En direct
Best of
Best of du samedi 2 au vendredi 8 novembre
En direct
Flash-actu
Articles populaires
Période :
24 heures
7 jours
01.

La fusion nucléaire pourrait-elle être notre bouée de sauvetage énergétique ?

02.

Le sondage qui fait peur sur l’état intellectuel de la fonction publique

03.

Ces 3 grandes réformes du capitalisme libéral auxquelles Emmanuel Macron ne s’est toujours pas attaqué

04.

Les hyper riches croulent sous des montagnes de cash mais l’excès de liquidités tue leur richesse

05.

Quatre ans après le Bataclan, la France désemparée face à la zone grise qui sépare islam politique et terrorisme

06.

Julie Graziani : « Criminaliser les idées et les mots, c’est empêcher de réfléchir »

07.

"J'Accuse" de Roman Polanski : l'un des films les plus magistraux du réalisateur de Chinatown…

01.

Et si l’univers était une sphère fermée ? C’est ce que pourraient suggérer des observations de l’Agence spatiale européenne

02.

Euphémisation du réel : les évidences inaudibles de Zineb El Rhazoui et Julie Graziani

03.

Le sondage qui fait peur sur l’état intellectuel de la fonction publique

04.

Vérité des chiffres : il faudrait ouvrir une centrale nucléaire par jour dans le monde pour respecter l’objectif d’émissions carbone zéro en 2050

05.

Julie Graziani : « Criminaliser les idées et les mots, c’est empêcher de réfléchir »

06.

Les aventuriers du bon sens perdu : ce que la tempête autour de Julie Graziani nous dit des blocages intellectuels du monde actuel

01.

Les aventuriers du bon sens perdu : ce que la tempête autour de Julie Graziani nous dit des blocages intellectuels du monde actuel

02.

"Quand des Juifs partent c'est la France qu'on ampute" a dit Macron. Mais il a omis de préciser qui ampute…

03.

Et si l’univers était une sphère fermée ? C’est ce que pourraient suggérer des observations de l’Agence spatiale européenne

04.

Oui, nous voulons des plages islamiques !

05.

Euphémisation du réel : les évidences inaudibles de Zineb El Rhazoui et Julie Graziani

06.

The Economist : Emmanuel Macron affirme que l'Otan est en état de "mort cérébrale" et que l'Europe est en danger

ça vient d'être publié
décryptage > Santé
Journée “hôpital mort”

Crise (permanente) à l’hôpital : mais que faisons-nous donc de nos prélèvements obligatoires records ?

il y a 4 min 40 sec
rendez-vous > Media
Revue de presse des hebdos
L'Express voit Macron paralysé; Rachida Dati fait face à ses ennemis; Ségolène Royal veut faire taire les siens, et le PS qu'elle arrête de détourner son temps de parole; Retraite: plus les Français sont âgés, plus ils la souhaitent tardive
il y a 41 min 34 sec
pépite vidéo > Terrorisme
Lutte contre le terrorisme
13 Novembre : selon Laurent Nuñez, l'état de la menace terroriste reste "toujours aussi élevé"
il y a 15 heures 14 min
pépites > International
Révolte
Liban : une déclaration du président Michel Aoun provoque la colère des manifestants
il y a 16 heures 20 min
light > Culture
Emotion des fans
Friends : la bande d'amis la plus célèbre de la télévision sera bientôt de retour pour une réunion spéciale sur HBO Max
il y a 18 heures 8 min
décryptage > Culture
Atlanti Culture

"J'Accuse" de Roman Polanski : l'un des films les plus magistraux du réalisateur de Chinatown…

il y a 18 heures 51 min
Expédition
Greta Thunberg débute sa seconde traversée de l'Atlantique en catamaran pour revenir en Europe et participer à la COP25
il y a 19 heures 13 min
pépites > Justice
Ultime recours
Patrick Balkany va déposer une nouvelle demande de mise en liberté
il y a 20 heures 25 min
décryptage > Consommation
Consommation

Des crédits d’impôt pour acheter d’occasion : l’écologie version gadget

il y a 21 heures 50 min
décryptage > Education
Malaise et colère

Précarité des étudiants : vrai sujet, mauvaises pistes de solutions

il y a 22 heures 41 min
décryptage > Economie
Atlantico Business

Face à l’offensive de Disney, Amazon, Google et Apple, les chaînes de télé et le cinéma risquent d’être définitivement dépassés

il y a 30 min 49 sec
pépites > France
Hommage
Un jardin du souvenir pour les victimes des attentats du 13 novembre 2015 sera bientôt ouvert à Paris
il y a 12 heures 52 min
pépites > International
Impeachment
Destitution de Donald Trump : ouverture d'auditions publiques historiques au Congrès
il y a 15 heures 34 min
light > Sport
Légende du cyclisme
Mort de Raymond Poulidor, "l'éternel second" du Tour de France, à l'âge de 83 ans
il y a 17 heures 41 min
décryptage > Culture
Atlanti Culture

