En direct
Best of
Best of du 30 novembre au 6 décembre
En direct
Flash-actu
Articles populaires
Période :
24 heures
7 jours
01.

Ne parlez pas hébreu dans le métro ! En tout cas, pas à la station Château d'Eau : ça peut être dangereux.

02.

Retraites : les vraies raisons pour lesquelles les chefs syndicaux ne peuvent pas adhérer au projet de réforme en dépit de toutes les garanties apportées et l’oubli très politique des fonds de capitalisation

03.

Jean-Paul Delevoye avale des couleuvres, Marine Le Pen perd cadres et militants, Arnaud Lagardere se fait attaquer par des financiers britanniques, Rachida Dati se rebelle contre Gerard Larcher; Le Qatar derrière les listes communautaires ?

04.

Royaume-Uni : des législatives parties pour marquer l’histoire

05.

Quand les masques tombent : et Greta Thunberg assuma au grand jour la réalité de son idéologie

06.

Retraites : les bénéfices économiques de la réforme auront de la peine à compenser son lourd coût politique de long terme

07.

Retraites : le techno-suicide du gouvernement

01.

Une grande majorité de l’opinion croit encore que la France est riche et puissante, alors qu‘elle est complètement fauchée !

02.

Ne parlez pas hébreu dans le métro ! En tout cas, pas à la station Château d'Eau : ça peut être dangereux.

03.

Qwant : "Proie" de la Géopolitique de l’Internet

04.

Derrière la crispation sur les retraites, la génération la plus immature de l’histoire

05.

Entrepreneurs : Tous en grève !! Petite leçon de chose aux Français qui soutiennent le mouvement

06.

L'Insoumis (Jean-Luc Mélenchon) veut se pacser avec l'Insoumise (Marine Le Pen). Et l'Humanité s'étrangle d'indignation

01.

Une grande majorité de l’opinion croit encore que la France est riche et puissante, alors qu‘elle est complètement fauchée !

02.

Retraites : cette spirale infernale qui risque de plomber aussi bien le gouvernement que les syndicats

03.

Grèves : où va le conflit ? Les clés pour se laisser aller à faire de petites prédictions

04.

Retraites : mais au fait, à quoi ressemblera la France de 2040 ?

05.

Egalité (mais juste pour moi) ! Les Français sont-ils les pires tartuffes qui soient en matière d’aspiration à la justice sociale ?

06.

Pourquoi la possibilité de baisser le point de retraite est en fait une mesure de justice sociale

ça vient d'être publié
pépites > People
Urgence
Patrick Balkany hospitalisé pour d'importantes douleurs au dos
il y a 3 heures 35 min
pépite vidéo > Politique
Cohue
Grève : couloirs bondés et scènes improbables dans les transports parisiens
il y a 5 heures 52 min
décryptage > Politique
L'ART DE LA PUNCHLINE

Un 11 décembre en tweets : Jean-Sébastien Ferjou en 280 caractères

il y a 6 heures 41 min
décryptage > Santé
(Art)thérapie

Comment la danse peut aider à lutter contre la dépression, Parkinson et autres troubles neurologiques

il y a 8 heures 31 min
décryptage > Faits divers
Accroche : Ça s'est passé chez nous…

Ne parlez pas hébreu dans le métro ! En tout cas, pas à la station Château d'Eau : ça peut être dangereux.

il y a 11 heures 40 min
décryptage > Politique
Techno-suicide

Retraites : le techno-suicide du gouvernement

il y a 11 heures 51 min
décryptage > Atlantico business
Atlantico-Business

Retraites : les vraies raisons pour lesquelles les chefs syndicaux ne peuvent pas adhérer au projet de réforme en dépit de toutes les garanties apportées et l’oubli très politique des fonds de capitalisation

il y a 12 heures 3 min
pépite vidéo > Politique
Déception
Réforme des retraites : Les syndicats très déçus par les annonces d'Edouard Philippe
il y a 1 jour 10 min
décryptage > Culture
Atlanti-culture

Film : "Docteur ?" : Un duo d'acteurs épatants pour une comédie de Noël, légère, mais pas seulement

il y a 1 jour 3 heures
décryptage > Culture
Atlanti-culture

Livre : "Le ciel par-dessus le toit" de Natacha Appanah : Un roman familial, puissant et émouvant

il y a 1 jour 3 heures
décryptage > Société
Ville de demain

Bâtiment, immobilier, transports : ces vraies initiatives pour une ville plus durable

il y a 5 heures 47 min
décryptage > Economie
Nouvelle ère ?

