En direct
Best of
Best of du 5 au 11 octobre
En direct
Flash-actu
Articles populaires
Période :
24 heures
7 jours
01.

Privatisations : On pourra acheter des actions de la FDJ mais ça ne sera pas le loto

02.

Quand Eric Zemmour déclare que les homosexuels "choisissent leur sexualité"

03.

Assassinat de Samat : mais au fait, que nous disent les paroles de ses "chansons" ?

04.

Eric Zemmour saisit la Cour Européenne des Droits de l'Homme

05.

Brexit : la France mal à l’aise dans un deal négocié principalement entre Londres et Berlin

06.

Les policiers arrêtent un jeune de 17 ans en pleine relation sexuelle avec une jument

07.

Emmanuel Macron saura-t-il éviter le piège tendu par les islamistes (et aggravé par les idiots utiles du communautarisme) ?

01.

Brexit : pas si fou, Boris Johnson supprime la quasi-totalité des droits de douane à l’entrée du Royaume-Uni

02.

Omar Sy, Pascal Boniface, Rokhaya Diallo, pourriez-vous regarder la photo d'Havrin Khalaf, violée et assassinée par les supplétifs d'Erdogan ?

03.

La famille d’Ophelie Winter a trouvé un moyen de lui parler, Laura Smet de forcer Laeticia Hallyday à négocier, la fiancée de Cyril Lignac de le voir sans ses enfants (à elle); Triple baptême en Arménie (mais sans Kanye) pour les enfants de Kim Kardashian

04.

Comment Carlos Ghosn a été expulsé de la tête de Renault en quelques heures

05.

Privatisations : On pourra acheter des actions de la FDJ mais ça ne sera pas le loto

06.

A Londres, des militants du mouvement Extinction Rebellion auraient été payés 450 euros par semaine

01.

Emmanuel Macron saura-t-il éviter le piège tendu par les islamistes (et aggravé par les idiots utiles du communautarisme) ?

02.

Ressusciter LR : mission impossible pour Christian Jacob ?

03.

Voile : toutes celles qui le portent ne sont pas islamistes, mais aucune ne peut décider seule de sa signification

04.

Omar Sy, Pascal Boniface, Rokhaya Diallo, pourriez-vous regarder la photo d'Havrin Khalaf, violée et assassinée par les supplétifs d'Erdogan ?

05.

L’islamo-paranoïa des défenseurs auto-proclamés des musulmans français

06.

Question à Christophe Castaner : combien y-a-t-il en France de rabbins, de pasteurs et de curés radicalisés ?

ça vient d'être publié
décryptage > Europe
UE

Brexit : petites leçons pour l’Europe (et pour la stabilité des démocraties occidentales) après 3 ans de chaos politique britannique

il y a 3 min 29 sec
pépite vidéo > Faits divers
En vert et contre tous
Des activistes d'Extinction Rebellion violemment dégagés du toit d'un métro à Londres
il y a 16 heures 20 min
pépites > Politique
Commission
Blanquer contre Taché : LREM tente une médiation
il y a 17 heures 47 min
décryptage > Culture
Atlanti-Culture

Livre : "La porte sans entrée. Approche du Zen" : Devenez ou restez zen, vous vous en porterez mieux !

il y a 18 heures 22 min
pépites > Europe
At least
Brexit : Un accord a été trouvé
il y a 20 heures 10 min
décryptage > Société
Blog

Ce qu’être libéral signifie vraiment - Take Two

il y a 21 heures 30 min
décryptage > Culture
Atlantico Litterati

Patrick Besson : "J’ai toujours pris Salman Rushdie pour un triste con"

il y a 21 heures 52 min
décryptage > Social
Merci patron...

