En direct
Best of
Best of du 7 au 13 septembre
En direct
Flash-actu
Articles populaires
Période :
24 heures
7 jours
01.

Un oiseau attaque et tue un cycliste

02.

Manuel Valls danse sur une chanson des Gipsy Kings à son mariage fastueux

03.

Brexit : petit rappel des prédictions apocalyptiques prédites au Royaume-Uni lorsqu’il choisit de garder la Livre sterling plutôt que d’adopter l’Euro

04.

Les conditions de la détention de l’actrice Felicity Huffman dévoilées par la presse américaine

05.

La France continue de créer des emplois industriels alors qu’elle n’ouvre plus d’usine. Bizarre

06.

Thomas Piketty, l'anti-Friedman qui ne fait peur à personne

07.

De l’Arabie saoudite à Gaza, le Moyen-Orient est-il au bord de la conflagration généralisée ?

01.

Patrick Bruel : une deuxième masseuse l'accuse ; Adieu Sebastien Farran, bonjour Pascal, Laeticia Hallyday retrouve enfin l’amour ! ; Lily-Rose Depp & Timothée Chalamet squelettiques mais heureux, Céline Dion juste maigre...;

02.

Le chef de l’organisation météorologique mondiale s’en prend de manière virulente aux extrémistes du changement climatique

03.

Syrie : les vraies raisons derrière l’avertissement d’Erdogan à l’Europe sur une nouvelle vague de migrants

04.

Retraites : ces trois questions pièges souvent oubliées des grands discours

05.

Laeticia Hallyday aurait retrouvé l’amour

06.

Pourquoi nier l’existence du racisme anti-blancs en prouve en fait l’existence

01.

Patatras : l’étude phare qui niait l’existence de notre libre arbitre à son tour remise en question

02.

​La déliquescence de la pensée (Gérard Noiriel) contre « la pensée délinquante » (Éric Zemmour)

03.

Reconnaissance de la filiation des enfants par GPA : grand flou sur sujet clair

04.

PMA / GPA : la guerre idéologique est-elle perdue ?

05.

Le chef de l’organisation météorologique mondiale s’en prend de manière virulente aux extrémistes du changement climatique

06.

Marine Le Pen : retour aux fondamentaux (et au plafond de verre)

ça vient d'être publié
pépite vidéo > International
Preuve en image
Des navires de guerres vendus par la France impliqués dans le blocus yéménite
il y a 1 heure 40 min
pépites > France
plus de reports possibles
Evacuation d’un millier de migrants à Grande-Synthe
il y a 2 heures 27 min
pépite vidéo > Justice
une énième confrontation
Un CRS frappe violemment un Gilet Jaune
il y a 3 heures 46 min
décryptage > Culture
Atlanti-Culture

"LECTURES D'ETE": "Marcher jusqu'au soir" de Lydie Salvayre

il y a 5 heures 12 min
pépites > Société
PMA pour toutes
Selon le président la Conférence des Évêques de France, les citoyens "inquiets" du projet de loi bioéthique ont le "devoir" de manifester le 6 octobre
il y a 6 heures 28 min
décryptage > Société
Youpi ?

Vous allez pouvoir décrocher les portraits de Macron : un juge de Lyon vous y autorise

il y a 7 heures 50 min
décryptage > International
Union européenne VS Russie

Politique énergétique : avec Nordstream, c’est l’indépendance de l’Europe qui est en jeu

il y a 8 heures 33 min
décryptage > International
élections législatives

Petits repères pour comprendre les élections en Israël

il y a 10 heures 37 sec
décryptage > France
Atlantico-Business

La France continue de créer des emplois industriels alors qu’elle n’ouvre plus d’usine. Bizarre

il y a 10 heures 35 min
décryptage > International
Spectre de la guerre

De l’Arabie saoudite à Gaza, le Moyen-Orient est-il au bord de la conflagration généralisée ?

il y a 10 heures 55 min
light > Insolite
Du costume à la tenue de cirque
L’ex-conseiller de Donald Trump participe à l’émission Danse avec les Stars
il y a 2 heures 8 min
de la moquerie dans l'air
Justin Trudeau va réenregistrer son hymne en français
il y a 2 heures 43 min
light > Société
nouveau système de don
L'arrondi sur salaire de plus en plus répandu en France
il y a 4 heures 22 min
pépites > Société
La recherche s'affine
La fraude des numéros de sécurité sociale est estimée entre 117 et 139 millions d'euros
il y a 5 heures 20 min
pépite vidéo > Société
démenti
Alexandre Moix se confie sur la violence de son frère Yann dans leur enfance
il y a 7 heures 12 min
décryptage > Europe
documents de yellowhammer

Brexit : petit rappel des prédictions apocalyptiques prédites au Royaume-Uni lorsqu’il choisit de garder la Livre sterling plutôt que d’adopter l’Euro

il y a 8 heures 13 min
décryptage > Economie
risque de récession ?

