En direct
Best of
Best of 15 au 21 juin
En direct
© Capture d'écran / Fnac
Atlanti-culture
"Maria Van Rysselberghe, La Petite Dame d’André Gide" : une petite dame qui valait des pépites
Publié le 03 avril 2017
Il faut oser plonger dans l'univers mystérieux des grands écrivains. On y découvre parfois des personnages exceptionnels, telle Maria Van Rysselberghe, proche d'André Gide, et dont Jacques Roussillat vient d'écrire une biographie passionnante.
Marie De Benoist est chroniqueuse pour Culture-Tops. Culture-Tops est un site de chroniques couvrant l'ensemble de l'activité culturelle (théâtre, One Man Shows, opéras, ballets, spectacles divers, cinéma, expos, livres, etc.).  
Suivre
Vous devez être abonné pour suivre un auteur.
Abonnez-vous
«Vos abonnements garantissent notre indépendance»
Marie De Benoist pour Culture Tops
Suivre
Vous devez être abonné pour suivre un auteur.
Abonnez-vous
«Vos abonnements garantissent notre indépendance»
Marie De Benoist est chroniqueuse pour Culture-Tops. Culture-Tops est un site de chroniques couvrant l'ensemble de l'activité culturelle (théâtre, One Man Shows, opéras, ballets, spectacles divers, cinéma, expos, livres, etc.).  
Voir la bio
Ajouter au classeur
Vous devez être abonné pour ajouter un article à votre classeur.
Abonnez-vous
«Vos abonnements garantissent notre indépendance»
Lecture Zen
Vous devez être abonné pour voir un article en lecture zen.
Abonnez-vous
«Vos abonnements garantissent notre indépendance»
Il faut oser plonger dans l'univers mystérieux des grands écrivains. On y découvre parfois des personnages exceptionnels, telle Maria Van Rysselberghe, proche d'André Gide, et dont Jacques Roussillat vient d'écrire une biographie passionnante.
LIVRE
 
Maria Van Rysselberghe, La Petite Dame d’André Gide
de Jacques Roussillat
 Ed. P.G. de Roux
258 p.
 
 
L’AUTEUR 
 
Jacques Roussillat est l’auteur de Marcel Jouhandeau, le diable de Chaminadour (2002) et a dirigé l’édition de sa correspondance avec Jean Paulhan (1921-1968) parue chez Gallimard en 2012.
 
 
THEME 
 
Maria Van Rysselberghe (1866-1959) est l’auteur effacé des fameux Cahiers de la Petite Dame. Notes pour l’histoire authentique d’André Gide, quatre tomes parus entre 1973 et 1977. Il s’agit d’une chronique écrite au jour le jour de tous les faits et gestes de celui auquel elle voue un véritable culte et dont elle sera pendant quarante ans l’amie, la confidente et aussi la conseillère. 
L’écrivain « solaire » éclipsera totalement la Petite Dame, que Jacques Roussillat a décidé de réhabiliter, en racontant sa vie plus qu’étonnante ; d’origine belge, Maria épousera le peintre Théo Van Rysselberghe, avec lequel  elle aura une fille, Elisabeth, puis elle connaîtra une brève idylle avec Verhaeren, et surtout nouera une liaison amoureuse avec Aline Mayrisch, la femme d’un magnat de l’acier au Luxembourg … 
Grande lectrice, elle est dotée d’une vraie perspicacité critique, qu’elle mettra à profit à travers des portraits publiés par la NRF. Attirée par les écrivains maudits, elle découvre, à Paris, André Gide, « l’inquiéteur des consciences » : la séduction réciproque, immédiate, sera à l’origine d’une amitié ardente et profonde, vécue dans une grande franchise et une vraie complicité, qui rapprochent ces deux personnages dérangeants. Ils cherchent, en effet, à se libérer des contraintes morales imposées par leur milieu et par la religion. Elle partagera avec son grand auteur préféré et son cercle toutes les audaces, les amours libres, les « situations folles, avouées ou dissimulées. »
 
POINTS FORTS 
 
• la personnalité singulière de cette Petite Dame (1m52), à la silhouette menue et élégante ;  vive, spirituelle, elle anime les conversations avec verve. Elle accomplira son rêve, en approchant les écrivains qu’elle admire, comme Verhaeren, Martin du Gard, Michaux, Camus, Malraux …  et bien sûr, André Gide, dont elle admire autant la voix, la silhouette, l’originalité, que ses fervents appels à la liberté, son ironie et son œuvre si forte, si diverse. 
 
Elle se montre ouverte, conquérante et déterminée face au grand écrivain qu’elle côtoie pendant tant d’années et qui d’ailleurs se fiera souvent à son jugement. 
 
Indépendante, voire rebelle, elle s’affranchit du conformisme moral et social de son époque, en affichant sa liberté sexuelle, en se donnant des allures masculines et en revendiquant une attitude féministe. Elle encouragera sa fille dans tous ses choix les plus immoraux !  
 
