En direct
Best of
Best of du samedi 2 au vendredi 8 novembre
En direct
Flash-actu
Articles populaires
Période :
24 heures
7 jours
01.

Corinna Betsch, la femme de Michael Schumacher, évoque l'état de santé de l'ancien champion de Formule 1

02.

Retraites : le modèle suédois ne va pas si mal que ça, merci

03.

Finkielkraut, apologiste du viol ? Bullshit au carré sur les réseaux sociaux

04.

La fusion nucléaire pourrait-elle être notre bouée de sauvetage énergétique ?

05.

Emmanuel Macron en passe d’entériner la victoire posthume des Gilets jaunes

06.

Esther Benbassa savez-vous qu'il y a des Juifs antisémites ?

07.

Les hyper riches croulent sous des montagnes de cash mais l’excès de liquidités tue leur richesse

01.

Et si l’univers était une sphère fermée ? C’est ce que pourraient suggérer des observations de l’Agence spatiale européenne

02.

Euphémisation du réel : les évidences inaudibles de Zineb El Rhazoui et Julie Graziani

03.

Le sondage qui fait peur sur l’état intellectuel de la fonction publique

04.

Vérité des chiffres : il faudrait ouvrir une centrale nucléaire par jour dans le monde pour respecter l’objectif d’émissions carbone zéro en 2050

05.

Finkielkraut, apologiste du viol ? Bullshit au carré sur les réseaux sociaux

06.

Julie Graziani : « Criminaliser les idées et les mots, c’est empêcher de réfléchir »

01.

"Quand des Juifs partent c'est la France qu'on ampute" a dit Macron. Mais il a omis de préciser qui ampute…

02.

Et si l’univers était une sphère fermée ? C’est ce que pourraient suggérer des observations de l’Agence spatiale européenne

03.

Crise (permanente) à l’hôpital : mais que faisons-nous donc de nos prélèvements obligatoires records ?

04.

Euphémisation du réel : les évidences inaudibles de Zineb El Rhazoui et Julie Graziani

05.

Notre-Dame de Paris : Jean-Louis Georgelin rappelle à l’ordre l’architecte des monuments historiques et lui demande de "fermer sa gueule"

06.

Emmanuel Macron et sa névrose de l’ennemi

ça vient d'être publié
pépites > Social
Montoir-de-Bretagne
Les Gilets jaunes ont bloqué brièvement une usine chimique classée Seveso en Loire-Atlantique
il y a 39 min 51 sec
décryptage > Sport
Euro 2020

France - Moldavie : Olivier Giroud se rapproche du record de buts de Michel Platini... ou pas

il y a 1 heure 57 min
décryptage > Science
Espace

Univers : les physiciens commencent à comprendre les structures géantes qui connecteraient des galaxies distantes de milliards d’années lumière

il y a 2 heures 37 min
décryptage > Société
"Arabe de service", "nègre de maison" et autres joyeusetés

Pourquoi les militants qui traitent leurs adversaires issus de minorités de "native informant" ne sont ni démocrates, ni républicains

il y a 3 heures 17 min
décryptage > Social
Mesures fortes ?

Emmanuel Macron en passe d’entériner la victoire posthume des Gilets jaunes

il y a 3 heures 46 min
light > Sport
"Etat de santé confidentiel"
Corinna Betsch, la femme de Michael Schumacher, évoque l'état de santé de l'ancien champion de Formule 1
il y a 17 heures 32 min
pépite vidéo > Santé
Prouesse médicale
Une opération de deux soeurs siamoises s'est déroulée avec succès
il y a 18 heures 28 min
pépites > Santé
Réponse du gouvernement
Crise à l'hôpital : Emmanuel Macron dit avoir "entendu la colère et l'indignation" et promet des mesures fortes
il y a 19 heures 49 min
décryptage > Société
Rhétorique hochet

Finkielkraut, apologiste du viol ? Bullshit au carré sur les réseaux sociaux

il y a 21 heures 9 min
décryptage > Media
L'art de la punchline

Un 13 novembre en tweets : Jean-Sébastien Ferjou en 280 caractères

il y a 22 heures 27 sec
décryptage > Politique
Sondages

Cette volatilité croissante de l'électorat qui renforce le risque de crise sociale

il y a 1 heure 33 min
décryptage > Education
Comme les chemises brunes…

Fac de Jussieu : une conférence sur le terrorisme interdite par des terroristes d'un nouveau genre !

