En direct
Best of
Best of du samedi 9 au vendredi 15 novembre
En direct
Flash-actu
Articles populaires
Période :
24 heures
7 jours
01.

La privatisation de FDJ : vrai succès politique mais erreur économique

02.

La NASA développe la plus grande arme à feu au monde pour gérer un problème majeur de l’espace

03.

Et à part l’ordre ? Radioscopie de que pourrait être une candidature Pierre de Villiers en 2022

04.

Education : Plusieurs études convergent pour dire que mieux payer les enseignants est le meilleur moyen d'améliorer la situation des jeunes enfants

05.

Les Misérables : et si Emmanuel Macron permettait enfin aux banlieues d’être libérales

06.

Energie : l'arrêt du nucléaire au Japon responsable de beaucoup plus de morts que la catastrophe de Fukushima

07.

Les éoliennes produisent-elles une énergie "écologique” ?

01.

Energie : l'arrêt du nucléaire au Japon responsable de beaucoup plus de morts que la catastrophe de Fukushima

02.

La privatisation de FDJ : vrai succès politique mais erreur économique

03.

Finkielkraut, apologiste du viol ? Bullshit au carré sur les réseaux sociaux

04.

Ile-de-France : un nouveau pass Navigo plus pratique pour les usagers occasionnels

05.

Le cerveau : ce grand régulateur de la douleur

06.

La fusion nucléaire pourrait-elle être notre bouée de sauvetage énergétique ?

01.

Notre-Dame de Paris : Jean-Louis Georgelin rappelle à l’ordre l’architecte des monuments historiques et lui demande de "fermer sa gueule"

02.

Crise (permanente) à l’hôpital : mais que faisons-nous donc de nos prélèvements obligatoires records ?

03.

Toujours plus… sauf sur le terrain idéologique : la diversité selon Delphine Ernotte

04.

Finkielkraut, apologiste du viol ? Bullshit au carré sur les réseaux sociaux

05.

Et à part l’ordre ? Radioscopie de que pourrait être une candidature Pierre de Villiers en 2022

06.

Tous les chemins mènent à Rome : mais celui de Zemmour est quand même un peu tortueux...

ça vient d'être publié
Very bad trip
Etats-Unis : à 5 ans il amène de la cocaïne à l'école
il y a 7 heures 38 min
pépites > Justice
Aucun remord
Bilal Taghi, le premier homme à avoir fomenté un attentat djihadiste en prison, jugé dès ce mardi
il y a 8 heures 45 min
décryptage > Culture
Atlanti Culture

Livre : "Un dimanche à Ville d'Avray" de Dominique Barbéris : Une Madame Bovary des temps modernes, un roman à l’humour mordant

il y a 10 heures 56 min
light > People
The Big bucks
Kylie Jenner vend sa marque de cosmétiques pour la somme de... 600 millions de dollars
il y a 12 heures 37 min
pépite vidéo > Politique
Décentralisation
François Baroin : "la fédération des volontés locales" plus importante "qu'un pouvoir très centralisé"
il y a 13 heures 34 sec
décryptage > Justice
Je baise la France jusqu'à l'agonie

Pourquoi il faut laisser s'exprimer Nick Conrad

il y a 13 heures 20 min
décryptage > Politique
Adieu Jupiter!

Hollande c'était "moi je " : Macron c'est "bibi"

il y a 13 heures 31 min
décryptage > Société
Bonne solution ?

Education : Plusieurs études convergent pour dire que mieux payer les enseignants est le meilleur moyen d'améliorer la situation des jeunes enfants

il y a 13 heures 41 min
décryptage > Politique
Libéralisation ?

Les Misérables : et si Emmanuel Macron permettait enfin aux banlieues d’être libérales

il y a 15 heures 55 min
décryptage > Science
Etrange...

