En direct
Best of
Best of du 12 au 18 octobre
En direct
Flash-actu
Articles populaires
Période :
24 heures
7 jours
01.

Les musulmans persécutés en France ? La réalité par les chiffres

02.

Privatisations : On pourra acheter des actions de la FDJ mais ça ne sera pas le loto

03.

Quand Eric Zemmour déclare que les homosexuels "choisissent leur sexualité"

04.

La politique est un sport à 28. Et à la fin, c’est la Grande-Bretagne qui gagne

05.

Comment Poutine a réussi à subtiliser le Moyen-Orient au nez et à la barbe des Etats-Unis

06.

L'arrestation du fils d'El Chapo entraîne des affrontements violents entre la police et le cartel de Sinaloa

07.

Cosmic Crisp, la nouvelle pomme américaine qui part à l’assaut du monde

01.

Brexit : pas si fou, Boris Johnson supprime la quasi-totalité des droits de douane à l’entrée du Royaume-Uni

02.

Omar Sy, Pascal Boniface, Rokhaya Diallo, pourriez-vous regarder la photo d'Havrin Khalaf, violée et assassinée par les supplétifs d'Erdogan ?

03.

Privatisations : On pourra acheter des actions de la FDJ mais ça ne sera pas le loto

04.

La famille d’Ophelie Winter a trouvé un moyen de lui parler, Laura Smet de forcer Laeticia Hallyday à négocier, la fiancée de Cyril Lignac de le voir sans ses enfants (à elle); Triple baptême en Arménie (mais sans Kanye) pour les enfants de Kim Kardashian

05.

Comment Carlos Ghosn a été expulsé de la tête de Renault en quelques heures

06.

A Londres, des militants du mouvement Extinction Rebellion auraient été payés 450 euros par semaine

01.

Emmanuel Macron saura-t-il éviter le piège tendu par les islamistes (et aggravé par les idiots utiles du communautarisme) ?

02.

Ressusciter LR : mission impossible pour Christian Jacob ?

03.

Voile : toutes celles qui le portent ne sont pas islamistes, mais aucune ne peut décider seule de sa signification

04.

Les musulmans persécutés en France ? La réalité par les chiffres

05.

Omar Sy, Pascal Boniface, Rokhaya Diallo, pourriez-vous regarder la photo d'Havrin Khalaf, violée et assassinée par les supplétifs d'Erdogan ?

06.

L’islamo-paranoïa des défenseurs auto-proclamés des musulmans français

ça vient d'être publié
pépites > Europe
Catalogne
Grève générale : très forte mobilisation des indépendantistes catalans dans les rues de Barcelone
il y a 12 heures 4 min
pépites > Justice
EI
La justice française a émis un mandat d'arrêt international contre Abou Bakr al-Baghdadi
il y a 13 heures 5 min
décryptage > Culture
Atlanti-Culture

"Surface" d'Olivier Norek : la découverte d’un corps disparu depuis 25 ans relance "une affaire classée"

il y a 14 heures 7 min
pépite vidéo > International
Culiacan
L'arrestation du fils d'El Chapo entraîne des affrontements violents entre la police et le cartel de Sinaloa
il y a 15 heures 11 min
rendez-vous > Consommation
Atlantic-tac
Quand on fait mieux que le superlatif et quand on s’illumine comme une éclipse : c'est l’actualité des montres en veille de Brumaire
il y a 16 heures 18 min
pépites > France
Casse-tête budgétaire
L'Assemblée nationale valide la suppression de la taxe d'habitation
il y a 17 heures 3 min
pépites > France
TER
Un mouvement social "inopiné" à la SNCF perturbe la circulation
il y a 17 heures 28 min
décryptage > Société
Bonne gouvernance

Pour sortir (enfin) de la crise des services publics

il y a 19 heures 55 min
rendez-vous > France
Géopolitico-scanner
Destin méditerranéen, immigration, communautarisme, délinquance : Marseille sans fatalisme mais sans langue de bois, entretien avec un homme politique qui monte, Bruno Gilles
il y a 20 heures 31 min
décryptage > Economie
Règle commune