Première réunion de l’ère Lagarde : la BCE peut-elle se saisir des problèmes structurels qui minent la zone euro ?

il y a 6 heures 40 min
décryptage > Politique
1979 all over again

Royaume-Uni : des législatives parties pour marquer l’histoire

il y a 8 heures 26 min
rendez-vous > Media
Revue de presse des hebdos
Jean-Paul Delevoye avale des couleuvres, Marine Le Pen perd cadres et militants, Arnaud Lagardere se fait attaquer par des financiers britanniques, Rachida Dati se rebelle contre Gerard Larcher; Le Qatar derrière les listes communautaires ?
il y a 10 heures 20 min
décryptage > Sport
Formule magique

PSG/ Galatasaray : Neymar, M’Bappé et les millions : les Parisiens trouvent leur formule magique

il y a 11 heures 45 min
décryptage > Politique
Erreurs de stratégie

Quand LR se transforme en machine à fabriquer des orphelins politiques

il y a 12 heures 2 min
décryptage > Economie
Impact au long cours

Retraites : les bénéfices économiques de la réforme auront de la peine à compenser son lourd coût politique de long terme

il y a 12 heures 4 min
pépites > Politique
Bad news ?
Réforme des retraites : les points principaux du discours d'Edouard Philippe
il y a 1 jour 1 heure
décryptage > Culture
Atlanti-culture

Théâtre : "La vie est belle" : Conte de Noël anti-morosité....

il y a 1 jour 3 heures
décryptage > Politique
Droit du sol ?

Esther Benbassa vous devriez lire François-René de Chateaubriand !

il y a 1 jour 3 heures
© DELIL SOULEIMAN / AFP
© DELIL SOULEIMAN / AFP
En plein dans le dos !

L'aviation américaine tire sur des fuyards djihadistes à proximité de Raqqa et met une fois de plus le bazar

Publié le 19 mai 2017
Alors qu'une bataille avait été remportée par les FDS, l'aviation américaine est venue "terminer" le travail et a abattu les djihadistes qui fuyaient. Pas très digne, mais c'est la guerre. Le problème, c'est surtout que cela risque de jeter de l'huile sur le feu djihadiste.
Alain Rodier, ancien officier supérieur au sein des services de renseignement français, est directeur adjoint du Centre français de recherche sur le renseignement (CF2R). Il est particulièrement chargé de suivre le terrorisme d’origine islamique et la...
Suivre
Vous devez être abonné pour suivre un auteur.
Abonnez-vous
«Vos abonnements garantissent notre indépendance»
Alain Rodier
Suivre
Vous devez être abonné pour suivre un auteur.
Abonnez-vous
«Vos abonnements garantissent notre indépendance»
Alain Rodier, ancien officier supérieur au sein des services de renseignement français, est directeur adjoint du Centre français de recherche sur le renseignement (CF2R). Il est particulièrement chargé de suivre le terrorisme d’origine islamique et la...
Voir la bio
Ajouter au classeur
Vous devez être abonné pour ajouter un article à votre classeur.
Abonnez-vous
«Vos abonnements garantissent notre indépendance»
Lecture Zen
Vous devez être abonné pour voir un article en lecture zen.
Abonnez-vous
«Vos abonnements garantissent notre indépendance»
Alors qu'une bataille avait été remportée par les FDS, l'aviation américaine est venue "terminer" le travail et a abattu les djihadistes qui fuyaient. Pas très digne, mais c'est la guerre. Le problème, c'est surtout que cela risque de jeter de l'huile sur le feu djihadiste.

Les Forces démocratiques syriennes (FDS) composées majoritairement de troupes kurdes du YPG (Unités de protection du peuple) ont remporté une grande victoire au début mai en s’emparant successivement de l’aéroport, du barrage et enfin de la ville de Tabqa située à une quarantaine de kilomètres à l’ouest de Raqqa, la « capitale » du proto Etat Islamique. Cette prise était vitale avant de lancer l’assaut sur Raqqa car Daech pouvait à tout moment saboter le barrage et provoquer une véritable catastrophe humanitaire.

