En direct
Best of
Best of du 14 au 20 septembre
En direct
Flash-actu
Articles populaires
Période :
24 heures
7 jours
01.

L’hiver 2020 sera-t-il aussi froid que le prévoit une équipe d’experts météorologistes britanniques ?

02.

Sous prétexte de soutenir la croissance, les taux d’intérêt négatifs reviennent à créer un impôt mondial perçu sur l’épargne des classes moyennes

03.

Jean-Michel Blanquer êtes-vous tombé sur la tête ? 250.000 "éco-délégués" dans les écoles dont vous avez la charge !

04.

Serial killers : Pourquoi ils échappent de plus en plus aux radars des services de police

05.

SDF : Ophélie Winter à la rue !; Laeticia Hallyday exhibe son nouvel homme à Paris, Valérie Trierweiler le sien dans Match; Rihanna d'humeur bébé, Liane Foly qu’on lui passe tous ses caprices; La reine bat froid à Meghan

06.

Voici comment Lyon II est devenu le laboratoire de la haine décoloniale

07.

Camille Beaurain : "Il n’y a pas un responsable mais plusieurs du suicide de mon mari agriculteur"

01.

L’hiver 2020 sera-t-il aussi froid que le prévoit une équipe d’experts météorologistes britanniques ?

02.

L'Ifop révèle une enquête sur la population musulmane en France

03.

Jean-Michel Blanquer êtes-vous tombé sur la tête ? 250.000 "éco-délégués" dans les écoles dont vous avez la charge !

04.

SDF : Ophélie Winter à la rue !; Laeticia Hallyday exhibe son nouvel homme à Paris, Valérie Trierweiler le sien dans Match; Rihanna d'humeur bébé, Liane Foly qu’on lui passe tous ses caprices; La reine bat froid à Meghan

05.

L’imposture psychosomatique comme prétendu diagnostic (de secours) de maladies complexes

06.

Sous prétexte de soutenir la croissance, les taux d’intérêt négatifs reviennent à créer un impôt mondial perçu sur l’épargne des classes moyennes

01.

Grève mondiale pour le climat : ces confusions qui polluent le débat public sur les défis environnementaux

02.

Selon le président la Conférence des Évêques de France, les citoyens "inquiets" du projet de loi bioéthique ont le "devoir" de manifester le 6 octobre

03.

Ces 3 questions pièges de tout débat sur l’immigration en France

04.

Le moment Xavier : quel logiciel pour construire le bertrandisme ?

05.

Pourquoi LREM pourra difficilement échapper à son destin de “parti bourgeois” quels que soient ses efforts

06.

L’hiver 2020 sera-t-il aussi froid que le prévoit une équipe d’experts météorologistes britanniques ?

ça vient d'être publié
pépite vidéo > France
Pas d'hommes, pas de problèmes
La saleté à Paris ? "Un problème d'éducation" pour Anne Hidalgo
il y a 3 heures 55 min
décryptage > Culture
Atlanti-Culture

Livre : "Contre l'écologisme" de Bruno Durieux : Contre l'écologisme, Pour une croissance au service de l'environnement

il y a 5 heures 30 min
décryptage > Culture
Atlanti-Culture

Théâtre : "L’homme à la tête de chou" : Un hommage à Gainsbourg proche de la perfection, mais qui pèche là où on ne s’y attendait pas...

il y a 5 heures 48 min
pépites > Politique
Immigration et personnes âgées
Sibeth Ndiaye : Le débat sur l'immigration souffre de "trop de passions"
il y a 8 heures 29 min
décryptage > Société
Les yeux ouverts

Voici comment Lyon II est devenu le laboratoire de la haine décoloniale

il y a 10 heures 19 min
décryptage > Social
La chair est faible, l'esprit aussi

Etude sur les conditions de travail : pourquoi la pénibilité a changé de camp

il y a 10 heures 31 min
rendez-vous > High-tech
La minute tech
Comment le nouvel Ipod touch réhabilite un support parfois jugé obsolète
il y a 10 heures 55 min
décryptage > Religion
Repentance

Abus sexuels dans l’Eglise : ce renouveau spirituel qui devrait accompagner l’appel au témoignage

il y a 11 heures 14 min
décryptage > Politique
Division des droites ?

