En direct
Best of
Best of du 8 au 14 juin
En direct
© Reuters
Atlantico Business
France is Back : l’attractivité de l’hexagone s’améliore nettement : voilà comment l’améliorer
Publié le 24 mai 2017
La dernière livraison du baromètre EY montre que l’attractivité de la France pourrait s’améliorer très rapidement et à peu de frais...
Jean-Marc Sylvestre a été en charge de l'information économique sur TF1 et LCI jusqu'en 2010 puis sur i>TÉLÉ.Aujourd'hui éditorialiste sur Atlantico.fr, il présente également une émission sur la chaîne BFM Business.Il est aussi l'auteur...
Suivre
Vous devez être abonné pour suivre un auteur.
Abonnez-vous
«Vos abonnements garantissent notre indépendance»
Jean-Marc Sylvestre
Suivre
Vous devez être abonné pour suivre un auteur.
Abonnez-vous
«Vos abonnements garantissent notre indépendance»
Jean-Marc Sylvestre a été en charge de l'information économique sur TF1 et LCI jusqu'en 2010 puis sur i>TÉLÉ.Aujourd'hui éditorialiste sur Atlantico.fr, il présente également une émission sur la chaîne BFM Business.Il est aussi l'auteur...
Voir la bio
Ajouter au classeur
Vous devez être abonné pour ajouter un article à votre classeur.
Abonnez-vous
«Vos abonnements garantissent notre indépendance»
Lecture Zen
Vous devez être abonné pour voir un article en lecture zen.
Abonnez-vous
«Vos abonnements garantissent notre indépendance»
La dernière livraison du baromètre EY montre que l’attractivité de la France pourrait s’améliorer très rapidement et à peu de frais...

L’attractivité de la France est déplorable depuis 20 ans. C’est la raison pour laquelle la France a manqué la dernière vague de la globalisation. Elle a laissé partir des pans entiers de son industrie sans développer ou attirer des activités qui auraient pu compenser les pertes de substance.

Or, depuis un an, les choses s’améliorent et peuvent désormais s’accélérer très vite. Les investissements étrangers représentent 20% du PIB. Le baromètre de l‘attractivité du site France, publié par EY, (Ernst-Young) marque un progrès très sensible puisqu‘il enregistre une augmentation de 30% des investissements étrangers par rapport à l’année dernière.

Ces chiffres signifient que la France a encore du ressort dans son ADN pour attirer les entreprises : sa situation géographique est stratégique, son climat et la diversité de ses sites offre des lieux de vie très agréables, sa culture, son histoire, ses équipements collectifs, bref le modèle français est loin d’être complètement déprécié.

D’autant que la mise en place du CICE, et que le système (unique au monde) du crédit impôt-recherche, participent à l’écosystème. Ajoutons à cela, le discours très pro-business pratiqué par les dirigeants français et qui a profondément changé depuis deux ans et qui rassure les investisseurs.

Depuis un mois et pour le monde entier, France is back. L’arrivée du nouveau président a changé la vision que peuvent avoir les étrangers sur la France. Ce phénomène d’image n’est pas suffisant mais il est considérable pour changer la façon dont la France et ses qualités sont appréciées. Alors la situation est meilleure, mais elle ne permet pas d‘accéder au concert de la mondialisation.

Selon EY, un investisseur étranger qui s’installe en France crée 22 emplois, alors que s’il s’installe en Espagne ou en Allemagne, le même va créer plus de 45 emplois. Il y a donc un problème. D’autant que les investisseurs étrangers n’importent pas leur centre de décision en France, en dehors des directions de recherche qui viennent profiter du crédit impôt-recherche.

Le baromètre EY met en évidence les facteurs qu’il faudrait mobiliser pour accélérer le mouvement et hisser la France au rang des premiers pays d’accueil. 

1. Plus de flexibilité dans l’organisation du travail afin de s’adapter au plus près des réalités, c’est toute l’ambition de la loi travail qui se prépare.

2. Plus de souplesse et de simplification dans les relations avec l’administration sociale et fiscale.

3. Plus de compétitivité sociale (moins de charges) et plus de compétitivité fiscale (moins d’impôts sur le capital et sur l’entreprise)

Alors, la demande formulée par les investisseurs étrangers peut paraître exorbitante sauf que tous veulent que ces réformes ne démolissent pas les spécificités du modèle français. Son système d’éducation supérieure, ses équipements de transport et ses institutions sociales. La seule solution est que le modèle français soit mieux managé, mieux organisé et donc moins couteux.

