En direct
Best of
Best of du 18 au 24 mai 2019
En direct
© LOIC VENANCE / AFP
Sondage
Seuls 26 % des Français ont été convaincus par le discours d'Emmanuel Macron à Versailles et 27 % par celui d'Edouard Philippe devant l'Assemblée nationale
Publié le 05 juillet 2017
Sondage exclusif Atlantico/RMC/Harris interactive au terme duquel il apparaît également que 52 % des Français anticipent une hausse de leurs impôts malgré les promesses contraires du premier Ministre.
Jean-Daniel Lévy est directeur du département politique & opinion d'Harris Interactive.
Suivre
Vous devez être abonné pour suivre un auteur.
Abonnez-vous
«Vos abonnements garantissent notre indépendance»
Jean-Daniel Lévy
Suivre
Vous devez être abonné pour suivre un auteur.
Abonnez-vous
«Vos abonnements garantissent notre indépendance»
Jean-Daniel Lévy est directeur du département politique & opinion d'Harris Interactive.
Voir la bio
Ajouter au classeur
Vous devez être abonné pour ajouter un article à votre classeur.
Abonnez-vous
«Vos abonnements garantissent notre indépendance»
Lecture Zen
Vous devez être abonné pour voir un article en lecture zen.
Abonnez-vous
«Vos abonnements garantissent notre indépendance»
Sondage exclusif Atlantico/RMC/Harris interactive au terme duquel il apparaît également que 52 % des Français anticipent une hausse de leurs impôts malgré les promesses contraires du premier Ministre.

Quels enseignements retirer de ce sondage réalisé après le discours de politique générale d’Edouard Philippe ?

Que les Français n’ont pas étés convaincus par les discours du Président comme du Premier ministre. 42% des personnes interrogées déclarent ne pas l’avoir été concernant le propos d’Emmanuel Macron, 41% celui d’Edouard Philippe. Assez logiquement, les électeurs du Président de la République ont accueilli favorablement les deux prises de parole (55%).

Même si le regard général est assez critique, on peut remarquer que les Français sont sensibles à certaines propositions. Notons ainsi que 80% des personnes interrogées accueillent favorablement la baisse de la taxe d’habitation, 79% la revalorisation de l’allocation adulte handicapé, 70% la création de 15 000 places de prison, 62%  la modification du baccalauréat, 52% le prix du paquet à 10 euros et, enfin, 49% le fait de rendre obligatoire les vaccins aujourd’hui recommandés par les autorité de santé.

Au final, ce sont en premier lieu, les mesures permettant de favoriser le pouvoir d’achat et s’inscrivant dans une forme de justice qui sont jugées positivement par les Français.

Subsiste un doute quant aux effets pour les individus : 52% des Français anticipent une augmentation de leurs impôts, 10% une baisse et 38% aucun changement. Les électeurs d’Emmanuel Macron n’entrevoient, de leur côté, pas de changement.

