En direct
Best of
Best of du 10 au 16 octobre
En direct
Articles populaires
Période :
24 heures
7 jours
01.

Professeur décapité : des élèves et des parents d'élèves ont été complices de l'assassin

02.

La taxe foncière payée par tous les propriétaires a augmenté de plus de 30% en dix ans

03.

Comment les islamistes ont réussi à noyauter la pensée universitaire sur... l’islamisme

04.

La nage en eau froide pourrait-elle fournir une piste pour les traitements contre la démence sénile ?

05.

Et Gabriel Attal dénonça les "charognards de l’opposition". Y aura-t-il quelqu’un pour le faire taire ?

06.

Selon des chercheurs des Pays-Bas, il y aurait une quatrième paire de glandes salivaires, dans votre tête

07.

Le rapporteur général de l'Observatoire de la laïcité, Nicolas Cadène, devrait être remplacé

01.

Gérald Darmanin & Brad Pitt bientôt papas, M. Pokora bientôt marié; Voici pense que le bébé de Laura Smet s'appelle Léo, Closer Jean-Philippe; Adele aurait succombé au charme de l'ex (cogneur) de Rihanna; Kanye West propose l'union libre à Kim Kardashian

02.

Décapitation islamiste : est-il encore temps d’arrêter la spirale infernale… et comment ?

03.

Islamisme : la République de la complaisance

04.

Professeur décapité : souvenons-nous de la phrase d'Arletty

05.

Professeur décapité : voilà ce que nous coûtera notre retard face à l’islamisme

06.

Thibault de Montbrial : « Le vivre-ensemble n’est plus qu’une incantation psalmodiée par des gens qui, à titre personnel, font tout pour s’y soustraire »

01.

Décapitation islamiste : est-il encore temps d’arrêter la spirale infernale… et comment ?

02.

Professeur décapité : voilà ce que nous coûtera notre retard face à l’islamisme

03.

Islamisme : la République de la complaisance

04.

Professeur décapité : souvenons-nous de la phrase d'Arletty

05.

Professeur décapité à Conflans-Sainte-Honorine : "Il a été assassiné parce qu'il apprenait à des élèves la liberté d'expression"

06.

Professeur décapité : "je crains plus le silence des pantoufles que le bruit des bottes"

ça vient d'être publié
décryptage > Justice
Justice

Abliazov, un délinquant financier dissimulé derrière le statut de réfugié politique ?

il y a 5 min 28 sec
pépites > France
Emotion
L'hommage national à Samuel Paty se déroulera dans la cour de la Sorbonne ce mercredi
il y a 2 heures 5 min
pépites > France
Seine-Saint-Denis
Emmanuel Macron en déplacement à Bobigny ce mardi pour faire le bilan de la lutte contre l'islamisme
il y a 3 heures 5 min
décryptage > Culture
Atlanti Culture

"L'Amérique n'existe pas" d’après "Histoires enfantines", de Peter Bichsel : la candeur du regard, le vertige du langage

il y a 3 heures 46 min
décryptage > Culture
Polémique à Hollywood

L'actrice Gal Gadot peut-elle interpréter Cléopâtre ?

il y a 5 heures 9 min
pépite vidéo > Santé
"Célébrer Noël correctement"
Coronavirus : l'Irlande et le Pays de Galles décident de reconfiner
il y a 5 heures 30 min
rendez-vous > Société
Zone Franche
Contorsionnisme : à trop trianguler, Mélenchon perd (littéralement) la Baraka
il y a 6 heures 2 min
décryptage > Environnement
Objectifs

Emissions de carbone : la Chine se décide enfin à faire payer ses pollueurs

il y a 6 heures 15 min
décryptage > Santé
Bienfaits

La nage en eau froide pourrait-elle fournir une piste pour les traitements contre la démence sénile ?

il y a 6 heures 44 min
décryptage > Politique
LREM

Islamisme : Emmanuel Macron peut-il faire changer la peur de camp sans changer... sa majorité ?

il y a 7 heures 19 min
pépites > Education
Fléau de la haine en ligne
Les collègues de Samuel Paty expriment leur "vive inquiétude face à l'impact des réseaux sociaux"
il y a 54 min 6 sec
pépites > France
Ampleur de la catastrophe
Alpes-Maritimes : les dégâts des crues ont été évalués à 210 millions d'euros par les assurances
il y a 2 heures 41 min
décryptage > Culture
Atlanti Culture