LR face à la Convention de la droite : deux droites différentes ou deux générations ?

il y a 11 heures 30 min
light > Culture
Héritage
Plus de 12 millions de visiteurs ont participé aux Journées du patrimoine en France
il y a 23 heures 47 min
pépites > International
Rapatriement
10 000 Français bloqués à l'étranger après la faillite de Thomas Cook
il y a 4 heures 34 min
décryptage > Culture
Atlanti-Culture

Théâtre : "Le cours classique" : L'éducation continue de faire parler ... au théâtre aussi

il y a 5 heures 37 min
light > Histoire
Fiesta loki
Comment les berserkers vikings entraient en transe avant le combat
il y a 7 heures 27 min
décryptage > Société
Blindhunter

Serial killers : Pourquoi ils échappent de plus en plus aux radars des services de police

il y a 9 heures 41 min
décryptage > Sport
Se queda

LYON/PSG: O/1 : Grâce à Neymar, les Parisiens s'imposent sans trembler et marquent les esprits

il y a 10 heures 27 min
décryptage > Finance
Ca va tweeter

Pour Trump, la Fed et Jerome Powell n’en font jamais assez… pour compenser les effets de sa politique !

il y a 10 heures 44 min
décryptage > Société
Profit

Comment les géants du porno en ligne profitent du "revenge porn" malgré leurs dénégations

il y a 11 heures 1 min
décryptage > Atlantico business
Atlantico-Business

Sous prétexte de soutenir la croissance, les taux d’intérêt négatifs reviennent à créer un impôt mondial perçu sur l’épargne des classes moyennes

il y a 11 heures 24 min
décryptage > Economie
En même temps

Martin Wolf 1 - Thomas Piketty 0 : ou comment comprendre les dérives du capitalisme financier sans renoncer au libéralisme

il y a 11 heures 45 min
light > Culture
Chiffres pharaoniques
1,42 million de personnes ont visité l'exposition Toutânkhamon
il y a 1 jour 20 min
© PASCAL POCHARD-CASABIANCA / AFP
© PASCAL POCHARD-CASABIANCA / AFP
Tribune

Les femmes corses seront dans un café parisien ce soir… Ceux qui doutent de leur liberté de mouvement auront-ils le courage de venir les rencontrer ?

Publié le 12 décembre 2016
Une centaine de femmes de toutes origines, de toutes tendances adressent aujourd'hui une lettre à Maurice Szafran, à Natacha Polony restée sans réaction lors de ces affirmations et à tous ceux qui stigmatisent la Corse pour leur rappeler que les Corses ont toujours été attachés au principe d'égalité entre les hommes et les femmes.
Corine de Bernardi est directrice Associée de 2B Conseil. Elle a été directrice du cabinet du président du groupe UMP à la mairie de Paris, conseillère politique et communication (2008-2014)
Suivre
Vous devez être abonné pour suivre un auteur.
Abonnez-vous
«Vos abonnements garantissent notre indépendance»
Corine de Bernardi
Suivre
Vous devez être abonné pour suivre un auteur.
Abonnez-vous
«Vos abonnements garantissent notre indépendance»
Corine de Bernardi est directrice Associée de 2B Conseil. Elle a été directrice du cabinet du président du groupe UMP à la mairie de Paris, conseillère politique et communication (2008-2014)
Voir la bio
Ajouter au classeur
Vous devez être abonné pour ajouter un article à votre classeur.
Abonnez-vous
«Vos abonnements garantissent notre indépendance»
Lecture Zen
Vous devez être abonné pour voir un article en lecture zen.
Abonnez-vous
«Vos abonnements garantissent notre indépendance»
Une centaine de femmes de toutes origines, de toutes tendances adressent aujourd'hui une lettre à Maurice Szafran, à Natacha Polony restée sans réaction lors de ces affirmations et à tous ceux qui stigmatisent la Corse pour leur rappeler que les Corses ont toujours été attachés au principe d'égalité entre les hommes et les femmes.

Les déclarations de Maurice Szafran au Grand Journal de Canal + la semaine dernière, affirmant qu'en Corse, comme en Seine Saint Denis, les femmes étaient mal accueillies dans les bars et les cafés, ont provoqué un vaste mouvement d'indignation. Un hashtag #Toutesaubar s'est répandu sur les media sociaux et plus de 100 femmes de toutes origines, de toutes tendances adressent aujourd'hui une lettre à Maurice Szafran, à Natacha Polony restée sans réaction lors de ces affirmations et à tous ceux qui stigmatisent la Corse pour leur rappeler que les Corses ont toujours été attachés au principe d'égalité entre les hommes et les femmes. Ces propos sont  insultants et témoignent d'une certaine ignorance de la société corse dans laquelle le matriarcat est une évidence voire une respiration ! Ce sont les femmes, faut-il le rappeler, qui se sont levées contre la violence, ce sont elles qui ont aidé à la réconciliation et bloqué la vendetta… Quels sous entendus masquent aujourd'hui ces insinuations ? Que les corses seraient primaires, arriérés ?

