En direct
Best of
Best of du 21 au 27 mars
En direct
Articles populaires
Période :
24 heures
7 jours
01.

Covid-19 et chloroquine : et si l'on écoutait le Dr Vladimir Zelenko nous parler de sa propre expérience ?

02.

Coronavirus : les fonctionnaires qui nous sauvent et ceux qui nous plombent (voire pire...)

03.

Regardez bien cette caricature : elle est abjecte !

04.

Jean-Noël Fabiani : "Il ne pourra pas y avoir de sortie du confinement sans dépistage de masse, ni mesures de très grande précaution"

05.

Confinement J15 : tensions en vue sur la distribution et (une partie de) l’alimentaire

06.

Coronavirus : le défi des corps (contagieux) des malades décédés

07.

"La France unie" : Emmanuel Macron lance un slogan bien moins rassembleur qu’il n’y paraît

01.

Coronavirus : les fonctionnaires qui nous sauvent et ceux qui nous plombent (voire pire...)

02.

Yazdan Yazdapanah, qui coordonne les essais contre le coronavirus, est-il l'homme des laboratoires américains ?

03.

Covid-19 et chloroquine : et si l'on écoutait le Dr Vladimir Zelenko nous parler de sa propre expérience ?

04.

Fonctionnaires en déroute... mais que se passe-t-il dans le secteur public ?

05.

Coronavirus : ces éléments venus d’Italie qui montrent que le nombre réel de morts pourrait être 4 fois supérieur aux chiffres officiels

06.

Procédures contre les responsables publics : ce qui sera juridiquement possible (ou pas)

01.

Tests : la stratégie du gouvernement nous accule à un (nouveau) retard évitable

02.

Chloroquine : les doutes qui pèsent sur la rigueur de l’étude du professeur Raoult expliqués par un biostatisticien

03.

Coronavirus : ces éléments venus d’Italie qui montrent que le nombre réel de morts pourrait être 4 fois supérieur aux chiffres officiels

04.

Coronavirus : les fonctionnaires qui nous sauvent et ceux qui nous plombent (voire pire...)

05.

Covid-19 : la stratégie sanitaire française est-elle efficace ? Analyse comparée des résultats par pays

06.

Covid-19 et chloroquine : et si l'on écoutait le Dr Vladimir Zelenko nous parler de sa propre expérience ?

ça vient d'être publié
pépites > Santé
Prise de guerre ?
Covid-19 : une commande française de masques aurait été détournée et achetée en liquide par les Etats-Unis en Chine juste avant l'acheminement vers la France
il y a 2 heures 29 min
pépite vidéo > Europe
Courage des Britanniques
Le prince Charles adresse un message de solidarité aux Britanniques face à l’épreuve du coronavirus
il y a 3 heures 38 min
light > High-tech
Bonheur en famille
Confinement : grâce à Google et à la réalité augmentée, il est possible de recréer un véritable zoo à la maison
il y a 5 heures 12 min
pépites > France
Nouveau délai
Coronavirus : Gérald Darmanin précise le calendrier et le décalage de la déclaration d'impôts
il y a 6 heures 34 min
décryptage > Economie
Solidarité nationale

Appel de l’Etat aux dons pour les plus affectés par le Coronavirus : et la France inventa le Fisc fucking

il y a 7 heures 41 min
décryptage > Europe
Nouvel épicentre de la pandémie

L’Union européenne en réanimation : pronostic vital engagé

il y a 8 heures 56 min
décryptage > Société
Contagion

Petites prévisions sur l’impact du Coronavirus sur les inégalités

il y a 9 heures 54 min
décryptage > Santé
Crise silencieuse

Coronavirus : le défi des corps (contagieux) des malades décédés

il y a 10 heures 24 min
décryptage > Politique
Stratégie offensive

"La France unie" : Emmanuel Macron lance un slogan bien moins rassembleur qu’il n’y paraît

