En direct
Best of
Best of du 24 au 30 octobre
En direct
Articles populaires
Période :
24 heures
7 jours
01.

Laeticia Hallyday craque pour Jalil Lespert; Laetitia Casta attend son 4ème; Kim Kardashian fête ses 40 ans en string; Jennifer Lawrence invite ses copines dans le lit conjugal; la maitresse de Brad Pitt le plaque pour un vieux; Loana va mieux; Louane bof

02.

Plus odieuse que les caricatures de Mahomet, la caricature d'Erdogan

03.

Grand remplacement : la double intimidation qui nous empêche de regarder la réalité en face

04.

Malika Sorel : "Emmanuel Macron commet une grave erreur dans sa stratégie face à l’islamisme"

05.

On est chez nous ? Non, ils sont chez nous !

06.

Le fondement juridique des amendes liées aux violations bénignes du reconfinement est-il solide ?

07.

Menace terroriste : "On affronte des masses qui veulent nous détruire", alertent les services de renseignement

01.

Une certaine gauche s’étrangle des accusations de complicité avec l’islamisme mais sera-t-elle capable d’en tirer des leçons sur ses propres chasses aux fachos imaginaires ?

02.

Bahar Kimyongür : "Dans sa fuite en avant, Erdogan n'hésitera pas à faire flamber le danger islamiste en France"

03.

Ce qui s'est vraiment passé au sein du ministère de l'Education nationale dans les jours ayant précédé la mort de Samuel Paty

04.

Malika Sorel : "Emmanuel Macron commet une grave erreur dans sa stratégie face à l’islamisme"

05.

Plus odieuse que les caricatures de Mahomet, la caricature d'Erdogan

06.

« Qu'est-ce que ce pays qui a perdu la tête ? » Clémentine Autain a fait mine d'oublier que c'est Samuel Paty qui avait perdu la sienne

01.

Un sondage dévastateur pour Macron et aussi, hélas, pour la France

02.

Islamisme : pour Alain Juppé, "plus que du séparatisme, c'est un esprit de conquête"

03.

Mais qu’est ce qu’ont vraiment loupé les partis pour que 79% des Français soient désormais prêts à un vote anti-système ?

04.

Plus odieuse que les caricatures de Mahomet, la caricature d'Erdogan

05.

Voici comment et pourquoi Hollande et le CFCM sont bizarrement devenus islamophobes

06.

Reconfinement généralisé : les failles (masquées) de la détermination affichée par Emmanuel Macron

ça vient d'être publié
pépites > France
On en a gros
Reconfinement : des maires refusent la fermeture des commerces non-alimentaires
il y a 2 heures 6 min
light > Culture
Disparition
L'acteur Sean Connery est décédé à l'âge de 90 ans
il y a 3 heures 53 min
pépites > Terrorisme
Danger
Menace terroriste : "On affronte des masses qui veulent nous détruire", alertent les services de renseignement
il y a 6 heures 4 min
pépites > International
Soumission
Caricatures : Justin Trudeau veut un débat sur des "exceptions" à la liberté d'expression
il y a 6 heures 45 min
décryptage > France
Pour nous sonne le glas

On est chez nous ? Non, ils sont chez nous !

il y a 8 heures 12 min
décryptage > Santé
Apéros vidéo

Comment gérer la consommation d’alcool pendant le confinement ?

il y a 8 heures 30 min
décryptage > France
Bonnes feuilles

GIGN - RAID : aux origines de la création des unités d’élite

il y a 8 heures 58 min
décryptage > Société
Bonnes feuilles

Savoir repérer les manipulateurs : comment dire non à une personne malveillante et manipulatrice ?

il y a 8 heures 59 min
décryptage > International
Exemple

Petites leçons venues des Etats-Unis pour les conservateurs français

il y a 9 heures 1 min
décryptage > Société
Changement de visage

Grand remplacement : la double intimidation qui nous empêche de regarder la réalité en face

il y a 9 heures 3 min
pépite vidéo > Culture
Disparition
15 des meilleures scènes de Sean Connery en Bond, James Bond
il y a 3 heures 28 min
décryptage > Culture
Atlanti-Culture