J'aime ma boite : mythe ou réalité ?

il y a 22 heures 25 min
décryptage > Economie
Nouveau Monde

Bye bye Uber, Deliveroo ou WeWork ? Voilà pourquoi le mode de vie urbain des années 2010 est en train de s’effondrer

il y a 23 heures 10 min
décryptage > Europe
Axe anglo-allemand

Brexit : la France mal à l’aise dans un deal négocié principalement entre Londres et Berlin

il y a 23 heures 18 min
décryptage > Media
L'art de la punchline

Un 16 octobre en tweets : Jean-Sébastien Ferjou en 280 caractères

il y a 15 heures 36 min
pépites > Justice
Recours
Eric Zemmour saisit la Cour Européenne des Droits de l'Homme
il y a 17 heures 17 min
décryptage > Culture
Atlanti-Culture

Théâtre : "L'un de nous deux" de Jean-Noël Jeanneney

il y a 18 heures 18 min
décryptage > Culture
Atlanti-Culture

Exposition : “Bacon en toutes lettres” : Une singularité fascinante mais difficile à appréhender !

il y a 18 heures 26 min
pépite vidéo > Europe
Guerilla
Barcelone : Violents affrontements pour la troisième nuit consécutive
il y a 20 heures 42 min
décryptage > Culture
Critique

La réparation dans l’art : un livre virtuose étonnant

il y a 21 heures 44 min
décryptage > International
Un foulard sur les yeux

Omar Sy, Pascal Boniface, Rokhaya Diallo, pourriez-vous regarder la photo d'Havrin Khalaf, violée et assassinée par les supplétifs d'Erdogan ?

il y a 22 heures 10 min
décryptage > Environnement
Green-Washing

Quand les Etats européens trichent avec les règles de comptabilité pour faire croire à leur vertu énergétique

il y a 23 heures 2 min
décryptage > Economie
Analyse

Journée mondiale pour l'élimination de la pauvreté : croissance, recettes empiriques ou politiques sociales, qu’est-ce qui marche ?

il y a 23 heures 16 min
décryptage > Social
Atlantico Business

J’aime ma boite : 64 % des salariés aiment leur entreprise, mais l’inverse est-il vrai ?

il y a 23 heures 29 min
Atlantico Business

Apple, 250 milliards de cash : un record mondial, et toutes les grandes entreprises débordent de trésorerie sans savoir précisément ce qu’elles peuvent en faire

Publié le 04 mai 2017
Voilà un sujet dont les candidats à la présidentielle n’ont guère parlé. Quoi faire avec les excédents de cash dégagés par les grandes entreprises ?
Jean-Marc Sylvestre a été en charge de l'information économique sur TF1 et LCI jusqu'en 2010 puis sur i>TÉLÉ. ...
Suivre
Vous devez être abonné pour suivre un auteur.
Abonnez-vous
«Vos abonnements garantissent notre indépendance»
Jean-Marc Sylvestre
Suivre
Vous devez être abonné pour suivre un auteur.
Abonnez-vous
«Vos abonnements garantissent notre indépendance»
Jean-Marc Sylvestre a été en charge de l'information économique sur TF1 et LCI jusqu'en 2010 puis sur i>TÉLÉ. ...
Voir la bio
Ajouter au classeur
Vous devez être abonné pour ajouter un article à votre classeur.
Abonnez-vous
«Vos abonnements garantissent notre indépendance»
Lecture Zen
Vous devez être abonné pour voir un article en lecture zen.
Abonnez-vous
«Vos abonnements garantissent notre indépendance»
Voilà un sujet dont les candidats à la présidentielle n’ont guère parlé. Quoi faire avec les excédents de cash dégagés par les grandes entreprises ?

Pas évident à traiter, la question du cash dégagé par les grandes entreprises internationales. Apple, première capitalisation du monde a publié des profits trimestriels meilleurs que prévus mais a confirmé que les ventes d’IPhone ont reculé de 1%.Mais ce qui intéresse avant tout les marchés, les gouvernements, les syndicats, c’est la façon dont Apple va pouvoir rapatrier tous les profits dégagés à l’étranger et surtout ce que Apple va pouvoir faire de cette immense trésorerie qui représente 250 milliards de dollars.

