En direct
Best of
Best of du 12 au 18 septembre
En direct
Articles populaires
Période :
24 heures
7 jours
01.

Et si la nouvelle la plus importante pour l’avenir du climat de la planète venait de passer quasi inaperçue

02.

Les troubles obsessionnels compulsifs d’Erdogan : Le panislamisme, la résurgence de la grandeur ottomane… et incidemment attaquer la France

03.

Covid : les épargnants devront payer la facture; Bayrou trouble la coordination gouvernementale; Les bonnes affaires d’Édouard Philippe : payé 50 000€ pour se former au numérique...; La fraude sociale sert (aussi) à financer le terrorisme islamiste

04.

La France, paradis des squatteurs et qui entend bien le rester

05.

L’Allemagne mobilise 1300 milliards d’euros pour se sortir de la crise... La France 3 fois moins, cherchez l’erreur

06.

Santé mentale : ces millions de Français que la pandémie fait chanceler ou s’écrouler en silence

07.

J’aime les sapins de Noël : je suis un facho

01.

Les Milices islamistes internationales de la Turquie d'Erdogan

02.

Capitalisme de connivence : d’Edouard Philippe à Jean-Marie Le Guen, tous administrateurs

03.

Le (presque) dernier cri d’Olivier Véran : "ave Macron morituri te salutant" !

04.

Comment les industries pétrolières nous ont fait croire que le plastique serait recyclé

05.

Séparatisme : LREM pris dans les phares de la voiture de l’islam politique

06.

Journée mondiale d’Alzheimer : comment nos rythmes de sommeil peuvent prédire le moment de l'apparition de la maladie

01.

Névrose collective : l’Europe pétrifiée face à la crise des migrants qui se noue à ses portes

02.

Le (presque) dernier cri d’Olivier Véran : "ave Macron morituri te salutant" !

03.

"L'islam est la religion avec laquelle la République a eu le moins de problèmes dans l'Histoire". Là, Darmanin en fait un peu trop

04.

Édouard Philippe ou le vrai-faux espoir de la droite : radioscopie d’un malentendu idéologique

05.

"Le plaisir sexuel est simplement divin" a déclaré le pape François. Il nous étonnera toujours…

06.

L’islamisme, cette lèpre qu'Emmanuel Macron ignore

ça vient d'être publié
light > Santé
Des propos "à l'emporte-pièce"
Olivier Véran répond à Nicolas Bedos suite à son appel sur l'arrêt du port du masque et des gestes barrières
il y a 8 heures 6 min
pépites > Santé
Désengorger les SERVICES
Covid-19 : les Hôpitaux de Paris vont reporter 20% des opérations chirurgicales dès ce week-end
il y a 10 heures 9 min
pépites > Santé
Health Data Hub
Santé : l’Assurance maladie met son avis en suspens sur le mégafichier de données individuelles
il y a 11 heures 7 min
rendez-vous > Politique
Revue de presse des hebdos
Covid : les épargnants devront payer la facture; Bayrou trouble la coordination gouvernementale; Les bonnes affaires d’Édouard Philippe : payé 50 000€ pour se former au numérique...; La fraude sociale sert (aussi) à financer le terrorisme islamiste
il y a 12 heures 50 min
décryptage > France
Loi

La France, paradis des squatteurs et qui entend bien le rester

il y a 14 heures 7 min
décryptage > France
Drame humain

Santé mentale : ces millions de Français que la pandémie fait chanceler ou s’écrouler en silence

il y a 15 heures 5 min
pépite vidéo > Société
Fermeture des bars et des restaurants
Covid-19 : l'incompréhension de la maire de Marseille, Michèle Rubirola, suite aux annonces d'Olivier Véran
il y a 15 heures 33 min
décryptage > Economie
Industrie

Sauver Bridgestone à tout prix ? Et si on parlait de ces emplois industriels qui ne trouvent pas preneurs...

il y a 16 heures 21 min
décryptage > Santé
Lutte contre le virus

Nouvelles mesures face au Covid-19 : Gribouille gouvernemental à la barre

il y a 17 heures 7 min
pépites > Santé
Lutte contre le virus
Olivier Véran dévoile de nouvelles mesures dans le cadre de la lutte contre la Covid-19 et précise que "la situation continue globalement de se dégrader"
il y a 1 jour 5 heures
décryptage > Culture
Atlanti Culture

