En direct
Best of
Best of du 7 au 13 septembre
En direct
Flash-actu
Articles populaires
Période :
24 heures
7 jours
01.

600 milliards perdus pour cause de mauvais investissements : mais au fait, quels sont les placements intelligents simples à mettre en place ?

02.

Le management vertical a tendance à fatiguer de plus en plus les salariés

03.

L'Ifop révèle une enquête sur la population musulmane en France

04.

Alerte mondiale : cette déconnexion croissante (et inquiétante) de l’économie réelle et des marchés financiers

05.

Grève à la RATP : le métro parisien a été déserté par les utilisateurs

06.

La France est-elle menacée par des attaques "non-attribuables" comme en a connues l’Arabie saoudite sur ses champs de pétrole ?

07.

Jerôme Fourquet mesure l'empreinte grandissante de l'Islam sur le quotidien; Valeurs Actuelles tente de mesurer le lien entre fraude sociale et immigration; Chez LR on ne veut pas de primaire ouverte (sauf Retailleau); Chez LREM on redoute les municipales

01.

Mélenchon défend la dictature castriste

01.

Patrick Bruel : une deuxième masseuse l'accuse ; Adieu Sebastien Farran, bonjour Pascal, Laeticia Hallyday retrouve enfin l’amour ! ; Lily-Rose Depp & Timothée Chalamet squelettiques mais heureux, Céline Dion juste maigre...;

02.

Retraites : ces trois questions pièges souvent oubliées des grands discours

03.

Laeticia Hallyday aurait retrouvé l’amour

04.

L'Ifop révèle une enquête sur la population musulmane en France

05.

Ces 3 questions pièges de tout débat sur l’immigration en France

06.

Les avantages et les bienfaits d'une éducation conservatrice pour nos enfants face à la faillite éducative contemporaine

01.

Patatras : l’étude phare qui niait l’existence de notre libre arbitre à son tour remise en question

02.

Selon le président la Conférence des Évêques de France, les citoyens "inquiets" du projet de loi bioéthique ont le "devoir" de manifester le 6 octobre

03.

Ces 3 questions pièges de tout débat sur l’immigration en France

04.

Pourquoi LREM pourra difficilement échapper à son destin de “parti bourgeois” quels que soient ses efforts

05.

PMA / GPA : la guerre idéologique est-elle perdue ?

06.

Marine Le Pen : retour aux fondamentaux (et au plafond de verre)

ça vient d'être publié
pépite vidéo > Justice
Japon
Fukushima : trois anciens dirigeants de Tepco ont été acquittés
il y a 13 heures 39 min
pépites > Environnement
Emploi du temps
Ségolène Royal, ambassadrice des pôles, n'aurait pas assisté aux réunions du Conseil de l'Arctique
il y a 14 heures 29 min
light > Justice
Butin important
Les propriétaires du château de Vaux-le-Vicomte ont été séquestrés
il y a 16 heures 7 min
décryptage > Culture
Atlanti-Culture

"LECTURES D'ETE": Notre sélection des meilleurs livres des 10 derniers mois, "L'amour est aveugle" de William Boyd

il y a 17 heures 33 min
pépites > Politique
Victoire ?
Procès de Jean-Luc Mélenchon : le renvoi du parquet a été refusé
il y a 18 heures 23 min
décryptage > Sport
LDC

PSG - REAL : 3 - 0 Sans ses stars mais avec un Idrissa Gueye impérial, Paris surclasse le Real de Zidane

il y a 21 heures 11 min
décryptage > Economie
Vie professionnelle

Le management vertical a tendance à fatiguer de plus en plus les salariés

il y a 21 heures 44 min
décryptage > France
Riposte

Recrudescence des mites mangeuses de vêtements à cause des fibres naturelles et du lavage à basse température

il y a 22 heures 16 min
décryptage > Politique
Langue de bois s'abstenir

Une étude des universités de Harvard et de Berkeley démontre qu’en politique les propos clivants et politiquement incorrects paient

il y a 22 heures 51 min
décryptage > Economie
Atlantico Business

Alerte mondiale : cette déconnexion croissante (et inquiétante) de l’économie réelle et des marchés financiers

il y a 23 heures 30 min
pépites > International
Tunisie
Mort de l'ancien président tunisien Ben Ali
il y a 14 heures 7 min
light > Société
Vocation
Traverser la rue pour trouver un emploi : la nouvelle vie de Jonathan
il y a 15 heures 17 min
pépite vidéo > International
Campagne
"Blackface" : Justin Trudeau présente ses excuses après la diffusion d'une photo polémique
il y a 17 heures 8 min
pépites > Santé
Mesures
Un rapport parlementaire dévoile la prise en charge "catastrophique" des patients en psychiatrie
il y a 17 heures 44 min
décryptage > High-tech
Le monde d’après Snowden