Le cas d’Apple est un cas extrême mais il est emblématique de la situation de toutes les grandes entreprises internationales. Elles débordent de trésorerie, elles jouent avec les différentiels de fiscalité mais surtout elles sont très hésitantes sur ce qu‘elles pourraient faire de ce pactole.

Pour être plus précis et pédagogique, revenons à Apple. La firme que dirige Tim Cook, vaut cette semaine 800 milliards de dollars en bourse, elle arrive devant ses grands concurrents que sont Google (Alphabet) qui pèse 650 milliards de dollars, Microsoft, 550 milliards de dollars, ou Amazon dont la valeur dépasse désormais les 450 milliards de dollars.

Pour rester sur Apple, ses profits semestriels ont été de 11 milliards de dollars. Alors bien sûr, le monde des affaires scrute les variations de ventes de l’IPhone qui connait quelques difficultés dans un marché qui devrait arriver à saturation et qui a besoin en permanence d’innovations, mais ce qui intéresse l’ensemble de la communauté financière, c’est surtout la trésorerie de 250 milliards de dollars, alors que ce cash est logé pour l’essentiel à l‘extérieur des Etats-Unis.

Tout le monde lorgne sur ce cash et s’interroge sur ce que Apple va bien pouvoir en faire. Les intéressés sont légion.

1erLe plus intéressé est Donald Trump qui voudrait bien que Apple et les autres, rapatrient cet argent aux Etats-Unis.Mais si cet argent est logé à l’étranger, ça n'est pas par hasard. Il est à l’étranger parce qu‘il y paie moins d’impôts. Donc Donald Trump a promis un geste fiscal unique à l’égard des entreprises qui pourraient rapatrier leurs profits réalisés à l’étranger, mais il n’a pas encore précisé quel serait le taux préférentiel. Donald Trump n’est pas seul. Les pays où Apple travaille (en fait les pays du monde entier) débordent d‘imagination pour conserver cet argent qui a été gagné sur des marchés locaux. Sans volonté politique ou négociation internationale, le problème restera en jachère, secoué par la concurrence fiscale.

2è Les banquiers d’affaires et toute l’industrie financière ont eux aussi, les yeux braqués sur ces pactoles.Apple, comme Google ou Amazon pourrait demain acheter la globalité de l’industrie automobile mondiale, ou l’aéronautique, ou l’industrie de la pharmacie, ou des terres agricoles à perte de vue, etc…. mais à quoi bon ?Les banquiers d’affaires vivent en organisant des fusions acquisitions donc ils poussent les opérations de consolidation ou de déconsolidation.

3èLa technostructure des grands groupes cherche avant tout à réinvestir les profits dans la recherche fondamentale (c’est le cas de Google) ou la recherche appliquée, ou même à investir pour élargir le champ des activités. Les salariés et les syndicats de salariés sont souvent les alliés de ces technostructures. Ils savent que l’augmentation des salaires directs risque à terme de poser des problèmes de concurrence. Ce qui intéresse les syndicats américains (ou allemands), c’est la sécurité à long terme d’un système qui finance aussi les retraites du moins dans les pays anglo-saxons.

4è Les actionnaires qui réclament de pouvoir toucher immédiatement une part de ses profits, en dividendes ou en valorisation d’action par le rachat d’actions. La satisfaction des actionnaires a souvent la préférence des directions parce qu’elle assure une sécurité et une fidélité au pouvoir en place.

La plupart des pays ont réussi leur sortie de la crise. Si on fait le tour du monde de la croissance, on s’aperçoit qu‘elle est revenue partout, excepté dans ceux qui ont refusé de se plier aux contraintes de la mondialisation (la France par exemple).

Ceci étant, le débat sur la redistribution des richesses n’est pas tranché. La concurrence fait rage entre le fisc (qui n’a pas les moyens juridiques de faire valoir ses besoins), les actionnaires qui veulent souvent tout, tout de suite sans ménager l’avenir, les banques dont l’intérêt est de restructurer et jouer au Monopoly, les managements qui cherchent à investir et à grossir, les salariés qui demandent de la sécurité à long terme.