"Vous n'aurez pas le dernier mot" de Diane Ducret : que diable allait-il faire dans cette galère ?

il y a 18 heures 36 min
décryptage > Culture
Atlanti Culture

"Body and soul" : la chorégraphe Crystal Pite envoûte les danseurs et le public

il y a 19 heures 1 min
pépite vidéo > Europe
Inondations
Les images impressionnantes de "l'acqua alta" historique à Venise
il y a 20 heures 18 sec
décryptage > Media
L'art de la punchline

Un 12 novembre en tweets : Jean-Sébastien Ferjou en 280 caractères

il y a 20 heures 56 min
décryptage > Science
Fusion nucléaire

La fusion nucléaire pourrait-elle être notre bouée de sauvetage énergétique ?

il y a 22 heures 10 min
décryptage > France
Ayatollahs de la décroissance

Nous devons repenser la croissance. Pas y renoncer

il y a 22 heures 42 min
© Reuters
© Reuters
Sainte Vierge…

Comment peut-on être de gauche ? En Pologne on peut et même on devrait !

Publié le 16 août 2017
Ce qui en France est d'une consternante banalité est là-bas d'une ardente nécessité.
Benoît Rayski est historien, écrivain et journaliste. Il vient de publier Le gauchisme, maladie sénile du communisme avec Atlantico Editions et Eyrolles E-books.Il est également l'auteur de Là où vont les cigognes (Ramsay), L'affiche rouge ...
Suivre
Vous devez être abonné pour suivre un auteur.
Abonnez-vous
«Vos abonnements garantissent notre indépendance»
Benoît Rayski
Suivre
Vous devez être abonné pour suivre un auteur.
Abonnez-vous
«Vos abonnements garantissent notre indépendance»
Benoît Rayski est historien, écrivain et journaliste. Il vient de publier Le gauchisme, maladie sénile du communisme avec Atlantico Editions et Eyrolles E-books.Il est également l'auteur de Là où vont les cigognes (Ramsay), L'affiche rouge ...
Voir la bio
Ajouter au classeur
Vous devez être abonné pour ajouter un article à votre classeur.
Abonnez-vous
«Vos abonnements garantissent notre indépendance»
Lecture Zen
Vous devez être abonné pour voir un article en lecture zen.
Abonnez-vous
«Vos abonnements garantissent notre indépendance»
Ce qui en France est d'une consternante banalité est là-bas d'une ardente nécessité.

Le soleil illumine Krakowskie Przedmieście une des plus jolies rues de Varsovie. Elle est réservée aux piétons. Une foule heureuse et souriante s'y promène. Les filles portent des shorts très courts, un uniforme obligé en Europe de l'Est. Tout cela est très sympathique et agréable.

Une voiture de police fend lentement la foule. Elle précède deux hommes, gris et tristes, qui portent une banderole avec ces mots : "Croisade mariale pour sauver la Pologne". Derrière eux un curé âgé et en grande tenue, chasuble etc… Derrière le curé, une quinzaine de personnes mal fagotées aussi sinistres que les porteurs de la banderole.

Ils veulent que Dieu sauve la Pologne. Et de quoi Dieu doit-il sauver la Pologne ? D'après les tracts qu'ils distribuent des homosexuels, des filles indécentes, de l'assassinat des embryons, et des sionistes. Dans l'église d’où ils sont sortis, le curé du lieu a placardé des affiches dénonçant les horreurs de l'avortement.

Ici, l'église est une puissance. A l'époque du communisme, elle avait un rôle bénéfique en empêchant par sa résistance la soviétisation totale du pays. Depuis, elle s'est installée en Pologne comme dans une terre conquise. Elle veut tout. Mais, et c'est heureux, elle ne peut quand même pas tout.

Elle couve de son aile protectrice et inonde d'eau bénite ceux qui sont aujourd'hui au pouvoir en Pologne. Un parti catholico-conservateur et ultra-nationaliste. La Pologne profonde a voté pour eux.

Les dirigeants polonais actuels ont essayé de restreindre le droit à l'avortement. 200 000 femmes dans les rues les ont obligés à renoncer. Ils exaltent la Pologne éternelle qui se doit de refuser les recommandations de la Commission de Bruxelles. Mais ils ne crachent pas sur les milliards qu'ils reçoivent de l'Union Européenne.

Ils tentent de supprimer l'indépendance des juges. Ils sont sujet à des accès compulsifs de propagande antigermanique où Angela Merkel est proclamée héritière d'Adolf Hitler. Ils méprisent leurs voisins ukrainiens, biélorusses et lituaniens, et exaltent le souvenir des temps bénis quand sur ces pays flottait le drapeau avec l'aigle polonais.

