En direct
Best of
Best of du samedi 9 au vendredi 15 novembre
En direct
Flash-actu
Articles populaires
Période :
24 heures
7 jours
01.

Energie : l'arrêt du nucléaire au Japon responsable de beaucoup plus de morts que la catastrophe de Fukushima

02.

Ile-de-France : un nouveau pass Navigo plus pratique pour les usagers occasionnels

03.

Tous les chemins mènent à Rome : mais celui de Zemmour est quand même un peu tortueux...

04.

Le cerveau : ce grand régulateur de la douleur

05.

Nintendo Switch : l'UFC-Que choisir dénonce "l'obsolescence programmée" des manettes

06.

Insécurité : les tricheries statistiques du ministère de l’intérieur

07.

Les super bactéries font encore plus de morts qu’on le croyait

01.

Energie : l'arrêt du nucléaire au Japon responsable de beaucoup plus de morts que la catastrophe de Fukushima

02.

Le sondage qui fait peur sur l’état intellectuel de la fonction publique

03.

Finkielkraut, apologiste du viol ? Bullshit au carré sur les réseaux sociaux

04.

Les hyper riches croulent sous des montagnes de cash mais l’excès de liquidités tue leur richesse

05.

Ile-de-France : un nouveau pass Navigo plus pratique pour les usagers occasionnels

06.

La fusion nucléaire pourrait-elle être notre bouée de sauvetage énergétique ?

01.

Notre-Dame de Paris : Jean-Louis Georgelin rappelle à l’ordre l’architecte des monuments historiques et lui demande de "fermer sa gueule"

02.

Crise (permanente) à l’hôpital : mais que faisons-nous donc de nos prélèvements obligatoires records ?

03.

Toujours plus… sauf sur le terrain idéologique : la diversité selon Delphine Ernotte

04.

Finkielkraut, apologiste du viol ? Bullshit au carré sur les réseaux sociaux

05.

Tous les chemins mènent à Rome : mais celui de Zemmour est quand même un peu tortueux...

06.

Emmanuel Macron, combattant sans arme de la paix, de la prospérité et de la puissance européennes

ça vient d'être publié
décryptage > Europe
Disraeli Scanner

Quand le parti conservateur britannique redevient un parti de droite

il y a 4 min 15 sec
décryptage > Société
Bad choice ?

Pourquoi nous devrions arrêter de parler de temps d’écran pour nos enfants

il y a 1 heure 1 min
décryptage > Economie
Discret abus d’optimisme ?

+60% de créations d’entreprises : quand le Financial Times loue les vertus des mesures économiques d’Emmanuel Macron

il y a 1 heure 39 min
décryptage > Atlantico business
Atlantico-Business

Peur de la science et règne de l’émotionnel : les deux mamelles de la panne du progrès

il y a 4 heures 5 min
décryptage > Politique
Illusion ?

Congrès des maires de France : ce que le profil de nos élus nous dit de... l’illusion de la démocratie participative

il y a 4 heures 33 min
pépites > Europe
Désastre
Venise : un milliard d'euros de dégâts ; une troisième montée des eaux attendue
il y a 18 heures 9 min
pépites > Santé
Drame
Deux tiers des Français ont déjà renoncé à se faire soigner
il y a 18 heures 56 min
pépite vidéo > France
Casseurs
Acte 53 des Gilets jaunes : d'importants dégâts sur la place d'Italie à Paris
il y a 20 heures 12 min
pépites > Politique
Baisse
Popularité : Emmanuel Macron perd un point en novembre
il y a 20 heures 58 min
décryptage > Culture
Atlantico Litterati

SOS Europe en détresse ?

il y a 1 jour 12 min
pépites > Politique
Réformons !
Edouard Philippe : la "volonté de "transformer" la France reste intacte dans les rangs de l'exécutif
il y a 10 min 9 sec
rendez-vous > High-tech
La minute tech
Risques de piratages : ces 146 failles pré-installées sur les smartphones Android
il y a 1 heure 18 min
décryptage > Société
Gilets Jaunes