• l’effervescence intellectuelle et artistique dans laquelle se passe cette histoire d’amitié, de la Belle Epoque aux années 1950 : les plaisirs mondains se mêlent aux affinités littéraires. On pratiquait alors l’art des conversations variées, imprégnées d’amitié, de finesse, d’humour, et remplies d’allusions, de citations, d’aperçus novateurs, à travers une langue brillante et articulée.
 
• un des aspects les plus intéressants, c’est la « nouvelle famille gidienne ». Maria et Gide, qui ont malmené leurs propres familles, reconstituent autour d’eux un foyer, en recréant ce qu’ils ont contribué à détruire. On se souvient de la fameuse formule de l’auteur des Nourritures terrestres : « Familles, je vous hais ! »
 
POINTS FAIBLES 
 
• Il manque sans doute les reproductions des tableaux de Théo Van Rysselberghe.
 
EN DEUX MOTS 
 
Jacques Roussillat a fort bien réussi son projet de réhabilitation de cette Petite Dame. Le lecteur découvre, dans cette biographie rondement menée, au-delà de sa personnalité singulière et très moderne, ses talents de conteuse et de portraitiste, ainsi que son rôle décisif dans le milieu littéraire parisien de cette époque. 
On retiendra de ce foisonnement, qui mêle au moins deux générations d’écrivains autour d’André Gide, des personnages « possédés par les dieux et les démons » qui assouvissent les « exigences des corps, des cœurs et du talent. »
 
UN EXTRAIT
 
« Les Cahiers sont un outil irremplaçable pour parfaire la connaissance de l’homme André Gide, de son œuvre, mais aussi de son entourage et de ses contemporains. Cet ensemble est un manuel de littérature, mais un manuel vivant qui raconte une histoire. La lecture en est captivante, car la Petite Dame sait tenir son lecteur. » p.141
 
RECOMMANDATION : EXCELLENT
                                  
 
Les commentaires de cet article sont à lire ci-après
Articles populaires
Période :
24 heures
7 jours
01.
Quand les secrets du succès du Bon Coin intriguent Amazon et eBay
02.
Taxe d’habitation : les Français organisent leur propre malheur immobilier
03.
Vol MH370 : "le pilote se serait envolé à 12 000 mètres pour tuer l'équipage dans la cabine dépressurisée ", selon un nouveau rapport
04.
Retour des moustiques tigre : voilà comment s'en protéger efficacement cet été
05.
Quand les tabloïds britanniques s’inquiètent de voir Paris livrée aux bandes pendant la fête de la musique : fantasme de no-go zones ou début de réalité ?
06.
Amazon : 11,2 milliards de profit, 0 dollars d’impôts payés… : mais dans quel état erre un certain capitalisme ?
07.
« L'homme-arbre » demande à être amputé
01.
Retour des moustiques tigre : voilà comment s'en protéger efficacement cet été
02.
Pourquoi les Francs-maçons ne sont certainement pas les héritiers des constructeurs de cathédrale qu’ils disent être
03.
L'homme qui combat la bien-pensance pour sauver le monde agricole
04.
Dents de la mer : les grands requins blancs remontent vers le Nord aux Etats-Unis, faut il redouter la même chose en Europe ?
05.
Meghan & Harry : all is not well in paradise; Mariage sous couvre-feu pour Laura Smet; Laeticia Hallyday, délaissée ou entourée par ses amis ? Voici & Closer ne sont pas d’accord; Taylor Swift & Katy Perry se câlinent vêtues d’un burger frites de la paix
06.
Notre-Dame de Paris : l’incendie aurait été causé par une série de négligences
01.
Amin Maalouf et Boualem Sansal, deux lanceurs d'alerte que personne n'écoute. Est-ce parce qu'ils sont arabes ?
02.
L'Ordre des médecins autorise Jérôme Cahuzac à exercer la médecine générale en Corse
03.
Ce piège dans lequel tombe le gouvernement en introduisant le concept d’islamophobie dans le proposition de loi Avia sur la lutte contre les contenus haineux
04.
PMA et filiation : ces difficultés humaines prévisibles que le gouvernement écarte bien rapidement
05.
Et la banque centrale américaine publia une bombe sur les "méfaits" du capitalisme financier
06.
Acte II : mais comment définir la ligne suivie par le gouvernement en matière de politique économique ?
Commentaires (0)
Ecrire un commentaire
Vous devez être abonné pour rédiger un commentaire.
Abonnez-vous
«Vos abonnements garantissent notre indépendance»
Nos articles sont ouverts aux commentaires sur une période de 7 jours.
Face à certains abus et dérives, nous vous rappelons que cet espace a vocation à partager vos avis sur nos contenus et à débattre mais en aucun cas à proférer des propos calomnieux, violents ou injurieux. Nous vous rappelons également que nous modérons ces commentaires et que nous pouvons être amenés à bloquer les comptes qui contreviendraient de façon récurrente à nos conditions d'utilisation.
*Toute validation est définitive, vous ne pourrez pas rééditer votre commentaire.
Pas d'autres commentaires