En direct
Best of
Best of du 11 au 17 janvier
En direct
Flash-actu
Articles populaires
Période :
24 heures
7 jours
01.

Succès du lait d’amande : les abeilles ne disent pas merci aux bobos bio

02.

Valeurs Actuelles démolit Greta Thunberg, le Point la CGT; Le permis de conduire: truc de vieux; Les secrets de Netflix pour nous rendre addicts; François Baroin & Eric Besson gagnent très bien leur vie, Arnaud Lagardere ses finances virent au rouge vif

03.

Europe post Brexit : et Angela Merkel mit (sans le vouloir) le doigt sur le vrai point de faiblesse de l’Union

04.

Quand certains médicaments changent drastiquement nos personnalités dans l’indifférence totale de l’industrie pharmaceutique et des autorités sanitaires

05.

Et Macron lança : "Vous patachonnez dans la tête"! Souhaitez-vous savoir ce que ça veut dire ?

06.

Grève contre la réforme des retraites : de la guerre de mouvement à la guerre de tranchées

07.

Libye : les occidentaux cumulent naïveté et erreurs géopolitiques en série

01.

Retraite, clap de fin : le compromis va creuser un gouffre financier et précipiter les salariés du privé dans la capitalisation

02.

Succès du lait d’amande : les abeilles ne disent pas merci aux bobos bio

03.

Malgré les difficultés, la génération Y sera la plus riche de tous les temps

04.

Arretmaladie.fr permet d’obtenir un arrêt maladie en 3 minutes sur internet mais déclenche la colère de la sécurité sociale. Sauf que...

05.

Epidémie de gastro-entérites : tout ce qu’il faut savoir pour éviter d’attraper le norovirus

06.

Grève sans fin : si les Gilets jaunes ont ébranlé la République, le conflit autour des retraites ébranle la majorité

01.

Boeing ukrainien : c’est peut être un déséquilibré radicalisé qui a tiré le missile ?

02.

Ce boulevard qui devrait s’ouvrir au RN… mais ne s’ouvre pas tant que ça

03.

"Les Aristochats véhiculent les valeurs de la bourgeoisie riche". On a entendu ça sur France Culture !

04.

"Des profondeurs de nos cœurs" : un livre qui ébranle l'Eglise

05.

Retraite, clap de fin : le compromis va creuser un gouffre financier et précipiter les salariés du privé dans la capitalisation

06.

LR : le tigre de papier

ça vient d'être publié
light > Culture
Slim shady
Eminen surprend tout le monde et sort un nouvel album
il y a 51 min 42 sec
pépites > Culture
Evènement chez Michelin
Le guide rétrograde le restaurant de Paul Bocuse
il y a 1 heure 48 min
décryptage > Social
Retraites

Grève contre la réforme des retraites : de la guerre de mouvement à la guerre de tranchées

il y a 3 heures 20 min
décryptage > Culture
Atlanti-Culture

« La révolution des plantes » : un livre scientifique à la portée de l’homme de la rue

il y a 5 heures 18 min
décryptage > Justice
Euthanasie

Euthanasie : 3 médecins jugés en Belgique dans un procès sans précédent

il y a 5 heures 43 min
décryptage > International
Gorbatchev à la sauce iranienne ?

Glasnost, le retour ? Le président iranien demande de la transparence

il y a 6 heures 52 min
décryptage > International
Copycat

Contagion : Les démocrates trumpisent leur communication

il y a 7 heures 31 min
décryptage > Santé
Drames sanitaires

Quand certains médicaments changent drastiquement nos personnalités dans l’indifférence totale de l’industrie pharmaceutique et des autorités sanitaires

il y a 8 heures 32 min
pépites > Politique
Alliances
Municipales à Paris : Pierre-Yves Bournazel retire sa candidature et soutient Benjamin Griveaux
il y a 1 jour 12 min
light > Justice
Placé sous contrôle judiciaire
Le réalisateur Christophe Ruggia a été mis en examen pour "agressions sexuelles sur mineur de 15 ans" dans le cadre de l'affaire Adèle Haenel
il y a 1 jour 1 heure
L'assassin assassiné
En Inde, un homme arrêté pour le meurtre de son tueur à gages
il y a 1 heure 9 min
pépites > Social
Musée du Louvre
Une grève sauvage provoque la fermeture des portes
il y a 1 heure 54 min
rendez-vous > Consommation
Atlantic-tac
Quand l’octogone redéfinit le classicisme et quand l’étrier d’acier fait danser les chiffres : c’est l’actualité des montres en mode pluviôse
il y a 4 heures 46 min
décryptage > Culture
Atlanti-Culture

Théâtre : « Un contrat » : Polar psychanalytique entre deux hommes de parole... et de silence

il y a 5 heures 26 min
pépite vidéo > Politique
Invités imprévus
Marlène Schiappa interrompue lors d'une réunion publique
il y a 6 heures 5 min
rendez-vous > International
Géopolitico-scanner
Libye : les occidentaux cumulent naïveté et erreurs géopolitiques en série
il y a 6 heures 57 min
décryptage > Education
Pénurie des profs

