En direct
Best of
Best of du 21 au 27 mars
En direct
Articles populaires
Période :
24 heures
7 jours
01.

Crise du coronavirus : Nicolas Sarkozy, le recours silencieux ?

02.

Philippe Juvin : "Les chefs et petits chefs de l’administration qui nous entravent face à l’urgence devront répondre de leurs actions après cette crise"

03.

Covid-19 et chloroquine : et si l'on écoutait le Dr Vladimir Zelenko nous parler de sa propre expérience ?

04.

Coronavirus : l’après crise sera violente

05.

Corona, le virus qui rendait les humoristes moins drôles et les célébrités lourdingues

06.

Chloroquine : Didier Raoult revient sur ses travaux, les prouesses réalisées en Chine et sur la situation de la crise sanitaire dans un entretien à Radio Classique

07.

Covid-19 : les images du pape François, seul au Vatican, pour une bénédiction "Urbi et Orbi"

01.

Coronavirus : les fonctionnaires qui nous sauvent et ceux qui nous plombent (voire pire...)

02.

Covid-19 et chloroquine : et si l'on écoutait le Dr Vladimir Zelenko nous parler de sa propre expérience ?

03.

Yazdan Yazdapanah, qui coordonne les essais contre le coronavirus, est-il l'homme des laboratoires américains ?

04.

Fonctionnaires en déroute... mais que se passe-t-il dans le secteur public ?

05.

Jean-Noël Fabiani : "Il ne pourra pas y avoir de sortie du confinement sans dépistage de masse, ni mesures de très grande précaution"

06.

Coronavirus : ces éléments venus d’Italie qui montrent que le nombre réel de morts pourrait être 4 fois supérieur aux chiffres officiels

01.

Tests : la stratégie du gouvernement nous accule à un (nouveau) retard évitable

02.

Coronavirus : ces éléments venus d’Italie qui montrent que le nombre réel de morts pourrait être 4 fois supérieur aux chiffres officiels

03.

Coronavirus : les fonctionnaires qui nous sauvent et ceux qui nous plombent (voire pire...)

04.

Covid-19 et chloroquine : et si l'on écoutait le Dr Vladimir Zelenko nous parler de sa propre expérience ?

05.

Covid-19 : la stratégie sanitaire française est-elle efficace ? Analyse comparée des résultats par pays

06.

Et maintenant voici Emmanuel la - menace - : « on se souviendra de ceux qui n’auront pas été à la hauteur » !

ça vient d'être publié
décryptage > Media
L’art de la punchline

Un 1er avril en tweets : Jean-Sébastien Ferjou en 280 caractères

il y a 27 min 24 sec
light > Culture
Impact de l’affaire Matzneff
Jean-Marie Gustave Le Clézio décide de quitter le jury du Prix Renaudot
il y a 1 heure 54 min
décryptage > Culture
Atlanti Culture

"Boussole" de Mathias Enard : un livre d’une érudition éblouissante

il y a 3 heures 51 min
pépites > International
Bataille de chiffres
Coronavirus : les autorités américaines estiment que la Chine a menti sur le nombre de morts et falsifié les chiffres
il y a 4 heures 33 min
pépites > Economie
Nouvelles demandes
Les Etats-Unis comptabilisent désormais 6,6 millions de chômeurs de plus en une semaine
il y a 6 heures 18 min
rendez-vous > Media
Revue de presse des hebdos
La droite réfléchit à sa stratégie de rebond, Valeurs Actuelles l’enfonce (en même temps que les autres); Marine Le Pen surfe sur la colère des réseaux sociaux, le gouvernement balance sur elle; Tracer sans fliquer ?; Tensions sur l’approvisionnement
il y a 7 heures 43 min
pépite vidéo > Politique
Scénarios du déconfinement
Mission d’information : retrouvez l’intégralité de l’audition d’Edouard Philippe et d’Olivier Véran
il y a 8 heures 50 min
décryptage > Défense
Soutien

Covid-19 : la garde nationale aux abonnés absents

il y a 10 heures 17 min
décryptage > Media
Candidats

France Télévisions : la bataille pour la présidence de l’audiovisuel public se lance (timidement)

il y a 10 heures 55 min
décryptage > Economie
Cicatrices

Coronavirus : l’après crise sera violente

il y a 11 heures 27 min
pépites > Terrorisme
Rebondissement
Meurtre de Daniel Pearl : le Pakistan annule la peine de mort d’Omar Sheikh, le citoyen britannique condamné
il y a 1 heure 17 min
light > Science
Découvertes scientifiques
Selon des chercheurs allemands, l'Antarctique était recouvert d'une forêt luxuriante qui abritait des dinosaures
il y a 2 heures 27 min
décryptage > Culture
Atlanti Culture

"Le grand écart, Chronique d’une démocratie fragmentée" de Pascal Perrineau : une analyse en profondeur des revendications et colères sociales

il y a 4 heures 6 min
pépites > Défense
Ennemi invisible
Opération Barkhane : quatre soldats français ont été contaminés par le coronavirus
il y a 5 heures 51 min
pépites > Europe
"Mea Culpa"
Coronavirus : la présidente de la Commission européenne, Ursula von der Leyen, s'excuse auprès de l'Italie
il y a 7 heures 22 min
pépites > Santé
Chiffres inquiétants
Covid-19 : 570 décès auraient déjà été enregistrés dans les Ehpad depuis le début de l'épidémie dans le Grand Est
il y a 8 heures 14 min
décryptage > International
Cavalier seul ?