il y a 2 heures 19 min
décryptage > Media
France Télévisions

Toujours plus… sauf sur le terrain idéologique : la diversité selon Delphine Ernotte

il y a 2 heures 51 min
décryptage > High-tech
Maîtres des données personnelles

Ce que Margrethe Vestager ne semble pas comprendre à la phase 2 de la conquête du monde par les GAFAM

il y a 3 heures 31 min
décryptage > France
Politique territoriale

Cette case qui manque aux élites françaises pour trouver le remède à l’impuissance politique et à la crise de défiance généralisée

il y a 4 heures 9 min
pépites > Europe
Voix de la France
La candidature de Thierry Breton à la Commission européenne a été validée par les eurodéputés
il y a 18 heures 4 min
pépites > International
Lourd bilan
Cessez-le-feu à Gaza après deux jours d'affrontements
il y a 19 heures 31 min
pépite vidéo > France
Incendie
Le toit de la mairie d'Annecy a été ravagé par les flammes
il y a 20 heures 22 min
pépites > France
Coup de sang
Notre-Dame de Paris : Jean-Louis Georgelin rappelle à l’ordre l’architecte des monuments historiques et lui demande de "fermer sa gueule"
il y a 21 heures 25 min
décryptage > Culture
Atlanti Culture

"Un amour sans résistance" de Gilles Rozier : interroge intelligemment en laissant la place à plusieurs interprétations

il y a 22 heures 48 min
info atlantico
© Capture d'écran vidéo
© Capture d'écran vidéo
Info Atlantico

Sondage exclusif : 85% des Français sont favorables à l’élimination à l’étranger des djihadistes français impliqués dans les réseaux terroristes ayant frappé notre pays

Publié le 27 janvier 2017
Ce nouveau baromètre Ifop pour Atlantico révèle que les Français sont très majoritairement favorables à cette solution préventive contre la menace terroriste préconisée par François Fillon.
Jérôme Fourquet est directeur du Département opinion publique à l’Ifop.
Suivre
Vous devez être abonné pour suivre un auteur.
Abonnez-vous
«Vos abonnements garantissent notre indépendance»
Jérôme Fourquet
Suivre
Vous devez être abonné pour suivre un auteur.
Abonnez-vous
«Vos abonnements garantissent notre indépendance»
Jérôme Fourquet est directeur du Département opinion publique à l’Ifop.
Voir la bio
Ajouter au classeur
Vous devez être abonné pour ajouter un article à votre classeur.
Abonnez-vous
«Vos abonnements garantissent notre indépendance»
Lecture Zen
Vous devez être abonné pour voir un article en lecture zen.
Abonnez-vous
«Vos abonnements garantissent notre indépendance»
Ce nouveau baromètre Ifop pour Atlantico révèle que les Français sont très majoritairement favorables à cette solution préventive contre la menace terroriste préconisée par François Fillon.

Atlantico : Quels sont les principaux enseignements que l'on peut tirer de ce sondage ? 

Jérôme Fourquet : Ce sondage faisait suite à un début de polémique aux débats survenus suite aux révélations d'un certain nombre de journalistes sur le fait que les autorités françaises et le président de la République auraient autorisé des opérations d'élimination physique de djihadistes français ou étrangers  hors cadre judiciaire.

On a voulu voir ce qu'en pensaient les Français, s'ils adhéraient à ce recours assez régulier à l'armée et aux services secrets pour éliminer les personnes, ressortissants français ou non, impliquées dans des actions terroristes visant la France ou ses intérêts.

Le constat est sans appel. Pour l'opinion, il ne semble pas y avoir de débat dans la mesure où 79% des personnes interrogées se déclarent favorables à de telles opérations. Un autre chiffre vient renforcer cette adhésion : 47% des Français interrogés se déclarent "tout à fait favorable" au fait qu'il y ait des opérations à l'étranger.

Avec un tel niveau d'adhésion, cela implique que toutes les catégories de Français sont d'accord, même si on s'aperçoit que plus on va vers la droite de l'échiquier politique, plus les résultats sont favorables avec une approbation sans réserve. Mais même dans l'électorat de gauche il y a un consentement très fort au recours à de telles actions.

Ce que cela veut dire, c'est que pour une partie de l'électorat de gauche, il y a une adhésion un peu résignée ou mitigée, qui considère ces actions comme un mal nécessaire. Cela écorne un certain nombre de principes, notamment le fait que ce soit la justice qui doive se pencher sur ces affaires, ou qu'il n'y ait pas de transparence. A droite, l'adhésion est quand même plus franche et massive.

Ce qui est intéressant, c'est la comparaison avec la deuxième question où l'on interroge les sondés sur les mêmes opérations mais commises sur les djihadistes français spécifiquement. Là, l'adhésion est encore plus massive (85% d'approbation dont 54% tout à fait favorables). On aurait pu penser que le fait que ce soient des citoyens français aurait pu inciter plus fortement les gens à se dire que c'est à la justice de mener l'enquête et de les condamner mais il n'en est rien. C'est l'inverse qui se produit : on approuve encore davantage lorsqu'il s'agit de viser nos propres ressortissants, ce qui pourrait s'apparenter à des éliminations extra-judiciaires. D'une certaine manière, c'est comme si on avait recours à une peine de mort sans passer par la justice pour nos propres citoyens. Ceci s'explique par le fait que les Français ressentent nettement la menace terroriste, qui prend un visage dans l'opinion publique, celui des djihadistes français amenés à revenir un jour ou l'autre sur notre territoire. La hantise de la population réside dans des attaques commises par des individus rentrés en France. Dans ce cadre, la solution préventive, qui consiste à en éliminer le plus grand nombre possible lorsqu'il est avéré qu'ils représentent une menace, est très massivement plébiscitée. C'est exactement ce que François Fillon avait préconisé pour traiter ce problème alors que ses concurrents parlaient de déradicalisation ou de déchéance de nationalité.

