En direct
Best of
Best of du 17 au 23 octobre
En direct
Articles populaires
Période :
24 heures
7 jours
01.

L‘épargne des Français va nous sauver de la ruine et financer l’argent magique de la relance : démonstration

02.

Stéphane Plaza se fait larguer pour un plus jeune; Laeticia Hallyday plaque Pascal; Sia adopte des adultes; Kylian Mbappé récupère l'ex de Neymar; Marlène Schiappa aime les hommes, Britney Spears profite

03.

« Qu'est-ce que ce pays qui a perdu la tête ? » Clémentine Autain a fait mine d'oublier que c'est Samuel Paty qui avait perdu la sienne

04.

Ce qui s'est vraiment passé au sein du ministère de l'Education nationale dans les jours ayant précédé la mort de Samuel Paty

05.

Rokhaya Diallo n'est pas responsable de la mort de l'équipe de Charlie. Mais voilà de quoi ses idées sont incontestablement responsables

06.

Islamisme : pour Alain Juppé, "plus que du séparatisme, c'est un esprit de conquête"

07.

Islamisme : Yannick Jadot demande la fin de "toutes les complaisances" dans les mairies et au gouvernement

01.

L‘épargne des Français va nous sauver de la ruine et financer l’argent magique de la relance : démonstration

02.

Stéphane Plaza se fait larguer pour un plus jeune; Laeticia Hallyday plaque Pascal; Sia adopte des adultes; Kylian Mbappé récupère l'ex de Neymar; Marlène Schiappa aime les hommes, Britney Spears profite

03.

Coronavirus : L’Etat freine-t-il des médicaments français qui pourraient être efficaces ?

04.

Comment les islamistes ont réussi à noyauter la pensée universitaire sur... l’islamisme

05.

La France maltraite ses profs et devra en payer le prix

06.

Professeur décapité : voilà ce que nous coûtera notre retard face à l’islamisme

01.

Professeur décapité : voilà ce que nous coûtera notre retard face à l’islamisme

02.

Non, la République ne peut pas protéger les musulmans de l’islam radical et voilà pourquoi

03.

François Hollande : "une partie minoritaire de la gauche a pu manifester une étrange tolérance envers l’islam"

04.

Professeur décapité : "je crains plus le silence des pantoufles que le bruit des bottes"

05.

Islamo-gauchisme : les lendemains ne chantent plus, c'est interdit

06.

Covid-19 : voilà ce que l’Etat n’a toujours pas compris sur son incapacité à enrayer la deuxième vague

ça vient d'être publié
pépites > Politique
Grand nettoyage
Islamisme : Yannick Jadot demande la fin de "toutes les complaisances" dans les mairies et au gouvernement
il y a 7 heures 42 min
rendez-vous > Science
Atlantico Sciences
Une galaxie naine est entrée en collision frontale avec la Voie lactée ; Osiris-Rex : la Nasa inquiète de perdre son précieux chargement prélevé sur l’astéroïde Bennu
il y a 10 heures 13 min
pépites > International
Tensions
Macron a rappelé à Paris l'ambassadeur de France en Turquie après l'insulte d'Erdogan
il y a 12 heures 16 min
décryptage > Economie
Les lignes bougent

Etats-Unis, Chine, Europe : quelle remondialisation ?

il y a 13 heures 51 min
décryptage > Culture
Atlantico Litterati

Hélène Cixous ou l’empire des nuances

il y a 14 heures 32 sec
décryptage > Education
Signes de faiblesses et de lucidité

Ce qui s'est vraiment passé au sein du ministère de l'Education nationale dans les jours ayant précédé la mort de Samuel Paty

il y a 14 heures 22 min
décryptage > Société
Bonnes feuilles

Intégration et inégalités : comment la pensée décoloniale s’est propagée au sein des banlieues

il y a 14 heures 39 min
décryptage > Société
Bonnes feuilles

Survivre : la quête de l’espèce humaine face aux multiples menaces

il y a 14 heures 41 min
décryptage > Politique
LFI (La France Islamiste)