Monsieur Szafran a sans doute oublié que 168 ans avant la France, la Corse, avec Pascal Paoli, donnait le droit de vote aux femmes…. ?

Sans doute Monsieur Szafran, avant de s'exprimer, devrait-il se renseigner, demander par exemple à tous ses amis journalistes de canal + qui passent leurs vacances en Corse si les femmes ont été mal accueillies dans les bars ?

Mais peut-être viendra-t-il à l'invitation des femmes corses  ce soir à 18 heures, au « Madame » (café du 25 rue Madame à Paris 6) pour venir échanger avec elles et peut-être leur présenter des excuses ?

 

Lettre des Corses à Maurice Szafran,

à Natacha Polony et à ceux qui stigmatisent la Corse

Cher Maurice Szafran, Chère Natacha Polony,

Avec l’assurance et la verve que l’on vous connaît, vous avez, Monsieur Szafran, provoqué une polémique inutile en déclarant sournoisement que dans une « île du sud » les femmes n’étaient pas les bienvenues dans les bars.  Par ce propos pernicieux, au relent xénophobe, vous avez déclenché une de ces polémiques dont la télévision raffole, qui agitent les médias sociaux et alimentent le rebond sur les sites d’information. Nous pourrions prendre vos propos au parfum trumpiste, à la légère, s’en moquer, même en rire tant ils sont caricaturaux. En stigmatisant les femmes, la Corse, vous avez soulevé l’indignation parce que vous affirmez que le principe d’égalité entre les hommes et les femmes est bafoué, vous montrez du doigt une société communautarisée sans avancer le moindre élément factuel pour étayer vos propos. Pour vous le respect du travail journalistique s’arrête là où le goût de la provocation commence.

Votre réponse, Madame Polony, nous a dérouté, vous qui avez cru voir cet été en Corse « l’honneur du peuple français ». Certes, vous avez tenté de relativiser les propos de votre confrère, mais en minorant la question de la place des femmes à une  simple dimension culturelle.  Nous aurions aimé une réaction plus vive devant ce qui est en réalité un outrage à la condition féminine et au métier qui est le vôtre.

Cette affaire ne peut nous laisser indifférents ici comme ailleurs. Elle témoigne, malheureusement d’une dérive fondée sur l’idée que la simple évocation d’un problème, est suffisante pour commencer à le régler. Or elle se fonde sur des présupposés, des rumeurs, ou une vision déformée de la réalité et emprunte à la méthode tant pratiquée par les populistes de tout poil. Céder à cette tentation, c’est abandonner les principes qui fondent la démocratie.

En vous entendant la semaine dernière, nous avons été nombreux à penser aux combats de celles et ceux qui en Corse, se sont battus pour la liberté et l’égalité. A Pascal Paoli, à qui l’on doit la première Constitution accordant le droit de vote aux femmes en 1755, à Danièle Casanova, résistante de la première heure, morte en déportation, à toutes ces femmes qui se sont levées pour dire stop à la violence. On se souvient de leur courage exprimé dans le « Manifeste pour la vie » adressé au Président de la République.

Cette affirmation est une aberration  et une injure pour les femmes et les hommes de cette terre insulaire

Monsieur Szafran, venez en Corse faire votre travail de journaliste,  allez dans les bars et les cafés pour parler avec les Corses, de leur vie, de leurs espoirs et de leurs craintes, et peut être réussirez vous à vous débarrassez de cette vision ethnocentriste qui manifestement trouble votre lucidité et votre capacité à être un homme honnête.

Non, la Corse n’est pas ce territoire archaïque que vous vous plaisez à décrire. Non, la violence n’est pas « profondément enracinée dans la culture Corse » ou « endogène à la Corse ». Oui c’est une île de la Méditerranée riche d’une histoire et d’une identité et fière de promouvoir le principe d’égalité entre les femmes et hommes de Corse et d’ailleurs.

Les commentaires de cet article sont à lire ci-après
Le sujet vous intéresse ?
Articles populaires
Période :
24 heures
7 jours
01.

L’hiver 2020 sera-t-il aussi froid que le prévoit une équipe d’experts météorologistes britanniques ?

02.

Sous prétexte de soutenir la croissance, les taux d’intérêt négatifs reviennent à créer un impôt mondial perçu sur l’épargne des classes moyennes

03.

Jean-Michel Blanquer êtes-vous tombé sur la tête ? 250.000 "éco-délégués" dans les écoles dont vous avez la charge !

04.

Serial killers : Pourquoi ils échappent de plus en plus aux radars des services de police

05.

SDF : Ophélie Winter à la rue !; Laeticia Hallyday exhibe son nouvel homme à Paris, Valérie Trierweiler le sien dans Match; Rihanna d'humeur bébé, Liane Foly qu’on lui passe tous ses caprices; La reine bat froid à Meghan

06.

