En direct
Best of
Best of du 24 au 30 octobre
En direct
Articles populaires
Période :
24 heures
7 jours
01.

Laeticia Hallyday craque pour Jalil Lespert; Laetitia Casta attend son 4ème; Kim Kardashian fête des 40 ans en string; Jennifer Lawrence invite ses copines dans le lit conjugal; la maitresse de Brad Pitt le plaque pour un vieux; Loana va mieux; Louane bof

02.

Plus odieuse que les caricatures de Mahomet, la caricature d'Erdogan

03.

Grand remplacement : la double intimidation qui nous empêche de regarder la réalité en face

04.

Malika Sorel : "Emmanuel Macron commet une grave erreur dans sa stratégie face à l’islamisme"

05.

On est chez nous ? Non, ils sont chez nous !

06.

Le fondement juridique des amendes liées aux violations bénignes du reconfinement est-il solide ?

07.

Menace terroriste : "On affronte des masses qui veulent nous détruire", alertent les services de renseignement

01.

Une certaine gauche s’étrangle des accusations de complicité avec l’islamisme mais sera-t-elle capable d’en tirer des leçons sur ses propres chasses aux fachos imaginaires ?

02.

Bahar Kimyongür : "Dans sa fuite en avant, Erdogan n'hésitera pas à faire flamber le danger islamiste en France"

03.

Ce qui s'est vraiment passé au sein du ministère de l'Education nationale dans les jours ayant précédé la mort de Samuel Paty

04.

Malika Sorel : "Emmanuel Macron commet une grave erreur dans sa stratégie face à l’islamisme"

05.

Plus odieuse que les caricatures de Mahomet, la caricature d'Erdogan

06.

« Qu'est-ce que ce pays qui a perdu la tête ? » Clémentine Autain a fait mine d'oublier que c'est Samuel Paty qui avait perdu la sienne

01.

Un sondage dévastateur pour Macron et aussi, hélas, pour la France

02.

Islamisme : pour Alain Juppé, "plus que du séparatisme, c'est un esprit de conquête"

03.

Mais qu’est ce qu’ont vraiment loupé les partis pour que 79% des Français soient désormais prêts à un vote anti-système ?

04.

Plus odieuse que les caricatures de Mahomet, la caricature d'Erdogan

05.

Reconfinement généralisé : les failles (masquées) de la détermination affichée par Emmanuel Macron

06.

Attaque à l'arme blanche à Nice, l'auteur a été interpellé

ça vient d'être publié
pépites > France
On en a gros
Reconfinement : des maires refusent la fermeture des commerces non-alimentaires
il y a 45 min 31 sec
light > Culture
Disparition
L'acteur Sean Connery est décédé à l'âge de 90 ans
il y a 2 heures 32 min
pépites > Terrorisme
Danger
Menace terroriste : "On affronte des masses qui veulent nous détruire", alertent les services de renseignement
il y a 4 heures 43 min
pépites > International
Soumission
Caricatures : Justin Trudeau veut un débat sur des "exceptions" à la liberté d'expression
il y a 5 heures 25 min
décryptage > France
Pour nous sonne le glas

On est chez nous ? Non, ils sont chez nous !

il y a 6 heures 51 min
décryptage > Santé
Apéros vidéo

Comment gérer la consommation d’alcool pendant le confinement ?

il y a 7 heures 9 min
décryptage > France
Bonnes feuilles

GIGN - RAID : aux origines de la création des unités d’élite

il y a 7 heures 37 min
décryptage > Société
Bonnes feuilles

Savoir repérer les manipulateurs : comment dire non à une personne malveillante et manipulatrice ?

il y a 7 heures 38 min
décryptage > International
Exemple

Petites leçons venues des Etats-Unis pour les conservateurs français

il y a 7 heures 40 min
décryptage > Société
Changement de visage

Grand remplacement : la double intimidation qui nous empêche de regarder la réalité en face

il y a 7 heures 42 min
pépite vidéo > Culture
Disparition
15 des meilleures scènes de Sean Connery en Bond, James Bond
il y a 2 heures 7 min
décryptage > Culture
Atlanti-Culture

"Le Menhir d'or" : Du pur Goscinny et Uderzo, en images et en sons

il y a 4 heures 3 min
pépite vidéo > Religion
Religions
L'archevêque de Toulouse, Robert Le Gall, se dit contre le droit au blasphème
il y a 5 heures 4 min
pépites > Terrorisme
Débandade
Seuls 26% des Français font confiance au gouvernement pour lutter contre le terrorisme
il y a 6 heures 6 min
décryptage > France
Justice

Le fondement juridique des amendes liées aux violations bénignes du reconfinement est-il solide ?

il y a 6 heures 58 min
décryptage > Economie
Atlantico Business

L’économique française a rebondi de 18 % au 3ème trimestre, preuve que le système de production peut tenir, à condition qu’on lui fiche la paix...

il y a 7 heures 28 min
décryptage > Justice
Bonnes feuilles

Pierre Gide : le quotidien difficile d’un avocat sous l’Occupation

il y a 7 heures 38 min
décryptage > International
J-4

Bidenomics : quel impact pour l’économie d’un (éventuel) président démocrate ?