La NASA développe la plus grande arme à feu au monde pour gérer un problème majeur de l’espace

il y a 17 heures 53 min
pépites > Politique
Sauvetage
Congrès des maires de France: Emmanuel Macron dit avoir "tant appris" des élus
il y a 7 heures 59 min
décryptage > Culture
Atlanti Culture

Théâtre : Perrine Perrez "Celle qui a dit non" : Nous on dit "oui" sans hésiter !

il y a 10 heures 51 min
décryptage > Culture
Atlanti Culture

Livre : "Encre sympathique" de Patrick Modiano : Modiano en détective, une délicieuse partition sur l’écriture et l’oubli

il y a 11 heures 5 min
Couette tueuse
Le mystère de la couette tueuse enfin élucidé !
il y a 12 heures 41 min
décryptage > Politique
Perte d'autorité

L’autorité de l’Etat ne sera pas restaurée par la violence

il y a 13 heures 12 min
décryptage > Economie
La traque

Mais pourquoi traquer la fraude fiscale ?

il y a 13 heures 25 min
décryptage > Science
Kesako ?

Les éoliennes produisent-elles une énergie "écologique” ?

il y a 13 heures 35 min
décryptage > Politique
L'art de la punchline

Un 18 novembre en tweets : Jean-Sébastien Ferjou en 280 caractères

il y a 14 heures 37 min
décryptage > Economie
Tout ça pour ça

Vote du PLF 2020 : 3 mois de débats pour presque rien (de nouveau)

il y a 16 heures 7 sec
décryptage > Atlantico business
Atlantico-Business

La privatisation de FDJ : vrai succès politique mais erreur économique

il y a 18 heures 10 min
© Reuters
© Reuters
A qui la hausse ?

FN : pourquoi ce que Florian Philippot a fait gagner au parti ne réside ni dans sa ligne souverainiste ni dans la dédiabolisation

Publié le 22 septembre 2017
Suite à la démission de Florian Philippot, de nombreux commentaires ont pu faire état de l'apport de l'ancien vice président du Front national depuis son arrivée, en 2011, au sein du Front national, lui octroyant une large paternité de la progression des scores électoraux du parti.
Christophe de Voogd est normalien et docteur en histoire, spécialiste des idées et de la rhétorique politiques qu’il enseigne à Sciences Po et à Bruxelles. Dernier ouvrage paru : « Réformer : quel discours pour convaincre ? » (Fondapol, 2017)...
Suivre
Vous devez être abonné pour suivre un auteur.
Abonnez-vous
«Vos abonnements garantissent notre indépendance»
Christophe de Voogd
Suivre
Vous devez être abonné pour suivre un auteur.
Abonnez-vous
«Vos abonnements garantissent notre indépendance»
Christophe de Voogd est normalien et docteur en histoire, spécialiste des idées et de la rhétorique politiques qu’il enseigne à Sciences Po et à Bruxelles. Dernier ouvrage paru : « Réformer : quel discours pour convaincre ? » (Fondapol, 2017)...
Voir la bio
Ajouter au classeur
Vous devez être abonné pour ajouter un article à votre classeur.
Abonnez-vous
«Vos abonnements garantissent notre indépendance»
Lecture Zen
Vous devez être abonné pour voir un article en lecture zen.
Abonnez-vous
«Vos abonnements garantissent notre indépendance»
Suite à la démission de Florian Philippot, de nombreux commentaires ont pu faire état de l'apport de l'ancien vice président du Front national depuis son arrivée, en 2011, au sein du Front national, lui octroyant une large paternité de la progression des scores électoraux du parti.

Atlantico : En prenant le contre pied de cette idée, ne peut on pas considérer que l'entreprise de "dédiabolisation" a plus été la conséquence du remplacement de Jean Marie Le Pen par sa fille, que de l'arrivée de Florian Philippot ? Le succès de la ligne politique proposée par le député européen n'est-il pas ici surestimé ?

Christophe De Voogd : Je distinguerai deux choses : d’une part la dédiabolisation du FN qui est due à Marine Le Pen : celle-ci n’épouse pas -dans son discours, du moins - les querelles de son père sur le gaullisme, le féminisme, le racisme, l’homophobie etc. ; de l’autre, la gauchisation du FN, due, elle, à Philippot, venu du chevénementisme. L’attribution de la montée du FN à son programme social en dit long, non sur le parti, mais sur les commentateurs pris en flagrant délit de « wishful thinking » : comme si seul un programme de gauche pouvait être gage de succès ! Les sondages montrent très exactement le contraire : de façon écrasante, les électeurs FN ont voté MLP au premier tour pour 3 raisons : l’immigration, le terrorisme et la sécurité. Bref, tous les sujets que négligent Philippot, et dont la candidate a à peine parlé lors de son débat avec Emmanuel Macron, préférant se concentrer sur les questions économiques auxquelles elle ne comprenait rien. Seuls 19% des électeurs FN étaient convaincus par le programme économique et social du parti, et la sortie de l’euro (thème chéri de Philippot) suscitait le doute.
Sans doute le FN du Nord et de l’Est, plus ouvrier, a-t-il été davantage sensible aux thèmes sociaux mais il est aussi possible que, dans l’esprit de ces électeurs, l’immigration recouvrait en partie la problématique sociale à travers la concurrence avec les étrangers pour les prestations raréfiées de l’Etat providence.

