En direct
Best of
Best of du 18 au 24 janvier
En direct
Flash-actu
Articles populaires
Période :
24 heures
7 jours
01.

Et si l’univers n’avait pas de fin (ni de début)

02.

Pourquoi nous devrions nous inquiéter que l’Etat veuille pousser à une hausse des salaires (alors même que la question se pose bel et bien)

03.

Ces pistes révolutionnaires que la BCE pourrait explorer pour sauver la zone euro de la japonisation

04.

Villes fermées et quarantaine : ce qui pourrait (ou pas) se passer en France en cas de pandémie aigüe

05.

Quand Bruno Le Maire se couche devant Trump… et affirme qu'il se tient debout…

06.

Coronavirus chinois : Agnès Buzyn confirme trois premiers cas avérés en France, à Bordeaux et à Paris

07.

Coronavirus chinois : ces 3 leçons apprises depuis le SRAS pourraient tout changer (mais saurons-nous les appliquer…?)

01.

Michel Onfray : “Le bourrage de crâne est parvenu à un degré jamais atteint depuis qu’il y a des hommes”

02.

Quand les députés votent pour grignoter discrètement le droit de propriété en France

03.

CGT : Cancer Généralisé du Travail

04.

Et si l’univers n’avait pas de fin (ni de début)

05.

Retraites : le Trafalgar d’Emmanuel Macron

06.

Mais pourquoi les pêcheurs chinois découvrent-ils autant de petits sous-marins espions dans leurs filets ?

01.

Vu dans un manuel d'histoire : "les attentats du 11 septembre ont été orchestrés par la CIA" !

02.

CGT : Cancer Généralisé du Travail

03.

69% des Français pensent qu’Emmanuel Macron ne sera pas réélu. Mais quel scénario pourrait empêcher son match retour avec Marine Le Pen ?

04.

Greta Thunberg-Donald Trump, le match : avantage à...

05.

Ce duel nationaux/mondialistes auquel s’accrochent Marine Le Pen et Emmanuel Macron alors qu’il n’intéresse pas vraiment les Français

06.

Un vol pour Kharkov ( Ukraine) et vous revenez avec un bébé d’appellation controlée

ça vient d'être publié
pépite vidéo > Santé
Prévention
Trois premiers cas du coronavirus en France : retrouvez l’intégralité de l’intervention d’Agnès Buzyn
il y a 2 heures 59 min
pépites > Santé
Enrayer la progression du virus
Coronavirus chinois : Agnès Buzyn confirme trois premiers cas avérés en France, à Bordeaux et à Paris
il y a 4 heures 40 min
décryptage > Culture
Atlanti Culture

"La jungle des océans. Crimes impunis, esclavage, ultraviolence, pêche illégale" de Ian Urbina : enquête percutante sur les mauvaises pratiques en mer

il y a 7 heures 29 min
light > Insolite
Psychose ?
Coronavirus : le jeu vidéo "Plague Inc." rencontre un franc succès
il y a 8 heures 37 min
rendez-vous > Consommation
Atlantic-tac
Quand la souris fait un sourire et quand le soleil fait sa ronde : c’est l’actualité des montres garantie sans coronavirus
il y a 9 heures 36 min
rendez-vous > International
Géopolitico-scanner
Les chrétiens d'Afrique subsaharienne menacés par le terrorisme islamiste
il y a 12 heures 2 min
décryptage > Politique
Objectif 2022 ?