« Qu'est-ce que ce pays qui a perdu la tête ? » Clémentine Autain a fait mine d'oublier que c'est Samuel Paty qui avait perdu la sienne

il y a 14 heures 42 min
décryptage > Société
Dangers du siècle

Pascal Bruckner : « Le rire et la moquerie peuvent suffire face aux guérilleros de la justice sociale, pas face à la menace islamiste »

il y a 14 heures 47 min
pépites > Société
Les affaires ont repris
Paris : la délinquance a explosé depuis le déconfinement
il y a 8 heures 10 min
pépites > Politique
Menace qui pèse sur la France
Islamisme : pour Alain Juppé, "plus que du séparatisme, c'est un esprit de conquête"
il y a 12 heures 51 sec
décryptage > Politique
Non-débat

Pourquoi l’usage abusif de la honte comme argument politique est en train d’asphyxier notre démocratie

il y a 13 heures 35 min
décryptage > International
Coup diplomatique

Du blé contre la reconnaissance d’Israël par le Soudan

il y a 13 heures 56 min
rendez-vous > Environnement
Atlantico Green
Climatisation à moindre impact : de nouvelles peintures pour bâtiments pourraient permettre de rafraîchir les immeubles
il y a 14 heures 7 min
décryptage > Histoire
Latrines

Des archéologues fouillent les restes de toilettes médiévales afin de mieux comprendre l'impact de notre régime alimentaire sur notre santé

il y a 14 heures 27 min
décryptage > Société
Bonnes feuilles

Les surdoués demandent-ils l’impossible en amour ?

il y a 14 heures 40 min
décryptage > France
Bonnes feuilles

L’absence de débouché politique face à la colère du peuple

il y a 14 heures 42 min
décryptage > Politique
Bonnes feuilles

Emmanuel Macron : de la réforme à la transformation

il y a 14 heures 43 min
décryptage > Société
Etat profond

QAnon contre Antifas : pour de plus en plus de gens, la vérité est ailleurs. Et le problème est qu’ils ont partiellement raison…

il y a 14 heures 47 min
© Reuters
© Reuters
L'expérience, y a que ça de vrai !

Si, le sexe s’améliore avec l’âge : trois experts vous expliquent pourquoi il ne faut surtout pas céder au jeunisme ambiant

Publié le 17 décembre 2016
Expérience, préférence pour la qualité plutôt que la quantité, conception du couple, etc. : autant de facteurs qui expliquent pourquoi les seniors sont plus satisfaits de leur vie sexuelle que les jeunes.
Jean-Roger Dintrans
Suivre
Vous devez être abonné pour suivre un auteur.
Abonnez-vous
«Vos abonnements garantissent notre indépendance»
Jean-Roger Dintrans est psychiatre, chargé de cours à Paris V et à Paris VII.
Voir la bio
Ajouter au classeur
Vous devez être abonné pour ajouter un article à votre classeur.
Abonnez-vous
«Vos abonnements garantissent notre indépendance»
Lecture Zen
Vous devez être abonné pour voir un article en lecture zen.
Abonnez-vous
«Vos abonnements garantissent notre indépendance»
Expérience, préférence pour la qualité plutôt que la quantité, conception du couple, etc. : autant de facteurs qui expliquent pourquoi les seniors sont plus satisfaits de leur vie sexuelle que les jeunes.

Atlantico: Selon une étude réalisée par Miri Forbes et Robert Krueger de l'université du Minnesota, et Nicholas Eaton de l'université Stony Brook, tous trois experts en psychiatrie et psychologie, les personnes les plus âgées apparaissent comme celles ayant une meilleure qualité de vie sexuelle comparées aux générations les plus jeunes. Qu'est-ce qui peut expliquer cette différence ?

Jean-Roger Dintrans: Dans l'étude que vous mentionnez, il est question de "qualité". Il est intéressant de se demander ce qui est mis derrière ce mot: probablement que les jeunes et les plus âgés n'y mettent pas la même chose. Une étude française, elle, posait la question de la satisfaction de la vie sexuelle : les personnes âgées témoignaient d'une meilleure satisfaction de celle-ci. La différence de mot permet de parler de ce que l'on met derrière ce que l'on attend en termes de vie sexuelle. Cela me fait d'ailleurs penser à une phrase de Ricoeur:  "Quand deux etres humains s'étreignent, ils ne savent pas ce qu'ils veulent, ils ne savent pas ce qu'ils font, ils ne savent pas ce qu'ils cherchent, ils ne savent pas ce qu'ils trouvent". L'une des différences entre les jeunes générations et les plus âgees peut résider dans l'appréciation des premières en matière de performances. Dans la sexualité, si l'on part avec des appréciations trop archétypées, on en arrive vite à cette conception de la sexualité centrée sur la performance. Or ce sont les idées de performance qui torpillent la satisfaction que l'on peut avoir de sa sexualité. Les plus âgés, statistiquement, ne sont plus, ou moins, dans ce qui pourrait rejoindre l'idée de performance; ils sont davantage dans le partage compréhensif du monde de l'autre.

