En direct
Best of
Best of du 21 au 27 mars
En direct
Articles populaires
Période :
24 heures
7 jours
01.

Covid-19 : la stratégie sanitaire française est-elle efficace ? Analyse comparée des résultats par pays

02.

Le marché de Rungis va proposer un service de vente en ligne et de livraison suite au confinement

03.

Béatrice Dalle se marie à nouveau, Katy Perry & Orlando Bloom décalent; Daniel Craig veut tout claquer avant de mourir; Kim Kardashian : sex-exploitée par sa mère ?; Angelina Jolie repart en guerre contre Brad

04.

Pour les aider à faire face à l'épidémie, le Portugal régularise tous ses sans-papiers

05.

Coronavirus : ces cadavres dans le placard qui gênent la Chine dans son offensive de charme

06.

Et maintenant voici Emmanuel la - menace - : « on se souviendra de ceux qui n’auront pas été à la hauteur » !

07.

Coronavirus : ces éléments venus d’Italie qui montrent que le nombre réel de morts pourrait être 4 fois supérieur aux chiffres officiels

01.

Saint-Denis, ville ouverte : ouverte au coronavirus !

02.

1050 milliards pour la BCE, 700 milliards de dollars pour le budget américain, 50 milliards d’euros pour le Français… d’où vient tout cet argent ?

03.

Fonctionnaires en déroute... mais que se passe-t-il dans le secteur public ?

04.

Coronavirus : ces éléments venus d’Italie qui montrent que le nombre réel de morts pourrait être 4 fois supérieur aux chiffres officiels

05.

Procédures contre les responsables publics : ce qui sera juridiquement possible (ou pas)

06.

Combien de temps dure le coronavirus sur les surfaces?

01.

Aussi inquiétante que le Covid-19, la crise de la raison ? Gourous et boucs émissaires font leur retour

02.

Chloroquine : les doutes qui pèsent sur la rigueur de l’étude du professeur Raoult expliqués par un biostatisticien

03.

Coronavirus : ces éléments venus d’Italie qui montrent que le nombre réel de morts pourrait être 4 fois supérieur aux chiffres officiels

04.

Lutte contre le Coronavirus : ces failles intellectuelles qui fragilisent la méthode française

05.

Et maintenant voici Emmanuel la - menace - : « on se souviendra de ceux qui n’auront pas été à la hauteur » !

06.

Procédures contre les responsables publics : ce qui sera juridiquement possible (ou pas)

ça vient d'être publié
décryptage > International
Alternative

La santé ou l’économie ? Petites réflexions philosophiques sur un vrai dilemme

il y a 5 min 11 sec
décryptage > Santé
Coronavirus

Covid-19... et les autres : pourquoi le nombre de maladies infectieuses est reparti à la hausse au 21e siècle

il y a 59 min 57 sec
décryptage > France
Vers une pénurie?

L‘agriculture cherche 200 000 saisonniers pour éviter une pénurie alimentaire et surtout une rupture de Vitamine C. Et ça n’est pas à l’Etat de trouver une solution ..

il y a 1 heure 38 min
pépites > France
Augmentation
L'amende pour non-respect du confinement passe à 200 euros
il y a 18 heures 53 min
pépite vidéo > Politique
Souvenirs
Quand Patrick Devedjian passait une soirée endiablée à l'université d'été des jeunes UMP
il y a 21 heures 14 min
décryptage > Santé
Tribune

Dramatique pénurie de matériel de protection, appel à tous les Français

il y a 22 heures 40 min
décryptage > Politique
Colères jupitériennes

Et maintenant voici Emmanuel la - menace - : « on se souviendra de ceux qui n’auront pas été à la hauteur » !

il y a 23 heures 5 min
décryptage > France
Société

L'administration française, si souvent indifférente à la protection des citoyens

il y a 23 heures 19 min
décryptage > Politique
Coronavirus

Alain Madelin : "Les citoyens ont raison d’exprimer leur défiance pour contraindre les autorités à l’action"

il y a 23 heures 45 min
décryptage > Santé
Mythe et réalité

Crise sanitaire : non le secteur public n’a pas été abandonné ces dernières années. La preuve par les chiffres

il y a 1 jour 17 min
décryptage > International
Choix cornélien

Sauver l’économie ou sauver des vies ? Pourquoi les citoyens occidentaux ne sont pas plus au clair que leurs gouvernements

il y a 28 min 4 sec
décryptage > International
Superpuissance en construction

Coronavirus : ces cadavres dans le placard qui gênent la Chine dans son offensive de charme

il y a 1 heure 24 min
pépites > Europe
Covid-19
Pour les aider à faire face à l'épidémie, le Portugal régularise tous ses sans-papiers
il y a 16 heures 24 sec
pépites > Europe
Allemagne
Le ministre des Finances du lander de Hesse retrouvé mort sur une voie ferré
il y a 20 heures 18 min
décryptage > Santé
Coronavirus