Ségolène Royal ou le retour d’un fervent désir d’avenir (personnel)

il y a 13 heures 57 min
décryptage > Economie
C'est gonflé quand même…

Quand Bruno Le Maire se couche devant Trump… et affirme qu'il se tient debout…

il y a 14 heures 47 min
décryptage > Economie
Revue stratégique

Ces pistes révolutionnaires que la BCE pourrait explorer pour sauver la zone euro de la japonisation

il y a 15 heures 47 min
décryptage > France
Pression

Pourquoi nous devrions nous inquiéter que l’Etat veuille pousser à une hausse des salaires (alors même que la question se pose bel et bien)

il y a 16 heures 20 min
pépites > International
Vive inquiétude
L’association française SOS Chrétiens d’Orient a annoncé la disparition de quatre de ses collaborateurs en Irak
il y a 3 heures 36 min
décryptage > Culture
Atlanti Culture

"En couple (situation provisoire)" : un an après, la pièce à succès de Jean-Michel Ribes retrouve le haut de l'affiche

il y a 7 heures 20 min
pépites > Politique
Violence
Elections municipales : la permanence de l'ancien candidat Pierre-Yves Bournazel a été vandalisée
il y a 8 heures 3 min
pépite vidéo > Santé
Grands moyens
Lutte contre le coronavirus : la Chine va construire un hôpital en dix jours afin de faire face à l'épidémie
il y a 9 heures 19 min
pépites > Faits divers
Enquête en cours
Plusieurs morts dans une fusillade en Allemagne à Rot am See
il y a 10 heures 11 min
pépites > Politique
Confidences du chef de l'Etat
Violences en France, communautarisme, islam : Emmanuel Macron se confie aux médias après son déplacement en Israël
il y a 12 heures 53 min
décryptage > Economie
Entreprises menacées par le virus ?

Wuhan, la plus connectée à la France des villes chinoises

il y a 14 heures 27 min
décryptage > Politique
Revanche de la Ligue ?

Matteo Salvini, chronique d’un retour annoncé

il y a 15 heures 26 sec
décryptage > Politique
Echiquier politique

Mais que prépare pour 2022 le "bordel" politique sans précédent des municipales ?

il y a 16 heures 6 min
décryptage > High-tech
Intrusion malveillante et vol de données

Comment protéger votre smartphone d’un piratage à la Jeff Bezos

il y a 16 heures 43 min
© France 2
© France 2
Petits meurtres entre amis

Nous avons eu la droite la plus bête du monde. Voici maintenant la droite la plus lâche du monde…

Publié le 06 mars 2017
Vous voulez la mort de Fillon ? Eh bien vous mourrez avec lui…
Benoît Rayski est historien, écrivain et journaliste. Il vient de publier Le gauchisme, maladie sénile du communisme avec Atlantico Editions et Eyrolles E-books.Il est également l'auteur de Là où vont les cigognes (Ramsay), L'affiche rouge ...
Suivre
Vous devez être abonné pour suivre un auteur.
Abonnez-vous
«Vos abonnements garantissent notre indépendance»
Benoît Rayski
Suivre
Vous devez être abonné pour suivre un auteur.
Abonnez-vous
«Vos abonnements garantissent notre indépendance»
Benoît Rayski est historien, écrivain et journaliste. Il vient de publier Le gauchisme, maladie sénile du communisme avec Atlantico Editions et Eyrolles E-books.Il est également l'auteur de Là où vont les cigognes (Ramsay), L'affiche rouge ...
Voir la bio
Ajouter au classeur
Vous devez être abonné pour ajouter un article à votre classeur.
Abonnez-vous
«Vos abonnements garantissent notre indépendance»
Lecture Zen
Vous devez être abonné pour voir un article en lecture zen.
Abonnez-vous
«Vos abonnements garantissent notre indépendance»
Vous voulez la mort de Fillon ? Eh bien vous mourrez avec lui…

La droite la plus bête du monde, c’était il y a longtemps. Sous la IVème République, du temps de Guy Mollet à qui l’on doit cette formule assassine. La droite la plus lâche du monde, c’est maintenant. Du temps de Juppé, Solère, Stefanini et beaucoup d’autres.

La droite ne veut pas perdre avec Fillon. Elle est convaincue qu’avec lui, c’est la défaite assurée. Alors, elle essaye de le tuer. En effet, l’animal à abattre est malade de la peste : la Justice le poursuit et le harcèle, les médias font sur lui des articles en forme de hallali.