Voici comment Lyon II est devenu le laboratoire de la haine décoloniale

07.

Camille Beaurain : "Il n’y a pas un responsable mais plusieurs du suicide de mon mari agriculteur"

01.

L’hiver 2020 sera-t-il aussi froid que le prévoit une équipe d’experts météorologistes britanniques ?

02.

L'Ifop révèle une enquête sur la population musulmane en France

03.

Jean-Michel Blanquer êtes-vous tombé sur la tête ? 250.000 "éco-délégués" dans les écoles dont vous avez la charge !

04.

SDF : Ophélie Winter à la rue !; Laeticia Hallyday exhibe son nouvel homme à Paris, Valérie Trierweiler le sien dans Match; Rihanna d'humeur bébé, Liane Foly qu’on lui passe tous ses caprices; La reine bat froid à Meghan

05.

L’imposture psychosomatique comme prétendu diagnostic (de secours) de maladies complexes

06.

Sous prétexte de soutenir la croissance, les taux d’intérêt négatifs reviennent à créer un impôt mondial perçu sur l’épargne des classes moyennes

01.

Grève mondiale pour le climat : ces confusions qui polluent le débat public sur les défis environnementaux

02.

Selon le président la Conférence des Évêques de France, les citoyens "inquiets" du projet de loi bioéthique ont le "devoir" de manifester le 6 octobre

03.

Ces 3 questions pièges de tout débat sur l’immigration en France

04.

Le moment Xavier : quel logiciel pour construire le bertrandisme ?

05.

Pourquoi LREM pourra difficilement échapper à son destin de “parti bourgeois” quels que soient ses efforts

06.

L’hiver 2020 sera-t-il aussi froid que le prévoit une équipe d’experts météorologistes britanniques ?

Commentaires (3)
Ecrire un commentaire
Vous devez être abonné pour rédiger un commentaire.
Abonnez-vous
«Vos abonnements garantissent notre indépendance»
Nos articles sont ouverts aux commentaires sur une période de 7 jours.
Face à certains abus et dérives, nous vous rappelons que cet espace a vocation à partager vos avis sur nos contenus et à débattre mais en aucun cas à proférer des propos calomnieux, violents ou injurieux. Nous vous rappelons également que nous modérons ces commentaires et que nous pouvons être amenés à bloquer les comptes qui contreviendraient de façon récurrente à nos conditions d'utilisation.
*Toute validation est définitive, vous ne pourrez pas rééditer votre commentaire.
Anguerrand
- 13/12/2016 - 16:57
Les journalistes et les organismes de défense des femmes
Seraient plus inspirés de regarder dans le nouvel état à l'intérieur même de notre pays, je veux parler du 9-3 et d'une grande partie des banlieues à Paris et dans toutes les grandes villes. Les islamistes ont même été jusqu'à demander un référendum pour l'indépendance de ces régions ou la Charia régnerait bien entendu. Dans ce contexte actuellement les musulmanes ne peuvent pas aller dans un café prendre un thé dans un bar rejetées par les clients hommes qui y passent la journée. En France a ce jour les musulmanes sont condamnées à s'enfermer chez elles ou à se déguiser en burqa. Elle ne sont que des choses bonnes à faire un maxi de momes pour les allocations, a faite la cuisine, la vaisselle, le tout dans un silence assourdissant du MLF, et de toutes les organismes de défense des femmes. Les femens s'en prennent à la cloche, œuvre d'art s'il en est mais beaucoup moins fières vis à vis de l'islam. À vaincre sans péril on triomphe sans gloire mesdames " defenseuses" des droits de certaines femmes.
Anouman
- 13/12/2016 - 09:18
Corse
Il y aura toujours des journaliste pour faire circuler des idées fausses parce qu'ils ont besoin d'un os à ronger.
A croire qu'aujourd'hui la désinformation est la matière première des médias au lieu d'être l'information. D'ailleurs , la plupart du temps ils n'informent pas, rien de concret, ils émettent une opinion. Et leur opinion est sans intérêt puisqu'on a la notre.
YNENOUDISEPATOU
- 12/12/2016 - 16:04
Les journaleux d'aujourd'hui ....
Szafran et Poloni sont des exemples parfaits de ce que les média produisent aujourd'hui .... De la propagande, des idées et des commentaires souvent fortement teintés d'idéologie malfaisante, voire de désinformation patente. Heureusement nous avons internet, qui nous permet de nous informer en temps réel et de manière beaucoup plus sûre que de la part des médias traditionnels qui ont perdu toute crédibilité en donnant la parole à de tels journaleux.