"Le Menhir d'or" : Du pur Goscinny et Uderzo, en images et en sons

il y a 5 heures 24 min
pépite vidéo > Religion
Religions
L'archevêque de Toulouse, Robert Le Gall, se dit contre le droit au blasphème
il y a 6 heures 24 min
pépites > Terrorisme
Débandade
Seuls 26% des Français font confiance au gouvernement pour lutter contre le terrorisme
il y a 7 heures 27 min
décryptage > France
Justice

Le fondement juridique des amendes liées aux violations bénignes du reconfinement est-il solide ?

il y a 8 heures 19 min
décryptage > Economie
Atlantico Business

L’économique française a rebondi de 18 % au 3ème trimestre, preuve que le système de production peut tenir, à condition qu’on lui fiche la paix...

il y a 8 heures 49 min
décryptage > Justice
Bonnes feuilles

Pierre Gide : le quotidien difficile d’un avocat sous l’Occupation

il y a 8 heures 58 min
décryptage > International
J-4

Bidenomics : quel impact pour l’économie d’un (éventuel) président démocrate ?

il y a 9 heures 37 sec
rendez-vous > People
Revue de presse people
Laeticia Hallyday craque pour Jalil Lespert; Laetitia Casta attend son 4ème; Kim Kardashian fête ses 40 ans en string; Jennifer Lawrence invite ses copines dans le lit conjugal; la maitresse de Brad Pitt le plaque pour un vieux; Loana va mieux; Louane bof
il y a 9 heures 1 min
décryptage > Culture
Atlanti Culture

"Hourra l'Oural encore" de Bernard Chambaz : en route pour l'Oural avec un amoureux de la Russie, de son peuple et de sa littérature. Un voyage intéressant et émouvant

il y a 21 heures 10 min
Atlanticulture

Le roman, acerbe, de la mélancolie et du déclin

Publié le 20 décembre 2016
Isabelle De Larocque Latour pour Culture-Tops
Suivre
Vous devez être abonné pour suivre un auteur.
Abonnez-vous
«Vos abonnements garantissent notre indépendance»
Isabelle De Laroque Latour est chroniqueuse pour Culture-Tops.Culture-Tops est un site de chroniques couvrant l'ensemble de l'activité culturelle (théâtre, One Man Shows, opéras, ballets, spectacles divers, cinéma, expos, livres, etc.).  Culture...
Voir la bio
Ajouter au classeur
Vous devez être abonné pour ajouter un article à votre classeur.
Abonnez-vous
«Vos abonnements garantissent notre indépendance»
Lecture Zen
Vous devez être abonné pour voir un article en lecture zen.
Abonnez-vous
«Vos abonnements garantissent notre indépendance»

LIVRE

Province

de Richard Millet

320 pages
 Ed. Léo Scheer
19 €

L'auteur

Ecrivain et essayiste, Richard Millet est un auteur prolifique dont l’œuvre romanesque s’est  construite autour des thèmes de la dissonance, de la solitude, du temps et de la mort. Sa  veine pamphlétaire, elle,  s’exerce aux  dépends de la sous-littérature actuelle et pointe la décadence d’un art  bridé par le politiquement correct et le multiculturalisme.

Rédacteur en chef de La Revue littéraire depuis  2015, il a  perdu son poste d’éditeur chez Gallimard en 2012   après  la publication de son  « Eloge littéraire d’Anders Breivik », avant d’être  licencié définitivement en mars 2016  pour « faute grave » à la suite d'un article critique dans lequel il vilipendait le style post-littéraire de certaines de ses consœurs.

Thème

Saint-Roch, journaliste frôlant la soixantaine et don Juan impénitent,  se retrouve au placard en Corrèze, dans sa ville natale d’Uxeilles (Ussel) après une « faute politique, au demeurant vénielle ». Son retour met en émoi l’élite pensante de la petite cité, divisée entre Océaniques (progressistes ou libéraux) et Lépantistes (conservateurs ou littéraires). D’abord bien accueilli par le clan Lépantiste, le « revenant »,  qui a repris son patronyme de Pierre Mambre, finit par  alarmer les mères et les maris inquiets de sa réputation qui craignent, en outre, de le voir écrire un livre sur leur communauté.