Mémoires de Snowden : mais où en est-on de la surveillance mondiale à l’heure actuelle ?

il y a 20 heures 40 min
décryptage > Santé
Santé

L’imposture psychosomatique comme prétendu diagnostic (de secours) de maladies complexes

il y a 21 heures 20 min
décryptage > Economie
Epargne

600 milliards perdus pour cause de mauvais investissements : mais au fait, quels sont les placements intelligents simples à mettre en place ?

il y a 22 heures 3 min
décryptage > Politique
Évaporation du domaine de la lutte

L’autre gros problème de Jean-Luc Mélenchon

il y a 22 heures 35 min
décryptage > Défense
La guerre à l’heure des ennemis non identifiés

La France est-elle menacée par des attaques "non-attribuables" comme en a connues l’Arabie saoudite sur ses champs de pétrole ?

il y a 23 heures 7 min
rendez-vous > Media
Revue de presse des hebdos
Jerôme Fourquet mesure l'empreinte grandissante de l'Islam sur le quotidien; Valeurs Actuelles tente de mesurer le lien entre fraude sociale et immigration; Chez LR on ne veut pas de primaire ouverte (sauf Retailleau); Chez LREM on redoute les municipales
il y a 23 heures 41 min
L’édito de Jean-Marc Sylvestre

2017, l’année de tous les dangers pour la France : sauf à relever ces trois défis… mais qui pourra le faire ?

Publié le 31 décembre 2016
L'année 2017 se présente mal parce que la France n'est pas solide. Sauf à considérer que les risques sont autant d'opportunités.
Jean-Marc Sylvestre a été en charge de l'information économique sur TF1 et LCI jusqu'en 2010 puis sur i>TÉLÉ. ...
Suivre
Vous devez être abonné pour suivre un auteur.
Abonnez-vous
«Vos abonnements garantissent notre indépendance»
Jean-Marc Sylvestre
Suivre
Vous devez être abonné pour suivre un auteur.
Abonnez-vous
«Vos abonnements garantissent notre indépendance»
Jean-Marc Sylvestre a été en charge de l'information économique sur TF1 et LCI jusqu'en 2010 puis sur i>TÉLÉ. ...
Voir la bio
Ajouter au classeur
Vous devez être abonné pour ajouter un article à votre classeur.
Abonnez-vous
«Vos abonnements garantissent notre indépendance»
Lecture Zen
Vous devez être abonné pour voir un article en lecture zen.
Abonnez-vous
«Vos abonnements garantissent notre indépendance»
L'année 2017 se présente mal parce que la France n'est pas solide. Sauf à considérer que les risques sont autant d'opportunités.

Demain est un autre jour et l'autre jour est sombre. La France n'a, en cinq ans, pas réussi à surmonter la plupart de ses difficultés. L'année 2017 est l'année où le pays va tourner la page et se doter d'une nouvelle gouvernance.

L'époque est marquée par le pessimisme, le déclinasse, le défaitisme presque. D'où la confusion politique, à droite comme à gauche. D'où la perte de repères idéologiques. Certains fuient, d'autres se replient et s'enferment dans leurs petites certitudes.

Tout va dépendre de la capacité des gouvernants à conjurer les risques qui nous privent d'oxygène et d'espoir.

Il va falloir beaucoup de courage pour forcer le destin et relever les défis qui s'imposent a nous. Qu'on le veuille ou non, il y a des contraintes auxquelles on n'échappe pas. On réussit à les gérer ou alors elles nous submergent et il est trop tard pour réagir. Il faut payer la facture.

Les chinois considèrent que toutes les crises, tous les défis sont porteurs de danger, mais ils sont aussi porteurs d'opportunités.

Les hommes politiques, les décideurs et finalement tous les acteurs de la société ont, chacun à leur place, trois séries de défis à relever.