il y a 10 heures 53 min
décryptage > Economie
Atlantico Business

Jean-Noël Fabiani : "Il ne pourra pas y avoir de sortie du confinement sans dépistage de masse, ni mesures de très grande précaution"

il y a 11 heures 29 min
pépites > Politique
Chaises musicales
Sibeth Ndiaye décide de remanier les membres de son cabinet ministériel
il y a 3 heures 6 min
pépites > Terrorisme
Espoir
Sophie Pétronin serait toujours en vie, selon le fils de l'otage française enlevée au Mali
il y a 3 heures 54 min
pépites > France
Printemps et confinement
Covid-19 : Christophe Castaner met en garde les Français qui auraient l’intention de partir en vacances
il y a 5 heures 52 min
pépite vidéo > Société
Ministère de l'Intérieur
Violences conjugales : un numéro d'urgence est dorénavant accessible par un simple SMS
il y a 7 heures 6 min
décryptage > Politique
LR

Aurélien Pradié : "Non, je ne suis pas anti-libéral"

il y a 8 heures 13 min
décryptage > International
Campagne électorale

Les élections américaines face à l’émergence d’un nouveau candidat : le coronavirus

il y a 9 heures 34 min
décryptage > International
Il paraît que c’est de l’humour

Regardez bien cette caricature : elle est abjecte !

il y a 10 heures 11 min
décryptage > Consommation
Mesures barrières... contre les kilos

Déjeuner chez soi par temps de confinement : attention surpoids

il y a 10 heures 36 min
décryptage > Santé
Drame de la désindustrialisation

Vaccins contre le Covid-19 : mais qui sera capable de produire les dizaines de millions de doses nécessaires ?

il y a 11 heures 15 min
décryptage > Environnement
Alimentation

Confinement J15 : tensions en vue sur la distribution et (une partie de) l’alimentaire

il y a 11 heures 56 min
© BD Essonne
Le mécanisme dit de "TVA sociale" n’est rien d’autre que la substitution à une baisse de charges salariales d’une hausse de TVA partiellement assise, elle aussi, sur les salaires.
© BD Essonne
Le mécanisme dit de "TVA sociale" n’est rien d’autre que la substitution à une baisse de charges salariales d’une hausse de TVA partiellement assise, elle aussi, sur les salaires.
Taxe

TVA sociale : faux débat, vrai boulet

Publié le 15 décembre 2016
De retour dans la sphère publique suite aux récents débats de la primaire de la droite et du centre, la TVA sociale souffre d'une image bien souvent biaisée. Eclairage.
Victor Fouquet est doctorant en droit économique et fiscal à la Sorbonne, auteur de La Pensée libérale de l'impôt - Anthologie (Libréchange, 2016).
Suivre
Vous devez être abonné pour suivre un auteur.
Abonnez-vous
«Vos abonnements garantissent notre indépendance»
Victor Fouquet
Suivre
Vous devez être abonné pour suivre un auteur.
Abonnez-vous
«Vos abonnements garantissent notre indépendance»
Victor Fouquet est doctorant en droit économique et fiscal à la Sorbonne, auteur de La Pensée libérale de l'impôt - Anthologie (Libréchange, 2016).
Voir la bio
Ajouter au classeur
Vous devez être abonné pour ajouter un article à votre classeur.
Abonnez-vous
«Vos abonnements garantissent notre indépendance»
Lecture Zen
Vous devez être abonné pour voir un article en lecture zen.
Abonnez-vous
«Vos abonnements garantissent notre indépendance»
De retour dans la sphère publique suite aux récents débats de la primaire de la droite et du centre, la TVA sociale souffre d'une image bien souvent biaisée. Eclairage.

De rapport en rapport, d’élection en élection, la récurrente controverse autour de la "TVA sociale" s’est imposée comme l’une des plus brûlantes du débat fiscal. Ces jours-ci, c’est la proposition de François Fillon de contrebalancer une baisse de cotisations sociales par une hausse de deux points du taux (normal comme intermédiaire) de TVA qui a ravivé, de Jean-Luc Mélenchon à Marine Le Pen, les objections les plus courantes contre "le plus injuste des impôts".

