En direct
Best of
Best of du 5 au 11 octobre
En direct
Flash-actu
Articles populaires
Période :
24 heures
7 jours
01.

Privatisations : On pourra acheter des actions de la FDJ mais ça ne sera pas le loto

02.

Ce plancher de verre qui protège de plus en plus les enfants des riches des conséquences de leur manque de talents ou d’efforts

03.

L’islamo-paranoïa des défenseurs auto-proclamés des musulmans français

04.

Tensions communautaristes et laïcité : cette spirale de ressentis victimaires dans laquelle sombrent les débats publics français

05.

Assassinat de Samat : mais au fait, que nous disent les paroles de ses "chansons" ?

06.

Inquiétudes sur la bioéthique : ces autres dispositions votées par l’Assemblée que le débat sur la PMA a masquées

07.

Tout arrive : Trump veut mettre fin à la guerre commerciale avec la Chine et Boris Johnson propose un accord pour le Brexit.

01.

Brexit : pas si fou, Boris Johnson supprime la quasi-totalité des droits de douane à l’entrée du Royaume-Uni

02.

Les grandes fortunes mondiales accumulent du cash en prévision d’une récession

03.

La famille d’Ophelie Winter a trouvé un moyen de lui parler, Laura Smet de forcer Laeticia Hallyday à négocier, la fiancée de Cyril Lignac de le voir sans ses enfants (à elle); Triple baptême en Arménie (mais sans Kanye) pour les enfants de Kim Kardashian

04.

Comment Carlos Ghosn a été expulsé de la tête de Renault en quelques heures

05.

A Londres, des militants du mouvement Extinction Rebellion auraient été payés 450 euros par semaine

06.

Elon Musk : un visionnaire qui a décidé de bouleverser le monde de l’automobile

01.

Ressusciter LR : mission impossible pour Christian Jacob ?

02.

Voile : toutes celles qui le portent ne sont pas islamistes, mais aucune ne peut décider seule de sa signification

03.

La timidité dans la lutte concrète contre les dérives communautaristes masque-t-elle une peur du "trop nombreux, trop tard" ?

04.

Question à Christophe Castaner : combien y-a-t-il en France de rabbins, de pasteurs et de curés radicalisés ?

05.

Esther Duflo : petites questions critiques sur un prix nobel très (trop ?) consensuel

06.

L’islamo-paranoïa des défenseurs auto-proclamés des musulmans français

ça vient d'être publié
décryptage > Media
L'art de la punchline

Un 15 octobre en tweets : Jean-Sébastien Ferjou en 280 caractères

il y a 20 min 46 sec
pépites > Religion
Off
En privé, Macron trouve "irresponsable de faire des amalgames et de stigmatiser" sur l'islam
il y a 1 heure 42 min
décryptage > Culture
Atlanti-Culture

Livre Audio : "La cage dorée" de Camilla Lackberg, Les livres s'écoutent aussi

il y a 2 heures 45 min
pépites > Environnement
Usine à gaz
Pourquoi le "Green Deal" d'Ursula von der Leyen pourrait bien être un projet mort-né
il y a 4 heures 33 min
décryptage > Religion
Touche pas à mon Islam !

Non, il ne faut pas parler de Mohamed Merah, ni des souffrances des chrétiens d'orient : la croisade de France Culture contre l'islamophobie des médias

il y a 6 heures 33 min
décryptage > International
Cynisme

La Syrie, dernier tombeau des idéalismes

il y a 7 heures 20 min
décryptage > Europe
Drôle de guerre

Conseil des ministres franco-allemand : Angela Merkel et Emmanuel Macron ne peuvent plus cacher la crise du couple moteur de la construction européenne

il y a 7 heures 41 min
décryptage > Société
Habile

Inquiétudes sur la bioéthique : ces autres dispositions votées par l’Assemblée que le débat sur la PMA a masquées

il y a 7 heures 55 min
décryptage > Société
Méritocratie en panne

Ce plancher de verre qui protège de plus en plus les enfants des riches des conséquences de leur manque de talents ou d’efforts

il y a 8 heures 25 min
décryptage > Religion
Victimisation

Tensions communautaristes et laïcité : cette spirale de ressentis victimaires dans laquelle sombrent les débats publics français

il y a 8 heures 38 min
light > Insolite
L'homme qui murmurait à l'oreille des chevaux
Les policiers arrêtent un jeune de 17 ans en pleine relation sexuelle avec une jument
il y a 1 heure 18 min
décryptage > Culture
Atlanti-Culture