Violence des casseurs, erreurs de maintien de l’ordre : pourquoi nous devons réapprendre la gestion démocratique des foules

il y a 1 heure 48 min
décryptage > Société
Insécurité

Insécurité : les tricheries statistiques du ministère de l’intérieur

il y a 4 heures 11 min
pépites > International
Dictature
Ouïghours : Xi Jinping a donné l'ordre d'être "sans pitié"
il y a 17 heures 45 min
light > Culture
Discrimination
L'actrice Mo'Nique accuse Netflix de la sous-payer car elle est une femme noire
il y a 18 heures 34 min
pépite vidéo > Culture
Pour les fans de la famille royale
The Crown : la saison 3 est disponible sur Netflix
il y a 19 heures 19 min
pépites > France
Noyau dur
Acte 53 des Gilets jaunes : 28.000 manifestants selon la police, 40.000 selon les organisateurs
il y a 20 heures 46 min
rendez-vous > Science
Atlantico Sciences
L'Inde veut aller explorer Vénus en 2023 ; Mars : les fluctuations de l’oxygène décontenancent la Nasa
il y a 21 heures 5 min
rendez-vous > Environnement
Atlantico Green
Dérèglement climatique : ce que la technologie pourrait apporter pour contenir les incendies géants
il y a 1 jour 30 min
© Reuters-Pawel Kopczynski
© Reuters-Pawel Kopczynski
Tous fichés, vraiment ?

Effacer toute trace de votre existence sur Internet n’a jamais été aussi facile : mode d’emploi

Publié le 02 décembre 2016
Alors que la question de l'empreinte numérique se fait de plus en plus importante avec l'essor continu d'Internet et des réseaux sociaux, l'application Deseat.me propose de faciliter grandement la fermeture de vos différents comptes si vous le désirez.
Directeur général associé du groupe ASK’M / KER-MEUR. Expert en cyber sécurité. Conférencier sur les menaces émergentes, spécialisé dans la sensibilisation auprès des entreprises.
Suivre
Vous devez être abonné pour suivre un auteur.
Abonnez-vous
«Vos abonnements garantissent notre indépendance»
Frédéric Mouffle
Suivre
Vous devez être abonné pour suivre un auteur.
Abonnez-vous
«Vos abonnements garantissent notre indépendance»
Directeur général associé du groupe ASK’M / KER-MEUR. Expert en cyber sécurité. Conférencier sur les menaces émergentes, spécialisé dans la sensibilisation auprès des entreprises.
Voir la bio
Ajouter au classeur
Vous devez être abonné pour ajouter un article à votre classeur.
Abonnez-vous
«Vos abonnements garantissent notre indépendance»
Lecture Zen
Vous devez être abonné pour voir un article en lecture zen.
Abonnez-vous
«Vos abonnements garantissent notre indépendance»
Alors que la question de l'empreinte numérique se fait de plus en plus importante avec l'essor continu d'Internet et des réseaux sociaux, l'application Deseat.me propose de faciliter grandement la fermeture de vos différents comptes si vous le désirez.

Atlantico : L'application Deseat.me, créée par les Suédois Wille Dahlbo et Linus Unneback, propose aux internautes de supprimer très facilement leurs comptes créés à partir d'une adresse Gmail. Sur la base de cette initiative, peut-on enfin commencer à croire qu'il est possible de maîtriser son emprunte numérique ?

Frédéric Mouffle : Premièrement, l'application Deseat.me permet de savoir quels sont les comptes que l'on possède et qui sont associés à une boîte mail, que ce soient les comptes d'e-commerce, de forums, de réseaux sociaux… Tous les sites nécessitant une inscription avec une adresse mail et un mot de passe.

Deuxièmement, cette action simplifie grandement l'action des internautes pour faire le tri dans leurs boîtes mails. Elle permet de rechercher tous les liens vers des spams, inscriptions aux diverses newsletters et autres courriels non désirés sans que l'on sache depuis quelle adresse on a créé ces comptes. La gestion et le tri deviennent plus facile.