Outre sa forte présence médiatique, Florian Philippot a pu profiter d'un profil "rare" au sein du parti, énarque, diplômé de HEC, et ainsi apporter une professionnalisation au sein du parti. Cet apport au Front national n'a t il pas été plus important pour les succès du parti que la ligne politique défendue par Florian Philippot ?

Dans une France très critique vis-à-vis de ses élites, et en plus encore chez les électeurs du Front National, l’ENA et HEC sont tous sauf des sauf-conduits ! J’observe au demeurant que le principal intéressé ne les a jamais mis en avant. Je dirai que plutôt que le grand atout de Philippot a été sa compétence rhétorique, sujet qui m’est cher. Je ne l’ai quasiment jamais vu en difficulté face à un journaliste, car il connaît tous les ressorts du duel oratoire, depuis l’attaque ad hominem jusqu’à la substitution de sujet quand il est gêné aux entournures Redoutable débatteur, il a apporté une voix combattante au FN, qui en manquait, en dehors de Marine Le Pen, de Gilbert Collard ; et plus encore de Marion Maréchal Le Pen qui me paraît la plus efficace et qui, si elle revient sur la scène, sera le point de ralliement du FN. Il reste à mesurer ce que Philippot a apporté en termes de réseaux dans la haute fonction publique. La question est, dans ce milieu précis, celle des perspectives de carrière qui dépendent strictement de la conquête du pouvoir. Et sur ce point il a échoué.

Dès lors, quels sont les risques principaux, pour le parti, consécutifs au départ de Florian Philippot ?

Ils sont à première vue sérieux, car l’homme a un pouvoir de nuisance égal à son talent et à son ressentiment. Il peut être un nouveau Mégret. Mais justement, comme ce dernier, je crois que sa base va vite s‘évaporer. Pour Mégret, ce fut la droite qui en a profité. Pour Philippot, ce sera la gauche populiste, car la puissance d’attraction de Mélenchon va s’exercer sur le « FN social ». Ce n’est pas par hasard si le leader de la France insoumise a lancé immédiatement un appel aux « fâchés, mais pas fachos ». Poursuivons l’analogie, mutatis mutandis : L’affaire n’est pas trop grave pour le FN, si son leadership réagit vite et fort, comme avait su le faire Jean-Marie Le Pen après la rébellion Mégret. Le parti a le temps, puisque la prochaine échéance électorale importante est en 2019 seulement, avec les élections européennes. C’est bien pourquoi Marine Le Pen a fini par aller au « clash ». Elle a d’ailleurs perdu un peu de temps et j’ai l’impression qu’on l’a beaucoup poussée du côté de ses soutiens historiques. Le vrai défi pour le FN n’est donc pas le départ de Philippot, mais le leadership de Marine le Pen : celui-ci a été mis à mal, comme on le sait, par le débat d’entre deux tours des présidentielles. Mais il a toujours été fragile : j’en prends pour preuves les résultats du premier tour et le faible rôle de la personnalité de MLP dans le vote FN, soulignée par les sondages depuis longtemps.


 

Les commentaires de cet article sont à lire ci-après
Articles populaires
Période :
24 heures
7 jours
01.

La privatisation de FDJ : vrai succès politique mais erreur économique

02.

La NASA développe la plus grande arme à feu au monde pour gérer un problème majeur de l’espace

03.

Et à part l’ordre ? Radioscopie de que pourrait être une candidature Pierre de Villiers en 2022

04.

Education : Plusieurs études convergent pour dire que mieux payer les enseignants est le meilleur moyen d'améliorer la situation des jeunes enfants

05.

Les Misérables : et si Emmanuel Macron permettait enfin aux banlieues d’être libérales

06.

Energie : l'arrêt du nucléaire au Japon responsable de beaucoup plus de morts que la catastrophe de Fukushima

07.