L’injustice de la TVA – fût-elle "sociale" – tiendrait d’abord à son caractère proportionnel, auquel il est reproché de ne pas distinguer entre "riches" et "pauvres", et de faire ainsi obstacle à la redistribution et à l’égalisation des richesses, en dissonance donc avec l’objectif dévolu à l’impôt progressif dans les théories socialistes. Que la critique de l’impôt proportionnel soit sur ce fondement aussi largement répandue montre d’ailleurs que, si elle s’effrite en différents domaines, la domination intellectuelle de la gauche prévaut toujours en matière fiscale. Car c’est bien la progressivité qui, appliquée notamment à l’impôt sur le revenu, pénalise injustement la prospérité des personnes les plus dynamiques – et à travers elle la prospérité de tous – en même temps qu’elle protège les fortunes acquises au détriment de celles en voie de formation. Résultat : loin de réduire les inégalités de revenus, l’impôt progressif pérennise les inégalités existantes. Ce premier grief contre la TVA, a fortiori sociale, mériterait d’être plus énergiquement combattu par une droite enfin capable de renouer avec une conception singulière et éthique de la fiscalité.

De façon corrélative mais peut-être plus significative encore, on prête habituellement à l’augmentation de la TVA un effet ricochet inflationniste sur le prix des biens et des marchandises, au préjudice des plus modestes et de leur pouvoir d’achat. Cette objection est, là encore, très largement infondée. Croire que producteurs et entrepreneurs puissent, de façon synchrone et mécanique, répercuter sur leurs prix de vente l’intégralité d’une hausse de TVA est illusoire. Les prix monétaires dépendent toujours de l’état du marché, c’est-à-dire de l’ajustement permanent entre l’offre et la demande, de sorte que les vendeurs sont tenus d’adapter leurs prix de vente à la faculté qu’a le consommateur de payer la somme finale du bien. Sachant, autrement dit, que la consommation est susceptible de diminuer à mesure que le prix augmente, le vendeur ne peut librement répercuter la hausse de TVA sur le seul consommateur. Il s’ensuit que le relèvement du taux de TVA est nécessairement répercuté, dans des proportions qu’il est impossible d’évaluer précisément, sur les facteurs de production et donc les revenus que peut distribuer l’entreprise à ses cocontractants, en particulier ses salariés.

Double déduction logique : la TVA est bien davantage un impôt sur le revenu qu’un impôt sur la consommation ; et, à bien y regarder, le mécanisme dit de "TVA sociale" n’est rien d’autre que la substitution à une baisse de charges salariales d’une hausse de TVA partiellement assise, elle aussi, sur les salaires – ce qui annihile le principal bienfait que l’on en attend, à savoir un gain de compétitivité relié à l’allègement escompté du coût du travail.

Bref, la TVA sociale n’est ni "l’impôt du pauvre" que fustige par démagogie la gauche jusqu’au Front national, ni le moyen fiscal miracle du retour de la croissance et du financement durable de la Sécurité sociale. Chiffrer à l’euro près, comme certains le font parfois, l’impact d’une hausse de TVA sur la pression fiscale des ménages n’a pas le moindre fondement logique. Reste que le discours électoralement démagogique a, sur ce sujet du moins, toutes les chances de prospérer auprès des couches populaires. Là est peut-être tout le danger pour le candidat de la droite à l’élection présidentielle…

Les commentaires de cet article sont à lire ci-après
Articles populaires
Période :
24 heures
7 jours
01.

Covid-19 et chloroquine : et si l'on écoutait le Dr Vladimir Zelenko nous parler de sa propre expérience ?

02.

Coronavirus : les fonctionnaires qui nous sauvent et ceux qui nous plombent (voire pire...)

03.

Regardez bien cette caricature : elle est abjecte !

04.

