En direct
Best of
Best of du 15 au 21 février
En direct
Articles populaires
Période :
24 heures
7 jours
01.

L'ex-rappeuse Diam's ouvre une agence de voyages (réservée aux musulmans)

02.

Patrick Bruel se pète le genou et retrouve l’amour, Britney Spears le pied et reste sous tutelle, Adele les plombs et reste seule; Benjamin Biolay in love d’Anaïs Demoustier, Nicolas S. & Carla B. de leur canapé; Voici sait des trucs sur Benjamin G.

03.

Instituteur de Malicornay : à quoi joue l’éducation nationale ?

04.

La réaction de la femme de Griveaux

05.

Voyeurisme, une addiction contemporaine : il y a ceux qui filment...et ceux qui regardent

06.

Elections législatives en Iran : une abstention record et un avenir inquiétant

07.

"Mâles et blancs". Vous avez aimé la saison 1 ? Vous adorerez la saison 2 !

01.

Instituteur de Malicornay : à quoi joue l’éducation nationale ?

02.

Sos macronie en perdition ? Le poids des (non) mots, le choc des photos

03.

Patrick Bruel se pète le genou et retrouve l’amour, Britney Spears le pied et reste sous tutelle, Adele les plombs et reste seule; Benjamin Biolay in love d’Anaïs Demoustier, Nicolas S. & Carla B. de leur canapé; Voici sait des trucs sur Benjamin G.

04.

Les gros salaires de plus en plus gros... Mais qu'est ce qui peut justifier de telles extravagances ?

05.

Les suppressions d'emplois chez HSBC annoncent une casse sociale sans précédent dans le secteur bancaire européen

06.

L'ex-rappeuse Diam's ouvre une agence de voyages (réservée aux musulmans)

01.

Comment l’Allemagne est devenue le maillon faible de l’Europe

02.

Attentat de Hanau : ce terrible poison que contribuent à répandre les ambiguïtés européennes sur l’immigration

03.

La lutte contre le séparatisme en marche… ou pas

04.

Montée de la contestation radicale, aveuglement gouvernemental, l’étau qui asphyxie insensiblement la démocratie française

05.

La réaction de la femme de Griveaux

06.

Macron exaspère ses ministres; Un tenant de l’Islam politique bientôt maire à Garges les Gonesse ?; Radicalisation : les universités de plus en plus soumises à la censure « bien-pensante »; La CEDH influencée par des ONG financées par George Soros

ça vient d'être publié
rendez-vous > Science
Atlantico Sciences
L'Agence spatiale européenne vous propose de passer des mois dans un lit en apesanteur ; Seti met en ligne deux pétaoctets de données pour la recherche extraterrestre
il y a 5 heures 14 min
décryptage > France
Kafkaïen

Ces fautes de l’administration française

il y a 6 heures 25 min
décryptage > International
Désaveu

Elections législatives en Iran : une abstention record et un avenir inquiétant

il y a 6 heures 47 min
décryptage > Europe
Bonnes feuilles

L’Europe face aux défis migratoires

il y a 7 heures 11 min
décryptage > Environnement
Bonnes feuilles

Agriculture : l’élevage, l’allié de la planète

il y a 7 heures 12 min
décryptage > Education
Mal adaptés

Pourquoi les plus introvertis sont injustement traités par le système scolaire

il y a 7 heures 13 min
décryptage > High-tech
Menace

Ransomware : radioscopie d'un méga risque économique sous estimé en France

il y a 7 heures 43 min
light > People
Reconversion
L'ex-rappeuse Diam's ouvre une agence de voyages (réservée aux musulmans)
il y a 23 heures 45 min
pépites > International
Enquête
L’association L’Arche révèle des abus sexuels qu'aurait commis Jean Vanier, son fondateur
il y a 1 jour 1 heure
décryptage > Culture
Atlanti-Culture

"Une histoire d’amour" : Intensité discutable

il y a 1 jour 3 heures
décryptage > Economie
Négociations

Brexit : vers une bataille de poissonniers

il y a 6 heures 8 min
décryptage > Media
En route vers les César de la connerie

"Mâles et blancs". Vous avez aimé la saison 1 ? Vous adorerez la saison 2 !

il y a 6 heures 38 min
rendez-vous > Environnement
Atlantico Green
Pourquoi la pollution automobile aurait quand même baissé (et peut-être même plus) sans la politique anti-voitures d’Anne Hidalgo
il y a 7 heures 4 min
décryptage > International
Bonnes feuilles

La colère du peuple algérien face au règne d'Abdelaziz Bouteflika

il y a 7 heures 11 min
décryptage > Société
Bonnes feuilles

La philosophie : ce sentiment premier de l’existence

il y a 7 heures 12 min
décryptage > International
Un homme averti n’en vaut toujours pas deux