Tuer est un art dans lequel la droite excelle. On a connu la guerre Coppé-Fillon pour la direction du parti : du sang et de la boue. On a assisté aux règlements de comptes lors de l’affaire Pygmalion (c’est pas moi, c’est lui…) : encore du sang et de la boue. Et quand Nathalie Kosciuzko-Morizet  a été candidate à la mairie de Paris, les poignards de ses "amis" politiques ont été sortis de leurs fourreaux : toujours du sang et de la boue.

Fillon doit mourir. Ainsi en ont décidé les juges et les journaux. Et une partie de la droite a peur des juges et des journaux. TSF : tout sauf Fillon. TAJ : tous avec Juppé. Que le (toujours mais pour combien de temps ?) candidat à la présidence de la République se soit affranchi de quelques règles d’éthique en salariant grassement sa femme, et pour un travail dont on a du mal à imaginer la réalité, est une évidence. Mais là n’est pas le sujet.

Le sujet, c’est vous, barons et petits marquis de la droite. Il y a ceux d’entre vous qui assassinent en toute transparence : "Fillon doit partir !". Il y en a d’autres, plus retors, qui minaudent : "Nous n’irons pas à la manif du Trocadéro". Et en commun, ils ont une chose : la peur. Et quand la peur se transforme en panique, elle devient suicide.

Car vous ne bâtirez aucun avenir sur le cadavre de Fillon. Vous mourrez avec lui. Qui pourrait imaginer qu’un candidat de droite et de substitution aurait la moindre chance d’accéder au deuxième tour des présidentielles ? Vous ne mesurez vraiment pas l’immense écœurement de ceux qui furent vos électeurs ? Certes, nombre d’entre eux ne veulent pas de Fillon. Mais de vous non plus.

Et non plus du candidat éventuel que vous sortirez de votre chapeau. Vos électeurs valent mieux que vous. Ils contemplent, ahuris et dégoûtés, le spectacle du radeau de la Méduse sur lequel vous êtes embarqués. Vous avez commencé par manger Fillon…Vous continuerez à vous manger les uns les autres…Et à votre avis, pour qui vos électeurs voteront-ils en mai ? 

Les commentaires de cet article sont à lire ci-après
Articles populaires
Période :
24 heures
7 jours
01.

Et si l’univers n’avait pas de fin (ni de début)

02.

Pourquoi nous devrions nous inquiéter que l’Etat veuille pousser à une hausse des salaires (alors même que la question se pose bel et bien)

03.

Ces pistes révolutionnaires que la BCE pourrait explorer pour sauver la zone euro de la japonisation

04.

Villes fermées et quarantaine : ce qui pourrait (ou pas) se passer en France en cas de pandémie aigüe

05.

Quand Bruno Le Maire se couche devant Trump… et affirme qu'il se tient debout…

06.

Coronavirus chinois : Agnès Buzyn confirme trois premiers cas avérés en France, à Bordeaux et à Paris

07.

Coronavirus chinois : ces 3 leçons apprises depuis le SRAS pourraient tout changer (mais saurons-nous les appliquer…?)

01.

Michel Onfray : “Le bourrage de crâne est parvenu à un degré jamais atteint depuis qu’il y a des hommes”

02.

Quand les députés votent pour grignoter discrètement le droit de propriété en France

03.

CGT : Cancer Généralisé du Travail

04.

Et si l’univers n’avait pas de fin (ni de début)

05.

Retraites : le Trafalgar d’Emmanuel Macron

06.

Mais pourquoi les pêcheurs chinois découvrent-ils autant de petits sous-marins espions dans leurs filets ?

01.

Vu dans un manuel d'histoire : "les attentats du 11 septembre ont été orchestrés par la CIA" !

02.

CGT : Cancer Généralisé du Travail

03.