Taxation des multinationales : l’OCDE fait un petit pas sur un très grand chemin

il y a 21 heures 10 sec
pépite vidéo > International
Meilleur président ?
Donald Trump ironise sur le bilan d'Emmanuel Macron sur la question du chômage
il y a 12 heures 30 min
light > Politique
Lettre ouverte
Yassine Belattar décide de démissionner du Conseil présidentiel des villes
il y a 13 heures 39 min
décryptage > Culture
Atlanti-Culture

"Avant que j'oublie" de Anne Pauly : un magnifique roman sur le deuil

il y a 14 heures 57 min
pépites > Justice
Blanchiment aggravé
Patrick Balkany condamné à 5 ans de prison et à 10 ans d'inéligibilité, 4 ans de prison ferme sans mandat de dépôt pour son épouse Isabelle
il y a 15 heures 45 min
pépites > Terrorisme
Lutte antiterroriste
Un projet d'attentat "inspiré du 11 septembre" a été déjoué en France
il y a 16 heures 34 min
décryptage > Société
Laïcité

Sur le voile, Jean-Michel Blanquer a dix longueurs d’avance sur Emmanuel Macron

il y a 17 heures 18 min
décryptage > Media
L'art de la punchline

Un 17 octobre en tweets : Jean-Sébastien Ferjou en 280 caractères

il y a 18 heures 27 min
décryptage > France
Effets

Loi alimentation : le gouvernement persiste malgré les effets pervers

il y a 20 heures 20 min
décryptage > Europe
Brexit

La politique est un sport à 28. Et à la fin, c’est la Grande-Bretagne qui gagne

il y a 20 heures 42 min
décryptage > Consommation
Non on ne vous parle pas d’Apple

Cosmic Crisp, la nouvelle pomme américaine qui part à l’assaut du monde

il y a 21 heures 30 min
© Reuters
© Reuters
(not) Total Recall

Mémoire en ligne : ces psychologues qui s'inquiètent de la manière dont Facebook façonne nos souvenirs

Publié le 19 juillet 2017
Poster des photos de nos vacances, de nos bons moments sur Facebook est devenu un réflexe chez une majorité de personnes. Une étude récente d'un professeur en psychologie d'Harvard, affirme que cela permet la création de faux-souvenirs.
Antoine Tanet est neuropsychologue en psyhciatrie de l'enfance à la Pitié-Salpetrière, doctorant dans le laboratoire ISIR (Cnrs-Paris VI). Il exerce aussi en libéral à Tours.
Suivre
Vous devez être abonné pour suivre un auteur.
Abonnez-vous
«Vos abonnements garantissent notre indépendance»
Antoine Tanet
Suivre
Vous devez être abonné pour suivre un auteur.
Abonnez-vous
«Vos abonnements garantissent notre indépendance»
Antoine Tanet est neuropsychologue en psyhciatrie de l'enfance à la Pitié-Salpetrière, doctorant dans le laboratoire ISIR (Cnrs-Paris VI). Il exerce aussi en libéral à Tours.
Voir la bio
Ajouter au classeur
Vous devez être abonné pour ajouter un article à votre classeur.
Abonnez-vous
«Vos abonnements garantissent notre indépendance»
Lecture Zen
Vous devez être abonné pour voir un article en lecture zen.
Abonnez-vous
«Vos abonnements garantissent notre indépendance»
Poster des photos de nos vacances, de nos bons moments sur Facebook est devenu un réflexe chez une majorité de personnes. Une étude récente d'un professeur en psychologie d'Harvard, affirme que cela permet la création de faux-souvenirs.

Atlantico : Comment expliquez-vous ce phénomène de faux souvenirs ?  

Antoine Tanet : Quand vous demandez à deux personnes de raconter un événement, il y aura toujours des variations dans ce qui est dit. C'est un phénomène que l'on vérifie systématiquement. Mais de là à parler de faux souvenirs... Je ne pense pas.