Donald Trump a envisagé d’ouvrir ce dossier, mais peu probable qu‘il y travaille. Les gouvernements européens, eux sont étrangement absents. 

Les commentaires de cet article sont à lire ci-après
Articles populaires
Période :
24 heures
7 jours
01.

Privatisations : On pourra acheter des actions de la FDJ mais ça ne sera pas le loto

02.

Quand Eric Zemmour déclare que les homosexuels "choisissent leur sexualité"

03.

Assassinat de Samat : mais au fait, que nous disent les paroles de ses "chansons" ?

04.

Eric Zemmour saisit la Cour Européenne des Droits de l'Homme

05.

Brexit : la France mal à l’aise dans un deal négocié principalement entre Londres et Berlin

06.

Les policiers arrêtent un jeune de 17 ans en pleine relation sexuelle avec une jument

07.

Emmanuel Macron saura-t-il éviter le piège tendu par les islamistes (et aggravé par les idiots utiles du communautarisme) ?

01.

Brexit : pas si fou, Boris Johnson supprime la quasi-totalité des droits de douane à l’entrée du Royaume-Uni

02.

Omar Sy, Pascal Boniface, Rokhaya Diallo, pourriez-vous regarder la photo d'Havrin Khalaf, violée et assassinée par les supplétifs d'Erdogan ?

03.

La famille d’Ophelie Winter a trouvé un moyen de lui parler, Laura Smet de forcer Laeticia Hallyday à négocier, la fiancée de Cyril Lignac de le voir sans ses enfants (à elle); Triple baptême en Arménie (mais sans Kanye) pour les enfants de Kim Kardashian

04.

Comment Carlos Ghosn a été expulsé de la tête de Renault en quelques heures

05.

Privatisations : On pourra acheter des actions de la FDJ mais ça ne sera pas le loto

06.

A Londres, des militants du mouvement Extinction Rebellion auraient été payés 450 euros par semaine

01.

Emmanuel Macron saura-t-il éviter le piège tendu par les islamistes (et aggravé par les idiots utiles du communautarisme) ?

02.

Ressusciter LR : mission impossible pour Christian Jacob ?

03.

Voile : toutes celles qui le portent ne sont pas islamistes, mais aucune ne peut décider seule de sa signification

04.

Omar Sy, Pascal Boniface, Rokhaya Diallo, pourriez-vous regarder la photo d'Havrin Khalaf, violée et assassinée par les supplétifs d'Erdogan ?

05.

L’islamo-paranoïa des défenseurs auto-proclamés des musulmans français

06.

Question à Christophe Castaner : combien y-a-t-il en France de rabbins, de pasteurs et de curés radicalisés ?

Commentaires (2)
Ecrire un commentaire
Vous devez être abonné pour rédiger un commentaire.
Abonnez-vous
«Vos abonnements garantissent notre indépendance»
Nos articles sont ouverts aux commentaires sur une période de 7 jours.
Face à certains abus et dérives, nous vous rappelons que cet espace a vocation à partager vos avis sur nos contenus et à débattre mais en aucun cas à proférer des propos calomnieux, violents ou injurieux. Nous vous rappelons également que nous modérons ces commentaires et que nous pouvons être amenés à bloquer les comptes qui contreviendraient de façon récurrente à nos conditions d'utilisation.
*Toute validation est définitive, vous ne pourrez pas rééditer votre commentaire.
gerint
- 04/05/2017 - 21:41
Il y a de quoi devenir communiste !
Tant de gens sont des travailleurs pauvres!
ikaris
- 04/05/2017 - 18:50
C'est curieux ces boites à cash
dans une boite "classique" la question ne se poserait même pas : la trésorerie serait versée sous forme de super dividendes (spontanément ou sou la pression d'un actionnaire "activiste" ) et tout le monde dirait que c'est de la bonne gouvernance ... là on leur laisse empiler leur pognon jusqu'à des sommets ... sans savoir ce qu'elles en feront.