En direct
Best of
Best of du 8 au 14 février
En direct
Articles populaires
Période :
24 heures
7 jours
01.

La réaction de la femme de Griveaux

02.

Les suppressions d'emplois chez HSBC annoncent une casse sociale sans précédent dans le secteur bancaire européen

03.

Macron exaspère ses ministres; Un tenant de l’Islam politique bientôt maire à Garges les Gonesse ?; Radicalisation : les universités de plus en plus soumises à la censure « bien-pensante »; La CEDH influencée par des ONG financées par George Soros

04.

Sos macronie en perdition ? Le poids des (non) mots, le choc des photos

05.

Les Frères Musulmans, Youssef al-Qardaoui et le discours d'Emmanuel Macron sur le "séparatisme islamiste"

06.

Pénurie en vue : le coronavirus menace la production mondiale d’antibiotiques

07.

Attentat de Hanau : ce terrible poison que contribuent à répandre les ambiguïtés européennes sur l’immigration

01.

Pourquoi le GriveauxGate n’est pas qu’une question de sexe

02.

Le glyphosate : un coupable (trop) idéal

03.

Politique arabe : pourquoi la France n’est plus écoutée au Moyen-Orient depuis la fin de la guerre d'Algérie

04.

Bernard-Henri Lévy : “Les élites n’oublient pas les Français qui souffrent mais les Français, eux, oublient souvent ceux qui souffrent ailleurs dans le monde”

05.

Vanessa Paradis seule : son fils va quitter la maison, Samuel n’est pas là; Le nouveau mari de Pamela Anderson effrayé par ses dettes, le compagnon de Laeticia Hallyday pas troublé par ses problèmes financiers; Loana à nouveau dans une relation abusive

06.

Démocratie représentative en danger : l’extrême gauche en passe de dépasser l’extrême droite

01.

Bernard-Henri Lévy : “Les élites n’oublient pas les Français qui souffrent mais les Français, eux, oublient souvent ceux qui souffrent ailleurs dans le monde”

02.

Chantage à la vie privée : le vertige orwellien du monde contemporain

03.

La lutte contre le séparatisme en marche… ou pas

04.

Montée de la contestation radicale, aveuglement gouvernemental, l’étau qui asphyxie insensiblement la démocratie française

05.

Macron exaspère ses ministres; Un tenant de l’Islam politique bientôt maire à Garges les Gonesse ?; Radicalisation : les universités de plus en plus soumises à la censure « bien-pensante »; La CEDH influencée par des ONG financées par George Soros

06.

Agnès Buzyn sera la tête de liste LREM à Paris

ça vient d'être publié
décryptage > Culture
Atlanti Culture

"Miroir de nos peines" de Pierre Lemaitre : un roman passionnant dont on regrette de tourner la dernière page...

il y a 4 min 39 sec
pépites > Santé
Endiguer l'épidémie
Covid-19 : un expert chinois indique que des patients "guéris" pourraient toujours véhiculer le virus
il y a 40 min 57 sec
décryptage > Défense
Dissuasion

L’armement nucléaire français est incontournable à l'indépendance de la France

il y a 2 heures 19 min
rendez-vous > Religion
Géopolitico-scanner
Les Frères Musulmans, Youssef al-Qardaoui et le discours d'Emmanuel Macron sur le "séparatisme islamiste"
il y a 3 heures 5 min
décryptage > Science
La menace fantôme

Vaisseaux spatiaux, fusées et débris divers : quand la NASA transforme l’espace en cimetière géant

il y a 4 heures 34 min
décryptage > Politique
Comme avant

Sos macronie en perdition ? Le poids des (non) mots, le choc des photos

il y a 5 heures 26 min
décryptage > Société
Divisions

Attentat de Hanau : ce terrible poison que contribuent à répandre les ambiguïtés européennes sur l’immigration

il y a 5 heures 57 min
décryptage > Media
L'art de la punchline

Un 19 février en tweets : Jean-Sébastien Ferjou en 280 caractères

il y a 19 heures 28 min
décryptage > Culture
Atlanti Culture

Théâtre : "Trahison" de Harold Pinter : Pour Michel Fau et Harold Pinter

il y a 19 heures 52 min
pépites > Economie
Dans la rue
Baisse des mobilisations contre la réforme des retraites
il y a 21 heures 2 min
rendez-vous > Consommation
Atlantic-tac
Quand le noir passe au blanc et quand le design horloger est de retour : c’est l’actualité des montres à l’heure du Covid-19
il y a 19 min 31 sec
pépite vidéo > Europe
Lutte contre l'extrémisme
Attentats à Hanau : l'hommage émouvant des Allemands envers les victimes
il y a 1 heure 15 min
décryptage > Environnement
Inquiétudes