1° Le défi du populisme. La crise économique mondiale a déstructuré les sociétés démocratiques, elle a alimenté des offres de gouvernances fondées sur le nationalisme, le protectionnisme, le repliement et le sentiment que les élites ont été incapables d'apporter des remèdes aux difficultés. Ce qui n'est pas faux. Cela dit les promesses faites sont souvent chimériques, et les offres alternatives sont rarement réalisables. Elles ouvrent les portes d'accès au pouvoir, elles ne permettent pas l'exercice de ce pouvoir. On ne pourra pas sortir de l'euro, on ne pourra pas vivre en autarcie avec des frontières fermées, sauf à créer des conditions de vie qui seraient rapidement insupportables. En 2016, le vote d'un Brexit en GB, l'élection de Donald Trump aux USA, ou l'éviction de Matteo Renzi en Italie sont des manifestations de ce populisme rampant partout dans le monde occidental. Mais ces évènements montrent aussi le besoin d'expression et d'interpellation du peuple. Les dirigeants politiques vont devoir revenir dans le champ du possible et de la responsabilité. C'est sans doute ce que Theresa May ou Donald Trump vont faire. Ils peuvent saisir cette opportunité de réagir.

Ce qui est intéressant, c'est que tous ces mouvements manifestent une formidable demande de liberté, liberté d'expression, liberté d'entreprendre, d'inventer, de créer, de s'enrichir aussi. Mais paradoxalement ces mouvements expriment aussi un besoin de protection contre tous les dangers de la société. Il faut donc répondre à cette double demande qui peut être contradictoire. Mais les hommes politiques peuvent avoir du talent. Il y en a quelques-uns à droite comme à gauche.

2° Le défi digital. L'invention de l'Internet a provoqué une révolution aussi importante que la découverte de l'électricité dans l'organisation de la vie en société. Tout est en voie de bouleversement. L'Internet, les réseaux sociaux, les applications collaboratives, l'ubérisation et déjà la robotisation remettent en cause tous les modèles économiques (production, distribution, commerce, finance), mais transforment aussi les organisations sociales, les rapports entre les hommes, les entreprises et les administrations. Cette révolution technologique est très déstabilisante parce qu'elle accélère l'obsolescence de ce qui existe depuis un demi-siècle. Nous sommes au cœur du processus décrit par Schumpeter de la "destruction créatrice" donc ça fait peur. Sauf si on sait en profiter pour créer de la croissance et du progrès. Sauf si on sait gérer la période transitoire. Mais on sait mal le faire, surtout en France.

Or, on n'a sans doute pas le choix. Et c'est tant mieux.

3° Le défi d'installer un Etat libéral. Tous les responsables politiques y pensent, mais c'est évidemment le défi le plus compliqué à relever. Un Etat libéral c'est un Etat qui devrait d'un côté laisser le maximum de liberté et d'initiatives à ses acteurs intérieurs, tout en renforçant ses fonctions régaliennes de défense, de justice et de régulation. Mais là où la mutation est compliquée sur le continent européen c'est que les Etats ont aussi l'obligation de renforcer leurs solidarités. La construction européenne est sans doute le plus beau projet de l'après guerre, l'euro et la libre circulation sont incontestablement des succès. Mais au bout d'un demi siècle de mutation, il faut reconnaître que la gestion de cette Europe dans un espace mondialisé est un échec. Les risques peuvent venir de partout, y compris de l'intérieur. L'année 2016 a été terrible. Il faudra passer à autre chose en terme d'organisation, plus de fédéralisme mais plus d'identité. Politiquement c'est un peu la quadrature du cercle. Du coup, la tentation de la dislocation est grande. La majorité des candidats à la présidence de la république sont étrangement discrets sur le dossier européen. A droite, François Fillon s'en inquiète mais il est presque le seul. A gauche, Emmanuel Macron s'en préoccupe, mais est-il encore à gauche ?

Compte tenu des enjeux, cette discrétion est tout aussi honteuse que dangereuse.

Les commentaires de cet article sont à lire ci-après
Articles populaires
Période :
24 heures
7 jours
01.

600 milliards perdus pour cause de mauvais investissements : mais au fait, quels sont les placements intelligents simples à mettre en place ?

02.

Le management vertical a tendance à fatiguer de plus en plus les salariés

03.

L'Ifop révèle une enquête sur la population musulmane en France

04.

Alerte mondiale : cette déconnexion croissante (et inquiétante) de l’économie réelle et des marchés financiers

05.

Grève à la RATP : le métro parisien a été déserté par les utilisateurs

06.

La France est-elle menacée par des attaques "non-attribuables" comme en a connues l’Arabie saoudite sur ses champs de pétrole ?

07.