Une grande partie –minoritaire certes- de la population polonaise a honte de ceux qui la gouvernent. Nombre de Polonais ne veulent pas passer pour des sauvages arriérés aux yeux de l'opinion européenne. Le gouvernement dit d'eux qu'ils sont de gauche, des rouges. Une insulte dans sa bouche. Mais pour beaucoup, ceux qu'on peut voir dans les rues de Varsovie indifférents à la triste procession des bigots et des bigotes, c'est un honneur. 

Les commentaires de cet article sont à lire ci-après
Articles populaires
Période :
24 heures
7 jours
01.

La fusion nucléaire pourrait-elle être notre bouée de sauvetage énergétique ?

02.

Le sondage qui fait peur sur l’état intellectuel de la fonction publique

03.

Ces 3 grandes réformes du capitalisme libéral auxquelles Emmanuel Macron ne s’est toujours pas attaqué

04.

Les hyper riches croulent sous des montagnes de cash mais l’excès de liquidités tue leur richesse

05.

Quatre ans après le Bataclan, la France désemparée face à la zone grise qui sépare islam politique et terrorisme

06.

Julie Graziani : « Criminaliser les idées et les mots, c’est empêcher de réfléchir »

07.

"J'Accuse" de Roman Polanski : l'un des films les plus magistraux du réalisateur de Chinatown…

01.

Et si l’univers était une sphère fermée ? C’est ce que pourraient suggérer des observations de l’Agence spatiale européenne

02.

Euphémisation du réel : les évidences inaudibles de Zineb El Rhazoui et Julie Graziani

03.

Le sondage qui fait peur sur l’état intellectuel de la fonction publique

04.

Vérité des chiffres : il faudrait ouvrir une centrale nucléaire par jour dans le monde pour respecter l’objectif d’émissions carbone zéro en 2050

05.

Julie Graziani : « Criminaliser les idées et les mots, c’est empêcher de réfléchir »

06.

Les aventuriers du bon sens perdu : ce que la tempête autour de Julie Graziani nous dit des blocages intellectuels du monde actuel

01.

Les aventuriers du bon sens perdu : ce que la tempête autour de Julie Graziani nous dit des blocages intellectuels du monde actuel

02.

"Quand des Juifs partent c'est la France qu'on ampute" a dit Macron. Mais il a omis de préciser qui ampute…

03.

Et si l’univers était une sphère fermée ? C’est ce que pourraient suggérer des observations de l’Agence spatiale européenne

04.

Oui, nous voulons des plages islamiques !

05.

Euphémisation du réel : les évidences inaudibles de Zineb El Rhazoui et Julie Graziani

06.

The Economist : Emmanuel Macron affirme que l'Otan est en état de "mort cérébrale" et que l'Europe est en danger

Commentaires (15)
Ecrire un commentaire
Vous devez être abonné pour rédiger un commentaire.
Abonnez-vous
«Vos abonnements garantissent notre indépendance»
Nos articles sont ouverts aux commentaires sur une période de 7 jours.
Face à certains abus et dérives, nous vous rappelons que cet espace a vocation à partager vos avis sur nos contenus et à débattre mais en aucun cas à proférer des propos calomnieux, violents ou injurieux. Nous vous rappelons également que nous modérons ces commentaires et que nous pouvons être amenés à bloquer les comptes qui contreviendraient de façon récurrente à nos conditions d'utilisation.
*Toute validation est définitive, vous ne pourrez pas rééditer votre commentaire.
Deudeuche
- 19/08/2017 - 21:34
Les Polonais enmerdent
Leurs détracteurs et ils ont raison.
Comme toute l'Europe de l'Est le bloc national conservateur se met en place face au social libéralisme de l'Occident.
Xenophon
- 17/08/2017 - 16:24
Logique polonaise
Logique polonaise.Protection contre la Russie donc parapluie américain par l'OTAN. Au plan économique et politique, la diaspora polonaise en Amérique veille et l'UE est un mécène commode. Quant aux mœurs...c'est leur affaire, non? Nous avons bien eu naguère de grands esprits qui faisaient l'éloge de la pédophilie sans perdre de leur aura. Je galèje, bien sûr! Ils étaient de gauche et donc d'avant garde dans le domaine des mœurs. . C'est pas comme la misère de certains de nos prêtres pécheurs, bien sûr. Ceux là sont massacrables à merci. Ils sont catholiques, c'est vous dire. Alors, donnons du temps... au temps et à la Pologne!
Deneziere
- 17/08/2017 - 09:26
Là où Rayski a raison...
... c'est que la politique polonaise est d'une bigotterie et d'un atlantisme absolument pathétiques. Cela n'enlève rien aux côtés respectables de ce pays, justement rappelés par les commentaires qui précèdent. Il n'empêche que le point de vue de l'article n'est pas invalide.