Ces recrutements hasardeux que génère la pénurie de profs en France

il y a 7 heures 51 min
décryptage > Europe
Il n’y a pas que l’union qui fait la force

Europe post Brexit : et Angela Merkel mit (sans le vouloir) le doigt sur le vrai point de faiblesse de l’Union

il y a 9 heures 5 min
pépites > Environnement
Risques climatiques et économiques
Davos 2020 : les décideurs mondiaux placent l'inaction climatique au sommet des dangers pour l'humanité
il y a 1 jour 46 min
pépite vidéo > Politique
Soirées électorales pimentées
Elections municipales : une circulaire de Christophe Castaner pourrait avantager le score national de LREM
il y a 1 jour 1 heure
© Allociné
© Allociné
Bon pour le moral

LSD sur ordonnance ? Pourquoi la psychiatrie pourrait bientôt s’emparer efficacement de la drogue des années psychédéliques

Publié le 05 juillet 2017
Synthétisé pour la première fois en 1938 afin d'explorer les applications thérapeutiques possibles de l'ergot de seigle, le LSD a été utilisé dès les années 1950 en psychiatrie. Interdit en 1971, cette drogue psychotrope pourrait aujourd'hui retrouver son usage thérapeutique.
Muriel Grégoire est addictologue et psychiatre. Elle est responsable du CSAPA la ville Floreal à Aix-En-Provence. 
Suivre
Vous devez être abonné pour suivre un auteur.
Abonnez-vous
«Vos abonnements garantissent notre indépendance»
Muriel Grégoire
Suivre
Vous devez être abonné pour suivre un auteur.
Abonnez-vous
«Vos abonnements garantissent notre indépendance»
Muriel Grégoire est addictologue et psychiatre. Elle est responsable du CSAPA la ville Floreal à Aix-En-Provence. 
Voir la bio
Ajouter au classeur
Vous devez être abonné pour ajouter un article à votre classeur.
Abonnez-vous
«Vos abonnements garantissent notre indépendance»
Lecture Zen
Vous devez être abonné pour voir un article en lecture zen.
Abonnez-vous
«Vos abonnements garantissent notre indépendance»
Synthétisé pour la première fois en 1938 afin d'explorer les applications thérapeutiques possibles de l'ergot de seigle, le LSD a été utilisé dès les années 1950 en psychiatrie. Interdit en 1971, cette drogue psychotrope pourrait aujourd'hui retrouver son usage thérapeutique.

Atlantico : L'agence américaine FDA vient d'approuver des tests cliniques concernant la composante principale des champignons hallucinogènes, pour des cas de dépressions, ou du LSD, notamment pour l'alcoolisme. Quels pourraient être les bienfaits de ces "drogues" sur les patients ? 

Muriel Grégoire : Ce sont des substances psychédéliques qui pouraient être utilisées comme des adjuvants de psychothérapie. Dans les années 50 des équipes de recherche scientifique aux Etats-Unis, en Angleterre et en Allemagne montrèrent que ces substances peuvent agir comme catalyseur de psychothérapie par leur capacité à approfondir et à intensifier le processus psychothérapeutique. Elles peuvent permettre un élargissement du champ de la conscience mais aussi un sentiment d'harmonie avec l'extérieur. Ces recherches ont été suivies d'études cliniques prometteuses dans ces années Là. les indications principales étaient les troubles émotionnels, à partir des années 60 les indications se sont élargies aux  addictions à l'héroïne et alcool, à l'accompagnement en fin de vie en soulageant les souffrances émotionnelles mais aussi en changeant la conception de  la mort et son attitude vis à vis d'elle. 

Comment agissent ces substances sur les patients ? Quels sont les risques associés à la prise de telles substances ? 

Elles agissent sur les récepteurs principalement sérotoninergiques qui sont impliqués dans l'humeur, les émotions la créativité. Leur action est immédiate mais se fait aussi ressentir dans le temps même quand il n'y a plus de prise. Ce dernier mécanisme est en cours de recherche pour mieux comprendre comment cela agit. Les expériences dans le passé et celles recommencées depuis les années 2000 aux Etats-Unis, en Angleterre, en Suisse, en Israël montrent que le produit doit être administré dans un cadre précis. le contexte est très important, un cadre rassurant et chaleureux, des thérapeutes expérimentés et/ou sensibilisés à ces pratiques. l'idée étant d'administrer des doses pour accompagner une psychothérapie donc en présence du thérapeute, avec des doses précises et pas tout le long de la thérapie non plus. Il est nécessaire de faire des évaluations psychologiques et de préparer les sujets. 

les risques les plus connus sont les attaques de paniques voire les décompensations psychotiques. Les cas rapportés dans le passé sont liés à des prises importantes ou répétées de LSD ou hors cadre médical, ces risques là sont très dose-dépéndants ou s'il y a une psychose sous-jacente. Il n'y a pas de potentiel addictif aux substances psychédéliques, contrairement aux psychostimulants ou aux opiacés par exemple. il n'y a pas d'effets toxiques somatiques aux doses utilisées comme des atteints artérielles. 