69% des Français pensent qu’Emmanuel Macron ne sera pas réélu. Mais quel scénario pourrait empêcher son match retour avec Marine Le Pen ?

04.

Greta Thunberg-Donald Trump, le match : avantage à...

05.

Ce duel nationaux/mondialistes auquel s’accrochent Marine Le Pen et Emmanuel Macron alors qu’il n’intéresse pas vraiment les Français

06.

Un vol pour Kharkov ( Ukraine) et vous revenez avec un bébé d’appellation controlée

Commentaires (34)
Ecrire un commentaire
Vous devez être abonné pour rédiger un commentaire.
Abonnez-vous
«Vos abonnements garantissent notre indépendance»
Nos articles sont ouverts aux commentaires sur une période de 7 jours.
Face à certains abus et dérives, nous vous rappelons que cet espace a vocation à partager vos avis sur nos contenus et à débattre mais en aucun cas à proférer des propos calomnieux, violents ou injurieux. Nous vous rappelons également que nous modérons ces commentaires et que nous pouvons être amenés à bloquer les comptes qui contreviendraient de façon récurrente à nos conditions d'utilisation.
*Toute validation est définitive, vous ne pourrez pas rééditer votre commentaire.
Carl Van Eduine
- 07/03/2017 - 07:18
Le bal des nazes
Le bal des lâches : ceux qui ont tu que ce qu'il a fait était légal même si c'est dorénavant à proscrire ; ceux qui ont condamné d'emblée ; ceux qui ont voulu une justice si indépendante qu'ils ont oublié de lui donner un contre-pouvoir démocratique ; ceux qui lui reprochent la confiture qu'il a prise, pour faire oublier le combat de leurs intérêts. Le bal des vampires aussi : ceux qui préfèrent perdre avec Fillion, tout en s'en détachant, car gagner avec lui, c'est se priver d'opportunités personnelles futures. Lâches et vampires se retrouvent au bal des chattemittes où il s'agit de défendre qui la justice, qui la morale politique, qui la Famille (???). Le bal des purs, en somme, ceux que dédouanent l'erreur de Fillon qu'ils n'auraient jamais faite eux _ elle non ! mais les autres _ ? Le bal de Laze encore pour empêcher une mariée France au bras d'un crotteux de province, d'un Jean Valjean au manoir suranné , goûteur pas méchant de confitures au lieu de pain. Et surtout porteur d'un programme tellement classique qu'il en devient révolutionnaire. Car il est courageux le bougre. Le bal des balles enfin où amis et ennemis s'aiment. Et nous ? Le Pen ou Macron : le bal des nazes !
g16
- 07/03/2017 - 01:14
Convaincu de perdre une
Convaincu de perdre une élection assurée, on ne peut se résigner a contenir ses nerfs en sachant qu'on va en reprendre pour 5 ans avec le bébé Hollande.
edac44
- 07/03/2017 - 00:15
@ JG, prenez le temps de réfléchir, on vous en sent capable !...
Un vrai complot aurait été de faire remonter cette histoire d'emploi fictif, inconnue seulement .... du grand public, deux ou trois jours avant le premier tour des présidentielles car là, plus de back-up ni d'autre solution possible, c'était la chute assurée du candidat républicain. Le faire trop tôt non seulement allait pourrir toutes les campagnes de tous les candidats mais encore, outre le fait d'offrir des solutions de rechange, alimenter durablement l'audimat médiatique avec, à la clef, quelques remontées financières de fréquentation non négligeables !... Êtes vous même certain que toutes les boules puantes ont été sorties des cartons ???
Quant à savoir pourquoi il n'y avait ni pancarte ni slogan hostile à la justice au Trocadéro, c'est tout simplement parce que c'était interdit et que les services d'ordre internes et la police nationale mobilisée une fois de plus à cette occasion, ont parfaitement filtré l'ensemble des participants à cette manifestation.