En direct
Best of
Best of 15 au 21 juin
En direct
Atlanti-culture
"Les garçons de l'été" : histoire très sombre, mais narration guillerette, bourrée d'humour
Publié le 25 mai 2017
Est chroniqueur pour Culture-Tops.Culture-Tops est un site de chroniques couvrant l'ensemble de l'activité culturelle (théâtre, One Man Shows, opéras, ballets, spectacles divers, cinéma, expos, livres, etc.).  Culture-Tops a été créé en novembre...
Suivre
Vous devez être abonné pour suivre un auteur.
Abonnez-vous
«Vos abonnements garantissent notre indépendance»
Anne-Marie Joire-Noulens pour Culture-Tops
Suivre
Vous devez être abonné pour suivre un auteur.
Abonnez-vous
«Vos abonnements garantissent notre indépendance»
Est chroniqueur pour Culture-Tops.Culture-Tops est un site de chroniques couvrant l'ensemble de l'activité culturelle (théâtre, One Man Shows, opéras, ballets, spectacles divers, cinéma, expos, livres, etc.).  Culture-Tops a été créé en novembre...
Voir la bio
Ajouter au classeur
Vous devez être abonné pour ajouter un article à votre classeur.
Abonnez-vous
«Vos abonnements garantissent notre indépendance»
Lecture Zen
Vous devez être abonné pour voir un article en lecture zen.
Abonnez-vous
«Vos abonnements garantissent notre indépendance»
LIVRE
"Les garçons de l'été"
de Rebecca Lighieri
Ed. P.O.L.
 
 
RECOMMANDATION : EXCELLENT
 
THEME
 
Deux frères de la bonne bourgeoisie biarrote, grands amateurs de surf, partent un temps à la Réunion pour affronter les meilleures vagues.
Et il y a l'accident, entraînant le rapatriement des susdits frères. 
Et à partir de là, s'enchaînent les catastrophes jusqu'à une sorte d'anéantissement total de cette famille, pourtant bien sous tous rapports.
Mais toute cette noirceur est sauvée par la narration guillerette, bourrée d'humour et Dieu sait s'il en faut...
 
POINTS FORTS
 
Ce sont les différents membres de la famille qui s'expriment à tour de rôle. D'abord le fils aîné, qui fait froid dans le dos. Ensuite la mère, raide dingue de ses 2 fils, demi-dieux descendus spécialement de l'Olympe pour lui faire la grâce de demeurer chez elle. Cette mamma juive en oublierait qu'elle a tout de même une petite fille, bizarroïde d'ailleurs, qui peint très bien mais on ne comprend pas trop quoi. Le deuxième fils, lui, a une seule philosophie : prendre le bonheur que l'on vous donne sans se poser de question  Normal, le jeune homme. Enfin le père, pharmacien, bien propre sur lui, limite falot, dont les révélations nous font tomber de l'armoire !
Les expressions de grand-mère, extrêmement imagées et l'humour omniprésent qui nos font sourire ou rire dans des situations dramatiques.
 
POINT FAIBLE
 
La fin, narrée par la petit fille, où nous partons dans une histoire de fantôme, téléphonée, qui dure trop longtemps et qui alourdit l'ensemble du roman.
 
EN DEUX MOTS
 
C'est un livre dans lequel on saute à pieds joints parce que l'on rit dès la première page. Et cet humour échevelé nous permet de tenir jusqu'au bout.
Le style est enlevé, très vif, l'écriture est légère, avec des expressions comme à la maison, bien senties. La mère d'ailleurs, n'en rate pas une. 
Et pour les amoureux du surf et de la côte basque, c'est un régal. On se voit aller prendre un glace chez Dodin et déambuler vers la côte des basques avec bonheur. Sans compter les belles descriptions de la Réunion.
 