La comparaison est assez éclairante avec la même question qui était posée aux citoyens américains. En 2013, 49% d'Américains soutenaient ce type d'exécutions sur des ressortissants américains tandis que 38 % y étaient opposés. C'était avant  la vague d'attentats internationaux commis par l'Etat islamique mais les Etats-Unis avaient quand même déjà été touchés par le terrorisme islamique.

Je pense que ce que l'on observe là est quelque chose de relativement durable et qui sera perçu comme l'une des mesures nécessaires pour préserver le territoire national.

Les commentaires de cet article sont à lire ci-après
Articles populaires
Période :
24 heures
7 jours
01.

Corinna Betsch, la femme de Michael Schumacher, évoque l'état de santé de l'ancien champion de Formule 1

02.

Retraites : le modèle suédois ne va pas si mal que ça, merci

03.

Finkielkraut, apologiste du viol ? Bullshit au carré sur les réseaux sociaux

04.

La fusion nucléaire pourrait-elle être notre bouée de sauvetage énergétique ?

05.

Emmanuel Macron en passe d’entériner la victoire posthume des Gilets jaunes

06.

Esther Benbassa savez-vous qu'il y a des Juifs antisémites ?

07.

Les hyper riches croulent sous des montagnes de cash mais l’excès de liquidités tue leur richesse

01.

Et si l’univers était une sphère fermée ? C’est ce que pourraient suggérer des observations de l’Agence spatiale européenne

02.

Euphémisation du réel : les évidences inaudibles de Zineb El Rhazoui et Julie Graziani

03.

Le sondage qui fait peur sur l’état intellectuel de la fonction publique

04.

Vérité des chiffres : il faudrait ouvrir une centrale nucléaire par jour dans le monde pour respecter l’objectif d’émissions carbone zéro en 2050

05.

Finkielkraut, apologiste du viol ? Bullshit au carré sur les réseaux sociaux

06.

Julie Graziani : « Criminaliser les idées et les mots, c’est empêcher de réfléchir »

01.

"Quand des Juifs partent c'est la France qu'on ampute" a dit Macron. Mais il a omis de préciser qui ampute…

02.

Et si l’univers était une sphère fermée ? C’est ce que pourraient suggérer des observations de l’Agence spatiale européenne

03.

Crise (permanente) à l’hôpital : mais que faisons-nous donc de nos prélèvements obligatoires records ?

04.

Euphémisation du réel : les évidences inaudibles de Zineb El Rhazoui et Julie Graziani

05.

Notre-Dame de Paris : Jean-Louis Georgelin rappelle à l’ordre l’architecte des monuments historiques et lui demande de "fermer sa gueule"

06.

Emmanuel Macron et sa névrose de l’ennemi

Commentaires (18)
Ecrire un commentaire
Vous devez être abonné pour rédiger un commentaire.
Abonnez-vous
«Vos abonnements garantissent notre indépendance»
Nos articles sont ouverts aux commentaires sur une période de 7 jours.
Face à certains abus et dérives, nous vous rappelons que cet espace a vocation à partager vos avis sur nos contenus et à débattre mais en aucun cas à proférer des propos calomnieux, violents ou injurieux. Nous vous rappelons également que nous modérons ces commentaires et que nous pouvons être amenés à bloquer les comptes qui contreviendraient de façon récurrente à nos conditions d'utilisation.
*Toute validation est définitive, vous ne pourrez pas rééditer votre commentaire.
cagnotte
- 26/01/2017 - 11:16
En guerre les traitres sont toujours fusillés
Donc autant aller les tuer sur le champ de bataille
vangog
- 25/01/2017 - 23:49
Je parie qu'Hamon-tête-de-raton fait partie...
des 15% hostiles à l'élimination physique des djihadistes...non?
Flamel
- 25/01/2017 - 23:35
Exécutions extrajudiciaires
Que 85 % des Français soient favorables à ces éliminations n'a rien de surprenant. Mais que l'on ne fasse pas dire à ces 85 % qu'ils soutiennent François Hollande de les avoir révélées dans un livre. Ces "éliminations", au regard du droit international, sont en fait des exécutions extrajudiciaires, passibles des tribunaux internationaux, et la moindre des choses, pour un président qui les pratique, c'est d'avoir la décence de ne pas les révéler sur la place publique... et encore moins de s'en justifier en déclarant que son prédecesseur à l'Elysée en a commis encore bien davantage !