Déficits publics : la zone euro souffre-t-elle d’anorexie budgétaire ?

il y a 9 heures 45 min
décryptage > Science
maladies cardiovasculaires

Surmortalité et boissons sucrées : pourquoi l'étude européenne qui rend responsable les édulcorants n’est pas valable

il y a 10 heures 15 min
décryptage > Politique
élections municipales 2020

LREM, cette coalition qui s’ignore

il y a 10 heures 43 min
pépite vidéo > International
Flammes massives
Sites pétroliers attaqués en Arabie Saoudite : la production mondiale de pétrole ralentie
il y a 1 jour 1 heure
© Reuters
© Reuters
Test en cours

Amazon est-il en train d'accoucher d'un monde sans caissières ?

Publié le 14 décembre 2016
Amazon teste à Seattle un commerce d'un nouveau genre : une épicerie ou les clients entrent, prennent les articles dont ils ont besoin et repartent. Le système de paiement se fait via une application téléchargée sur leur smartphone. Une petite révolution dans le domaine de la grande distribution.
Professeur à Paris Ouest, Christophe Benavent enseigne la stratégie et le marketing. Il dirige le Master Marketing opérationnel international.Il est directeur du pôle digital de l'ObSoCo.Il dirige l'Ecole doctorale Economie, Organisation et...
Suivre
Vous devez être abonné pour suivre un auteur.
Abonnez-vous
«Vos abonnements garantissent notre indépendance»
Christophe Benavent
Suivre
Vous devez être abonné pour suivre un auteur.
Abonnez-vous
«Vos abonnements garantissent notre indépendance»
Professeur à Paris Ouest, Christophe Benavent enseigne la stratégie et le marketing. Il dirige le Master Marketing opérationnel international.Il est directeur du pôle digital de l'ObSoCo.Il dirige l'Ecole doctorale Economie, Organisation et...
Voir la bio
Ajouter au classeur
Vous devez être abonné pour ajouter un article à votre classeur.
Abonnez-vous
«Vos abonnements garantissent notre indépendance»
Lecture Zen
Vous devez être abonné pour voir un article en lecture zen.
Abonnez-vous
«Vos abonnements garantissent notre indépendance»
Amazon teste à Seattle un commerce d'un nouveau genre : une épicerie ou les clients entrent, prennent les articles dont ils ont besoin et repartent. Le système de paiement se fait via une application téléchargée sur leur smartphone. Une petite révolution dans le domaine de la grande distribution.

Atlantico : Amazon voudrait lancer des épiceries en début d'année prochaine ou le client pourrait s'identifier via son smartphone, prendre les articles dont il a besoin et s'en aller, son achat étant effectué via l'application mobile. Une expérimentation est en cours à Seattle. En quoi cela pourrait-il changer l'expérience du client ?

Christophe Benavent : L'expérimentation d'Amazon Go va plus loin que l'absence de caissiers, désormais la plupart des chaînes de distribution ont introduit cela dans leurs magasins. La nouveauté est que le consommateur n'est même plus son propre caissier. C'est à mon sens une belle expérimentation de l'informatique ambiante. Pour le consommateur, un tel environnement revient à s'affranchir de tous ces gestes agaçants qui encombrent l'acte d'achat pour ne garder que le pur geste de la consommation : prendre un produit en rayon et le mettre dans le sac. Tout le reste est caché, crypté. Transparent est-on tenté de dire, mais non car justement, c'est le problème de cette approche, des calculs s'opèrent sans que l'on puisse les voir ou les deviner. 

Du point de vue de l'expérience de la consommation, on peut s'attendre à une consommation moins douloureuse : le paiement devient abstrait, et aussi évident qu'appuyer sur le bouton one-click. Ce que fait Amazon semble être d'étendre l'expérience digitale dans le champ physique. Consommer, c'est juste attraper et partir. On est dans le sans couture. Dans une utopie, à moins que ce ne soit une dystopie, de la réalisation du désir à la demande. C'est le même esprit qu'il y a dans les boutons de commande de Dash, dans la commande vocale Echo et le bien vieux one-click : supprimer tous les efforts que doit faire le consommateur pour consommer, enlever tous les obstacles qui peuvent stopper le processus d'achat, supprimer toute friction avec de l'huile numérique.

A revers, c'est une expérience qui demande à ce que le consommateur s'abandonne à la machine, lui fasse totalement confiance, car cela suppose une interaction permanente entre les rayonnages, les balises et le mobile du consommateur, des calculs de microlocalisation, une surveillance du moindre geste et toutes les interactions avec le compte bancaire. Je suis curieux de connaître ce que les consommateurs qui vont expérimenter ce dispositif vont en penser. L'abandon total à la machine est-il si peu douloureux qu'on l'imagine ?

Quel serait l'impact économique de cette innovation ?

C'est bien difficile à établir. L'expérience doit d'abord être menée à son terme. Mais deux choses me frappent.

La première, c'est qu'un tel concept semble aller à merveille avec une évolution des centres commerciaux qui se situent de plus en plus souvent sur les nœuds d'interconnexion urbains (gares, stations de métro, etc.) et correspond bien à une sorte de geste d'achat à la volée. On imagine sans peine que dans ce type de boutique, les murs ne soient plus nécessaires, des grilles digitales et invisibles ayant été dressées. On passe, on attrape et on part. C'est d'une certaine manière une façon de faire disparaître l'espace, ou mieux : de transformer tout espace en centre commercial !

