En direct
Best of
Best of du 17 au 23 octobre
En direct
Articles populaires
Période :
24 heures
7 jours
01.

Stéphane Plaza se fait larguer pour un plus jeune; Laeticia Hallyday plaque Pascal; Sia adopte des adultes; Kylian Mbappé récupère l'ex de Neymar; Marlène Schiappa aime les hommes, Britney Spears profite

02.

Ce qui s'est vraiment passé au sein du ministère de l'Education nationale dans les jours ayant précédé la mort de Samuel Paty

03.

L‘épargne des Français va nous sauver de la ruine et financer l’argent magique de la relance : démonstration

04.

« Qu'est-ce que ce pays qui a perdu la tête ? » Clémentine Autain a fait mine d'oublier que c'est Samuel Paty qui avait perdu la sienne

05.

Islamisme : Yannick Jadot demande la fin de "toutes les complaisances" dans les mairies et au gouvernement

06.

Conseils à l’usage des gens “normaux” en couple avec un surdoué

07.

Islamisme : pour Alain Juppé, "plus que du séparatisme, c'est un esprit de conquête"

01.

L‘épargne des Français va nous sauver de la ruine et financer l’argent magique de la relance : démonstration

02.

Stéphane Plaza se fait larguer pour un plus jeune; Laeticia Hallyday plaque Pascal; Sia adopte des adultes; Kylian Mbappé récupère l'ex de Neymar; Marlène Schiappa aime les hommes, Britney Spears profite

03.

Coronavirus : L’Etat freine-t-il des médicaments français qui pourraient être efficaces ?

04.

Comment les islamistes ont réussi à noyauter la pensée universitaire sur... l’islamisme

05.

La France maltraite ses profs et devra en payer le prix

06.

Professeur décapité : voilà ce que nous coûtera notre retard face à l’islamisme

01.

Professeur décapité : voilà ce que nous coûtera notre retard face à l’islamisme

02.

Non, la République ne peut pas protéger les musulmans de l’islam radical et voilà pourquoi

03.

François Hollande : "une partie minoritaire de la gauche a pu manifester une étrange tolérance envers l’islam"

04.

Professeur décapité : "je crains plus le silence des pantoufles que le bruit des bottes"

05.

Islamo-gauchisme : les lendemains ne chantent plus, c'est interdit

06.

Covid-19 : voilà ce que l’Etat n’a toujours pas compris sur son incapacité à enrayer la deuxième vague

ça vient d'être publié
pépites > Politique
Grand nettoyage
Islamisme : Yannick Jadot demande la fin de "toutes les complaisances" dans les mairies et au gouvernement
il y a 13 heures 57 min
rendez-vous > Science
Atlantico Sciences
Une galaxie naine est entrée en collision frontale avec la Voie lactée ; Osiris-Rex : la Nasa inquiète de perdre son précieux chargement prélevé sur l’astéroïde Bennu
il y a 16 heures 28 min
pépites > International
Tensions
Macron a rappelé à Paris l'ambassadeur de France en Turquie après l'insulte d'Erdogan
il y a 18 heures 30 min
décryptage > Economie
Les lignes bougent

Etats-Unis, Chine, Europe : quelle remondialisation ?

il y a 20 heures 6 min
décryptage > Culture
Atlantico Litterati

Hélène Cixous ou l’empire des nuances

il y a 20 heures 15 min
décryptage > Education
Signes de faiblesses et de lucidité

Ce qui s'est vraiment passé au sein du ministère de l'Education nationale dans les jours ayant précédé la mort de Samuel Paty

il y a 20 heures 36 min
décryptage > Société
Bonnes feuilles

Intégration et inégalités : comment la pensée décoloniale s’est propagée au sein des banlieues

il y a 20 heures 53 min
décryptage > Société
Bonnes feuilles

Survivre : la quête de l’espèce humaine face aux multiples menaces

il y a 20 heures 56 min
décryptage > Politique
LFI (La France Islamiste)