Quels seraient les obstacles à surmonter, en termes d'images (bad trips, années 60' et 70' etc..) afin de rendre "acceptables" de tels traitements ? De tels traitements sont ils imaginables en France ? 

Ces substances ont une image plus ou moins négative ou positive en fonction des milieux ou des expériences. les expérimentations menées aux Etats-Unis dans les années 70 ont été à l'inverse de celle des années d'avant où l'état américain s'est attaché à montrer les aspects très noirs de ces substances notamment en faisant prendre des doses très fortes à des sujets. la diffusion  dans la population dans les années 70 a aussi marqué les esprits par des faits effectivement parfois dramatiques liés à des bad trip, des décompensations psychotiques. C'est probablement la capacité d'élargissement de la conscience, le sentiment océanique, de fusion avec l'"Autre"  qui a contribué largement à la contre culture à la fin des années 60 dans le refus d'une société très restrictive et belligérante, et c'est cet aspect qui a beaucoup inquiété les autorités en plus des cas de psychose toxique rapportés. il faudrait sortir du débat idéologique et s'attacher aux x résultats cliniques scientifiques. 

Les nombreuses études des années 50 et 60 et de celles menées depuis 2000 ouvrent un espoir de nouveau traitement qui semble avoir moins d'effets secondaires qu'un certain nombre de traitements psychotropes connus qu'il est dommage d'ignorer. Ces études sont sérieuses et conduites dans de grandes universités et hôpitaux américains ou suisse notamment et ceci doit nous autoriser à repenser la question.

Dans les pays anglo-saxons, le pragmatisme est de mise, et ce sont des résultats scientifiques qui ont permis de relancer les études depuis déjà 17 ans. il faudrait s'inspirer de cela. Certes on ne peut pas dissocier la question sociétale de celle médicale, mais à l'instar du débat sur le cannabis thérapeutique, en France on a du mal à raisonner quand quelque chose touche à la raison justement et on en oublie paradoxalement la science...

Mais il est évidemment nécessaire de poser un cadre très précis aussi bien pour les sujets, les thérapeutes et le cadre.

Les commentaires de cet article sont à lire ci-après
Articles populaires
Période :
24 heures
7 jours
01.

Succès du lait d’amande : les abeilles ne disent pas merci aux bobos bio

02.

Valeurs Actuelles démolit Greta Thunberg, le Point la CGT; Le permis de conduire: truc de vieux; Les secrets de Netflix pour nous rendre addicts; François Baroin & Eric Besson gagnent très bien leur vie, Arnaud Lagardere ses finances virent au rouge vif

03.

Europe post Brexit : et Angela Merkel mit (sans le vouloir) le doigt sur le vrai point de faiblesse de l’Union

04.

Quand certains médicaments changent drastiquement nos personnalités dans l’indifférence totale de l’industrie pharmaceutique et des autorités sanitaires

05.

Et Macron lança : "Vous patachonnez dans la tête"! Souhaitez-vous savoir ce que ça veut dire ?

06.

Grève contre la réforme des retraites : de la guerre de mouvement à la guerre de tranchées

07.

Libye : les occidentaux cumulent naïveté et erreurs géopolitiques en série

01.

Retraite, clap de fin : le compromis va creuser un gouffre financier et précipiter les salariés du privé dans la capitalisation

02.

Succès du lait d’amande : les abeilles ne disent pas merci aux bobos bio

03.

Malgré les difficultés, la génération Y sera la plus riche de tous les temps

04.

Arretmaladie.fr permet d’obtenir un arrêt maladie en 3 minutes sur internet mais déclenche la colère de la sécurité sociale. Sauf que...

05.

Epidémie de gastro-entérites : tout ce qu’il faut savoir pour éviter d’attraper le norovirus

06.

Grève sans fin : si les Gilets jaunes ont ébranlé la République, le conflit autour des retraites ébranle la majorité

01.

Boeing ukrainien : c’est peut être un déséquilibré radicalisé qui a tiré le missile ?

02.

Ce boulevard qui devrait s’ouvrir au RN… mais ne s’ouvre pas tant que ça

03.

"Les Aristochats véhiculent les valeurs de la bourgeoisie riche". On a entendu ça sur France Culture !

04.

"Des profondeurs de nos cœurs" : un livre qui ébranle l'Eglise

05.

Retraite, clap de fin : le compromis va creuser un gouffre financier et précipiter les salariés du privé dans la capitalisation

06.

LR : le tigre de papier

Commentaires (0)
Ecrire un commentaire
Vous devez être abonné pour rédiger un commentaire.
Abonnez-vous
«Vos abonnements garantissent notre indépendance»
Nos articles sont ouverts aux commentaires sur une période de 7 jours.
Face à certains abus et dérives, nous vous rappelons que cet espace a vocation à partager vos avis sur nos contenus et à débattre mais en aucun cas à proférer des propos calomnieux, violents ou injurieux. Nous vous rappelons également que nous modérons ces commentaires et que nous pouvons être amenés à bloquer les comptes qui contreviendraient de façon récurrente à nos conditions d'utilisation.
*Toute validation est définitive, vous ne pourrez pas rééditer votre commentaire.
Pas d'autres commentaires