Covid-19 : la stratégie sanitaire française est-elle efficace ? Analyse comparée des résultats par pays

il y a 21 heures 45 min
décryptage > Histoire
Bonnes feuilles

Adrien Loir : une vie à l’ombre de Pasteur

il y a 22 heures 58 min
décryptage > Culture
Atalntico - Litterati

Le chercheur d’art

il y a 23 heures 11 min
décryptage > International
Moyen-Orient

Crise du coronavirus ou pas, la guerre par proxy entre l’Iran et les Etats-Unis continue en Iraq

il y a 23 heures 28 min
décryptage > Politique
Coronavirus

Julien Aubert : « En 1914, l’Union sacrée n’empêchait pas la classe politique de s’opposer sur la manière de mener la guerre »

il y a 1 jour 47 sec
pépites > France
Covid-19
Coronavirus : décès de l'ancien ministre Patrick Devedjian
il y a 1 jour 22 min
© Flickr/maarjaara
© Flickr/maarjaara
Attaque en règle

Dépouillés sur autoroutes ou dans les trains : sommes-nous vraiment incapables d'empêcher le retour des bandits de grand chemin ?

Publié le 19 juillet 2017
Avec la série de braquages qui a visé des touristes sur l'autoroute A9 dans le sud de la France le week end dernier, les criminels emploient de nouvelles méthodes pour détrousser leurs victimes. Les bandits de grands chemins pourraient être de retour.
Universitaire et avocat à la Cour d'appel de Paris, Gérald Pandelon est docteur en droit et docteur en science politique. Diplômé de Sciences-Po, il est également chargé d'enseignement. Il est également l'auteur de L'aveu en matière...
Suivre
Vous devez être abonné pour suivre un auteur.
Abonnez-vous
«Vos abonnements garantissent notre indépendance»
Gérald Pandelon
Suivre
Vous devez être abonné pour suivre un auteur.
Abonnez-vous
«Vos abonnements garantissent notre indépendance»
Universitaire et avocat à la Cour d'appel de Paris, Gérald Pandelon est docteur en droit et docteur en science politique. Diplômé de Sciences-Po, il est également chargé d'enseignement. Il est également l'auteur de L'aveu en matière...
Voir la bio
Ajouter au classeur
Vous devez être abonné pour ajouter un article à votre classeur.
Abonnez-vous
«Vos abonnements garantissent notre indépendance»
Lecture Zen
Vous devez être abonné pour voir un article en lecture zen.
Abonnez-vous
«Vos abonnements garantissent notre indépendance»
Avec la série de braquages qui a visé des touristes sur l'autoroute A9 dans le sud de la France le week end dernier, les criminels emploient de nouvelles méthodes pour détrousser leurs victimes. Les bandits de grands chemins pourraient être de retour.

Atlantico : Les touristes qui circulaient sur l'autoroute A9 dans le sud de la France ont été victimes de braquages le week-end dernier par des criminels armés qui les forçaient à s'arrêter. Ils leur pillaient alors montres, portables, tablettes et sac à main. Est-ce que cette vague d'attaques peut signifier le retour de ce que l'on appelle les bandits de grand chemin ? 

Gérald Pandelon : Oui. En effet, ce type de délinquance est lié au fait que le banditisme doit sans cesse s'adapter pour survivre et donc se déployer. Car il est concurrencé, comme sur un marché. En même temps, les bandits de "grand chemins" sont ceux qui ne reculent devant rien (ils sont très violents et très courageux), mais en même temps, sont peu familiers avec la sophistication accrue de la criminalité moderne que constituent, par exemple, toutes les formes nouvelles de la cybercriminalité, ce que l'on pourrait qualifier "d'agressions propres" ou non-violentes, sinon symboliques, comme le piratage informatique. 

 

Vous admettrez que les braqueurs sur les autoroutes ne sont pas tous titulaires d'un Bac + 5 en informatique mais davantage des "gros bras" qui, en raison d'un principe de nécessité (voler pour survivre), ne peuvent user que d'intimidation et d'une violence à l'état brut pour être efficace. En effet,  il existe de plus en plus une sociologie de la délinquance qui discrimine entre eux les voyous, les sépare entre ceux qui disposent d'un capital culturel et ceux qui n'en disposent pas. Les cybercriminels sortent parfois de grandes écoles... Je connais leurs CV pour les voir affluer parfois au sein de mon cabinet. Et lorsque j'étudie leur biographie, elle est bien différente de celle des bandits de grands chemins ; les cybercriminels sont des petits bourgeois fainéants et peureux obsédés par l'argent facilement gagné et ce, de surcroît, sans violence physique sur les personnes. Ce sont des bandits aux mains propres mais ils n'ont plus de mains, pour paraphraser le philosophe Kant. 