il y a 7 heures 39 min
rendez-vous > People
Revue de presse people
Laeticia Hallyday craque pour Jalil Lespert; Laetitia Casta attend son 4ème; Kim Kardashian fête des 40 ans en string; Jennifer Lawrence invite ses copines dans le lit conjugal; la maitresse de Brad Pitt le plaque pour un vieux; Loana va mieux; Louane bof
il y a 7 heures 40 min
décryptage > Culture
Atlanti Culture

"Hourra l'Oural encore" de Bernard Chambaz : en route pour l'Oural avec un amoureux de la Russie, de son peuple et de sa littérature. Un voyage intéressant et émouvant

il y a 19 heures 49 min
La qualité de notre attention chuterait de manière drastique.
La qualité de notre attention chuterait de manière drastique.
Poisson rouge

Alerte à la panne d’intelligence ? Notre durée d’attention moyenne est en chute libre depuis l’an 2000 : que se passe-t-il ?

Publié le 03 janvier 2017
Selon une étude de Microsoft, la capacité de concentration de l'homme moyen a chuté de manière considérable. De 12 secondes en 2000, la capacité d'attention avant d'être distrait s'est réduite à seulement huit secondes. Une chute vertigineuse qui classe notre espèce derrière...le poisson rouge. Les nouvelles technologies sont-elles à ce point synonymes de progrès?
Philippe Vernier
Suivre
Vous devez être abonné pour suivre un auteur.
Abonnez-vous
«Vos abonnements garantissent notre indépendance»
Philippe Vernier est Directeur de Recherche au Centre national de la recherche scientifique, et est le directeur de l’Institut des Neurosciences Paris-Saclay (CNRS Université Paris Sud).
Voir la bio
Ajouter au classeur
Vous devez être abonné pour ajouter un article à votre classeur.
Abonnez-vous
«Vos abonnements garantissent notre indépendance»
Lecture Zen
Vous devez être abonné pour voir un article en lecture zen.
Abonnez-vous
«Vos abonnements garantissent notre indépendance»
Selon une étude de Microsoft, la capacité de concentration de l'homme moyen a chuté de manière considérable. De 12 secondes en 2000, la capacité d'attention avant d'être distrait s'est réduite à seulement huit secondes. Une chute vertigineuse qui classe notre espèce derrière...le poisson rouge. Les nouvelles technologies sont-elles à ce point synonymes de progrès?

Atlantico : La continuelle émergence de nouvelles sources de distraction a fait plonger notre capacité de concentration sur un seul et même sujet de 12 secondes en 2008 à 8 secondes 5 ans plus tard. Est-ce vraiment une régression ?

Philippe Vernier : D'abord il convient de revenir un instant sur cette étude. Elle semble relativement sérieuse mais elle n'est pas présentée comme scientifique. Il faut alors prendre les résultats avec précaution tant que la méthodologie n'est pas plus clairement exprimée. Peut-être cette étude a été appliquée à des sujets qui ont une exposition exagérée ou particulière à de nombreux distracteurs. Je ne suis pas sûr que cela soit représentatif à propos de l'ensemble de la population, il faut être prudent. Il y a certainement une tendance réelle qui se dessine dans cette étude, il est certain que le fait d'être exposé à des changements d'attention rapides et fréquents est une source de diminution d'attention.

Est-ce vraiment une régression ? Oui dans un certain sens. Surtout pour des emplois qui exigent de travailler de façon concentrée sur une longue période sur un sujet donné. Dans le cas d'un conducteur de train par exemple, cela peut être problématique. Quand une attraction est proposée, nous sommes forcément moins efficaces. Le conseil qu'il faut donner lorsque nous sommes très fortement sollicité par des informations multiples  c'est d'abord de couper notre téléphone et de prendre son temps. Ce qui est important c'est de changer les mauvaises habitudes. Le "zapping" peut être addictif, c'est satisfaisant car notre esprit apprécie la nouveauté. Le problème est que cela se fait au détriment de l'efficacité et de la capacité de concentration, il est important d'essayer d'éviter la distraction et d'être capable de se fixer sur un sujet donné. C'est très enrichissant également et cela apporte tout autant de satisfaction. Il faut remplacer la satisfaction du zapping par celle de la compréhension de sujets approfondis.

Est-ce que cette perte de l'attention n'est pas compensée par la facilitation de l'accès à l'information sur un sujet donné ?

Tout dépend de ce qu'on appelle efficacité. C'est une évidence que l'on est capable d'absorber plus d'informations en moins de temps. C'est ce que montre l'étude et on peut les croire la dessus, cependant, c'est forcément au détriment de la qualité de l'attention que l'on porte à un sujet donné Pour la presse écrite, c'est un problème. De moins en moins de gens ont cette capacité à lire un article de fond et la tendance dans les médias est de faire court, percutant pour que l'on sache beaucoup de choses mais sur lesquelles nous n’approfondissons pas. On ne cherche plus le pourquoi des choses. Dans les entreprises, les personnes qui ne sont plus capables de réaliser des tâches à long termes sont devenus un problème pour les chefs d’entreprise. Lorsque l'on fait un rapport de synthèse par exemple, il faut être apte à travailler longtemps et de manière efficace. C'est aussi un problème pour les créatifs, l'imagination et la créativité de manière générale demandent du temps. Et ce temps de cerveau disponible mobilisable, nous ne l'avons plus.