Jean-Noël Fabiani : "Il ne pourra pas y avoir de sortie du confinement sans dépistage de masse, ni mesures de très grande précaution"

05.

Confinement J15 : tensions en vue sur la distribution et (une partie de) l’alimentaire

06.

Coronavirus : le défi des corps (contagieux) des malades décédés

07.

"La France unie" : Emmanuel Macron lance un slogan bien moins rassembleur qu’il n’y paraît

01.

Coronavirus : les fonctionnaires qui nous sauvent et ceux qui nous plombent (voire pire...)

02.

Yazdan Yazdapanah, qui coordonne les essais contre le coronavirus, est-il l'homme des laboratoires américains ?

03.

Covid-19 et chloroquine : et si l'on écoutait le Dr Vladimir Zelenko nous parler de sa propre expérience ?

04.

Fonctionnaires en déroute... mais que se passe-t-il dans le secteur public ?

05.

Coronavirus : ces éléments venus d’Italie qui montrent que le nombre réel de morts pourrait être 4 fois supérieur aux chiffres officiels

06.

Procédures contre les responsables publics : ce qui sera juridiquement possible (ou pas)

01.

Tests : la stratégie du gouvernement nous accule à un (nouveau) retard évitable

02.

Chloroquine : les doutes qui pèsent sur la rigueur de l’étude du professeur Raoult expliqués par un biostatisticien

03.

Coronavirus : ces éléments venus d’Italie qui montrent que le nombre réel de morts pourrait être 4 fois supérieur aux chiffres officiels

04.

Coronavirus : les fonctionnaires qui nous sauvent et ceux qui nous plombent (voire pire...)

05.

Covid-19 : la stratégie sanitaire française est-elle efficace ? Analyse comparée des résultats par pays

06.

Covid-19 et chloroquine : et si l'on écoutait le Dr Vladimir Zelenko nous parler de sa propre expérience ?

Commentaires (5)
Ecrire un commentaire
Vous devez être abonné pour rédiger un commentaire.
Abonnez-vous
«Vos abonnements garantissent notre indépendance»
Nos articles sont ouverts aux commentaires sur une période de 7 jours.
Face à certains abus et dérives, nous vous rappelons que cet espace a vocation à partager vos avis sur nos contenus et à débattre mais en aucun cas à proférer des propos calomnieux, violents ou injurieux. Nous vous rappelons également que nous modérons ces commentaires et que nous pouvons être amenés à bloquer les comptes qui contreviendraient de façon récurrente à nos conditions d'utilisation.
*Toute validation est définitive, vous ne pourrez pas rééditer votre commentaire.
Mamounette
- 15/12/2016 - 18:32
Jean Joseph Louis GRASLIN
Que l'on arrête de parler de TVA sociale, il s'agit d'un impôt sur la consommation. L'idée n'est pas récente, un économiste du XVIII°siècle; Jean Joseph Louis GRASLIN a écrit "De la richesse et de l'impôt sur la consommation", l'idée est simple plus on consomme plus on paye. Il avait fait une échelle de taxe en partant de zéro pour les besoins que l'on appelle primaire maintenant jusqu'au superflu.
Ce qui est anormal à notre époque c'est que la protection sociale soit basée principalement sur les salaires. Un impôt sur la consommation, tout le monde paye même ceux qui bossent au noir.
A M A
- 15/12/2016 - 15:41
Je voudrais bien comprendre
Je voudrais bien comprendre ce que voudrait dire : Taxe sur la Valeur Ajoutée du Sociale. Après la CCG due au génie de Rocard, il faut maintenant une TVA qui va s'ajouter sans doute à l'autre dite TVA de l'asociale. Le résultat du mixage des deux TVA sera noyé dans le budget du train de vie de l'Etat. Tout ceci ne fait que confirmer que la "Sécu", c'est un vaste foutoir, un tonneau des Danaïdes.
essentimo
- 15/12/2016 - 14:48
tout à fait d'accord
avec tubixray !