Les éoliennes produisent-elles une énergie "écologique” ?

01.

Energie : l'arrêt du nucléaire au Japon responsable de beaucoup plus de morts que la catastrophe de Fukushima

02.

La privatisation de FDJ : vrai succès politique mais erreur économique

03.

Finkielkraut, apologiste du viol ? Bullshit au carré sur les réseaux sociaux

04.

Ile-de-France : un nouveau pass Navigo plus pratique pour les usagers occasionnels

05.

Le cerveau : ce grand régulateur de la douleur

06.

La fusion nucléaire pourrait-elle être notre bouée de sauvetage énergétique ?

01.

Notre-Dame de Paris : Jean-Louis Georgelin rappelle à l’ordre l’architecte des monuments historiques et lui demande de "fermer sa gueule"

02.

Crise (permanente) à l’hôpital : mais que faisons-nous donc de nos prélèvements obligatoires records ?

03.

Toujours plus… sauf sur le terrain idéologique : la diversité selon Delphine Ernotte

04.

Finkielkraut, apologiste du viol ? Bullshit au carré sur les réseaux sociaux

05.

Et à part l’ordre ? Radioscopie de que pourrait être une candidature Pierre de Villiers en 2022

06.

Tous les chemins mènent à Rome : mais celui de Zemmour est quand même un peu tortueux...

Commentaires (6)
Ecrire un commentaire
Vous devez être abonné pour rédiger un commentaire.
Abonnez-vous
«Vos abonnements garantissent notre indépendance»
Nos articles sont ouverts aux commentaires sur une période de 7 jours.
Face à certains abus et dérives, nous vous rappelons que cet espace a vocation à partager vos avis sur nos contenus et à débattre mais en aucun cas à proférer des propos calomnieux, violents ou injurieux. Nous vous rappelons également que nous modérons ces commentaires et que nous pouvons être amenés à bloquer les comptes qui contreviendraient de façon récurrente à nos conditions d'utilisation.
*Toute validation est définitive, vous ne pourrez pas rééditer votre commentaire.
philippe de commynes
- 24/09/2017 - 09:44
Et la galère ne fait que commencer ...
Maintenant philippot aura beau jeu d'attaquer MLP : le programme de MLP, depuis 6 ans c'était moi, et encore 6 ans çà n'aura pas été assez pour qu'elle réussisse à l'assimiler comme chacun à put s'en rendre compte lors du débat, par quel miracle voulez vous qu'elle soit capable de faire là , tout de suite ce qu'elle n'a put faire durant toutes ces années ?
Et là soit Marine se surpasse et surprend tout le monde, soit elle passe le relais
Surtout que ce serait d'autant plus impardonnable de ne pas le faire qu'il y a en réserve une personne qui a toutes les qualités , y compris de celle de s'appeler lepen ( si si, on est bien obligé de convenir , même si c'est pour le déplorer, précédent mégret oblige, que pour les gens FN et lepen sont tellement liés que si on les sépare on va droit au mur électoral)
LordLeleu
- 23/09/2017 - 08:13
Probleme de cadre
Le probleme au FN ce sont les compétences. Et Philippot était un des seuls à en avoir vraiment au FN. On a vu mlp en difficulté au débat car elle ne travaille pas assez. Les gens qui n'ont pas voté FN peuvent être daccord sur l'immigration l'identité etc.. mais devant la faiblesse des dirigeant FN sur le reste, Cest facile de caricaturer ce Parti. Quand on voit Bay, collard, et meme Ménard, Cest un peu faiblard. Quand on voit la faiblesse de mlp sur l'euro monnaie commune ramené par NDA au second tour, les gens ne sont pas convaincu par ce projet, a raison. Pourtant un débat pour et contre l'euro et L UE serait le bienvenu. La par faiblesse, ils vont se ranger a une politique libéral classique, ça leur évite de bosser...
Liberte5
- 22/09/2017 - 22:49
F. Philippot a une marge de manoeuvre réduite.
Il sera invité dans les médias et dira tout le ma qu'il pense sur le FN , mais rapidement sa capacité de nuisance s'estompera. La seule question qui vaille Marine Le Pen fait-elle le poids pour diriger ce parti? M. Maréchal Le Pen sera celle qui prendra la relève car elle plus compétente et plus aimée que sa tante auprès des sympathisants et des militants.