En direct
Best of
Best of du 2 au 8 janvier
En direct
Articles populaires
Période :
24 heures
7 jours
01.

La fatigue de l’épidémie, cet élément historiquement documenté, qu’ignore superbement le gouvernement français

02.

Il paraît qu'on ne peut pas accueillir toute la misère du monde. Mais qui est responsable de toute la misère du monde ?

03.

Communication politique : Jean Castex et Olivier Veran, perdus pour la France

04.

La Cour européenne des droits de l’homme (CEDH) confirme l’illégalité de la publication d’enregistrements de Mme Bettencourt par Mediapart

05.

Nouvelle colère d'Emmanuel Macron, cette fois contre certains ministres

06.

Une étude démontre que les crises cardiaques pourraient être détectées des années à l’avance en surveillant le niveau de calcium dans les artères

07.

Emmanuel Macron, victime d’impuissance ?

01.

Affaire Duhamel : les inavouables secrets des bourgeois de la gauche caviar

02.

Trump banni de Twitter : « Nous, Français, ne pouvons accepter ce qui se joue en ce moment pour la liberté du monde »

03.

Trump, le plus détesté des présidents mais celui qui a fait une des politiques les plus profitables à tous les Américains

04.

Ces impensés de l’affaire Duhamel que masque son intense médiatisation

05.

Diam's bientôt de retour, Alain Chabat bientôt papy; Grand froid entre Charlène & Albert de Monaco, grand frais entre Emmanuel Macron & sa famille; Divorce imminent chez les Kardashian West; Ben Affleck se gave de doughnuts, Laura Smet prend un coach

06.

Comment basculer vos groupes de conversations WhatsApp sur Signal

01.

Ces impensés de l’affaire Duhamel que masque son intense médiatisation

02.

Trump banni de Twitter : « Nous, Français, ne pouvons accepter ce qui se joue en ce moment pour la liberté du monde »

03.

Affaire Olivier Duhamel : Alain Finkielkraut, ne sera plus chroniqueur de l’émission 24h Pujadas, diffusée sur LCI

04.

Affaire Duhamel : les inavouables secrets des bourgeois de la gauche caviar

05.

La grande épuration : mais pourquoi la Silicon Valley se comporte-t-elle comme si elle voulait donner raison aux complotistes à la QAnon ?

06.

Les complotistes et autres trumpistes ou Gilets jaunes radicalisés, enfants monstrueux de la déconstruction, de la cancel culture et des guérilleros de la justice sociale

ça vient d'être publié
rendez-vous > Consommation
Atlantic-tac
Quand les billes précisent le moment et quand les disques détournent les heures : c’est l’actualité hivernale des montres
il y a 1 heure 28 min
pépites > Santé
Pénurie
Le maire de Neuilly-sur-Seine déplore que les quantités de vaccins annoncées ne soient pas au rendez-vous
il y a 3 heures 21 min
pépites > Santé
Coronavirus
La présence du virus dans les eaux usées de l'Ile-de-France en forte augmentation
il y a 4 heures 18 min
pépites > Santé
Bug
Après avoir été volontairement fermé hier le site Santé.fr de rendez-vous pour les vaccinations est ouvert en version simplifiée aujourd'hui
il y a 4 heures 50 min
décryptage > France
Couvre-feu à 18h

La fatigue de l’épidémie, cet élément historiquement documenté, qu’ignore superbement le gouvernement français

il y a 5 heures 26 min
décryptage > International
Guerre de l'information

A propos d’infox : la tentation de Joe Biden de suivre la politique des néoconservateurs

il y a 6 heures 7 min
décryptage > Santé
Mesures efficaces contre le virus

Covid-19 : les modèles d’efficacité sanitaire asiatiques, impossibles à reproduire en Europe ? 5 arguments pour démonter une imposture intellectuelle

il y a 6 heures 20 min
décryptage > Economie
Impact économique de la pandémie

Records à l’export : la Chine est-elle en train de gagner une bataille... ou la guerre des puissances commerciales ?

il y a 7 heures 16 min
décryptage > France
"Je ne livre pas les Juifs"

Il paraît qu'on ne peut pas accueillir toute la misère du monde. Mais qui est responsable de toute la misère du monde ?