Dans ces conditions, le Brexit offre à la France l’occasion historique pour récupérer des activités à haute valeur ajoutée, pour peu que la France fasse un petit effort pour comprendre la nature des besoins. On retombe alors sur la nécessité de mener à bien les réformes de structure, parce que pour la majorité des investisseurs, si la France avait la même compétitivité que l‘Allemagne, la même fiscalité qu’aux Pays-Bas ou en Belgique, la France serait championne du monde et reprendrait son rôle de locomotive du continent européen.

En théorie, le nouveau président a une chance inouïe.  François Hollande avait bénéficié à mi-mandat d’un alignement de planètes ultra favorable sur l’euro, les taux et le pétrole, mais il n’en a absolument pas profité pour investir puisque le matraquage fiscal a tout asphyxié...

Son successeur, Emmanuel Macron a trouvé des conditions économiques qui sont redevenues très favorables. L‘euro, les taux et le pétrole restent à des niveaux très bas. En plus, la croissance revient partout dans le monde et notamment dans les pays émergents. Une croissance qui est tirée par les nouvelles technologies et qui est porteuse de créations d’emplois plutôt sophistiqués. Ne revenons pas sur l’image du président, qui en plus, ouvre les portes. 

Les commentaires de cet article sont à lire ci-après
Articles populaires
Période :
24 heures
7 jours
01.
Véhicules propres : la Chine abandonne l'électrique pour miser sur la voiture à hydrogène
02.
Mariage de Karine Ferri : Nikos n'est pas venu, les autres stars non plus; Laeticia Hallyday se rabiboche avec son père, Meghan Markle aurait fait fuir sa mère, Rihanna renoue avec son milliardaire;  Kate Middleton snobe Rose, Britney Spears s'arrondit
03.
Crise au sein de LREM dans le Nord : six députés claquent la porte
04.
Laura Smet a épousé Raphaël Lancrey-Javal au Cap Ferret
05.
Le "chat renard", une nouvelle espèce de félin découverte en Corse
06.
Stars ET milliardaires : quand la puissance de la célébrité transforme Jay Z ou Rihanna en magnats des affaires
07.
Vous pensiez qu’un verre de lait et un jus d’orange étaient le petit-déjeuner parfait ? Voilà pourquoi vous avez tort
01.
Mariage de Karine Ferri : Nikos n'est pas venu, les autres stars non plus; Laeticia Hallyday se rabiboche avec son père, Meghan Markle aurait fait fuir sa mère, Rihanna renoue avec son milliardaire;  Kate Middleton snobe Rose, Britney Spears s'arrondit
02.
Véhicules propres : la Chine abandonne l'électrique pour miser sur la voiture à hydrogène
03.
Cette nouvelle technique du dépistage du cancer de la prostate qui pourrait sauver de nombreuses vies
04.
Justification des violences contre les femmes : les étonnants propos de l’imam de l’université la plus prestigieuse du monde sunnite
05.
Hausse des prix de l’électricité : merci qui ?
06.
Révolution sur canapé : une enquête montre que 92% des activistes berlinois d’extrême-gauche vivent chez papa-maman
01.
PMA : la droite est-elle menacée de commettre la même erreur qu’avec le progressisme des années 60 qu’elle a accepté en bloc au nom de l’évolution de la société ?
02.
“Droite moderne”, “LREM pragmatique pour le bien du pays” : mais au fait, qu’est ce que cela veut vraiment dire ?
03.
Justification des violences contre les femmes : les étonnants propos de l’imam de l’université la plus prestigieuse du monde sunnite
04.
Mais pourquoi s’abstenir de faire des enfants pour sauver la planète alors que le pic démographique est passé ? Petits arguments chiffrés
05.
Réforme des retraites : pourquoi les salariés du privé ont toutes les raisons de s’inquiéter
06.
De Benalla à Loiseau en passant par Castaner : ces déceptions personnelles d'Emmanuel Macron qui montrent son incapacité à bien s'entourer
Commentaires (1)
Ecrire un commentaire
Vous devez être abonné pour rédiger un commentaire.
Abonnez-vous
«Vos abonnements garantissent notre indépendance»
Nos articles sont ouverts aux commentaires sur une période de 7 jours.
Face à certains abus et dérives, nous vous rappelons que cet espace a vocation à partager vos avis sur nos contenus et à débattre mais en aucun cas à proférer des propos calomnieux, violents ou injurieux. Nous vous rappelons également que nous modérons ces commentaires et que nous pouvons être amenés à bloquer les comptes qui contreviendraient de façon récurrente à nos conditions d'utilisation.
*Toute validation est définitive, vous ne pourrez pas rééditer votre commentaire.
vangog
- 24/05/2017 - 23:21
"Une image qui ouvre les portes"...
Ça y est! Sylvestre est devenu mystique...ce Macron-mysticisme n'ouvre qu'une seule porte, à ma connaissance: celle de l'asile! Mais la folie est un oubli...