Il peut y avoir aussi des différences d'ordre culturel: tout d'abord, les générations les plus âgées n'ont pas été éduquées au porno. Elles ont donc une autre conception de la sexualité, plus spirituelle sinon sentimentale.

D'autre part, lorsque l'on considère les générations les plus anciennes, celles-ci peuvent s'être mariées dans un contexte culturel différent, où les mariages non pas d'amour mais dits de raison étaient pratiqués. Une étude en Inde, prenant en compte à la fois des couples qui se sont mariés par amour et d'autres à l'iniative de leur famille, a montré que les couples de raison expriment une plus grande satisfaction de la vie de couple en général, et présentent moins de conflits. L'hypothèse majeure des chercheurs ayant réalisé cette étude, c'est que les personnes mariées par arrangement sont entrées dans la vie de couple avec l'idée de concessions à faire, de tenir compte de l'autre tel qui est, à la différence des couples construits par passion qui ont tendance à penser que tout doit être rose tout le temps, sinon la relation ne peut plus exister. Parce que les attentes sont considérables, il n'y a plus la capacité de reconstruire dès lors qu'une fissure se fait jour.

Je terminerais en proposant comme autre explication que les générations plus âgées tolèrent probablement mieux l'insatisfaction. Avec cette idée du "tout, tout de suite", les jeunes ne paraissent plus en tolérer aucune. Le consumérisme a contaminé y compris la sphère sexuelle et sentimentale. Toutefois, les jeunes continuent à rêver à l'amour idéal, même s'ils apparaissent très vite désillusionnés par rapport à cela. 

Dans quelle mesure cette amélioration de la qualité de la vie sexuelle avec l'âge a-t-elle un impact sur la vie sentimentale ? 

Cela doit avoir un effet positif la vie sentimentale, mais je pense davantage qu'il s'agit là du reflet de ces personnes qui incluent leur amour et leur sexualité dans un cadre de vie plus global, avec des valeurs transcendantes par rapport à ce cadre, et qui, finalement, ont plus en tête la construction à long terme, s'arrêtant moins à la désillusion et la désaffection. On est donc là en présence d'un mode de construction de la relation plus en profondeur, tolérant mieux l'insatisfaction, tenant davantage compte de l'autre, acceptant qu'il faille construire la vie sexuelle et sentimentale. Il est donc question plutôt de l'impact de la construction de la vie sentimentale sur la sexualité.

Il est aussi, peut être, question d'expérience, celle-ci étant acquise avec l'âge. A travers les échecs et autres difficultés vécus, on peut devenir statistiquement plus modéré, plus compréhensif, plus tolérant, etc. 

Observe-t-on des effets bénéfiques sur la santé des seniors qui se disent satisfaits de leur vie sexuelle ?

Il faut faire attention aux études qui mettent en lien le sexe et la santé, car elles peuvent conduire à une conception performative de l'acte sexuel, mettant ainsi une certaine pression, comme si le fait d'avoir des rapports sexuels peu fréquents allait faire mourir plus jeune. A priori, toutefois, avoir une vie sexuelle satisfaisante, de qualité, ne peut avoir que des effets positifs sur la santé; il s'agit d'ailleurs -peut-être même- de la traduction de la bonne santé du couple

Les commentaires de cet article sont à lire ci-après
Commentaires (1)
Ecrire un commentaire
Vous devez être abonné pour rédiger un commentaire.
Abonnez-vous
«Vos abonnements garantissent notre indépendance»
Nos articles sont ouverts aux commentaires sur une période de 7 jours.
Face à certains abus et dérives, nous vous rappelons que cet espace a vocation à partager vos avis sur nos contenus et à débattre mais en aucun cas à proférer des propos calomnieux, violents ou injurieux. Nous vous rappelons également que nous modérons ces commentaires et que nous pouvons être amenés à bloquer les comptes qui contreviendraient de façon récurrente à nos conditions d'utilisation.
*Toute validation est définitive, vous ne pourrez pas rééditer votre commentaire.
edac44
- 18/12/2016 - 20:19
Apparemment, le sexe en France ne fait plus ...
bander !...