« Qu'est-ce que ce pays qui a perdu la tête ? » Clémentine Autain a fait mine d'oublier que c'est Samuel Paty qui avait perdu la sienne

il y a 20 heures 57 min
décryptage > Société
Dangers du siècle

Pascal Bruckner : « Le rire et la moquerie peuvent suffire face aux guérilleros de la justice sociale, pas face à la menace islamiste »

il y a 21 heures 1 min
pépites > Société
Les affaires ont repris
Paris : la délinquance a explosé depuis le déconfinement
il y a 14 heures 24 min
pépites > Politique
Menace qui pèse sur la France
Islamisme : pour Alain Juppé, "plus que du séparatisme, c'est un esprit de conquête"
il y a 18 heures 15 min
décryptage > Politique
Non-débat

Pourquoi l’usage abusif de la honte comme argument politique est en train d’asphyxier notre démocratie

il y a 19 heures 50 min
décryptage > International
Coup diplomatique

Du blé contre la reconnaissance d’Israël par le Soudan

il y a 20 heures 10 min
rendez-vous > Environnement
Atlantico Green
Climatisation à moindre impact : de nouvelles peintures pour bâtiments pourraient permettre de rafraîchir les immeubles
il y a 20 heures 22 min
décryptage > Histoire
Latrines

Des archéologues fouillent les restes de toilettes médiévales afin de mieux comprendre l'impact de notre régime alimentaire sur notre santé

il y a 20 heures 42 min
décryptage > Société
Bonnes feuilles

Les surdoués demandent-ils l’impossible en amour ?

il y a 20 heures 55 min
décryptage > France
Bonnes feuilles

L’absence de débouché politique face à la colère du peuple

il y a 20 heures 57 min
décryptage > Politique
Bonnes feuilles

Emmanuel Macron : de la réforme à la transformation

il y a 20 heures 57 min
décryptage > Société
Etat profond

QAnon contre Antifas : pour de plus en plus de gens, la vérité est ailleurs. Et le problème est qu’ils ont partiellement raison…

il y a 21 heures 1 min
© wikipédia
© wikipédia
Agriculture

Aura-t-on une directive européenne sur la lutte contre le gaspillage alimentaire ?

Publié le 03 septembre 2017
Avec WikiAgri
Un conseiller municipal de Courbevoie, Arash Derambarsh, est en passe d’obtenir une directive européenne sur la lutte contre le gaspillage alimentaire, à travers une pétition. Explications et décryptage.
WikiAgri
Suivre
Vous devez être abonné pour suivre un auteur.
Abonnez-vous
«Vos abonnements garantissent notre indépendance»
WikiAgri est un pôle multimédia agricole composé d’un magazine trimestriel et d’un site internet avec sa newsletter d’information. Il a pour philosophie de partager, avec les agriculteurs, les informations et les réflexions sur l’agriculture. Les...
Voir la bio
Ajouter au classeur
Vous devez être abonné pour ajouter un article à votre classeur.
Abonnez-vous
«Vos abonnements garantissent notre indépendance»
Lecture Zen
Vous devez être abonné pour voir un article en lecture zen.
Abonnez-vous
«Vos abonnements garantissent notre indépendance»
Un conseiller municipal de Courbevoie, Arash Derambarsh, est en passe d’obtenir une directive européenne sur la lutte contre le gaspillage alimentaire, à travers une pétition. Explications et décryptage.
Avec WikiAgri

Lire aussi la tribune signée Arash Derambarsh sur WikiAgri

Depuis 2012, il existe un  « droit d’initiative politique à un rassemblement d’au moins un million de citoyens de l’Union européenne, venant d’au moins un quart des pays-membres ». Ainsi, une pétition dûment signée par ce million de citoyens européens de différents horizons amène la Commission européenne à rédiger « de nouvelles propositions d’actes juridiques de l’Union ». C’est dans cet esprit que Arash Derambarsh a lancé une pétition en ligne qui, à l’heure où ces lignes sont écrites, a dépassé les 900 000 signatures.

Son idée, il l’a expliquée dans une tribune qu’il a signée sur WikiAgri. Le 3 février 2016 pour être précis, la France a voté une loi pour lutter contre le gaspillage alimentaire sur son territoire. Elle impose ou incite les supermarchés à « donner, soir après soir, tous leurs invendus consommables à l’association de leur choix ». Arash Derambarsh a ainsi chiffré que « chaque supermarché gâche chaque jour plus de 50 kg de nourriture consommable ». Toujours dans cette tribune, il précise les conditions qui autorisent désormais les associations en faveur des démunis à s’adresser aux enseignes des supermarchés pour récupérer les invendus, il y a même une amende de 3 750 € qui est prévue en cas de refus.

