouragement étape par étape. L’addiction est un processus complet , la réponse doit être un processus complet. Au même titre qu’un enfant apprend à marcher avec l’encouragement du parent, la personne dépendante doit avoir plusieurs chances de s’en sortir. Je dirais donc que le traitement et la réponse doit être plus global, avec une complémentarité et pluralité de soins réunies au sein d’un même service, et donner des nouvelles chances en cas de récidive à l’alcool. Tout est bon, responsabiliser le malade, lui permettre d’être à nouveau acteur de sa vie et non dépendant de sa bouteille.

Quelles sont les méthode les plus efficaces dans la lutte contre l'alcoolisme ? 

Il n’y a pas de mon point de vue une méthode efficace mais des méthodes qui permettent d’accompagner le patient vers une réduction voire une abstinence totale. C’est une offre de soins globale. Tout est bon à prendre sans tomber dans la méthode ou la solution-miracle. Il n’ y en a pas. Il n’y a pas un alcoolique, il y a plusieurs formes d’alcoolisme. Chaque individu est différent par rapport à sa consommation. Nous parlons souvent de l’alcoolisme comme quelque chose d’effrayant. C’est une maladie comme les  autres. Ce que font les Alcooliques Anonymes, c’est de conjurer un mauvais sort. Tous ensemble, je lutte, je prie, je fais des rituels.  

Dans les méthodes qui sont bonnes dans la lutte contre l’alcoolisme, je parlerais de ce que je pratique, les thérapies psycho-corporelles (sophrologie, hypnose, méditation, pleine conscience) associées à une psychanalyse classique.

Ainsi, il y a  un travail sur le corps et l’esprit, un accompagnement psychique, des soins médicamenteux, le soutien d’un groupe, le changement d’un scénario.Pour finir, il n’y a pas de recette miracle, il y a des techniques qui aident les patients . Mais tout vient de la personne. C’est elle qui fait le boulot. 

Comment orienter un proche souffrant d'un problème d'alcoolisme ? ​

La meilleure attitude est de ne pas juger. De conseiller, de rassurer. Puis d’essayer de proposer à la personne d’aller se faire aider. Ce n’est pas une punition. De la bienveillance, du soutien, de l’aide. C’est pourquoi les thérapies psycho-corporelles sont une bonne alternative en complément d’autres types de soins, car elles remettent la personne au centre, en tant qu’acteur de sa vie, avec bienveillance et lui donne des clefs pour tout de suite être bien et confortable (il peut avoir recours à ces techniques quand il se retrouve seul avec lui-même). Elles permettent de faire émerger une nouvelle conscience, plus active, plus saine et plus harmonieuse. Elles favorisent aussi une invitation et non une obligation pour la personne de se préparer à reprendre sa vie main.

 

 

Les commentaires de cet article sont à lire ci-après
Articles populaires
Période :
24 heures
7 jours
01.

600 milliards perdus pour cause de mauvais investissements : mais au fait, quels sont les placements intelligents simples à mettre en place ?

02.

Le management vertical a tendance à fatiguer de plus en plus les salariés

03.

L'Ifop révèle une enquête sur la population musulmane en France

04.

Alerte mondiale : cette déconnexion croissante (et inquiétante) de l’économie réelle et des marchés financiers

05.

Grève à la RATP : le métro parisien a été déserté par les utilisateurs

06.

La France est-elle menacée par des attaques "non-attribuables" comme en a connues l’Arabie saoudite sur ses champs de pétrole ?

07.

Jerôme Fourquet mesure l'empreinte grandissante de l'Islam sur le quotidien; Valeurs Actuelles tente de mesurer le lien entre fraude sociale et immigration; Chez LR on ne veut pas de primaire ouverte (sauf Retailleau); Chez LREM on redoute les municipales

01.

Patrick Bruel : une deuxième masseuse l'accuse ; Adieu Sebastien Farran, bonjour Pascal, Laeticia Hallyday retrouve enfin l’amour ! ; Lily-Rose Depp & Timothée Chalamet squelettiques mais heureux, Céline Dion juste maigre...;

02.

Retraites : ces trois questions pièges souvent oubliées des grands discours

03.

Laeticia Hallyday aurait retrouvé l’amour

04.

L'Ifop révèle une enquête sur la population musulmane en France

05.

Ces 3 questions pièges de tout débat sur l’immigration en France

06.

Les avantages et les bienfaits d'une éducation conservatrice pour nos enfants face à la faillite éducative contemporaine

01.

Patatras : l’étude phare qui niait l’existence de notre libre arbitre à son tour remise en question

02.

Selon le président la Conférence des Évêques de France, les citoyens "inquiets" du projet de loi bioéthique ont le "devoir" de manifester le 6 octobre

03.

Ces 3 questions pièges de tout débat sur l’immigration en France

04.

Pourquoi LREM pourra difficilement échapper à son destin de “parti bourgeois” quels que soient ses efforts

05.

PMA / GPA : la guerre idéologique est-elle perdue ?

06.

Marine Le Pen : retour aux fondamentaux (et au plafond de verre)

Commentaires (1)
Ecrire un commentaire
Vous devez être abonné pour rédiger un commentaire.
Abonnez-vous
«Vos abonnements garantissent notre indépendance»
Nos articles sont ouverts aux commentaires sur une période de 7 jours.
Face à certains abus et dérives, nous vous rappelons que cet espace a vocation à partager vos avis sur nos contenus et à débattre mais en aucun cas à proférer des propos calomnieux, violents ou injurieux. Nous vous rappelons également que nous modérons ces commentaires et que nous pouvons être amenés à bloquer les comptes qui contreviendraient de façon récurrente à nos conditions d'utilisation.
*Toute validation est définitive, vous ne pourrez pas rééditer votre commentaire.
moneo
- 25/09/2017 - 10:59
vous êtes Alcoolique????????????????????????????????????????????
oubliez le spécialiste , les AA ont sauvé mon épouse et un de mes fils.
Alors oui ça n'est pas garantit à 100% cependant beaucoup de médecins expurge la notion de Dieu trop américaine et pas assez marxiste, mais font des groupes de parole quasi identiques..
ça n'est pas scientifique mais ça marche pour certains ;alors essayez que risquez vous?

il n' y pas de médicaments miracles à ce jour et le baclofène est une vraie désillusion dangereuse