Pétrole : l’Arabie saoudite contribue à l’effondrement de l’économie mondiale

il y a 10 heures 1 min
décryptage > International
Cité de Dieu

Brésil : les gangs remplacent l’Etat

il y a 10 heures 42 min
décryptage > Société
Confinement

Inquiétudes sur le monde qui vient

il y a 11 heures 9 min
décryptage > Politique
Brouillage sur la ligne

Rhétorique officielle et officieuse au temps du corona

il y a 11 heures 50 min
© BERTRAND GUAY / POOL / AFP
© BERTRAND GUAY / POOL / AFP
Compassion sélective

François Hollande aime la jeunesse ! C’est sans doute pour ça qu’il est allé voir Théo…

Publié le 10 février 2017
Le geste du président de la République est assurément un geste d’amour. Il convient donc de le saluer.
Benoît Rayski est historien, écrivain et journaliste. Il vient de publier Le gauchisme, maladie sénile du communisme avec Atlantico Editions et Eyrolles E-books.Il est également l'auteur de Là où vont les cigognes (Ramsay), L'affiche rouge ...
Suivre
Vous devez être abonné pour suivre un auteur.
Abonnez-vous
«Vos abonnements garantissent notre indépendance»
Benoît Rayski
Suivre
Vous devez être abonné pour suivre un auteur.
Abonnez-vous
«Vos abonnements garantissent notre indépendance»
Benoît Rayski est historien, écrivain et journaliste. Il vient de publier Le gauchisme, maladie sénile du communisme avec Atlantico Editions et Eyrolles E-books.Il est également l'auteur de Là où vont les cigognes (Ramsay), L'affiche rouge ...
Voir la bio
Ajouter au classeur
Vous devez être abonné pour ajouter un article à votre classeur.
Abonnez-vous
«Vos abonnements garantissent notre indépendance»
Lecture Zen
Vous devez être abonné pour voir un article en lecture zen.
Abonnez-vous
«Vos abonnements garantissent notre indépendance»
Le geste du président de la République est assurément un geste d’amour. Il convient donc de le saluer.

Avant d’être élu François Hollande avait annoncé qu’il serait un président “normal”. Et ce par opposition à Sarkozy réputé anormal, excité et nerveux. Et, tenant sa promesse, il a été un chef de l'État “normal”. Normalement menteur. Normalement retors. Normalement fourbe.

Mais il nous avait caché que sous cette enveloppe peut attrayante battait un coeur très sensible. Car François Hollande est, au plus profond de lui même, un être bienveillant. Rempli d’amour. Traversé d’émotions. Retenant ses sanglots. La compassion faite homme. D’ailleurs dans toutes les cités et les mosqués de nos banlieues s’élèvent depuis 48 heures des prières reconnaissantes dédiées à François le miséricordieux.

Pourquoi cet élan si touchant ? C’est que le président de la République s’est rendu au chevet de Théo. Théo c’est ce jeune homme issu de la diversité qui a été blessé lors d’une interpellation policière pour le moins brutale. “Justice pour Théo” s’est aussitôt enflammée la banlieue toujours solidaire des siens. Cet appel vibrant est remonté jusqu’au faubourg Saint Honoré. Et François Hollande, dont on méconnaît le côté Mère Teresa, a décidé d’y répondre avec son coeur qui est grand et gros.

Mais la compassion chez Hollande est une donnée soumise aux variations saisonnières et tributaire de son emploi du temps. Quand des “jeunes”ont à Viry Chatillon attaqué une voiture de police et gravement brûlé deux de ses occupants le président de la République s’est-il rendu au chevet des victimes ? Non, il était normalement occupé à recevoir un ambassadeur venu lui présenter ses lettres de créances…

Quand des soldats français blessés sont ramenés du Mali, de Syrie ou d’Irak, le chef d’Etat est-il allé les voir sur leur lit d'hôpital ? Non, car son agenda (visite d’une start-up, entretien avec un membre du Conseil économique et social…) était normalement très chargé… Quand les attentats de Paris ou de Nice ont fait des dizaines de blessés François le miséricordieux leur a-t-il accordé la grâce d’une visite ? Non, il était normalement pris par un déplacement en Corrèze…

Pour Théo il a trouvé le temps. Parce que Théo est le représentant d’une jeunesse pour laquelle François Hollande a beaucoup d’affection. Une jeunesse certes un peu turbulente mais tellement vivante. Il a trouvé le temps parce que celui qui a blessé Théo est un flic. Il y a beaucoup de jeunes chez les flics. Mais pour Hollande ces jeunes là...

Les commentaires de cet article sont à lire ci-après
Articles populaires
Période :
24 heures
7 jours
01.