Fermeture de Fessenheim : vers une fragilisation à long terme des compétences de la filière nucléaire et notamment pour la construction des futurs EPR

il y a 2 heures 37 min
décryptage > Santé
Lutte contre l'épidémie

Coronavirus : pourquoi l’heure de la vraie fermeté avec la Chine est venue pour l’OMS

il y a 4 heures 4 min
décryptage > Terrorisme
Attentats en Allemagne

Le complotisme, moteur d’un terrorisme identitaire pointé du doigt par le FBI

il y a 5 heures 9 min
décryptage > Europe
(in)Stabilité politique

Comment l’Allemagne est devenue le maillon faible de l’Europe

il y a 5 heures 46 min
pépite vidéo > Politique
engagement
Rencontre avec le plus jeune maire de France
il y a 19 heures 14 min
décryptage > Culture
Atlanti Culture

Exposition : "Soulages au Louvre" de Pierre Soulages

il y a 19 heures 38 min
pépites > Société
Devoir de mémoire
Enfin un hommage marseillais à Arnaud Beltrame
il y a 20 heures 4 min
décryptage > Terrorisme
Motivations

Dans la tête du tueur de Hanau

il y a 21 heures 33 min
Atlanti-culture

"Vous n’oublierez rien, colonel" : le pouvoir politique suprême vu du dedans

Publié le 17 juin 2017
Aide de camp de deux Présidents de la République, Peer de Jong nous plonge avec autant d'intelligence que de dignité au coeur de l'expérience qu'il a vécue à l'Elysée. Aussi instructif qu'impressionnant.
est chroniqueur pour Culture-Tops. Culture-Tops est un site de chroniques couvrant l'ensemble de l'activité culturelle (théâtre, One Man Shows, opéras, ballets, spectacles divers, cinéma, expos, livres, etc.).
Suivre
Vous devez être abonné pour suivre un auteur.
Abonnez-vous
«Vos abonnements garantissent notre indépendance»
Paul Beuzebosc pour Culture-Tops
Suivre
Vous devez être abonné pour suivre un auteur.
Abonnez-vous
«Vos abonnements garantissent notre indépendance»
est chroniqueur pour Culture-Tops. Culture-Tops est un site de chroniques couvrant l'ensemble de l'activité culturelle (théâtre, One Man Shows, opéras, ballets, spectacles divers, cinéma, expos, livres, etc.).
Voir la bio
Ajouter au classeur
Vous devez être abonné pour ajouter un article à votre classeur.
Abonnez-vous
«Vos abonnements garantissent notre indépendance»
Lecture Zen
Vous devez être abonné pour voir un article en lecture zen.
Abonnez-vous
«Vos abonnements garantissent notre indépendance»
Aide de camp de deux Présidents de la République, Peer de Jong nous plonge avec autant d'intelligence que de dignité au coeur de l'expérience qu'il a vécue à l'Elysée. Aussi instructif qu'impressionnant.

LIVRE

Vous n’oublierez rien, colonel
de Peer de Jong 
Editions Tallandier
 
RECOMMANDATION
 
EXCELLENT
 

THEME 

Le pouvoir a ses courtisans, ses grands commis mais aussi, à l’arrière-plan, ses serviteurs visibles mais inconnus. Ombre muette, l’aide de camp du « PDR » (Président de la République) est l’homme qui relie les détails les plus affutés du quotidien aux enjeux les plus primordiaux. Familier des secrets de toutes tailles, il incarne, dans le premier cercle du pouvoir, les servitudes d’une fonction unique, assumée en tandem, sept jours sur sept et presque vingt-quatre heures sur vingt-quatre, auprès du président, monarque républicain « à la française ».

Vingt ans après les faits, Peer de Jong, aide de camp d’un François Mitterrand en fin de règne et d’un Jacques Chirac à ses débuts, se souvient, sans enfreindre les règles ni abuser du délai de prescription, de deux hommes d’exception, à la fois héros et captifs d’un pouvoir qu’ils ont toujours convoité avec appétit.

Ce qui n’est pas dit dans le livre, c’est que l’auteur avait espéré cette fonction d’aide de camp dont Napoléon faisait un grand usage sur ses champs de bataille. Elle est narrée comme elle a été tenue, avec « honneur et fidélité », entre obéissance et sens du service, domaines où les militaires savent exceller. 

POINTS FORTS 

Peer de Jong nous fait revivre une époque sous un éclairage inédit et passionnant. Ecrit d’une plume alerte, ce témoignage fourmille d’anecdotes, d’impressions justes sur le pouvoir et les ressorts particuliers de son exercice à l’Elysée. 

Outre la galerie pittoresque de personnages toujours talentueux et souvent ambitieux, on perçoit la marque personnelle de ces deux figures présidentielles et la manière dont se préparent et se vivent leurs principales échéances politiques et leurs déplacements à l‘étranger. 

Le cœur du livre, cependant, est ailleurs : dans la permanence et la continuité de l’Etat, et sa transmission entre deux personnalités que la politique a séparés et le destin a réunis. 

Le récit prend une tournure émouvante quand le président Mitterrand, avec un courage tenace et digne, prend de plus en plus appui sur le bras de son aide de camp pour tenir sa fonction jusqu’au bout.  