Après avoir survécu au guet-apens tendu par « les chevaliers de la perfection », Mambre se noiera définitivement dans l’ennui crépusculaire de la province.

Points forts

1 –  Une description sans concessions de la vie provinciale, à la fois nostalgique et cruelle.

2 - Un sens aigu des portraits vivement brossés : tendres pour les jeunes femmes  qui émeuvent Mambre ; impitoyables pour les gloires littéraires  locales qui rivalisent dans les textes d’avant-garde alors que leurs « académismes se rencontrent sous le rapport du fané et de l’insignifiance ».

3 – Saint-Roch /Mambre, règle un peu les comptes  de Richard Millet, lorsqu’il refuse d’accueillir une Alice Garganteix assez transparente, venue faire la promo de son livre  « Enterrer les défunts ».

Points faibles

 1 – Les phrases très longues (si longues que Millet doit parfois rappeler le sujet entre parenthèses) sont largement ponctuées de verbes au participe présent et sinuent à la façon d’un esprit qui vagabonde dans une démarche assez proustienne.

L’auteur assume son écriture  dans une interview donnée  à L’Express en 2005 : « Face à l’affadissement général, je préfère, au contraire, adopter le ton le plus éloigné possible du langage courant. Il faut s’insurger par le style, par le déploiement de subordonnées complexes, tout en restant lisible. Voilà ma manière à moi d’affronter la Bête (…).Je ne cherche pas à être populaire. Je revendique l’élitisme ».

Il n’empêche, la lecture est difficile…

2 – « Les Chevaliers de la Perfection » (sorte de conjuration sacrée en révolte contre la société bourgeoise, à la façon du  groupe Acéphale de Bataille, Klossowsky et consorts) ne sont guère crédibles même si, actualité oblige, l’un d’eux manque son départ pour le jihad et se suicide.

En deux mots

Roman de la mélancolie et du déclin, « Province», en fustigeant (assez drôlement) la décadence littéraire, s’inscrit  dans la droite ligne d’ouvrages comme « Le Confort  Intellectuel » de Marcel Aymé (1949) ou « La littérature à l’estomac » de Julien Gracq (1950) tout en   adoptant  une configuration  sociologique très actuelle mais assez caricaturale.

Une phrase

p. 174. La poétesse locale lit, en hommage au jeune «suicidé de la société»,  une version très personnelle d’un psaume :
 

"Ah je te loue Yhw oui je serai délivré de mes ennemis
Je suis ligoté à la mort
J’ai si peur des torrents de Bélial
Je suis ligoté au Shéol : les pièges de la mort m’attendent
Ils chevauchent un kerow il vole il plane sur le vent ailé".

Une version qui n’a rien à envier, dans l’art de l’insignifiance mystérieuse,  à  l’inénarrable poème concocté par Marcel Aymé  dans « Le Confort Intellectuel » :

"Roche desprise il se surlève du guidon
trois degrés mourant sur vos échines haut et bas
arc-en-ciel divisé la plaine est pleine et coule
la rivière crescendo
le bruit blanc le chant allons au pré
doux équilacérés la flamme torte fuligine
la retombée coucou."

Recommandation : BON (à condition de prendre son temps)

 

Les commentaires de cet article sont à lire ci-après
Le sujet vous intéresse ?
Thématiques :
Commentaires (0)
Ecrire un commentaire
Vous devez être abonné pour rédiger un commentaire.
Abonnez-vous
«Vos abonnements garantissent notre indépendance»
Nos articles sont ouverts aux commentaires sur une période de 7 jours.
Face à certains abus et dérives, nous vous rappelons que cet espace a vocation à partager vos avis sur nos contenus et à débattre mais en aucun cas à proférer des propos calomnieux, violents ou injurieux. Nous vous rappelons également que nous modérons ces commentaires et que nous pouvons être amenés à bloquer les comptes qui contreviendraient de façon récurrente à nos conditions d'utilisation.
*Toute validation est définitive, vous ne pourrez pas rééditer votre commentaire.
Pas d'autres commentaires