Les personnes en situation de détresse sociale sont généralement plus actives sur les réseaux sociaux et sont donc plus exposées. Le risque de voir leur version des faits contredite augmente forcément. Il faut prendre en compte aussi l'état psychique dans lequel la personne se trouve au moment de publier une photo. On revient toujours à la question du jugement social, et plus seulement de perception ou de construction mnésique.

Au moment de choisir une photo, au moment de la construction, le décalage entre la réalité des faits, et la perception de l'instant, peut-être plus ou moins important. Quand on prend une photo on ne capture pas seulement un instant, on construit une histoire, c'est le principe même de la photographie d'ailleurs. Ça fait partie du jeu, et aujourd'hui, tout le monde le sait. Tous les utilisateurs de réseaux sociaux savent que les publications qu'ils voient sont des objets très construits. Choix de l'angle, pose de filtre, recadrage… Tout est fait pour que ça traduise notre sentiment au moment cela a été prise. Mais est-elle fausse pour autant? Au niveau des faits oui, c'est un travestissement, mais au niveau psychique c'est presque une forme de discours. Un discours qui a un sens quand on regarde ça avec un certain recul. Mais c'est certain que ce n'est pas la réalité.

Atlantico : La sélection qualitative des photos postées sur les réseaux sociaux permet d'éliminer les mauvais moments de notre mémoire. Cela traduit-il une volonté inconsciente d'édulcorer nos souvenirs ou est-ce le signe de la faiblesse de nos mémoires ?

De manière générale, quand notre mémoire fonctionne correctement elle conserve les bons souvenirs. Cela a déjà été prouvé à maintes reprises. Elle ne transforme pas nécessairement les faits, mais elle a tendance à laisser de côté le désagréable au profit de l'agréable. Elle est écologique dans un sens. A l'inverse, cela pose problème aux hyper-mnésiques, qui se retrouvent en souffrance à cause de leur mémoire aiguë.  

Cela s'accentue avec les nouveaux médias, pas par la possibilité de produire des photos en quantité qu'ils permettent, mais par leur capacité à filtrer et améliorer facilement le rendu des photographies, ce qui permet de créer une belle version de ce que l'on est en train de vivre immédiatement. De là il y a deux interprétations possibles. On peut se dire que la personne a voulu se créer un meilleur souvenir, ou alors qu'il a donné sa perception en temps réel du moment qu'il a vécu. La perception varie énormément d'un individu à l'autre et cela se constate dans les nouveaux médias. Quand on regarde les photos des autres, on s'aperçoit qu'on a tous envie d'avoir de beaux souvenirs, mais on les focalise tous sur des choses différentes. 

Je ne pense que cela soit le signe d'une quelconque faiblesse. Mais plutôt le reflet d'une attitude positiviste. Il faut penser que la publication de photos sur les réseaux sociaux n'a pas uniquement une fonction mnésique, mais aussi identitaire, on cherche à se présenter aux autres sous un angle favorable. Avec ces deux facteurs conjugués ça ne me semble pas étonnant qu'on se concentre sur uniquement sur les faits positifs.

Si faiblesse il y a, c'est plutôt au niveau social. Des études montrent que plus il y a de publications sur les médias sociaux, moins il y a de relations sociales.  

 

Si les réseaux sociaux ont effectivement la capacité de restructurer notre mémoire, quel risque cela peut-il avoir sur notre façon de penser ?  

Il est difficile de répondre honnêtement et scientifiquement à cette question. Il faudrait pouvoir comparer dans le temps, la façon dont les gens se rappellent leurs souvenirs. C'est extrêmement délicat d'affirmer aujourd'hui que la possibilité de pouvoir publier beaucoup de photos bien travaillées puisse détériorer notre perception des événements. On est face à une grande incertitude. Il y a un cas précis qui m'interpelle c'est celui des enfants qui aujourd'hui ont la possibilité très jeunes de voir des photos et vidéos d'eux avant même 1 an et ce jusqu'à 3-4 ans. Ils vont donc avoir des rappels mnésiques de leur petite enfance, ce qui était complètement impossible auparavant. Là je pense qu'il y a quelque chose qui modifie la mémoire de soi dans le temps, ce qui n'existait pas auparavant dans l'histoire de l'humanité! On ne sait pas encore quels en sont les effets, mais cela mérite une étude.

