En direct
Best of
Best of du 17 au 23 octobre
En direct
Articles populaires
Période :
24 heures
7 jours
01.

Un sondage dévastateur pour Macron et aussi, hélas, pour la France

02.

Vers un reconfinement national : en quoi sera-t-il différent du précédent ?

03.

Une certaine gauche s’étrangle des accusations de complicité avec l’islamisme mais sera-t-elle capable d’en tirer des leçons sur ses propres chasses aux fachos imaginaires ?

04.

Et l'attaché parlementaire d'Aurélien Taché dénonça les "exhibisionistes"...

05.

Le président turc n'apprécie pas du tout d'être caricaturé à la Une de Charlie Hebdo et il va riposter

06.

Ramzan Kadyrov estime qu'Emmanuel Macron pousse les musulmans "vers le terrorisme"

07.

Voici comment et pourquoi Hollande et le CFCM sont bizarrement devenus islamophobes

01.

L‘épargne des Français va nous sauver de la ruine et financer l’argent magique de la relance : démonstration

02.

Stéphane Plaza se fait larguer pour un plus jeune; Laeticia Hallyday plaque Pascal; Sia adopte des adultes; Kylian Mbappé récupère l'ex de Neymar; Marlène Schiappa aime les hommes, Britney Spears profite

03.

Bahar Kimyongür : "Dans sa fuite en avant, Erdogan n'hésitera pas à faire flamber le danger islamiste en France"

04.

Ce qui s'est vraiment passé au sein du ministère de l'Education nationale dans les jours ayant précédé la mort de Samuel Paty

05.

« Qu'est-ce que ce pays qui a perdu la tête ? » Clémentine Autain a fait mine d'oublier que c'est Samuel Paty qui avait perdu la sienne

06.

Le gouvernement fait peser la totalité du poids de l’épidémie sur les soignants et sur les Français. Y a-t-il un moyen de le forcer à assumer enfin ses responsabilités ?

01.

Non, la République ne peut pas protéger les musulmans de l’islam radical et voilà pourquoi

02.

François Hollande : "une partie minoritaire de la gauche a pu manifester une étrange tolérance envers l’islam"

03.

Un sondage dévastateur pour Macron et aussi, hélas, pour la France

04.

Islamisme : pour Alain Juppé, "plus que du séparatisme, c'est un esprit de conquête"

05.

Mais qu’est ce qu’ont vraiment loupé les partis pour que 79% des Français soient désormais prêts à un vote anti-système ?

06.

Islamo-gauchisme : les lendemains ne chantent plus, c'est interdit

ça vient d'être publié
pépites > Economie
Impact de la crise
Celio va fermer 102 magasins en France, 383 emplois sont menacés
il y a 48 min 36 sec
light > Culture
Amoureux des mots
Mort d'Alain Rey à l'âge de 92 ans
il y a 2 heures 49 min
décryptage > Culture
Atlanti Culture

"ADN" : Maïwenn en quête de ses racines algériennes dans une autofiction comique et volcanique...

il y a 4 heures 3 min
pépites > Consommation
Angoisse
Face aux rumeurs de reconfinement, les ventes de certains produits alimentaires ont déjà augmenté depuis quelques jours confirme Michel-Edouard Leclerc
il y a 6 heures 43 sec
décryptage > International
Or noir

Israéliens et Arabes, unis même dans le pétrole

il y a 6 heures 25 min
light > Science
Gratte-ciel
Un récif plus haut que l'Empire State Building dans la Grande Barrière de corail en Australie
il y a 6 heures 57 min
pépites > Media
Contrarié
Le président turc n'apprécie pas du tout d'être caricaturé à la Une de Charlie Hebdo et il va riposter
il y a 7 heures 27 min
décryptage > France
Attentat de Conflans-Sainte-Honorine

Liberté, j’écris ton nom

il y a 8 heures 5 min
décryptage > Santé
Lieux ciblés

Parcs, plages et autres interdictions de promenade : ces mesures du premier confinement qu’aucune efficacité sanitaire ne justifie

il y a 8 heures 34 min
décryptage > International
Résistance face à la pandémie

Samfundssind : les Danois ont choisi leur mot de l’année 2020 et il est la clé de leur résilience face au Coronavirus

il y a 8 heures 42 min
light > France
Festivités annulées
Lyon : la Fête des Lumières 2020 n'aura pas lieu
il y a 2 heures 23 min
décryptage > Culture
Atlanti Culture

"Impossible" de Erri de Luca : huis-clos entre un accusé et son juge. Un roman puissant lu par deux comédiens talentueux

il y a 3 heures 41 min
pépites > France
Séparatisme
Gérald Darmanin annonce la dissolution de l'association BarakaCity
il y a 5 heures 4 min
décryptage > Politique
Menace contre notre modèle de vie