Avec l'émergence des nouvelles technologies et la hausse des sollicitations cognitives n'avons-nous pas développé une aptitude à faire plusieurs choses à la fois ?

Oui et non, il faut faire attention car la capacité ou plutôt le fait de faire plusieurs choses en même temps, ce qu'on appelle le "multitasking" n'augmente pas l'efficacité des actions. Au contraire ça les diminue. Quand on répond au portable quand on conduit, on fait les deux choses moins bien. Cela a été étudié dans beaucoup d'études du MIT, lorsque l'on fait du "multitasking", on fait tout moins vite.  Après tout dépend de la nature des tâches. Ecouter de la musique lorsque l'on fait du vélo ne pose pas de problèmes et n'impacte pas l'activité principale. Mais si vous écrivez un sms lorsque vous conduisez, vous ferez les deux choses moins bien et cela peut en plus être dangereux.

En revanche, avec l'entraînement, les personnes qui ont l'habitude de "switcher" le font mieux. Comme tout, cela s'apprend. Lorsque l'on pratique, on améliore ses capacités. Mais quand l'aptitude de faire plusieurs choses à la fois est améliorée, c'est au détriment de l'attention que l'on porte à chacune des tâches. C'est un vrai problème dans beaucoup de métiers. Dans certaines circonstances cette capacité à faire plusieurs choses à la fois se fait au détriment de la concentration.

Est-il possible de regagner ce temps perdu ? Peut-on s'entraîner à développer notre attention  pour se focaliser sur une chose à la fois?

Oui et c'est très important. Cela se travaille, il faut arriver petit à petit à se mettre dans des bonnes conditions pour être plus concentré et éviter les distractions, le bruit ou les sollicitations extérieures. C'est une capacité qui se doit d'être travaillée, d'autant plus que cette capacité d'attention a  tendance à diminuer avec l'âge. Les personnes âgées ont plus de difficultés à rester concentrées en particulier dans des situations où il y a des sollicitations extérieures.

Les neuropsychologues pour les personnes âgées recommandent de s'entraîner à travailler dans un milieu calme et essayer d'augmenter petit à petit le temps de travail sur un sujet donné et surtout de garder la motivation. C'est plus facile de travailler longtemps sur un sujet intéressant qu'ennuyeux donc il faut trouver des moyens de rendre attractif l'apprentissage ou l'attention.  Aujourd'hui on utilise beaucoup les "serious game" pour renforcer nos capacités d'attention. La vidéo a une vertu considérable, une image en mouvement ou le fait de pouvoir changer le support visuel de ce que l'on apprend, cela permet de maintenir l'attention. Nous sommes plus attentif à un sujet qui bouge qu'à quelque chose de fixe. C'est plus facile d'apprendre avec un professeur qui parle que de lire des lignes.

 

Les commentaires de cet article sont à lire ci-après
Commentaires (3)
Ecrire un commentaire
Vous devez être abonné pour rédiger un commentaire.
Abonnez-vous
«Vos abonnements garantissent notre indépendance»
Nos articles sont ouverts aux commentaires sur une période de 7 jours.
Face à certains abus et dérives, nous vous rappelons que cet espace a vocation à partager vos avis sur nos contenus et à débattre mais en aucun cas à proférer des propos calomnieux, violents ou injurieux. Nous vous rappelons également que nous modérons ces commentaires et que nous pouvons être amenés à bloquer les comptes qui contreviendraient de façon récurrente à nos conditions d'utilisation.
*Toute validation est définitive, vous ne pourrez pas rééditer votre commentaire.
zouk
- 03/01/2017 - 12:00
Capacité d'attention
L'habitude est prise de faire plusieurs choses à la fois:lire et écouter de la musique, très fréquent. Observez donc les voyageurs du métro, journal à la main et écouteurs aux oreilles, qu'en retiennent-ils? Et l'habitude de la télévision durant les repas, ou la surveillance simultanée de plusieurs écran, téléphone mobile et télévision ou autres... Comment être surpris? et J'accuse n'a pas tort
J'accuse
- 03/01/2017 - 11:16
Facile à comprendre
On est distrait parce que ce qu'on nous raconte est sans intérêt neuf fois sur dix, et ça empire chaque année. Écoutez un politicien, et vous bâillez après 3 secondes. Dans les journaux télévisés, on peut souvent se contenter des titres et continuer à regarder les images en pensant à autre chose. Si ceux qui écrivent ou parlent sont passionnants, ils sont suivis pendant des heures; sinon, l'esprit zappe parce qu'il a mieux à faire.
Olivier K.
- 03/01/2017 - 10:42
Arrêtez de regarder la télévision!
Mais vous le savez déjà qu'il faut pas la regardez, alors il suffit juste de s'ecoutez et de se faire du bien, éteignez cette horreur.