Jerôme Fourquet mesure l'empreinte grandissante de l'Islam sur le quotidien; Valeurs Actuelles tente de mesurer le lien entre fraude sociale et immigration; Chez LR on ne veut pas de primaire ouverte (sauf Retailleau); Chez LREM on redoute les municipales

01.

Mélenchon défend la dictature castriste

01.

Patrick Bruel : une deuxième masseuse l'accuse ; Adieu Sebastien Farran, bonjour Pascal, Laeticia Hallyday retrouve enfin l’amour ! ; Lily-Rose Depp & Timothée Chalamet squelettiques mais heureux, Céline Dion juste maigre...;

02.

Retraites : ces trois questions pièges souvent oubliées des grands discours

03.

Laeticia Hallyday aurait retrouvé l’amour

04.

L'Ifop révèle une enquête sur la population musulmane en France

05.

Ces 3 questions pièges de tout débat sur l’immigration en France

06.

Les avantages et les bienfaits d'une éducation conservatrice pour nos enfants face à la faillite éducative contemporaine

01.

Patatras : l’étude phare qui niait l’existence de notre libre arbitre à son tour remise en question

02.

Selon le président la Conférence des Évêques de France, les citoyens "inquiets" du projet de loi bioéthique ont le "devoir" de manifester le 6 octobre

03.

Ces 3 questions pièges de tout débat sur l’immigration en France

04.

Pourquoi LREM pourra difficilement échapper à son destin de “parti bourgeois” quels que soient ses efforts

05.

PMA / GPA : la guerre idéologique est-elle perdue ?

06.

Marine Le Pen : retour aux fondamentaux (et au plafond de verre)

Commentaires (5)
Ecrire un commentaire
Vous devez être abonné pour rédiger un commentaire.
Abonnez-vous
«Vos abonnements garantissent notre indépendance»
Nos articles sont ouverts aux commentaires sur une période de 7 jours.
Face à certains abus et dérives, nous vous rappelons que cet espace a vocation à partager vos avis sur nos contenus et à débattre mais en aucun cas à proférer des propos calomnieux, violents ou injurieux. Nous vous rappelons également que nous modérons ces commentaires et que nous pouvons être amenés à bloquer les comptes qui contreviendraient de façon récurrente à nos conditions d'utilisation.
*Toute validation est définitive, vous ne pourrez pas rééditer votre commentaire.
Fran6
- 01/01/2017 - 08:50
les musulmans?
EN FAIT, ILS SONT :
HEUREUX DANS TOUS LES PAYS QUI NE SONT PAS MUSULMANS
ET MALHEUREUX DANS TOUS LES PAYS QUI LE SONT !
ET QUI BLÂMENT-ILS POUR LEURS MALHEURS ?
Pas l 'Islam.
Pas leurs chefs spirituels.
Pas eux-mêmes
ILS BLÂMENT TOUJOURS LES PAYS OÙ ILS SONT HEUREUX !
ET ENSUITE, ILS VEULENT CHANGER CES PAYS POUR QU'ILS DEVIENNENT COMME LES PAYS D'OÙ ILS VIENNENT ET OÙ ILS ÉTAIENT MALHEUREUX
Excusez-moi, mais la question mérite d'être posée:
COMMENT PEUT-ON ÊTRE AUSSI SOT ?
Semper Fi
- 31/12/2016 - 21:48
La liberté de circulation...
Quelle détestable habitude que de systématiquement assimiler le rétablissement des contrôles aux frontières à un repli sur soi. Désolé M. Sylvestre, mais il y 30 ans, avant Schengen, il est possible de voyager en Europe de l'Ouest, à la seule condition de pouvoir présenter des papiers en règles aux postes frontières... jamais je n'ai senti ma liberté de circulation entravée. Les frontières contrôlées sont la norme dans le monde : pour autant que je n'ai pas l'impression que tous ces pays "normaux" (stricto sensu) vivent repliés sur eux-mêmes en autarcie. A vous lire, évoquer la remise en place de contrôles aux frontières revient à vouloir transformer la France en Corée du Nord.... Laisser croire cela est un mensonge !!!
Paulquiroulenamassepasmousse
- 31/12/2016 - 19:11
Perdons pas de temps.......
.......et passons tout de suite à la question suivante.... Parce qu'aucun candidat n'aura le courage d'installer un état libéral... Pas même Fillon et malgré son discours il n'aura pas les cou....s d'aller contre les syndicats et gôchos de touts bords planqués en embuscade dans l'administration...