Les forces de l'ordres ont-elles une bonne connaissance ce ce phénomène ? Qui sont ces gens, d'ou viennent-ils et comment sont-ils structurés ?

Oui, il s'agit d'une forme de criminalité fort bien connue des forces de l'ordre ; ce sont, bien souvent d'ailleurs des "équipes à tiroirs", dans lesquelles on pioche dans divers groupes assez peu structurés, des individus auxquels on va assigner un rôle bien précis. Les conducteurs des véhicules ne seront pas ceux qui directement agresseront ; lesquels ne seront pas systématiquement ceux qui conserveront dans le même véhicule le butin amassé, ne serait - ce que pour éviter de risquer d'être arrêtés ultérieurement et, par conséquent, ne pas être poursuivables pénalement en l'absence d'élément matériel constaté des infractions commises. Autrement dit, tout est méticuleusement organisé et calculé même si ce type de passage à l'acte est toutefois moins sophistiqué que le blanchiment de capitaux via des paradis fiscaux et autres montages financiers complexes. 

Pourriez-vous nous dire en plus quelle est l'ampleur du phénomène ? Le retrouve t on dans toute la France ou dans le sud seulement ? 

Non, le sud de la France n'a pas l'apanage de ce type de délinquance, loin s'en faut. C'est plutôt nous, Franciliens, qui sommes davantage touchés. Avez-vous entendu parler de l'autoroute A1 qui relit Paris aux deux aéroports de Roissy ou du Bourget ? Ce sont quotidiennement des vols à la portière qui sont à déplorer sans que les autorités qui connaissent bien le phénomène, n'y puissent quoi que ce soit. Et l'autoroute qui remonte de la province vers Paris est régulièrement le théâtre de ce type de délinquance qui est devenu tristement banal dans l'espace et dans le temps. Nous évoquons davantage le sud car les faits surviennent dans un contexte estival et que les personnes agressées n'étaient pas toutes de nationalité française. 

Mais ce type de délinquance va inexorablement se développer car les criminels des autoroutes sont très difficiles à interpeller, parfois très jeunes, ce qui leur évite du même coup les affres de condamnations trop lourdes. De plus, le passage à l'acte est peu risqué puisque les forces de l'ordre sont dépassées par l'ampleur du phénomène et, en toutes hypothèses, nos finances publiques ne nous permettront pas de recruter d'autres agents afin d'aider à juguler le phénomène. 

 

Autre constat : ce sont souven d'autres ressortissants des pays de l'union européenne (originaires de Roumanie, notamment) qui sont les auteurs de ces forfaits commis sur notre territoire. Ce qui soulèvent d'autres difficultés particulièrement ardues lorsqu'il s'agit de les faire juger par leur État d'origine. Je pense notamment aux arcanes du mandat d'arrêt européen. 

 

S'agit-il d'une nouvelle forme de criminalité ? Si ce n'est pas le cas, quelles sont les nouvelles formes de criminalités qui apparaissent ? 

Non, ce type de criminalité a toujours existé ; en revanche, c'est davantage la criminalité astucieuse qui se développe, une sorte de "banditisme propre". Car même la délinquance est entrain d'effectuer sa révolution. On pourrait d'ailleurs résumer cette tendance en une phrase : plus (davantage) d'argent mais  plus (dans le sens de plus du tout) de sang. 

 

Bref, une transfusion de sens qui se substituerait aux nécessaires transfusions de sang..., le passage d'une ère pré - moderne archaïque du passage à l'acte criminel à une post - modernité de l'acte délinquantiel, plus "soft", certes, mais plus problématique encore car il concerne désormais les États,  les grandes entreprises, etc. 

 

D'une certaine manière on est passé d'une microdélinquance, celle plus individuelle d'atteintes à des personnes, à une macrocriminalité sans visage (les "anonymous") d'autant plus grave que les escrocs à cols blancs (délinquance financière) et autres cybercriminels, sont bien plus doués que les meilleurs informaticiens recrutés par les pouvoirs publics, en France ou ailleurs. 

 

Les commentaires de cet article sont à lire ci-après
Articles populaires
Période :
24 heures
7 jours
01.

Covid-19 : la stratégie sanitaire française est-elle efficace ? Analyse comparée des résultats par pays

02.

Le marché de Rungis va proposer un service de vente en ligne et de livraison suite au confinement

03.

