En direct
Best of
Best of du 17 au 23 octobre
En direct
Articles populaires
Période :
24 heures
7 jours
01.

Un sondage dévastateur pour Macron et aussi, hélas, pour la France

02.

Mais qu’est ce qu’ont vraiment loupé les partis pour que 79% des Français soient désormais prêts à un vote anti-système ?

03.

Puisque nous sommes partis pour des reconfinements, que faire pour éviter une violente crise de santé mentale ?

04.

Pascal Bruckner : « Le rire et la moquerie peuvent suffire face aux guérilleros de la justice sociale, pas face à la menace islamiste »

05.

Contrairement aux opinions publiques, les marchés boursiers ne cèdent pas à la panique… car ils ne croient pas à la ruine de l‘économie

06.

Alerte aux vampires : comment des cadavres en décomposition ont provoqué la première crise de panique collective en 1720

07.

La Turquie sort du silence et condamne officiellement "l'assassinat monstrueux" de Samuel Paty en France

01.

L‘épargne des Français va nous sauver de la ruine et financer l’argent magique de la relance : démonstration

02.

Stéphane Plaza se fait larguer pour un plus jeune; Laeticia Hallyday plaque Pascal; Sia adopte des adultes; Kylian Mbappé récupère l'ex de Neymar; Marlène Schiappa aime les hommes, Britney Spears profite

03.

Coronavirus : L’Etat freine-t-il des médicaments français qui pourraient être efficaces ?

04.

La France maltraite ses profs et devra en payer le prix

05.

Ce qui s'est vraiment passé au sein du ministère de l'Education nationale dans les jours ayant précédé la mort de Samuel Paty

06.

Bahar Kimyongür : "Dans sa fuite en avant, Erdogan n'hésitera pas à faire flamber le danger islamiste en France"

01.

Non, la République ne peut pas protéger les musulmans de l’islam radical et voilà pourquoi

02.

François Hollande : "une partie minoritaire de la gauche a pu manifester une étrange tolérance envers l’islam"

03.

Islamisme : pour Alain Juppé, "plus que du séparatisme, c'est un esprit de conquête"

04.

Islamo-gauchisme : les lendemains ne chantent plus, c'est interdit

05.

Covid-19 : voilà ce que l’Etat n’a toujours pas compris sur son incapacité à enrayer la deuxième vague

06.

Terrorisme islamiste : comment les princes qui nous gouvernent ont réussi à faire en 72 heures ce qu’ils n’avaient pu faire en 30 ans

ça vient d'être publié
pépites > France
Tchétchénie
Ramzan Kadyrov estime qu'Emmanuel Macron pousse les musulmans "vers le terrorisme"
il y a 30 min 2 sec
pépites > Justice
Décision
La justice administrative valide la fermeture temporaire de la mosquée de Pantin
il y a 2 heures 11 min
décryptage > Culture
Septième art

Les banalités subversives de Maïwenn

il y a 4 heures 46 min
pépites > Santé
Choix cornélien : épidémie ou économie
Coronavirus : le reconfinement n'est plus tabou, couvre-feu élargi, confinement général ou local ?
il y a 5 heures 30 min
pépites > Politique
Relations humaines
Tensions internes dans la cellule diplomatique de l'Elysée et rapports tendus avec le Quai d'Orsay
il y a 6 heures 6 min
décryptage > Société
Dangers des nouveaux outils

Les objets connectés, des armes redoutables aux mains des auteurs de violences familiales

il y a 6 heures 42 min
décryptage > Economie
Réindustrialisation

Et pendant ce temps là, sur le front de l’industrie, on continue à faire des âneries

il y a 7 heures 33 min
pépites > Justice
Terrorisme
Selon Gérald Darmanin, le Collectif contre l’islamophobie en France (CCIF) est une officine contre la République
il y a 8 heures 16 min
décryptage > Politique
Cendres et bouillie

Un sondage dévastateur pour Macron et aussi, hélas, pour la France

il y a 8 heures 26 min
décryptage > Economie
Mesures d'urgence

Sommet social : et s’il y avait une seule réforme à faire par ces temps de pandémie, laquelle serait-elle ?

il y a 8 heures 34 min
pépites > Education
Education Nationale
Rentrée du 2 novembre : un hommage à Samuel Paty sera organisé dans les écoles
il y a 1 heure 25 min
décryptage > Histoire
Identifier la menace

Guerre des civilisations ou guerre au sein de l’islam ?