Nouvelles ingérences électorales (de Russie ou d'ailleurs) en vue : les démocraties occidentales toujours pas vaccinées

il y a 7 heures 30 min
décryptage > Société
M'as-tu vu

Voyeurisme, une addiction contemporaine : il y a ceux qui filment...et ceux qui regardent

il y a 7 heures 56 min
pépites > Société
Profilage
Le PDG de Rynair fait polémique en expliquant que les terroristes sont souvent des hommes seuls musulmans, pas des familles
il y a 1 jour 43 min
décryptage > Culture
Atlanti-Culture

"Le Serpent et la Lance Acte 1" : Un thriller Aztèque comme vous n'en avez jamais vu !

il y a 1 jour 3 heures
décryptage > Culture
Too much

Start-up nation oui, anglais à l’eurovision non : qui importe quel mot dans le français d’aujourd’hui ?

il y a 1 jour 5 heures
Coulisses de podiums

Donald Potard, le discret ami de maternelle de Jean-Paul Gaultier qui s'est lui aussi imposé dans la mode

Publié le 15 mars 2012
Donald Potard est mis à l'honneur par l'école de mode Ecole Parsons à Paris. Ce grand nom de la mode, arrivé par un heureux hasard dans le milieu, voit ainsi mise en valeur sa volonté de transmettre une passion qui a fait de la capitale française un havre de création et d'innovation.
Marylène Delbourg-Delphis est l'une des premières femmes européennes à s'installer dans la Silicon Valley, elle a aussi été P-D.G. de deux autres sociétés américaines (Exemplary, acquise par Persistent Systems et Brixlogic, acquise par Diebold)...
Suivre
Vous devez être abonné pour suivre un auteur.
Abonnez-vous
«Vos abonnements garantissent notre indépendance»
Marylène Delbourg-Delphis
Suivre
Vous devez être abonné pour suivre un auteur.
Abonnez-vous
«Vos abonnements garantissent notre indépendance»
Marylène Delbourg-Delphis est l'une des premières femmes européennes à s'installer dans la Silicon Valley, elle a aussi été P-D.G. de deux autres sociétés américaines (Exemplary, acquise par Persistent Systems et Brixlogic, acquise par Diebold)...
Voir la bio
Ajouter au classeur
Vous devez être abonné pour ajouter un article à votre classeur.
Abonnez-vous
«Vos abonnements garantissent notre indépendance»
Lecture Zen
Vous devez être abonné pour voir un article en lecture zen.
Abonnez-vous
«Vos abonnements garantissent notre indépendance»
Donald Potard est mis à l'honneur par l'école de mode Ecole Parsons à Paris. Ce grand nom de la mode, arrivé par un heureux hasard dans le milieu, voit ainsi mise en valeur sa volonté de transmettre une passion qui a fait de la capitale française un havre de création et d'innovation.

On entre dans la mode par diverses portes, parfois presque par hasard. C'est le cas de Jean-Paul Donald-Potard, alias Donald Potard, qui, après des études de théâtrologie a rejoint en 1976 son ami d'école maternelle, Jean-Paul Gaultier, qui démarrait sa société. En 1984, il en devient directeur général et de 1991 à 2005, il est le président du groupe. Et mode, toujours la mode, Donald dirige ensuite Jean-Charles de Castelbajac et Emanuel Ungaro, avant de créer en 2006, Agent de Luxe dont la mission est de faciliter la collaboration des créateurs et designers avec des industriels pour le développement de projets innovants dans divers domaines. Bref, depuis 35 ans, Donald Potard met en scène des talents et leur permet de donner le meilleur d'eux-mêmes, veillant au suivi d'exécution de leurs projets, à la qualité de leur expression, comme à l'efficacité de leur impact.

"Ce qui m'intéresse c'est de transmettre..."

Tout en restant praticien dans l'âme, Donald Potard veut transmettre. C'est plus que payer sa dette à la communauté. C'est partager un enthousiasme que l'expérience n'a pas émoussé. Lorsque j'ai revu Donald au Cercle de l'Union interalliée il y a quelques mois, j'ai retrouvé le personnage joyeux que je voyais tous les jours au début des années 1980 lorsque j'écrivais le premier livre sur Jean-Paul Gaultier, La Mode pour la Vie, et j'ai été frappée par sa fierté lorsqu'il m'a dit qu'il donnait des cours à l'American University of Paris et à la Nyenrode d'Amsterdam. Son projet pédagogique s'étend maintenant, puisqu'il vient d'être nommé Chair du Fashion Design à l'Ecole Parsons à Paris.

Adapter l'enseignement aux changements

Paris a plusieurs écoles de mode, dont, bien sûr, l'Ecole Parsons à Paris. Selon Donald Potard, Paris est la seule ville au monde qui offre toute la gamme des activités autour de la mode, de la confection à la haute couture; malgré une intense concurrence entre les villes européennes, Paris présente une richesse de perspectives qu'on ne trouve nulle part ailleurs. Une raison de plus de veiller à ce que Paris reste un pôle d'attraction pour des étudiants triés sur le volet et les accueille par un enseignement de qualité.