Etant à l’origine de cette loi française, Arash Derambarsh veut donc aller plus loin. Une directive européenne harmoniserait ainsi la mesure adoptée en France avec l’ensemble de l’Union européenne. Ce qui signifierait à la fois une envergure géographique sur un immense territoire... Mais aussi de très grandes difficultés pour revenir en arrière si jamais l’envie naissait sous l’impulsion d’un lobby ou un autre. La loi française n’aurait donc été que le déclenchement d’un cercle vertueux, également une réponse concrète aux difficultés rencontrées par les associations pour s’approvisionner, et par extension une réponse à la faim et à la malnutrition, y compris dans nos contrées, où l’on croise si souvent des SDF.

La Croix Rouge française, Action contre la Faim, et différents parrains de plusieurs pays européens sont cités dans le texte de la pétition. C’est ainsi que l’on retrouve quelques « people » associés à la démarche, comme l’acteur et réalisateur Mathieu Kassovitz, ou encore le présentateur télé Nikos Aliagas, engagé pour obtenir des signatures venant de Grèce.

Selon Arash Derambarsh, le problème du gaspillage alimentaire est mondial. « Nous constatons que ce sont 1,3 milliard de tonnes de nourriture qui sont jetées ou perdues chaque année. Ce qui correspond à un tiers des aliments produits sur la planète ! », écrivait-il le 3 février dernier sur le blog qu’il tient sur Huffington Post. Au niveau européen, il estime à 100 millions d’Européens ceux qui « vivent dans une situation de malnutrition ».

A travers son combat contre le gaspillage alimentaire, Arash Derambarsh défend aussi une vision sur l’amont, l’agriculture française. Selon lui, il faut reconnecter l’acte de production avec une utilité pour les citoyens. Quand l’agriculteur se sent « inutile », il perd foi en son métier, d’où un malaise qui peut aller jusqu’au suicide. Et tout est lié, de la production initiale jusqu’au gaspillage éventuel qui en découle. Une opinion qui se défend, avec bien d’autres développements que l’on trouve facilement sur le net lors de ses multiples interventions, et qui en fait un acteur à écouter, y compris si l’on est en désaccord avec une partie de son analyse, car celle-ci a au moins le mérite d’avoir été réfléchie dans une vue globale, dépassant largement le cadre agricolo-agricole. 

Les commentaires de cet article sont à lire ci-après
Commentaires (1)
Ecrire un commentaire
Vous devez être abonné pour rédiger un commentaire.
Abonnez-vous
«Vos abonnements garantissent notre indépendance»
Nos articles sont ouverts aux commentaires sur une période de 7 jours.
Face à certains abus et dérives, nous vous rappelons que cet espace a vocation à partager vos avis sur nos contenus et à débattre mais en aucun cas à proférer des propos calomnieux, violents ou injurieux. Nous vous rappelons également que nous modérons ces commentaires et que nous pouvons être amenés à bloquer les comptes qui contreviendraient de façon récurrente à nos conditions d'utilisation.
*Toute validation est définitive, vous ne pourrez pas rééditer votre commentaire.
pierre marie
- 03/09/2017 - 15:09
le premier gaspillage est du aux parasites et aux maladies
Une part énorme des cultures est détruite par les parasites et maladies des cultures.
C'est là qu'il faut agir d'abord.

Le gaspillage, c'est compliqué. Car ce qui compte ce n'est pas le kg de tomate chez le vendeur, mais juste ce qu'il faut de tomates dans l'assiette du consommateur, au bon moment...

En revanche, donner les invendus des grandes surfaces pose beaucoup de souci (normes sanitaires, transport, stockage).

On a interdit aux restaurateurs de vendre à bas prix leurs restent aux éleveurs de cochon et maintenant on veut réinventer le fil à couper le beurre et les inciter à les recycler. Mais, avec tellement de normes contradictoires,c'est difficile;

Pendant ce temps là, maladies et parasites ravagent les cultures des pays pauvres.

Mais il ne faut surtout pas traiter !!!

Où est la logique ?