"Comédies françaises" de Eric Reinhardt : un magnifique roman d’initiation, itinéraire d’un millénial gâté

il y a 8 heures 52 min
light > Culture
Ministère de la Culture
Gabriel Matzneff est définitivement privé d'aide publique
il y a 10 heures 41 min
pépites > Europe
Vers de nouvelles sanctions de l'UE ?
Biélorussie : l'Union européenne refuse de reconnaître Alexandre Loukachenko comme président malgré sa "prestation de serment"
il y a 12 heures 27 min
pépites > Justice
Justice
Financement libyen : la cour d'appel de Paris rejette les recours de Nicolas Sarkozy et de ses proches
il y a 13 heures 3 min
décryptage > International
Influence de la Turquie

Les troubles obsessionnels compulsifs d’Erdogan : Le panislamisme, la résurgence de la grandeur ottomane… et incidemment attaquer la France

il y a 14 heures 50 min
décryptage > France
Il m’a démasqué

J’aime les sapins de Noël : je suis un facho

il y a 15 heures 22 min
décryptage > Environnement
Transition écologique

Et si la nouvelle la plus importante pour l’avenir du climat de la planète venait de passer quasi inaperçue

il y a 16 heures 5 min
décryptage > Economie
Atlantico Business

L’Allemagne mobilise 1300 milliards d’euros pour se sortir de la crise... La France 3 fois moins, cherchez l’erreur

il y a 16 heures 50 min
décryptage > Politique
Candidat idéal ?

Édouard Philippe ou le vrai-faux espoir de la droite : radioscopie d’un malentendu idéologique

il y a 17 heures 30 min
light > Culture
Icône de la chanson française
La chanteuse Juliette Gréco est morte à l'âge de 93 ans
il y a 1 jour 6 heures
Atlanti-culture

"Le deuil du pouvoir" : c'est un peu superficiel, mais on comprend mieux certaines évolutions

Publié le 31 mars 2017
Danielle Mathieu-Bouillon pour Culture-Tops
Suivre
Vous devez être abonné pour suivre un auteur.
Abonnez-vous
«Vos abonnements garantissent notre indépendance»
Danielle Mathieu-Bouillon est chroniqueuse pour Culture-Tops. Culture-Tops est un site de chroniques couvrant l'ensemble de l'activité culturelle (théâtre, One Man Shows, opéras, ballets, spectacles divers, cinéma, expos, livres, etc.).
Voir la bio
Ajouter au classeur
Vous devez être abonné pour ajouter un article à votre classeur.
Abonnez-vous
«Vos abonnements garantissent notre indépendance»
Lecture Zen
Vous devez être abonné pour voir un article en lecture zen.
Abonnez-vous
«Vos abonnements garantissent notre indépendance»

LIVRE

LE DEUIL DU POUVOIR

sous la direction d'Alexis Brézet

Ed. PERRIN – LE FIGARO

319 pages

17.90€

THEME

Sous la Direction d’Alexis Brézet, chroniqueur de talent, historiens et journalistes se penchent sur sept présidents de la Vème République, avec des sous-titres quelque peu racoleurs :

Charles de Gaulle L’irrésistible force des choses par Arnaud Teyssier

Georges Pompidou : Une agonie à l’Elysées par Marie-Amélie Lombard-Latune

Valéry Giscard d’Estaing : Les adieux manqués par Guillaume Tabard

François Mitterrand : L’interminable cérémonie des adieux par Solenn de Royer

Jacques Chirac : Sur la pointe des pieds par Philippe Goulliaud

Nicolas Sakozy : Le président qui ne voulait pas redevenir candidat par Charles Jaigu

François Hollande : L’Abdication traitée en post-face par Solenn de Royer

Comme le livre n’était peut-être pas assez gros on ajoute, en remontant le temps :

René Coty : De l’abnégation au désœuvrement par Georges Ayache

Albert Le Brun : L’homme qui suicida la IIIème République par Jean-Christophe Buisson

Patrice de Mac-Mahon : Une démission pour l’honneur (en 1879 !) par Maxime Tandonnet

Ces trois chapitres, qui ouvrent le livre, sont traités par des historiens qui ont synthétisé leur pensée, en ayant déjà consacré des ouvrages à ces présidents.