"Yoga" d'Emmanuel Carrère : une leçon de vie, la liberté a un prix

il y a 3 heures 31 min
light > Science
Anatomie
Selon des chercheurs des Pays-Bas, il y aurait une quatrième paire de glandes salivaires, dans votre tête
il y a 4 heures 29 min
light > High-tech
Espionnage
Des diplomates et des agents secrets américains critiquent l'administration Trump qui ne réagit pas aux attaques qu'ils subissent dans des postes diplomatiques à l'étranger
il y a 5 heures 14 min
pépites > Terrorisme
Enquête
Le père d'une élève du collège de Conflans-Sainte-Honorine et un militant islamiste auraient été en contact avec le jeune tchétchène qui avait annoncé sa volonté d'agir
il y a 5 heures 45 min
light > Science
Paquebot
Un projet de récupération de la radio du Titanic pour l'exposer provoque une bataille juridique
il y a 6 heures 9 min
light > Economie
Taxes
La taxe foncière payée par tous les propriétaires a augmenté de plus de 30% en dix ans
il y a 6 heures 44 min
décryptage > Politique
Mouvement

Radioscopie d’un conservatisme français qui retrouve du poil de la bête

il y a 7 heures 6 min
pépites > Terrorisme
Hommage
Samuel Paty recevra la Légion d'honneur posthume et sera fait Commandeur des palmes académiques annonce le ministre de l'Education
il y a 7 heures 49 min
© Matthew Bennett
© Matthew Bennett
Béton des plages

Comment construire un château de sable parfait (grâce à la science)

Publié le 06 juillet 2017
À moins que vous soyez un inconditionnel de la lecture ou des sports aquatiques, la construction de châteaux de sable reste un « must » des vacances à la mer. Mais comment faire pour que votre château soit aussi majestueux que solide ? Par chance, il existe une formule scientifique qui pourrait bien vous aider.
Matthew Robert Bennett
Suivre
Vous devez être abonné pour suivre un auteur.
Abonnez-vous
«Vos abonnements garantissent notre indépendance»
Voir la bio
Ajouter au classeur
Vous devez être abonné pour ajouter un article à votre classeur.
Abonnez-vous
«Vos abonnements garantissent notre indépendance»
Lecture Zen
Vous devez être abonné pour voir un article en lecture zen.
Abonnez-vous
«Vos abonnements garantissent notre indépendance»
À moins que vous soyez un inconditionnel de la lecture ou des sports aquatiques, la construction de châteaux de sable reste un « must » des vacances à la mer. Mais comment faire pour que votre château soit aussi majestueux que solide ? Par chance, il existe une formule scientifique qui pourrait bien vous aider.

 

Tout a commencé en 2004, quand un tour operator a demandé à mon équipe d’enquêter sur la question. En tant que sédimentologiste, c’est-à-dire spécialiste des dépôts rocheux laissés par les eaux, le vent et les glaciers, j’ai commencé par réfléchir au type de plage qui se prêtait le mieux à la construction de châteaux de sable. J’ai mené l’enquête en comparant le sable des 10 plages les plus populaires de Grande-Bretagne (à l’époque). Bien qu’en réalité, on puisse bâtir des châteaux sur n’importe quelle plage, Torquay est arrivé en tête de mon classement, avec son superbe sable rouge, suivie de près par Bridlington, tandis que Bournemouth, Great Yarmouth et Tenby se disputaient la 3e place. Tout en bas du classement, on retrouvait la plage de Rhyl.

Mais une fois la plage sélectionnée, encore faut-il trouver l’emplacement idéal. Cette question est plutôt fonction des préférences de chacun : certains préfèrent s’installer non loin du parking, pour pouvoir déguerpir en cas d’averse, quand d’autres préfèrent la proximité d’un café. D’autres encore portent leur choix sur un coin isolé, peut-être mieux protégé du vent par un promontoire naturel.

Le port de Torquay. averoxus/wikipedia, CC BY-SA

Si vous voulez bâtir une véritable forteresse, mieux vaut que votre édifice tienne droit. Et pour cela, il vous faut du sable solide ! La solidité du sable dépend de deux facteurs : les propriétés des grains qui le composent et l’eau qui leur permet de se lier entre eux. Plus les grains sont anguleux, mieux ils s’assemblent. Or, plus le grain de sable a été charrié par les éléments, plus il est lisse. C’est pourquoi les fragments microscopiques de coquillages sont un choix judicieux pour la construction de châteaux. Enfin, plus les grains sont fins, mieux ils retiennent l’eau. Et la question de l’eau est cruciale dans l’affaire qui nous occupe !