il y a 7 heures 24 min
pépites > Politique
Voile
Aurore Bergé dépose un amendement interdisant le port du voile aux petites filles
il y a 7 heures 46 min
pépites > Justice
Révélations de Mediapart
Justice : enquête ouverte contre Nicolas Sarkozy pour « trafic d’influence » dans le cadre d’activités de conseil pour le groupe russe Reso-Garantia
il y a 3 heures 8 min
pépites > Politique
Jupiter
Nouvelle colère d'Emmanuel Macron, cette fois contre certains ministres
il y a 3 heures 56 min
décryptage > International
Démocratie américaine en danger

Assaut sur le Capitole : autopsie de trois jours de folies américaines

il y a 4 heures 33 min
pépite vidéo > Santé
Eviter la pénurie
Le PDG de Moderna, Stéphane Bancel, alerte sur la question de l'approvisionnement des vaccins pour l'hiver prochain
il y a 5 heures 11 min
décryptage > International
Université de Bogazici

Révolte étudiante à Istanbul ou les prémices d’un printemps turc

il y a 5 heures 49 min
pépites > Santé
Coronavirus
Bruno Le Maire et Gabriel Attal indiquent qu'un confinement est toujours possible
il y a 6 heures 17 min
décryptage > Santé
Espoir

Une étude démontre que les crises cardiaques pourraient être détectées des années à l’avance en surveillant le niveau de calcium dans les artères

il y a 6 heures 58 min
décryptage > Environnement
instrumentalisation judiciaire

Procès contre l’inaction de l’Etat : l’affaire du siècle est aussi la pire imaginable pour... le climat lui-même

il y a 7 heures 18 min
décryptage > Santé
Urgence sanitaire

Face à la Covid-19, finissons-en avec l’amateurisme public ! Le diagnostic implacable de fonctionnaires de la santé

il y a 7 heures 45 min
décryptage > Politique
Stratégie du gouvernement

Communication politique : Jean Castex et Olivier Veran, perdus pour la France

il y a 8 heures 1 min
© AFP
© AFP
Crédibilité

À quoi sert encore le G7 ?

Publié le 27 mai 2017
le "Groupe des sept" se réunit ce vendredi et ce samedi à Taormine (Sicile).
Cyrille Bret
Suivre
Vous devez être abonné pour suivre un auteur.
Abonnez-vous
«Vos abonnements garantissent notre indépendance»
Cyrille Bret, ancien élève de l'Ecole Normale Supérieure, de Sciences-Po Paris et de l'ENA, et anciennement auditeur à l'institut des hautes études de défense nationale (IHEDN) est haut fonctionnaire et universitaire. Après avoir enseigné...
Voir la bio
Ajouter au classeur
Vous devez être abonné pour ajouter un article à votre classeur.
Abonnez-vous
«Vos abonnements garantissent notre indépendance»
Lecture Zen
Vous devez être abonné pour voir un article en lecture zen.
Abonnez-vous
«Vos abonnements garantissent notre indépendance»
le "Groupe des sept" se réunit ce vendredi et ce samedi à Taormine (Sicile).

Atlantico : Est-ce crédible de parler sécurité internationale en excluant un acteur comme la Russie ?

La vocation première du G5, institué en 1975 puis étendu en G7 (Etats-Unis, Japon, Italie, Canada, France, Allemagne, Royaume-Uni), est constitué des questions de politique économique (monnaie, énergie, inflation, etc.). Face à la crise des années 1970, les grands pays industrialisés du "monde libre" ont souhaité disposer d'un forum formalisé au minimum les mettant en rapport au plus haut niveau. Ce n'est qu'en 1997 que la Fédération de Russie rejoint le groupe. C'était pour elle le moyen d'enraciner ses réformes économiques structurelles sur la scène internationale. Depuis 2014, la Russie est suspendu du G7 devenu G8 avec elle : c'est une des sanctions diplomatiques adoptées par l'UE et par les Etats-Unis suite à l'annexion de la Crimée par la Russie en mars 2014. Aujourd'hui, la Russie est redevenue un acteur majeur des questions de sécurité nationale. Elle a engagé une modernisation de son appareil de défense depuis 2009 et consacre environ 4% de son PIB à la défense, alors que la France n'en consacre que 1,4%. La Russie a pris l'initiative d'intervenir en Syrie en 2015 pour mettre fin à la guerre civile qui dévaste le pays depuis plus de six ans, au profit du régime Al-Assad. Toute la difficulté de discuter sécurité avec la Russie est que celle-ci n'a pas reculé sur la question de la Crimée, a adopté des mesures d'embargo pour répondre aux sanctions occidentales et traite les questions de sécurité de façon unilatérale. En continuant à suspendre la Russie du G7, les Occidentaux souhaitent indiquer que la Russie est aussi bien un problème de sécurité qu'une source de sécurité. De manière générale, les enceintes prévues pour traiter de sécurité avec la Russie (OSCE, conseil OTAN Russie) continue à travailler... à un rythme très lent.