Islamisme : la France face au défi du siècle

il y a 6 heures 11 min
décryptage > Economie
Adaptation face à la pandémie

Economie Covid-19 : et le pays qui bénéficie le plus du télétravail est…

il y a 6 heures 37 min
pépite vidéo > Politique
"La vie doit continuer"
Renaud Muselier plaide pour un confinement aménagé et différent de la période de mars dernier
il y a 7 heures 17 min
décryptage > France
Combat contre le séparatisme

Islamisation de la France : déni, lâcheté ou compromission ?

il y a 7 heures 48 min
décryptage > France
Tout change

Voici comment et pourquoi Hollande et le CFCM sont bizarrement devenus islamophobes

il y a 8 heures 25 min
pépites > Politique
Coronavirus
L'exécutif pris entre deux feux : médecins d'un côté, chefs d'entreprises de l'autre
il y a 8 heures 40 min
décryptage > Santé
Lutte contre la pandémie

Covid-19 hors de contrôle : les nouveaux tests feront-ils (enfin) la différence ?

il y a 9 heures 40 min
Bouh !!!

Cette science de la peur, celle qui permet de mieux apprendre à la surmonter

Publié le 21 avril 2017
La peur peut paralyser et devenir un handicap dans la vie. Il existe différents moyens d'apprendre à la vaincre. D'une part, on peut s'appuyer sur les progrès de la psychologie. Des initiatives se développent comme la réalité virtuelle.
Jean-Michel Fourcade
Suivre
Vous devez être abonné pour suivre un auteur.
Abonnez-vous
«Vos abonnements garantissent notre indépendance»
Jean-Michel Fourcade est docteur en psychologie clinique. Il est président de l'Association Fédérative Française des Organismes de Psychothérapie (AFFOP) et directeur de la Nouvelle Faculté Libre - NFL - Formation en psychothérapie intégrative.il...
Voir la bio
Ajouter au classeur
Vous devez être abonné pour ajouter un article à votre classeur.
Abonnez-vous
«Vos abonnements garantissent notre indépendance»
Lecture Zen
Vous devez être abonné pour voir un article en lecture zen.
Abonnez-vous
«Vos abonnements garantissent notre indépendance»
La peur peut paralyser et devenir un handicap dans la vie. Il existe différents moyens d'apprendre à la vaincre. D'une part, on peut s'appuyer sur les progrès de la psychologie. Des initiatives se développent comme la réalité virtuelle.

Atlantico : La peur existe sous des formes très variée chez les êtres humains. Silken Laumann, une sportive canadienne a réussi a apprendre à ne plus avoir peur d'avoir peur. Pourquoi est-il important de savoir contrôler sa peur ? A quel moment faut-il prendre conscience qu'il faut le faire ? 

Jean-Michel Fourcade : La peur est une émotion utile : elle nous informe que quelque chose est dangereux pour nous et que nous devons nous protéger. Elle est provoquée par ce que nous percevons : quelque chose que nous voyons ou que nous entendons ou sentons ou touchons ou goûtons et que nous associons à une situation déjà vécue et qui s’est révélée dangereuse, ou qui est nouveau pour nous, inattendu, dont nous n’avons pas encore l’expérience et par là même nous inquiète.

Nous savons que la perception n’est pas neutre, objective. La perception est conditionnée par des " patterns ", des cadres, des organisateurs que nous avons construits dès notre très petite enfance, auxquels sont attachés des émotions : peur, colère, tristesse, honte, joie… Ces systèmes perception/émotions P/E sont la plupart du temps inconscients mais néanmoins efficaces. D’où la diversité des réactions des personnes face à une même situation. Les émotions sont d’autant plus fortes – mêmes refoulées – que le système P/E s’est construit tôt dans l’histoire du Sujet : terreur, rage, désespoir, exultation. La personne dans sa socialisation apprend à contrôler ses émotions pour les maintenir à un niveau qui lui permette de rester en relation avec elle-même et avec les autres. Entre un seuil en dessous duquel une ou toutes les émotions sont totalement inhibées (conscience et/ou expression) et un seuil au dessus duquel l’émotion empêche les autres capacités mentales de fonctionner  - dans le cas de la peur, la sidération qui paralyse le corps et le mental. La peur peut être d’une situation connue (traumatisme) qui a abouti à une blessure et à une souffrance physique et à un échec par rapport à un but espéré (réussir l’exploit sportif, obtenir l’attention et l’approbation de l’autre – individu ou groupe ou grand groupe dans un stade). L’échec est une blessure psychique de l’estime et de l’image de soi. Si cette peur reste intense, elle s’accompagne de la peur d’avoir peur.