il y a 4 heures 38 min
décryptage > France
Vocabulaire

Ensauvagement : une fois encore, Laurent Mucchielli parle trop vite…

il y a 5 heures 12 min
pépite vidéo > Europe
Paris - Ankara
L'Union européenne apporte son soutien à la France après l'appel au boycott des produits français
il y a 5 heures 33 min
décryptage > Histoire
Origines du mythe

Alerte aux vampires : comment des cadavres en décomposition ont provoqué la première crise de panique collective en 1720

il y a 6 heures 27 min
décryptage > Santé
Hiver de la dépression

Puisque nous sommes partis pour des reconfinements, que faire pour éviter une violente crise de santé mentale ?

il y a 7 heures 11 min
décryptage > Politique
Sondage pour 2022

Mais qu’est ce qu’ont vraiment loupé les partis pour que 79% des Français soient désormais prêts à un vote anti-système ?

il y a 7 heures 58 min
décryptage > Politique
Trouvaille linguistique

Et l'attaché parlementaire d'Aurélien Taché dénonça les "exhibisionistes"...

il y a 8 heures 23 min
décryptage > Economie
Atlantico Business

Trump ou Biden : les deux candidats ont un seul et même remède pour sauver l’économie, endetter l’Amérique

il y a 8 heures 29 min
décryptage > Culture
Atlanti Culture

"Suits : Avocats sur mesure" : une série souvent haletante, mais un peu irrégulière, quelques épisodes sont décevants, en particulier la saison 7

il y a 22 heures 20 min
Atlanti-culture

"Quarante ans": quand une grande intelligence butine en chemin

Publié le 09 février 2017
Le dernier livre de Marc Lambron : une virée brillante, amusée et instructive dans ce qu'on appelle le gratin parisien. Avec, en filigrane,l'analyse de son "ascension" vers l'Académie française".
Yann Kerlau pour Culture-Tops
Suivre
Vous devez être abonné pour suivre un auteur.
Abonnez-vous
«Vos abonnements garantissent notre indépendance»
Yann Kerlau est chroniqueur pour Culture-Tops. Culture-Tops est un site de chroniques couvrant l'ensemble de l'activité culturelle (théâtre, One Man Shows, opéras, ballets, spectacles divers, cinéma, expos, livres, etc.).
Voir la bio
Ajouter au classeur
Vous devez être abonné pour ajouter un article à votre classeur.
Abonnez-vous
«Vos abonnements garantissent notre indépendance»
Lecture Zen
Vous devez être abonné pour voir un article en lecture zen.
Abonnez-vous
«Vos abonnements garantissent notre indépendance»
Le dernier livre de Marc Lambron : une virée brillante, amusée et instructive dans ce qu'on appelle le gratin parisien. Avec, en filigrane,l'analyse de son "ascension" vers l'Académie française".

LIVRE

Quarante ans

de Marc Lambron

Ed. Grasset

 

L’AUTEUR 

Elu à l’Académie Française en 2014, Conseiller d’Etat, normalien, reçu 1er à l’agrégation de lettres, énarque, critique littéraire, écrivain, journaliste au Pointet au Figaro Madame, Marc Lambron a été couronné par le Femina en 1993 pour L’œil du silence (Flammarion), le prix Maurice Genevoix en 2006 pour Une saison sur la terre (Grasset). 

Une carrière littéraire qui démarre en 1988 avec L’impromptu de Madrid (Flammarion), suivi de La nuit des masques (Flammarion, 1990), Carnet de bal(Gallimard, 1992), 1941 (Grasset, 1997), Etrangers dans la nuit (Grasset, 2001) Carnet de bal (2) (Grasset, 2003), Les menteurs (Grasset, 2004) Une saison sur la terre (Grasset, 2006), Mignonne, allons voir …(Grasset, 2008) Théorie du chiffon (Grasset, 2010) Carnet de bal 3 (Grasset, 2011) Nus vénitiens(Seghers, 2012), Tu n’as pas tellement changé (Grasset, 2014).

Quarante ans est son quinzième ouvrage.

THEME

Dans le rétroviseur de Marc Lambron, l’année 1997. Celle de la sortie de son livre 1941 (Grasset) mais pas seulement. On y croise le mal et le bien, la politique et ses ténors plus ou moins enroués, les vedettes de l’année ou de la décennie précédente, le triste et le gai, le savoir et la fumée. Les chasseurs de primes et les élus de la République. Des présidents, des putes, des poètes distingués croisant Isabelle Huppert, Claire Chazal, Bernard-Henry Levy …. et cent autres. Le gratin d’un peu partout. De quoi faire saliver ceux qui n’en sont pas. Mine de rien, on s’instruit. Entre ceux que l’on avait déjà passés à la trappe, ceux que l’on avait manqués et les nouveaux venus, le balayage médiatique laisse peu de survivants. Il y a beaucoup de monde dans la vie de l’auteur, des célébrités, quelques amis, des pauses délicieuses au Récamier ou à la table des Pourtalès. Des silhouettes aussi : Flaubert, Pétain, Christian Bourgois, Jünger, Modiano pour Dora Bruder, des rivaux pour le Goncourt qui passent sans élégance, Alain Minc et Chateaubriand qui n’ont guère en commun, le Harry’s Bar et Merleau-Ponty, Pierre Moscovici et Radio NotreDame où l’on parle le matin avec le ton de la confession de minuit.