POINTS FAIBLES

Néant. Ce récit, comme son auteur, a délibérément choisi de rester à sa place, assignée à « vivre la vie de quelqu’un d’autre ». Soucieux d’authenticité, il se refuse aux révélations scabreuses et aux débordements habituels de l’idolâtrie mémorielle.  

EN DEUX MOTS 

Au « servir d’amitié » qu’il privilégie, l’auteur ajoute l’art subtil du compte rendu. L'histoire, sortie par la porte, revient par la fenêtre pour notre grand plaisir. « Vous n’avez rien oublié, mon colonel ! ».

UN EXTRAIT

Ou plutôt deux: 

- « Le palais bruit de rumeurs mais rien n’est dit ». 

- « S’approcher du chef de l’Etat, c’est presque toujours un risque ». 

L'AUTEUR 

Titulaire d’un diplôme de management général de l’ESSEC, d’un DEA de relation internationale et d’un doctorat de sciences politiques, professeur associé à l’école de guerre économique, le colonel  Peer de Jong a servi en unités opérationnelles des Troupes de Marine avant d’intégrer l’école de guerre et de diriger le bureau opération-instruction du 3e régiment d’infanterie de marine à Vannes. Il sert à l’état-major particulier du président de la République (1994-97) avant de prendre le commandement du 3e Rima en 1997. Professeur à l’école de guerre en 1999, il quitte l’institution militaire en 2000, à 47 ans, et rejoint le monde de l’entreprise, notamment en Asie. 

Co-fondateur et vice-président de la société Themiis en 2015, il oeuvre à l'exportation du savoir-faire opérationnel français.

 

Les commentaires de cet article sont à lire ci-après
Le sujet vous intéresse ?
Articles populaires
Période :
24 heures
7 jours
01.

La réaction de la femme de Griveaux

02.

Les suppressions d'emplois chez HSBC annoncent une casse sociale sans précédent dans le secteur bancaire européen

03.

Macron exaspère ses ministres; Un tenant de l’Islam politique bientôt maire à Garges les Gonesse ?; Radicalisation : les universités de plus en plus soumises à la censure « bien-pensante »; La CEDH influencée par des ONG financées par George Soros

04.

Sos macronie en perdition ? Le poids des (non) mots, le choc des photos

05.

Les Frères Musulmans, Youssef al-Qardaoui et le discours d'Emmanuel Macron sur le "séparatisme islamiste"

06.

Pénurie en vue : le coronavirus menace la production mondiale d’antibiotiques

07.

Attentat de Hanau : ce terrible poison que contribuent à répandre les ambiguïtés européennes sur l’immigration

01.

Pourquoi le GriveauxGate n’est pas qu’une question de sexe

02.

Le glyphosate : un coupable (trop) idéal

03.

Politique arabe : pourquoi la France n’est plus écoutée au Moyen-Orient depuis la fin de la guerre d'Algérie

04.

Bernard-Henri Lévy : “Les élites n’oublient pas les Français qui souffrent mais les Français, eux, oublient souvent ceux qui souffrent ailleurs dans le monde”

05.

Vanessa Paradis seule : son fils va quitter la maison, Samuel n’est pas là; Le nouveau mari de Pamela Anderson effrayé par ses dettes, le compagnon de Laeticia Hallyday pas troublé par ses problèmes financiers; Loana à nouveau dans une relation abusive

06.

Démocratie représentative en danger : l’extrême gauche en passe de dépasser l’extrême droite

01.

Bernard-Henri Lévy : “Les élites n’oublient pas les Français qui souffrent mais les Français, eux, oublient souvent ceux qui souffrent ailleurs dans le monde”

02.

Chantage à la vie privée : le vertige orwellien du monde contemporain

03.

La lutte contre le séparatisme en marche… ou pas

04.

Montée de la contestation radicale, aveuglement gouvernemental, l’étau qui asphyxie insensiblement la démocratie française

05.

Macron exaspère ses ministres; Un tenant de l’Islam politique bientôt maire à Garges les Gonesse ?; Radicalisation : les universités de plus en plus soumises à la censure « bien-pensante »; La CEDH influencée par des ONG financées par George Soros

06.

Agnès Buzyn sera la tête de liste LREM à Paris

Commentaires (0)
Ecrire un commentaire
Vous devez être abonné pour rédiger un commentaire.
Abonnez-vous
«Vos abonnements garantissent notre indépendance»
Nos articles sont ouverts aux commentaires sur une période de 7 jours.
Face à certains abus et dérives, nous vous rappelons que cet espace a vocation à partager vos avis sur nos contenus et à débattre mais en aucun cas à proférer des propos calomnieux, violents ou injurieux. Nous vous rappelons également que nous modérons ces commentaires et que nous pouvons être amenés à bloquer les comptes qui contreviendraient de façon récurrente à nos conditions d'utilisation.
*Toute validation est définitive, vous ne pourrez pas rééditer votre commentaire.
Pas d'autres commentaires