La seconde, c'est qu'en imaginant que le concept et ses technologies fonctionnent, on peut parfaitement imaginer que loin d'encourager Amazon à se normaliser en ouvrant des boutiques physiques comme on l'annonce régulièrement, il y a le potentiel pour généraliser un modèle de marketplace, amazon.com fournissant ses technologies et sa logistique et faisant payer leur usage aux commerçants qui les adopteraient. Ces derniers seraient amenés à acheter les produits, à les mettre en rayon, mais payeraient une commission pour le paiement et l'infrastructure. C'est déjà le cas pour 2 millions de vendeurs sur Amazon ! N'oublions pas que la partie profitable d'Amazon, c'est le cloud !

Est-ce que cette boutique nouvelle génération sans caissier pourrait revaloriser les autres points de vente traditionnels avec de vrais vendeurs ?

Je suis sceptique. Une histoire un peu longue de la distribution, c'est le triomphe du libre service. Quoi qu'en disent ceux qui voient dans le conseil, l'humain, la relation, une manière de contrer le mouvement initié il y a des décennies par les modèles de libre service, l'innovation dans le commerce consiste à réduire toujours plus les coûts de distribution en réduisant les forces de ventes ou du moins en les rendant plus productives. Finalement, ce modèle est une forme d'apogée d'un mouvement commencé il y a plus de cent ans, et qui vise à mettre le consommateur directement en contact avec le produit. C'est un libre service absolu. 

Ceci dit, la roue du commerce tourne, et pour les vieux modèles vers le haut. Pour justifier des prix plus élevés, le service est effectivement une nécessité : groom et voiturier... C'est un autre commerce, pour une minorité de consommateurs aisés, qui peut supporter des marges élevées et donc payer les agents humains. De ce point de vue, il y a peu d'innovation, juste une évolution très traditionnelle. Seuls les moyens changent.

Les commentaires de cet article sont à lire ci-après
Articles populaires
Période :
24 heures
7 jours
01.

Un oiseau attaque et tue un cycliste

02.

Manuel Valls danse sur une chanson des Gipsy Kings à son mariage fastueux

03.

Brexit : petit rappel des prédictions apocalyptiques prédites au Royaume-Uni lorsqu’il choisit de garder la Livre sterling plutôt que d’adopter l’Euro

04.

Les conditions de la détention de l’actrice Felicity Huffman dévoilées par la presse américaine

05.

La France continue de créer des emplois industriels alors qu’elle n’ouvre plus d’usine. Bizarre

06.

Thomas Piketty, l'anti-Friedman qui ne fait peur à personne

07.

De l’Arabie saoudite à Gaza, le Moyen-Orient est-il au bord de la conflagration généralisée ?

01.

Patrick Bruel : une deuxième masseuse l'accuse ; Adieu Sebastien Farran, bonjour Pascal, Laeticia Hallyday retrouve enfin l’amour ! ; Lily-Rose Depp & Timothée Chalamet squelettiques mais heureux, Céline Dion juste maigre...;

02.

Le chef de l’organisation météorologique mondiale s’en prend de manière virulente aux extrémistes du changement climatique

03.

Syrie : les vraies raisons derrière l’avertissement d’Erdogan à l’Europe sur une nouvelle vague de migrants

04.

Retraites : ces trois questions pièges souvent oubliées des grands discours

05.

Laeticia Hallyday aurait retrouvé l’amour

06.

Pourquoi nier l’existence du racisme anti-blancs en prouve en fait l’existence

01.

Patatras : l’étude phare qui niait l’existence de notre libre arbitre à son tour remise en question

02.

​La déliquescence de la pensée (Gérard Noiriel) contre « la pensée délinquante » (Éric Zemmour)

03.

Reconnaissance de la filiation des enfants par GPA : grand flou sur sujet clair

04.

PMA / GPA : la guerre idéologique est-elle perdue ?

05.

Le chef de l’organisation météorologique mondiale s’en prend de manière virulente aux extrémistes du changement climatique

06.

Marine Le Pen : retour aux fondamentaux (et au plafond de verre)

Commentaires (0)
Ecrire un commentaire
Vous devez être abonné pour rédiger un commentaire.
Abonnez-vous
«Vos abonnements garantissent notre indépendance»
Nos articles sont ouverts aux commentaires sur une période de 7 jours.
Face à certains abus et dérives, nous vous rappelons que cet espace a vocation à partager vos avis sur nos contenus et à débattre mais en aucun cas à proférer des propos calomnieux, violents ou injurieux. Nous vous rappelons également que nous modérons ces commentaires et que nous pouvons être amenés à bloquer les comptes qui contreviendraient de façon récurrente à nos conditions d'utilisation.
*Toute validation est définitive, vous ne pourrez pas rééditer votre commentaire.
Pas d'autres commentaires