Crise du coronavirus : Nicolas Sarkozy, le recours silencieux ?

02.

Philippe Juvin : "Les chefs et petits chefs de l’administration qui nous entravent face à l’urgence devront répondre de leurs actions après cette crise"

03.

Covid-19 et chloroquine : et si l'on écoutait le Dr Vladimir Zelenko nous parler de sa propre expérience ?

04.

Coronavirus : l’après crise sera violente

05.

Corona, le virus qui rendait les humoristes moins drôles et les célébrités lourdingues

06.

Chloroquine : Didier Raoult revient sur ses travaux, les prouesses réalisées en Chine et sur la situation de la crise sanitaire dans un entretien à Radio Classique

07.

Covid-19 : les images du pape François, seul au Vatican, pour une bénédiction "Urbi et Orbi"

01.

Coronavirus : les fonctionnaires qui nous sauvent et ceux qui nous plombent (voire pire...)

02.

Covid-19 et chloroquine : et si l'on écoutait le Dr Vladimir Zelenko nous parler de sa propre expérience ?

03.

Yazdan Yazdapanah, qui coordonne les essais contre le coronavirus, est-il l'homme des laboratoires américains ?

04.

Fonctionnaires en déroute... mais que se passe-t-il dans le secteur public ?

05.

Jean-Noël Fabiani : "Il ne pourra pas y avoir de sortie du confinement sans dépistage de masse, ni mesures de très grande précaution"

06.

Coronavirus : ces éléments venus d’Italie qui montrent que le nombre réel de morts pourrait être 4 fois supérieur aux chiffres officiels

01.

Tests : la stratégie du gouvernement nous accule à un (nouveau) retard évitable

02.

Coronavirus : ces éléments venus d’Italie qui montrent que le nombre réel de morts pourrait être 4 fois supérieur aux chiffres officiels

03.

Coronavirus : les fonctionnaires qui nous sauvent et ceux qui nous plombent (voire pire...)

04.

Covid-19 et chloroquine : et si l'on écoutait le Dr Vladimir Zelenko nous parler de sa propre expérience ?

05.

Covid-19 : la stratégie sanitaire française est-elle efficace ? Analyse comparée des résultats par pays

06.

Et maintenant voici Emmanuel la - menace - : « on se souviendra de ceux qui n’auront pas été à la hauteur » !

Commentaires (15)
Ecrire un commentaire
Vous devez être abonné pour rédiger un commentaire.
Abonnez-vous
«Vos abonnements garantissent notre indépendance»
Nos articles sont ouverts aux commentaires sur une période de 7 jours.
Face à certains abus et dérives, nous vous rappelons que cet espace a vocation à partager vos avis sur nos contenus et à débattre mais en aucun cas à proférer des propos calomnieux, violents ou injurieux. Nous vous rappelons également que nous modérons ces commentaires et que nous pouvons être amenés à bloquer les comptes qui contreviendraient de façon récurrente à nos conditions d'utilisation.
*Toute validation est définitive, vous ne pourrez pas rééditer votre commentaire.
Anguerrand
- 10/02/2017 - 22:27
Le Président a été voir un enfant de ...22 ans 1,80m 80 kg
Il a la trouille que la banlieue s'embrase, et bien sûr cet " enfant" n'a rien fait de mal. Par contre aller voir les 2 policiers gravement brûlés par ces salauds n'ont pas eu le même traitement de la part de Hollande.
mymi
- 10/02/2017 - 19:20
Et le choeur des médias
Rendent hommage en boucle au courage de Théo!!!! Et au geste "magnifique" de notre pepere le chafouin...
Merci Mr Rayski j'attendais cet article.
Pourquoi la droite n'insiste-t-elle pas sur ces comportements honteux de cet être malfaisant qui joue pour notre plus grand malheur le rôle de Président !!!
Geolion
- 10/02/2017 - 16:56
La rébellion contre les
La rébellion contre les policiers, le refus d'obtempérer, les insulter, les frapper, s'interposer pour les empêcher de faire leur travail, tout cela est rentré dans les moeurs des délinquants et accepté par les responsables politiques de gauche. C'est surtout là qu'est le scandale.
Mais le comble c'est la visite de Hollande à Théo sur son lit d'hôpital et sa poignée de main, avant même les conclusions de l'enquête ! Par ailleurs, que je sache, Hollande n'est même pas allé voir sur leur lit de douleurs les policiers incendiés dans leurs véhicules en octobre dernier à Viry-Châtillon ! Une honte !
Le comble du scandale vient de Cazeneuve qui a fait applaudir "Théo" à l'Assemblée Nationale en déclarant : "La solidarité et le respect profond du gouvernement pour les propos qu'il a tenus sur son lit d'hôpital" . Il a souligné les propos de dignité et responsabilité du jeune Théo !!!
On ne sait quels propos, mais ils lui ont été très vraisemblablement soufflés par ses proches, ses avocats et associations avant la venue de Hollande !
Tout mon soutien, notre soutien, à la police qui en a bien besoin par ces temps où des responsables politiques de gauche lui tombent dessus régulièrement !