A l'Ecole Parsons à Paris, entouré de 14 enseignants, Donald entend contribuer à l'excellence en préparant les élèves à la diversité et la complexité des métiers de la mode et autour de la mode. "Beaucoup d'écoles se concentrent sur le stylisme", dit Donald, "c'est bien, à part qu'il ne faut pas rêver ou faire croire aux élèves qu'ils sont le prochain Jean-Paul Gaultier ou le prochain Tom Ford." Si la mode est bien l'art des "proportions et des émotions", les proportions sont le résultat d'une maîtrise des techniques et les émotions, la conséquence d'une créativité supportée par une aisance technique et une culture diversifiée allant de la photographie ou de l'informatique aux principes de merchandising et de la distribution. Ce qui passionne Donald, ce n'est pas tant de ressasser ce qui a fait le succès de sa génération à des postes clefs, que d'aider des jeunes qui débutent à se projeter dans l'avenir et être performants dans un monde global d'où le sens de la distance a disparu et où le temps ne s'arrête jamais. "Je veux préparer les étudiants à la réalité du travail dans la mode, à une vie dans laquelle il faut avoir l’œil, un œil sûr et rapide, où il faut être sur la brèche en permanence pour non seulement capter l'air du temps, mais aussi comprendre le marché."

Pour Donald, la mode, d'abord un métier, est maintenant aussi une mission, celle d'offrir aux jeunes générations la diversité des instruments et des conseils leur permettant de construire leur succès, plutôt que de simplement espérer le coup de chance. L'engagement actif de Donald dans l'enseignement de la mode fait partie de son éthique personnelle d'aider les autres du mieux qu'il peut — comme il l'a fait aussi en créant Les enfants de Cambacérès ou Link pour Aides.

Les commentaires de cet article sont à lire ci-après
Le sujet vous intéresse ?
Articles populaires
Période :
24 heures
7 jours
01.

L'ex-rappeuse Diam's ouvre une agence de voyages (réservée aux musulmans)

02.

Patrick Bruel se pète le genou et retrouve l’amour, Britney Spears le pied et reste sous tutelle, Adele les plombs et reste seule; Benjamin Biolay in love d’Anaïs Demoustier, Nicolas S. & Carla B. de leur canapé; Voici sait des trucs sur Benjamin G.

03.

Instituteur de Malicornay : à quoi joue l’éducation nationale ?

04.

La réaction de la femme de Griveaux

05.

Voyeurisme, une addiction contemporaine : il y a ceux qui filment...et ceux qui regardent

06.

Elections législatives en Iran : une abstention record et un avenir inquiétant

07.

"Mâles et blancs". Vous avez aimé la saison 1 ? Vous adorerez la saison 2 !

01.

Instituteur de Malicornay : à quoi joue l’éducation nationale ?

02.

Sos macronie en perdition ? Le poids des (non) mots, le choc des photos

03.

Patrick Bruel se pète le genou et retrouve l’amour, Britney Spears le pied et reste sous tutelle, Adele les plombs et reste seule; Benjamin Biolay in love d’Anaïs Demoustier, Nicolas S. & Carla B. de leur canapé; Voici sait des trucs sur Benjamin G.

04.

Les gros salaires de plus en plus gros... Mais qu'est ce qui peut justifier de telles extravagances ?

05.

Les suppressions d'emplois chez HSBC annoncent une casse sociale sans précédent dans le secteur bancaire européen

06.

L'ex-rappeuse Diam's ouvre une agence de voyages (réservée aux musulmans)

01.

Comment l’Allemagne est devenue le maillon faible de l’Europe

02.

Attentat de Hanau : ce terrible poison que contribuent à répandre les ambiguïtés européennes sur l’immigration

03.

La lutte contre le séparatisme en marche… ou pas

04.

Montée de la contestation radicale, aveuglement gouvernemental, l’étau qui asphyxie insensiblement la démocratie française

05.

La réaction de la femme de Griveaux

06.

Macron exaspère ses ministres; Un tenant de l’Islam politique bientôt maire à Garges les Gonesse ?; Radicalisation : les universités de plus en plus soumises à la censure « bien-pensante »; La CEDH influencée par des ONG financées par George Soros

Commentaires (1)
Ecrire un commentaire
Vous devez être abonné pour rédiger un commentaire.
Abonnez-vous
«Vos abonnements garantissent notre indépendance»
Nos articles sont ouverts aux commentaires sur une période de 7 jours.
Face à certains abus et dérives, nous vous rappelons que cet espace a vocation à partager vos avis sur nos contenus et à débattre mais en aucun cas à proférer des propos calomnieux, violents ou injurieux. Nous vous rappelons également que nous modérons ces commentaires et que nous pouvons être amenés à bloquer les comptes qui contreviendraient de façon récurrente à nos conditions d'utilisation.
texarkana
- 06/03/2012 - 10:53
"y'a qu'à les bombarder"
comme on l'a fait pour la Serbie, l'Irak, l'Afghanistan, la Lybie, bientôt sans doute la Syrie (on prépare bien l'opinion à çà en tous cas).
Question : les usa ont une dictature du même style à leur porte -Cuba-et ils n'ont rien fait (en dehors d'un stupide embargo économique):alors, les va-t-en guerre ?