 

 

Les commentaires de cet article sont à lire ci-après
Articles populaires
Période :
24 heures
7 jours
01.

Les musulmans persécutés en France ? La réalité par les chiffres

02.

Privatisations : On pourra acheter des actions de la FDJ mais ça ne sera pas le loto

03.

Quand Eric Zemmour déclare que les homosexuels "choisissent leur sexualité"

04.

La politique est un sport à 28. Et à la fin, c’est la Grande-Bretagne qui gagne

05.

Comment Poutine a réussi à subtiliser le Moyen-Orient au nez et à la barbe des Etats-Unis

06.

L'arrestation du fils d'El Chapo entraîne des affrontements violents entre la police et le cartel de Sinaloa

07.

Cosmic Crisp, la nouvelle pomme américaine qui part à l’assaut du monde

01.

Brexit : pas si fou, Boris Johnson supprime la quasi-totalité des droits de douane à l’entrée du Royaume-Uni

02.

Omar Sy, Pascal Boniface, Rokhaya Diallo, pourriez-vous regarder la photo d'Havrin Khalaf, violée et assassinée par les supplétifs d'Erdogan ?

03.

Privatisations : On pourra acheter des actions de la FDJ mais ça ne sera pas le loto

04.

La famille d’Ophelie Winter a trouvé un moyen de lui parler, Laura Smet de forcer Laeticia Hallyday à négocier, la fiancée de Cyril Lignac de le voir sans ses enfants (à elle); Triple baptême en Arménie (mais sans Kanye) pour les enfants de Kim Kardashian

05.

Comment Carlos Ghosn a été expulsé de la tête de Renault en quelques heures

06.

A Londres, des militants du mouvement Extinction Rebellion auraient été payés 450 euros par semaine

01.

Emmanuel Macron saura-t-il éviter le piège tendu par les islamistes (et aggravé par les idiots utiles du communautarisme) ?

02.

Ressusciter LR : mission impossible pour Christian Jacob ?

03.

Voile : toutes celles qui le portent ne sont pas islamistes, mais aucune ne peut décider seule de sa signification

04.

Les musulmans persécutés en France ? La réalité par les chiffres

05.

Omar Sy, Pascal Boniface, Rokhaya Diallo, pourriez-vous regarder la photo d'Havrin Khalaf, violée et assassinée par les supplétifs d'Erdogan ?

06.

L’islamo-paranoïa des défenseurs auto-proclamés des musulmans français

Commentaires (2)
Ecrire un commentaire
Vous devez être abonné pour rédiger un commentaire.
Abonnez-vous
«Vos abonnements garantissent notre indépendance»
Nos articles sont ouverts aux commentaires sur une période de 7 jours.
Face à certains abus et dérives, nous vous rappelons que cet espace a vocation à partager vos avis sur nos contenus et à débattre mais en aucun cas à proférer des propos calomnieux, violents ou injurieux. Nous vous rappelons également que nous modérons ces commentaires et que nous pouvons être amenés à bloquer les comptes qui contreviendraient de façon récurrente à nos conditions d'utilisation.
*Toute validation est définitive, vous ne pourrez pas rééditer votre commentaire.
Michèle Plahiers
- 19/07/2017 - 10:57
Pauvres enfants
exposés à la vue de tous dès leur plus jeunes âges (sans leur accord,....).
Michèle Plahiers
- 19/07/2017 - 10:53
Si j'écris sur Atlantico (et un peu de mes mémoires,qui est
aussi la vôtre d'histoire,...c'est justement pour ne pas mettre le doigt dans cette monstruosité qu'est Facebook,...