Si le sable contient trop d’eau, votre château va dégouliner, s’il y en a trop peu, il partira en miettes. Il vous faut donc trouver les justes proportions, afin que votre château tienne bien droit, et pour longtemps. Tout est fonction de la tension de surface de l’eau, ou « ménisque d’eau », ce phénomène qui fait qu’un verre d’eau posé sur un support humide et lisse peut sembler difficile à déplacer.

La formule magique

Notre expérience nous a permis d’établir que pour construire le château de sable parfait, il fallait un seau d’eau pour 8 seaux de sable sec. Ou si vous préférez, voici la formule magique : eau = 0.125 x sable. Mais si vous ne disposez pas de matériel scientifique, pas de panique ! Il vous faut simplement trouver un emplacement dans la bande de sable située entre la ligne de marée haute – repérable aisément grâce à un amas d’algues et de débris marins – et la ligne de marée basse. Gardez cependant à l’esprit que cette zone bouge au cours de la journée, au gré des marées.

Ligne de marée haute. Wikipedia

Le conseil suivant se rapporte à la qualité des outils. D’après mon expérience, il y a une corrélation directe entre l’âge du constructeur, la taille de la pelle et la vitesse à laquelle l’ennui s’installe. Les adultes trouvent les mini pelles très frustrantes, et les enfants aimeraient en utiliser de plus grandes, mais ont du mal à les manier. Pour que l’ambiance de l’équipe reste harmonieuse, prévoyez donc une large sélection d’outils. La taille et la forme du seau ont aussi leur importance. Préférez les seaux simples et ronds à ceux qui prennent la forme d’un château à tours crénelées. Un seau rond vous permettra de produire quantité de tours et de détails pour aboutir au monument de vos rêves, en faisant fonctionner votre imagination.

Et tandis que vous construisez, gardez une pensée pour l’histoire, non pas seulement l’histoire imaginaire du château et sa cohorte de contes de fée hors d’âge, mais aussi l’histoire réelle du sable que vous manipulez. Chaque grain est en effet un fragment de roche qui encapsule une longue histoire de montagnes disparues, de rivières anciennes, de marécages et de mers infestées de dinosaures, de climats et d’événements du passé : autant d’éléments qui racontent l’histoire de notre planète.

The ConversationPour finir, un mot au sujet de la taille du château. Vous pouvez certes vous contenter d’un château modeste, doté de jolies tours, de remparts et de douves, mais les châteaux qui font la différence sur la plage et qui remportent le plus de succès sont aussi les plus imposants. Voyez grand ! Galets, coquillages, bois flottés et plumes peuvent embellir votre œuvre. Et puis, soyons honnêtes : un château de sable est fait pour être admiré. Et même s’il y a bien un peu de science derrière le château parfait, pensez surtout à vous amuser en le construisant.

Matthew Robert Bennett, Professor of Environmental and Geographical Sciences, Bournemouth University

La version originale de cet article a été publiée sur The Conversation.

Les commentaires de cet article sont à lire ci-après
Commentaires (2)
Ecrire un commentaire
Vous devez être abonné pour rédiger un commentaire.
Abonnez-vous
«Vos abonnements garantissent notre indépendance»
Nos articles sont ouverts aux commentaires sur une période de 7 jours.
Face à certains abus et dérives, nous vous rappelons que cet espace a vocation à partager vos avis sur nos contenus et à débattre mais en aucun cas à proférer des propos calomnieux, violents ou injurieux. Nous vous rappelons également que nous modérons ces commentaires et que nous pouvons être amenés à bloquer les comptes qui contreviendraient de façon récurrente à nos conditions d'utilisation.
*Toute validation est définitive, vous ne pourrez pas rééditer votre commentaire.
Michèle Plahiers
- 06/07/2017 - 12:44
LA Sarthe
Attention au passage d'une famille de canards,...
Michèle Plahiers
- 06/07/2017 - 12:39
Macronisme
Si la recette pouvait s'appliquer au gouvernement. Hélas, cela sent déjà, les poutres pourries et les matériaux de mauvaise fabrication,... Quel sera le tsunami,....?