 

Peut-on décemment envisager d'être crédible pour parler commerce international en n'invitant pas les pays émergents comme la Chine ou l'Inde ? 

Le G7 représente 12% de la population mondiale et près de la moitié du PIB mondial. La question de sa légitimité est récurrente depuis des années : pourquoi continuer à se réunir dans un format issu de la Guerre Froide? Pourquoi se réunir entre Occidentaux ? Pourquoi ne pas se réunir avec les géants du commerce international (Chine, Corée, Brésil, etc.) ? Pourquoi ne pas se réunir avec les géants démographiques (Chine, Inde, Nigeria, etc.)? Le débat est aussi ancien que le G7 ou presque. Du moins les questions ont été ravivées à chaque changement géopolitique majeur : chute de l'URSS, émergence des BRIC, crise économique et financière de 2007-2008, etc. Le choix a été fait de constituer le G20 pour intégrer les émergents et les futurs émergents dans les discussions monétaires et commerciales en 1999 pour tirer les leçons des crises des années 1990. Cela crée nécessairement un concurrent au G7 puis G8. Mais les forums peuvent aussi se compléter comme cela a été le cas durant la crise de 2007-2008.

 

Doit-on s'attendre à autre chose que des discours très généraux à l'issue de ce sommet ? 

les sommets du G7 peuvent assurément donner l'impression d'un ballet bien réglé dont la conclusion est connue à l'avance : appel à la paix, à la coopération, etc. Toutefois, même si les G7 ne sont pas un organisation internationale, il convient de ne pas sous-estimer leurs portées. Tout d'abord, ils sont précédés de nombreuses réunions entre les envoyés des chefs d'Etat et de gouvernement. Ensuite, ils prennent place dans une succession de réunions ministérielles thématiques : éducation, sécurité alimentaire, énergie, environnement, etc. Enfin, ils débouchent parfois sur des actions ou des décisions de poids : en 2005, il avait débouché sur l'octroi de 25 Mds de dollars supplémentaires d'aide au développment pour l'Afrique. L'enjeu essentiel du G7 est de mieux connaître les intentions et les positions du président américains notamment à l'égard du premier cercle de ses alliés, réunis par le G7. En particulier, sera-t-il en rupture avec les engagements climatiques de son prédécesseur?

 
Les commentaires de cet article sont à lire ci-après
Commentaires (5)
Ecrire un commentaire
Vous devez être abonné pour rédiger un commentaire.
Abonnez-vous
«Vos abonnements garantissent notre indépendance»
Nos articles sont ouverts aux commentaires sur une période de 7 jours.
Face à certains abus et dérives, nous vous rappelons que cet espace a vocation à partager vos avis sur nos contenus et à débattre mais en aucun cas à proférer des propos calomnieux, violents ou injurieux. Nous vous rappelons également que nous modérons ces commentaires et que nous pouvons être amenés à bloquer les comptes qui contreviendraient de façon récurrente à nos conditions d'utilisation.
*Toute validation est définitive, vous ne pourrez pas rééditer votre commentaire.
assougoudrel
- 28/05/2017 - 09:18
Le G7 est leur
festival de Cannes à eux avec un minable genre Hollande, remplacé par son "fils" Gros Minet.
Deudeuche
- 28/05/2017 - 08:49
G7 ou Uber telle est la question?
Pendant que Erdogan nous refait taxi driver version frères musulmans !
Anouman
- 27/05/2017 - 20:44
G7
Ce n'est donc pas une compagnie de taxis? Sans les Russes ça n'a pas de sens sauf de se faire un petit voyage et discuter avec les potes,