"L'aube des idoles" de Pierre Bentata : Voici décortiquées quelques croyances d’aujourd’hui, souvent prêtes à l’emploi, parfois radicales…

il y a 2 heures 40 min
décryptage > Culture
Atlanti-Culture

Cinéma : Fahim : Avec cette histoire vraie, Pef quitte la comédie pour le drame sociétal

il y a 2 heures 50 min
pépite vidéo > Société
Polémique
Quand Eric Zemmour déclare que les homosexuels "choisissent leur sexualité"
il y a 5 heures 23 min
décryptage > Société
Blog

Ce qu’être libéral signifie vraiment

il y a 7 heures 1 min
décryptage > Religion
Tribune

L'hydre islamiste ne sera pas combattue efficacement sans combattre aussi l'auto-censure des débats publics

il y a 7 heures 26 min
décryptage > Nouveau monde
Nouvelles menaces

Infox, astroturfing, bad buzz : ces nouvelles menaces qui peuvent coûter des milliards aux entreprises

il y a 7 heures 46 min
décryptage > Religion
Essentialisation

L’islamo-paranoïa des défenseurs auto-proclamés des musulmans français

il y a 8 heures 12 min
décryptage > Atlantico business
Atlantico Business

Privatisations : On pourra acheter des actions de la FDJ mais ça ne sera pas le loto

il y a 8 heures 32 min
pépite vidéo > Religion
Polémique
Polémique sur le port du voile : doit-on l'interdire en sortie scolaire ?
il y a 22 heures 44 min
Atlanti-culture

Une approche originale, audacieuse et positive

Publié le 22 décembre 2016
Marie Wimez est chroniqueuse pour Culture-Tops.Culture-Tops est un site de chroniques couvrant l'ensemble de l'activité culturelle (théâtre, One Man Shows, opéras, ballets, spectacles divers, cinéma, expos, livres, etc.). Culture-Tops a été créé...
Suivre
Vous devez être abonné pour suivre un auteur.
Abonnez-vous
«Vos abonnements garantissent notre indépendance»
Marie Wimez pour Culture-Tops
Suivre
Vous devez être abonné pour suivre un auteur.
Abonnez-vous
«Vos abonnements garantissent notre indépendance»
Marie Wimez est chroniqueuse pour Culture-Tops.Culture-Tops est un site de chroniques couvrant l'ensemble de l'activité culturelle (théâtre, One Man Shows, opéras, ballets, spectacles divers, cinéma, expos, livres, etc.). Culture-Tops a été créé...
Voir la bio
Ajouter au classeur
Vous devez être abonné pour ajouter un article à votre classeur.
Abonnez-vous
«Vos abonnements garantissent notre indépendance»
Lecture Zen
Vous devez être abonné pour voir un article en lecture zen.
Abonnez-vous
«Vos abonnements garantissent notre indépendance»

EXPOSITION

La pente de la rêverie

INFORMATIONS

Maison de Victor Hugo
6, place des Vosges     
75004 PARIS

Metro : St Paul, Bastille et Chemin Vert
Ouverture tous les jours de 10h à 18h

Jusqu'au au 23 avril 2017
www.maisonsvictorhugo.paris.

L'auteur

Victor Hugo a 28 ans quand il compose « la pente de la rêverie ». Publié en 1831, il fait partie du recueil "Feuilles d’automne". C’est une période féconde pour lui: "Marion de Lorme" en 1829, "Hernani" en 1830, "Notre Dame de Paris" en 1831,  "Lucrèce Borgia" en 1833.                                    

Pas facile à découvrir, ce poème de 145 vers s’aventure, grâce au rêve, jusqu’au "profond de l’abîme" de soi. Il s’inscrit dans le  contexte littéraire du mouvement Romantique et annonce les grands recueils que sont "les Contemplations" et "la Légende des siècles", publiés trois décennies après.

Thème

 L’objectif de l'expo est double : explorer cette forme littéraire qu’est le poème et se demander s’il nous parle aujourd’hui. En lisant et relisant le texte, puis le "traduisant" et, enfin, se l’appropriant pour l’illustrer.

Points forts

  • Le premier point fort, c’est d’être parvenu à faire vivre ce double objectif, d’abord, avec des classes de 2nde et de 1ére de l’enseignement général et professionnel, ensuite, avec des artistes contemporains.  Dix classes de seconde et première de l’académie de Créteil ont lu et relu le poème, qui figure à l’entrée de l’exposition. Elles ont extrait  des vers correspondant à leurs visions, se les sont appropriés  et sont parvenues à les évoquer  en créant leurs propres œuvres. Riches et variées.
  • Quant aux artistes contemporains, ils sont 2. Une peintre et un photographe ; leurs œuvres présentées dans l’exposition témoignent de cette même volonté de partage et d’exploration du poème, aujourd’hui.
  • Les compositions des lycéens, très variées et riches, expriment  leur regard collectif face aux vers choisis : photographies, dessins sur papier japonais, vêtements/boléros, fauteuil retapissé, chanson/rap, et même une installation en 3D.    
  • Huit poètes contemporains  commentent, lors d’une vidéo, l’actualité de "la pente de la rêverie". C’est réjouissant de se rendre compte à quel point ils enrichissent  notre lecture.
  • Les plinthes illuminées, transcrivant les vers du poème, courent dans toutes les pièces  du musée.  Belle idée !              
                                        