Mais la peur peut aussi venir d’une situation – une relation durable ou un événement traumatique – qui a été oubliée et la peur est déplacée, fixée et " provoquée " par quelque chose qui renvoie inconsciemment à ce qui a été oublié. C’est ce que l’on trouve dans le cas des phobies.

Quand on souffre d'une peur, quelles sont les meilleurs moyens de vaincre sa peur ? La technique jusqu'à présent était de se confronter à des situations de peur. Quels sont les progrès de la psychologie pour apprendre à vaincre ses peurs plus efficacement ?

La psychologie comportementale et cognitive travaille sur le système P/E tel qu’il apparaît dans l’immédiateté apparente de l’arc réflexe, stimulus-réponse : le chien à coté = terreur : la barre à franchir = la chute avant d’y parvenir. Le protocole pour faire disparaître la peur consiste à remplacer le vécu négatif (peur) par un vécu positif (approcher le chien et lui donner quelque chose de bon à manger pour que le chien montre sa joie, caresser le chien, jouer avec le chien, aboyer aussi fort que lui pour montrer sa joie etc.). L’athlète recommencera à franchir la barre en haussant progressivement celle-ci pour faire l’expérience qu’il peut la franchir ou que la douleur physique qu’il attendait ne se produit pas et qu’il franchit la barre.

Cet apprentissage se fait à deux niveaux :

- Les représentations concernant la situation immédiate conscientes et inconscientes peuvent être modifiées et la perception de la réalité change.

- Les émotions du système P/E sont elles aussi modifiées : la peur remplacée par le plaisir

La psychologie qui conçoit l’homme comme un Tout dans lequel le corps, les émotions et le mental sont en interrelation, travaille le premier de ces niveaux, celui des représentations par la méthode de la Visualisation imaginaire : le Sujet est accompagné par le psychothérapeute dans l’exploration des images et des émotions qui concernent la situation qui provoque  la peur. Cette approche est facilitée par la mise en état de relaxation. Elle nécessite aussi un cadre protecteur et une présence humaine perçue comme compétente et rassurante. Le Sujet modifie progressivement les images négatives en images positives. Le processus répété finit par éliminer les scénarios imaginaires négatifs.

Au niveau émotionnel, le système P/E devenu Représentations /Émotions est aussi à transformer par une action spécifique sur l’énergie émotionnelle. La peur est une émotion qui perturbe le système neurovégétatif, l’équilibre sympathique/parasympathique – ce dont le ventre est sensible - et empêche la mobilisation de l’énergie motrice volontaire pour réagir, se défendre. La colère est l’émotion qui joue le rôle inverse. Le psychothérapeute encourage par des actes physiques ce " renversement en son contraire " reconnu par la psychanalyse " intégrative " qui combine travail sur les représentations et sur les émotions.

Une initiative a été lancée par la sportive canadienne avec des casques de réalité virtuelle pour se confronter à ses peurs. Comment la technologie peut-elle servir pour aider à vaincre les peurs ? 

Les casques de réalité virtuelle permettent de remplacer les mises réelles en situation de peur par des perceptions de situations virtuelles équivalentes pour l’ouïe et la vision. Ces situations virtuelles peuvent être adaptées, modulées en fonction des réactions du Sujet. C’est incontestablement un élément positif, déjà utilisé dans des apprentissages : apprendre à conduire une voiture, un avion etc. Les casques de réalité virtuelle ne concernent pas le toucher, le goût et l’odorat. Peut-être pourraient-ils y parvenir ? La question des peurs archaïques transformées en phobies reste posée : la rééducation des thérapies comportementales et cognitives modifie-t-elle l’organisation psychique du sujet et l’inscription des ses traumatismes relationnels et événementiels d’enfant. Les stimulations sensorielles des systèmes P/E et R/E pourraient-elles être adaptées dans des salles de réalité virtuelle aux représentations et aux émotions contenues dans l’inconscient et que révèlent nos rêves et…cauchemars ? La présence humaine rassurante et protectrice reste nécessaire pour restaurer une image et une estime positives de soi indissociables du lien humain fondamental positif.

 

 

Les commentaires de cet article sont à lire ci-après
Commentaires (0)
Ecrire un commentaire
Vous devez être abonné pour rédiger un commentaire.
Abonnez-vous
«Vos abonnements garantissent notre indépendance»
Nos articles sont ouverts aux commentaires sur une période de 7 jours.
Face à certains abus et dérives, nous vous rappelons que cet espace a vocation à partager vos avis sur nos contenus et à débattre mais en aucun cas à proférer des propos calomnieux, violents ou injurieux. Nous vous rappelons également que nous modérons ces commentaires et que nous pouvons être amenés à bloquer les comptes qui contreviendraient de façon récurrente à nos conditions d'utilisation.
*Toute validation est définitive, vous ne pourrez pas rééditer votre commentaire.
Pas d'autres commentaires