POINTS FORTS

Marc Lambron nous livre un cocktail sucré-salé à la sauce germanopratine, pimentée d’un zest de snobisme assumé. L’esprit Lambron ? Une flèche décochée avec un sourire d’éternel post-ado capable d’atteindre sa cible où qu’elle se cache. Comme on avait déjà pu le voir dans les irremplaçables Carnet de Bal (Grasset, 2001,2003,2011) éblouissante galerie de portraits des années 90, Lambron connait la musique et la sienne peut être aussi incandescente que meurtrière.

Avec Quarante ans, l’exercice n’était pas gagné d’avance. Raconter son emploi du temps, si chargé soit-il, c’est courir le risque d’un poussif abécédaire allant des faits divers à la météo politique, le tout vu au travers des derniers bobos de l’auteur. La plume est vive et coupante comme un scalpel, parfois tendre quand il craint de trop déplaire. Si son ascension vers la gloire est menée d’une main ferme, il reste heureusement à ses lecteurs le plaisir de suivre ses escapades, ses chemins de traverse et des instants de bonheur qui éclatent comme des pétards. Un régal comme ces bonbons qu’on croit destinés aux enfants et qui, à l’image de Tintin, peuvent être croqués à tout âge. Ce qui demeure une fois le livre achevé ? L’impression d’avoir humé le vent parisien fait de vacherie assumée et d’esprit voltairien. On peut aussi piocher ici et là quelques recettes pour naviguer dans le marigot littéraire de la rive gauche entre Beigbeider et BHL, Sollers et Manuel Carcassonne.

POINTS FAIBLES

L’auteur consacré et plus que gâté serait-il encore amoureux de tout ce qui brille ?  Prenons-le comme un signe d’éternelle jeunesse.

Et si, demain, après Quarante ans, Marc Lambron nous donnait un grand et beau roman ? De ceux qui s’installent dans l’esprit du lecteur, non pas pour une heure ou deux mais pour y prendre place en leur donnant le sentiment que l’imaginaire est une réalité insurpassable ?

EN DEUX MOTS

Indispensable pour ceux qui veulent TOUT savoir sur le dur chemin menant de la case d'écrivain à celle de l'Académie Française.

UN EXTRAIT 

Ou plutôt trois:

-"La vertu est lente, ceux qui veulent aller vite la négligent …après le strass, le stress"….

- "Eva Herzigova est belle à faire casser un vitrail par un archevêque…devant le photographe, on dirait une espionne qu’on va fusiller. Mais, dès qu’elle vous fait les yeux en dessous, la diablesse d’Europe centrale change les balles en fleurs. Quel Dieu donc a créé cette Eva, madone du bas couture qui aurait eu Gianni Versace pour Botticelli ?"

- Et un troisième extrait tiré d’un portrait de Pamela Harriman, ancienne ambassadrice des Etats-Unis en France : "à force d’avoir pris l’habitude de soupeser fortunes et perspectives, elle avait gardé une lucidité inquisitrice sans pour autant en éprouver la nécessité, ou beaucoup moins, puisqu’elle était devenue elle-même riche."

RECOMMANDATION: EXCELLENT

Les commentaires de cet article sont à lire ci-après
Le sujet vous intéresse ?
Mots-clés :
culture, livre, lambron
Thématiques :
Commentaires (0)
Ecrire un commentaire
Vous devez être abonné pour rédiger un commentaire.
Abonnez-vous
«Vos abonnements garantissent notre indépendance»
Nos articles sont ouverts aux commentaires sur une période de 7 jours.
Face à certains abus et dérives, nous vous rappelons que cet espace a vocation à partager vos avis sur nos contenus et à débattre mais en aucun cas à proférer des propos calomnieux, violents ou injurieux. Nous vous rappelons également que nous modérons ces commentaires et que nous pouvons être amenés à bloquer les comptes qui contreviendraient de façon récurrente à nos conditions d'utilisation.
*Toute validation est définitive, vous ne pourrez pas rééditer votre commentaire.
Pas d'autres commentaires