Les FDS ne sont parvenues à enlever le morceau grâce à l’aide logistique et à l’appui aérien massif assurés par les Américains. Afin d’épargner quelques vies et prendre le barrage intact, les FDS ont négocié avec les derniers défenseurs salafiste-djihadistes de Tabqa leur évacuation dans la mesure ils abandonnaient les armes lourdes (mais gardaient leurs armes individuelles) et qu’ils retiraient toutes les charges explosives placées sur le barrage. Ce type d’accord est relativement fréquent en Syrie. Cela permet d’abréger la durée des combats et parfois de soulager les populations civiles qui se retrouvent prises entre deux feux. C’est ainsi qu’environ 70 activistes rebelles ont été autorisés à évacuer sans dommages leurs positions abandonnant le terrain aux FDS.

Le problème est que l’aviation américaine qui a repéré les fuyards - il aurait été difficile de faire autrement - s’est empressée de les bombarder afin de neutraliser un maximum d’activistes. S’il est bien clair qu’aucune loi de la guerre n’a été violée - et les salafiste-djihadistes non seulement n’en respectent strictement aucune mais, pire encore, ils s’en affranchissent volontairement pour terroriser leurs ennemis -, l’action est pour le moins maladroite car elle hypothèque toute « négociation » qui pourrait avoir lieu sur le terrain dans l’avenir. A savoir que Daech risque de refuser tout accord local en n’accordant aucune confiance à leurs interlocuteurs.

Selon des porte-parole de l’armée américaine « nous n’étions pas au courant de cet accord […] lorsque nous repérons des combattants sur le champ de bataille et avons l’occasion de les frapper sans occasionner de pertes civiles, nous le faisons […] Les États-Unis respectent les usages de la guerre et la convention de Genève, et ne tireront pas par exemple sur des combattants agitant des drapeaux blancs pour se rendre ». 

Il n’en reste pas moins qu’un sentiment de malaise vis-à-vis de l’attitude des Américains (si prompts à donner des leçons de morale) persiste. Il est vraisemblable que ce bombardement ait été décidé localement sans en référer à une autorité supérieure à Washington car cela nuit à l’efficacité opérationnelle sur le terrain. Il convient en effet de réagir vite à toute opportunité qui se présente. Mais est-il réaliste de croire que les Américains ne suivaient pas les mouvements de la colonne de Daech depuis son départ de Tabqa et qu’ils ont profité de la belle occasion qui leur était offerte de mettre hors d’état de nuire des activistes représentant une menace potentielle future ?

En conclusion, pour les nombreux fanatiques des interventions armées extérieures qualifiées au début du siècle dernier de « politique de la canonnière », cela rappelle que la guerre est une horreur sans nom. Et pour le public qui applaudit les très esthétiques départs de coups d'artillerie ou les bombardements filmés comme des jeux vidéos, il est utile de lui dire que l'on ne lui montre jamais les résultats de ces frappes car les images sont insoutenables. La guerre, on ne la fait que quand il n'y a pas d'autre solution. Il est vrai que pour Daech et Al-Qaida, nous n'avons pas le choix.

Les commentaires de cet article sont à lire ci-après
Articles populaires
Période :
24 heures
7 jours
01.

Ne parlez pas hébreu dans le métro ! En tout cas, pas à la station Château d'Eau : ça peut être dangereux.

02.

Retraites : les vraies raisons pour lesquelles les chefs syndicaux ne peuvent pas adhérer au projet de réforme en dépit de toutes les garanties apportées et l’oubli très politique des fonds de capitalisation

03.

Jean-Paul Delevoye avale des couleuvres, Marine Le Pen perd cadres et militants, Arnaud Lagardere se fait attaquer par des financiers britanniques, Rachida Dati se rebelle contre Gerard Larcher; Le Qatar derrière les listes communautaires ?

04.

Royaume-Uni : des législatives parties pour marquer l’histoire

05.

Quand les masques tombent : et Greta Thunberg assuma au grand jour la réalité de son idéologie

06.

Retraites : les bénéfices économiques de la réforme auront de la peine à compenser son lourd coût politique de long terme

07.

Retraites : le techno-suicide du gouvernement

01.

Une grande majorité de l’opinion croit encore que la France est riche et puissante, alors qu‘elle est complètement fauchée !