Sachant que la roche Tarpéienne voisine le Capitole, c’était un bon moment que ces temps d’élections présidentielles pour éditer un livre sur les cent derniers jours des Présidents à l’Elysée et démontrer que les histoires de pouvoir finissent toujours mal.

Si certains d’entre vous se souviennent de la collection Sélection du Reader’s Digest, il y a un peu de cela. Chaque partie est traitée entre 27 et 35 pages, suffisamment  pour donner, ou non, l’envie d’en savoir plus.

POINTS FORTS

1- La préface d’Alexis Brézet, dont les quelques pages, à elles seules, constituent l’essence de la matière du livre, mettant bien en perspective le propos dont il est question.

2- La vision de Charles de Gaulle avec un personnage tellement hors normes, qu’on ne peut parvenir à l’abîmer, même si le constat d’une forme d’incompréhension de Mai 1968, montre que sa fin était en route, en dépit des vastes projets qu’il ne put faire aboutir.

3 – Le rappel des grandes crises traversées par l’Etat depuis 1970 est bien indiqué tout au long des chapitres concernés.

4 – Une meilleure connaissance de la douleur comme de la maladie, tant pour Georges Pompidou que pour François Mitterrand, lequel s’est maintenu au pouvoir au prix de souffrances insensées ; n’était-il pas une sorte de héros balzacien mâtiné de Machiavel ? Il faut reconnaître que le portrait  de Mitterrand, tel qu'il est tracé, comporte, lui, un réel intérêt.

D’une certaine manière, on éprouve de la compassion pour ces deux hommes qui nous ont gouvernés.

5 – Quelques détails, plus journalistiques qu’historiques, sont intéressants mais nous donnent un peu l’impression d’être transformés en « voyeurs ».

6 – Les traitements assez fins et sensibles des épisodes consacrés à Giscard, Chirac et Sarkozy. On sent que cela fait partie de la vie des journalistes qui ont bien connu la période et conservent peut-être des souvenirs, voire des émotions personnelles.

7 - La post face ne manque pas d’intérêt quand elle trace des perspectives, mais en réalité elle anticipe surtout le départ annoncé de François Hollande et aurait pu, à ce titre, figurer dans le corpus du livre.

POINTS FAIBLES

1 - Pourquoi traiter le départ de Mac Mahon qui eut lieu en 1879 ?

2 - Pourquoi attribuer à ce pauvre seul Albert Le Brun « le suicide de la IIIème République » ?

3 - Pourquoi traiter avec tant de commisération René Coty qui eut, au cœur de cette IVème République, où l’on changeait de gouvernement comme de chemise, la force d’organiser le retour du Général de Gaulle au pouvoir, ce dernier allant ouvrir de nouvelles perspectives à la France?

EN DEUX MOTS

Hormis les aspects qui traitent directement de l’Histoire et qui, à ce titre, sont un peu hors sujet, ce développement un peu superficiel des sept derniers adieux de nos monarques républicains, ouvre un regard presque nostalgique sur les 50 dernières années de notre République, mais, et c’est là l’essentiel, il rappelle aussi les crises fondamentales traversées par le pays et dont nous souffrons aujourd’hui.

UN EXTRAIT 

François Mitterrand page 205

…Seule la sortie du Général trouve grâce à ses yeux : « Ah, de Gaulle en 1969 : quel magnifique départ… Cet orgueil blessé, cette bouderie somptueuse, ce manteau qui flotte dans la lande irlandaise…[…] Il a été chassé et pourtant, quel départ magnifique ! »

RECOMMANDATION 

BON

 

 

Les commentaires de cet article sont à lire ci-après
Le sujet vous intéresse ?
Thématiques :
Commentaires (0)
Ecrire un commentaire
Vous devez être abonné pour rédiger un commentaire.
Abonnez-vous
«Vos abonnements garantissent notre indépendance»
Nos articles sont ouverts aux commentaires sur une période de 7 jours.
Face à certains abus et dérives, nous vous rappelons que cet espace a vocation à partager vos avis sur nos contenus et à débattre mais en aucun cas à proférer des propos calomnieux, violents ou injurieux. Nous vous rappelons également que nous modérons ces commentaires et que nous pouvons être amenés à bloquer les comptes qui contreviendraient de façon récurrente à nos conditions d'utilisation.
*Toute validation est définitive, vous ne pourrez pas rééditer votre commentaire.
Pas d'autres commentaires