Points faibles

  • La mise en perspective des images d’architecture évoquées dans le poème, avec des tableaux d’architectures visionnaires peints par Piranèse et, même, par Victor Hugo, est peu explicite. Ces toiles, à la mode en 1830, ne m’ont pas beaucoup touchée d‘autant qu’elles étaient exhibées dans une petite salle, sans mise en valeur. 
  • Le lieu, malheureusement, ne se prête pas à des installations, comme celle représentant la "pente de la rêverie".  La première salle ressemble, parfois,  à un "fourretout" !
     

En deux mots

Cette exposition consacrée à Victor Hugo, poète très visuel, a le grand mérite de  montrer l’intérêt de ne pas imposer une  seule approche/lecture d’une œuvre, et de favoriser le partage des perceptions.  

Autre intention,  digne d'être saluée et, en l'occurrence, suivie d'effet, la volonté d’ouvrir un accès à l’art au plus grand nombre.

Une phrase

"Qu’on se donne seulement la peine de pratiquer la poésie" André Breton

Recommandation : Bon   

 

Les commentaires de cet article sont à lire ci-après
Le sujet vous intéresse ?
Thématiques :
Articles populaires
Période :
24 heures
7 jours
01.

Privatisations : On pourra acheter des actions de la FDJ mais ça ne sera pas le loto

02.

Ce plancher de verre qui protège de plus en plus les enfants des riches des conséquences de leur manque de talents ou d’efforts

03.

L’islamo-paranoïa des défenseurs auto-proclamés des musulmans français

04.

Tensions communautaristes et laïcité : cette spirale de ressentis victimaires dans laquelle sombrent les débats publics français

05.

Assassinat de Samat : mais au fait, que nous disent les paroles de ses "chansons" ?

06.

Inquiétudes sur la bioéthique : ces autres dispositions votées par l’Assemblée que le débat sur la PMA a masquées

07.

Tout arrive : Trump veut mettre fin à la guerre commerciale avec la Chine et Boris Johnson propose un accord pour le Brexit.

01.

Brexit : pas si fou, Boris Johnson supprime la quasi-totalité des droits de douane à l’entrée du Royaume-Uni

02.

Les grandes fortunes mondiales accumulent du cash en prévision d’une récession

03.

La famille d’Ophelie Winter a trouvé un moyen de lui parler, Laura Smet de forcer Laeticia Hallyday à négocier, la fiancée de Cyril Lignac de le voir sans ses enfants (à elle); Triple baptême en Arménie (mais sans Kanye) pour les enfants de Kim Kardashian

04.

Comment Carlos Ghosn a été expulsé de la tête de Renault en quelques heures

05.

A Londres, des militants du mouvement Extinction Rebellion auraient été payés 450 euros par semaine

06.

Elon Musk : un visionnaire qui a décidé de bouleverser le monde de l’automobile

01.

Ressusciter LR : mission impossible pour Christian Jacob ?

02.

Voile : toutes celles qui le portent ne sont pas islamistes, mais aucune ne peut décider seule de sa signification

03.

La timidité dans la lutte concrète contre les dérives communautaristes masque-t-elle une peur du "trop nombreux, trop tard" ?

04.

Question à Christophe Castaner : combien y-a-t-il en France de rabbins, de pasteurs et de curés radicalisés ?

05.

Esther Duflo : petites questions critiques sur un prix nobel très (trop ?) consensuel

06.

L’islamo-paranoïa des défenseurs auto-proclamés des musulmans français

Commentaires (0)
Ecrire un commentaire
Vous devez être abonné pour rédiger un commentaire.
Abonnez-vous
«Vos abonnements garantissent notre indépendance»
Nos articles sont ouverts aux commentaires sur une période de 7 jours.
Face à certains abus et dérives, nous vous rappelons que cet espace a vocation à partager vos avis sur nos contenus et à débattre mais en aucun cas à proférer des propos calomnieux, violents ou injurieux. Nous vous rappelons également que nous modérons ces commentaires et que nous pouvons être amenés à bloquer les comptes qui contreviendraient de façon récurrente à nos conditions d'utilisation.
*Toute validation est définitive, vous ne pourrez pas rééditer votre commentaire.
Pas d'autres commentaires