Les commentaires de cet article sont à lire ci-après
Articles populaires
Période :
24 heures
7 jours
01.
Après les trottinettes électriques, la prochaine mode pourrait bien être le bâton sauteur
02.
Rihanna éconduit Neymar, Charlotte Casiraghi & Gad Elmaleh s’ignorent, Anthony & Alain-Fabien Delon se vengent de leur père; Karine Ferri investit lourdement pour son mariage (et invite utile); Johnny Depp : c’est Amber qui l’aurait battu
03.
Le nombre de cancers du côlon chez les jeunes adultes augmente nettement et voilà pourquoi
04.
Colis piégé à Lyon : pourquoi la menace terroriste ne parviendra pas à prendre cette élection en otage
05.
LREM, UDI, LR ou abstention ? Petit guide pour ceux qui voudraient (vraiment) voter libéral aux Européennes…
06.
Cancer : cette découverte sur le cerveau qui ouvre de prometteuses voies de traitement
07.
Ce qui explique la nouvelle vague d'eugénisme
01.
Pôle Emploi n’aime pas qu’on dise qu’il est peu efficace dans son accompagnement des chômeurs mais qu’en est-il concrètement ?
02.
Semaine à haut risque pour Emmanuel Macron : les trois erreurs qu’il risque de ne pas avoir le temps de corriger
03.
Burkini à la pisicine municipale : les périlleuses relations de la mairie de Grenoble avec les intégristes musulmans
04.
Cancer : cette découverte sur le cerveau qui ouvre de prometteuses voies de traitement
05.
Immobilier : l’idée folle de la mairie de Grenoble pour protéger les locataires mauvais payeurs
06.
Le nombre de cancers du côlon chez les jeunes adultes augmente nettement et voilà pourquoi
01.
Mondialisation, libre-échange et made in France : l’étrange confusion opérée par François-Xavier Bellamy
02.
Appel des personnes en situation de handicap ou familles concernées pour sauver Vincent Lambert d’une mort programmée
03.
La bombe juridique qui se cache derrière la décision de la Cour d’appel de Paris de sauver Vincent Lambert
04.
Chômage historiquement bas mais travailleurs pauvres : le match Royaume-Uni / Allemagne
05.
Des experts estiment dans un nouveau scénario que la hausse du niveau des océans pourrait dépasser deux mètres d'ici 2100
06.
Vidéo de Vincent Lambert : son épouse va porter plainte
Commentaires (27)
Ecrire un commentaire
Vous devez être abonné pour rédiger un commentaire.
Abonnez-vous
«Vos abonnements garantissent notre indépendance»
Nos articles sont ouverts aux commentaires sur une période de 7 jours.
Face à certains abus et dérives, nous vous rappelons que cet espace a vocation à partager vos avis sur nos contenus et à débattre mais en aucun cas à proférer des propos calomnieux, violents ou injurieux. Nous vous rappelons également que nous modérons ces commentaires et que nous pouvons être amenés à bloquer les comptes qui contreviendraient de façon récurrente à nos conditions d'utilisation.
*Toute validation est définitive, vous ne pourrez pas rééditer votre commentaire.
edac44
- 07/07/2017 - 12:27
Résumé du discours sur la méthode "baise couillon"
Vous l'aurez tous compris, les promesses ne servent uniquement qu'à "baiser" les "gogos" lors des élections !...
Et ça marche depuis plus de cinquante ans !...
Principes de bases :
1) mettre en avant toutes les subventions à venir pour flatter l'opinion, on dit aussi "ferrer le poisson",
2) puis rechercher quelques soutiens chez les doux rêveurs écologistes et autres illuminés en marge des réalités économiques,
3) et enfin, évoquer sinon dissimuler "quelques" hausses fiscales nécessaires à leurs réalisations mais indolores pour 90% de la population, principalement ceux qui ne paient déjà pas d'impôt et vivent de subventions.
In fine, dès la prise de pouvoir, on criera à la mauvaise gestion financière du pays par l'équipe précédente (même si on en a fait partie !...)
et on inversera les dispositions (les promesses électorales), hausse fiscale d'abord et report aux calandres grecques des engagements et subventions.
Phlt1
- 07/07/2017 - 11:27
à tous les commentaires négatifs
moi je n'ai pas voté Macron, mais j'ai trouvé que les discours de Macron et Philippe avaient une dimension de plus que tout ce que tous les autres nous ont servi jusqu'à maintenant.!. Ce gouvernement est au pied du mur: soit il réussit, soit il échoue. Il n'y a rien à commenter en attendant les résultats. Et j'invite en la circonstance tous mes compatriotes à travailler, construire du positif et arrêter d'insulter la terre entière: les élections sont passées. Quelles qu'elles aient pu être c'est un fait. Alors maintenant laissons ces gens travailler, et s'ils n'obtiennent pas de résultats ils se feront virer plus vite que les autres. Les attitudes à la Mélenchon sont des attitudes de crétins.!.
kelenborn
- 06/07/2017 - 08:25
Ah Polkiroul
Oui mon diagnostic était juste!!Un gallon de rhum en plus de's caisses de kro!
C'est la version psitacienne de Hara Kiri: le Ara qui rote: bête émèchée
Au passage et pour ne pas faire diversion: 52% des électeurs de Macroléon ont approuvé le discours!! Déjà un sur deux de ces blaireaux a le doute qui l'habite! Oh l'amère qui ne doute de rien va se mettre en chasse pour chercher ce Ledoute