02.

Ne parlez pas hébreu dans le métro ! En tout cas, pas à la station Château d'Eau : ça peut être dangereux.

03.

Qwant : "Proie" de la Géopolitique de l’Internet

04.

Derrière la crispation sur les retraites, la génération la plus immature de l’histoire

05.

Entrepreneurs : Tous en grève !! Petite leçon de chose aux Français qui soutiennent le mouvement

06.

L'Insoumis (Jean-Luc Mélenchon) veut se pacser avec l'Insoumise (Marine Le Pen). Et l'Humanité s'étrangle d'indignation

01.

Une grande majorité de l’opinion croit encore que la France est riche et puissante, alors qu‘elle est complètement fauchée !

02.

Retraites : cette spirale infernale qui risque de plomber aussi bien le gouvernement que les syndicats

03.

Grèves : où va le conflit ? Les clés pour se laisser aller à faire de petites prédictions

04.

Retraites : mais au fait, à quoi ressemblera la France de 2040 ?

05.

Egalité (mais juste pour moi) ! Les Français sont-ils les pires tartuffes qui soient en matière d’aspiration à la justice sociale ?

06.

Pourquoi la possibilité de baisser le point de retraite est en fait une mesure de justice sociale

Commentaires (11)
Ecrire un commentaire
Vous devez être abonné pour rédiger un commentaire.
Abonnez-vous
«Vos abonnements garantissent notre indépendance»
Nos articles sont ouverts aux commentaires sur une période de 7 jours.
Face à certains abus et dérives, nous vous rappelons que cet espace a vocation à partager vos avis sur nos contenus et à débattre mais en aucun cas à proférer des propos calomnieux, violents ou injurieux. Nous vous rappelons également que nous modérons ces commentaires et que nous pouvons être amenés à bloquer les comptes qui contreviendraient de façon récurrente à nos conditions d'utilisation.
*Toute validation est définitive, vous ne pourrez pas rééditer votre commentaire.
Gordion
- 17/05/2017 - 14:59
Parfait exemple de la guerre de mouvement et de communication...
...aux FDS les combats sur le terrain, à la coalition le soutien logistique et la supériorité aérienne et la guerre médiatique.

A noter que comme bénéficié à Alep, les islamistes ont bénéficié de l'entregent de la coalition sunnite (RSA, Qatar, Turquie) pour se replier vers des zones sous contrôle de ces mêmes sunnites.
Le conflit se mouvera vers d'autres zones régionales transfrontalières, ce qui ravit tous les belligérants qui voient l'occasion de maintenir leur présence de façon durable.
Les Russes ne sont pas directement partie prenante de cette zone de combat, en dehors de leur champ d'intérêt. (Damas, Alep, Tartous, Lattaquié, et la frontière kurdo-turque dans la mesure où elle fait pression sur la Turquie en soutenant le Rojava).
valencia77
- 17/05/2017 - 14:42
kill them all
avant qu'ils se retrouvent a Guantanamo pour y etre dorlote et liberes 10 ans plus tard.
Eric ADAM CVD
- 17/05/2017 - 12:43
2 poids, 2 demi-mesures! et une preuve!
2 poids, 2 demi-mesures! et une preuve!

Voila la démonstration de l'INTOX pratiqué par les USA et leurs VALETS de l'OTAN...

Des tirs sur des fuyards ayant "négocié" un accord salutaire pour les populations civiles et les infrastructures VITALES de la Syrie, c'est, au pire, une "bavure de manque de communication"!!!

Des tirs de l'Armée Régulière Syrienne sur des Djihadistes, refusant tout accord qui permettrait de protéger les populations civiles, et qui se dissimulent parmi les populations civiles en cours d'évacuation... c'est un CRIME DE GUERRE!

Et pour faire passer "la pilule", on vient nous balancer des photos d'un crématorium en prétendant qu'il; servirait au régime de Bachar pour "éliminer" ses opposants... Mais toujours sans preuves!

Y'en a marre de cet INTOX du Nouvel Ordre Mondial!
Nous allons droit ver une guerre MONDIALE qui sera le "chef-d'oeuvre" des Américains! PAS DES RUSSES!

Eric ADAM, CRD-CVD ;
https://www.facebook.com/OfficielCVD/?ref=br_rs