Béatrice Dalle se marie à nouveau, Katy Perry & Orlando Bloom décalent; Daniel Craig veut tout claquer avant de mourir; Kim Kardashian : sex-exploitée par sa mère ?; Angelina Jolie repart en guerre contre Brad

04.

Pour les aider à faire face à l'épidémie, le Portugal régularise tous ses sans-papiers

05.

Coronavirus : ces cadavres dans le placard qui gênent la Chine dans son offensive de charme

06.

Et maintenant voici Emmanuel la - menace - : « on se souviendra de ceux qui n’auront pas été à la hauteur » !

07.

Coronavirus : ces éléments venus d’Italie qui montrent que le nombre réel de morts pourrait être 4 fois supérieur aux chiffres officiels

01.

Saint-Denis, ville ouverte : ouverte au coronavirus !

02.

1050 milliards pour la BCE, 700 milliards de dollars pour le budget américain, 50 milliards d’euros pour le Français… d’où vient tout cet argent ?

03.

Fonctionnaires en déroute... mais que se passe-t-il dans le secteur public ?

04.

Coronavirus : ces éléments venus d’Italie qui montrent que le nombre réel de morts pourrait être 4 fois supérieur aux chiffres officiels

05.

Procédures contre les responsables publics : ce qui sera juridiquement possible (ou pas)

06.

Combien de temps dure le coronavirus sur les surfaces?

01.

Aussi inquiétante que le Covid-19, la crise de la raison ? Gourous et boucs émissaires font leur retour

02.

Chloroquine : les doutes qui pèsent sur la rigueur de l’étude du professeur Raoult expliqués par un biostatisticien

03.

Coronavirus : ces éléments venus d’Italie qui montrent que le nombre réel de morts pourrait être 4 fois supérieur aux chiffres officiels

04.

Lutte contre le Coronavirus : ces failles intellectuelles qui fragilisent la méthode française

05.

Et maintenant voici Emmanuel la - menace - : « on se souviendra de ceux qui n’auront pas été à la hauteur » !

06.

Procédures contre les responsables publics : ce qui sera juridiquement possible (ou pas)

Commentaires (24)
Ecrire un commentaire
Vous devez être abonné pour rédiger un commentaire.
Abonnez-vous
«Vos abonnements garantissent notre indépendance»
Nos articles sont ouverts aux commentaires sur une période de 7 jours.
Face à certains abus et dérives, nous vous rappelons que cet espace a vocation à partager vos avis sur nos contenus et à débattre mais en aucun cas à proférer des propos calomnieux, violents ou injurieux. Nous vous rappelons également que nous modérons ces commentaires et que nous pouvons être amenés à bloquer les comptes qui contreviendraient de façon récurrente à nos conditions d'utilisation.
*Toute validation est définitive, vous ne pourrez pas rééditer votre commentaire.
Anguerrand
- 17/12/2017 - 07:00
1.000 km sans voir un képi A et 1.000 km R
Depuis des années je fais ces km aller puis retour sans voir un gendarme. ( St Raphael- La Rochelle ) l'état a décidé que les nouveaux gendarmes étaient les radars et il n'en manque pas. Gare aux dépassements de vitesse, mais aucune protection contre la pègre et en particulier en Occitanie. Il faut absolument ne pas s'arrêter dans cette zone au moins jusqu'à Carcassonne. Si une voiture vous double en vous montrant par ex que vous avez un pneu crevé ne surtout pas s'arrêter. Là, vous n'aurez aucun soutien de la police contre cette nouvelle pegre Rom, roumaine entres autres. Idem pour des ventes de bijoux soit volés soit de la quincaillerie
winnie
- 29/08/2017 - 17:28
j aime bien. ...
les explications des intello,juges et autres journaleux, la cause de toute cette delinquance c est simplement la non application des peines de prisons, la non expulsion des clandestins, le laxisme organiser depuis 30ans.
Leucate
- 22/07/2017 - 01:20
La mission fondatrice de la gendarmerie
lutter contre le banditisme de grand chemin, qui était souvent le fait de déserteurs des armées féodales, les "routiers" et "aventuriers" de France fut la mission confiée par François 1er à une police militaire, la prévôté.
'François ...à nos obéyssants prevosts de non aysmés mareschaux de France" ... C'est l'acte de fondation de la Maréchaussée royale dirigée par des prévosts ayant reçu un pouvoir de haute justice supérieur aux justices féodales locales, pouvant réquisitionner tribunaux et bourreaux et se faisant assister, pour juger, par trois honnêtes gens à la prudence notoire, "qui seront de bons conseil pour nos officiers".. La façon de procéder était simple, elle obéissait à la "règle des 3 P", pourchassé, pris, pendu.