 
UN EXTRAIT
 
La mère de famille a de temps à autre un humour corrosif et vous assassine quelqu'un en 2 lignes; exemple, page 17  :
 
"Maud étant une folle authentique doublée d'une nymphomane qui s'ignorait";  Et chlac, rhabillée pour l'hiver, la belle Maud, assez sympathique par ailleurs.
 
L'AUTEUR
 
Rebecca Lighieri a publié, en 2013, toujours chez POL, un ouvrage intitulé "Husbands".
Sinon, elle a publié d'autres ouvrages sous son vrai nom : Emmanuelle Bayamack-Tam.  Mais, elle le dit elle-même, lorsqu'elle signe Lighieri, elle change de registre, il y aura un meurtre. Sous son vrai nom, c'est plus classique, plus poétique. Mais elle a une façon bien à elle d'étudier les ressorts de l'âme humaine, surtout sa face noire, à la façon d'une entomologiste, très efficace.
Les commentaires de cet article sont à lire ci-après
Le sujet vous intéresse ?
Mots-clés :
culture, livre, lighieri
Thématiques :
Articles populaires
Période :
24 heures
7 jours
01.
Taxe d’habitation : les Français organisent leur propre malheur immobilier
02.
Quand les secrets du succès du Bon Coin intriguent Amazon et eBay
03.
A la recherche des Gilets jaunes disparus
04.
Quand la SNCF se laisse déborder par ses contrôleurs
05.
Pourquoi l’envolée des cours de l’or en dit beaucoup plus sur le défaut de culture économique des marchés que sur l’état de l’économie mondiale
06.
Quand les tabloïds britanniques s’inquiètent de voir Paris livrée aux bandes pendant la fête de la musique : fantasme de no-go zones ou début de réalité ?
07.
Retour des moustiques tigre : voilà comment s'en protéger efficacement cet été
01.
Retour des moustiques tigre : voilà comment s'en protéger efficacement cet été
02.
Pourquoi les Francs-maçons ne sont certainement pas les héritiers des constructeurs de cathédrale qu’ils disent être
03.
Taxe d’habitation : les Français organisent leur propre malheur immobilier
04.
L'homme qui combat la bien-pensance pour sauver le monde agricole
05.
Meghan & Harry : all is not well in paradise; Mariage sous couvre-feu pour Laura Smet; Laeticia Hallyday, délaissée ou entourée par ses amis ? Voici & Closer ne sont pas d’accord; Taylor Swift & Katy Perry se câlinent vêtues d’un burger frites de la paix
06.
Notre-Dame de Paris : l’incendie aurait été causé par une série de négligences
01.
PMA et filiation : ces difficultés humaines prévisibles que le gouvernement écarte bien rapidement
02.
Mieux que Jeanne d'Arc : Greta Thunberg voit le CO² à l'œil nu !
03.
Amin Maalouf et Boualem Sansal, deux lanceurs d'alerte que personne n'écoute. Est-ce parce qu'ils sont arabes ?
04.
L'Ordre des médecins autorise Jérôme Cahuzac à exercer la médecine générale en Corse
05.
Ce piège dans lequel tombe le gouvernement en introduisant le concept d’islamophobie dans le proposition de loi Avia sur la lutte contre les contenus haineux
06.
Et la banque centrale américaine publia une bombe sur les "méfaits" du capitalisme financier
Commentaires (0)
Ecrire un commentaire
Vous devez être abonné pour rédiger un commentaire.
Abonnez-vous
«Vos abonnements garantissent notre indépendance»
Nos articles sont ouverts aux commentaires sur une période de 7 jours.
Face à certains abus et dérives, nous vous rappelons que cet espace a vocation à partager vos avis sur nos contenus et à débattre mais en aucun cas à proférer des propos calomnieux, violents ou injurieux. Nous vous rappelons également que nous modérons ces commentaires et que nous pouvons être amenés à bloquer les comptes qui contreviendraient de façon récurrente à nos conditions d'utilisation.
*Toute validation est définitive, vous ne pourrez pas rééditer votre commentaire.
Pas d'autres commentaires