En d'autres termes, cette application permet de maîtriser le rayonnement de son profil numérique sur Internet en limitant l'accès de ses données personnelles aux sociétés commerciales qui les utilisent pour nous cibler en termes de publicité. Il faut savoir que ces données permettent également d'analyser notre comportement sur Internet, à savoir ce que l'on aime ou pas, les plateformes sur lesquelles on passe le plus de temps. A partir de ces données, les annonceurs peuvent suggérer des produits qui sont susceptibles de nous intéresser. Attention toutefois, avec cette application, on n'est pas dans l'effacement des traces numériques que l'on crée, on est plutôt dans la dépollution de nos boîtes mails des publicités envahissantes. A travers ce site, on peut effacer nos adresses mails de certaines bases de données qui sont incluses voire revendues à des tiers. Ces données seront par conséquent moins exposées aux annonceurs.

Après, il est difficile de savoir si ces données sont réellement effacées des bases des sites Internet. On l'a vu avec l'affaire du piratage du site de rencontres extraconjugales Ashley Madison où des internautes ont payé pour supprimer définitivement leurs données à la fermeture de leurs comptes mais en fait, ne l'ont pas été. Des comptes de personnes qui ont payé pour que ces données soient effacées ont été dévoilés. Ce qui se passe en back-office des sites Internet est assez obscur pour l'internaute même s'il existe une réglementation en la matière. Vos données étant pour la plupart du temps hébergées à l'étranger, le contrôle est d'autant plus difficile. La gestion de ces données est basée sur les chartes des sites et sur la confiance qu'on leur accorde. En cela, l'application suédoise pourra être efficace. 

Quelles sont les limites d'une telle opération ? Toutes les traces numériques (photos, commentaires, tweets, etc.) peuvent-elles réellement être effacées des serveurs ? N'y a-t-il pas un risque que certaines de ces activités puissent rester présentes sur les comptes de ceux de nos amis et followers qui auront partagé les tweets et autres messages postés sur Internet ? 

Il est très difficile de maîtriser son information à partir du moment où elle a été reprise puis partagée. La gestion de ces traces numériques sur les réseaux sociaux et sur Internet est très difficile à contrôler pour les internautes lambda. Il existe des sociétés de e-réputation dont le travail consiste à récupérer toutes ces traces numériques et à les supprimer, mais cela prend du temps et c'est une tâche fastidieuse et coûteuse. Toutefois, elle est légale dans la mesure où un internaute a le droit d'accéder à ses informations personnelles. Quand un compte est supprimé, certaines données deviennent invisibles à nos amis. 

Selon vous, la protection de la vie privée sur Internet peut-elle devenir un nouveau marché dans lequel des entreprises se spécialiseront et engrangeront des bénéfices ? 

C'est possible, parce qu'il faudra basculer sur des services payants pour s'assurer que nos empruntes numériques soient correctement effacées. Il est très difficile pour une société de traitement de garantir que les données ont été supprimées physiquement des serveurs de Facebook par exemple. 

Ces empruntes ne seront plus visibles ni accessibles, mais on n'aura jamais la garantie que ces données n'existent pas encore quelque part. Pour une boîte mail Gmail qu'un utilisateur décide de détruire, celui-ci a quelques temps pour la récupérer avant que ses données ne soient rendues totalement inaccessibles pour le public. Il est impossible à l'heure actuelle de savoir combien de temps les sociétés comme Google qui détiennent ces traces numériques ne les conservent. Les données sont présentes dans des sauvegardes qui sont faites mais elles peuvent être déplacées dans d'autres serveurs.

Les commentaires de cet article sont à lire ci-après
Articles populaires
Période :
24 heures
7 jours
01.

Energie : l'arrêt du nucléaire au Japon responsable de beaucoup plus de morts que la catastrophe de Fukushima

02.

Ile-de-France : un nouveau pass Navigo plus pratique pour les usagers occasionnels

03.

Tous les chemins mènent à Rome : mais celui de Zemmour est quand même un peu tortueux...

04.

Le cerveau : ce grand régulateur de la douleur

05.

Nintendo Switch : l'UFC-Que choisir dénonce "l'obsolescence programmée" des manettes

06.

Insécurité : les tricheries statistiques du ministère de l’intérieur

07.

Les super bactéries font encore plus de morts qu’on le croyait

01.

Energie : l'arrêt du nucléaire au Japon responsable de beaucoup plus de morts que la catastrophe de Fukushima

02.

Le sondage qui fait peur sur l’état intellectuel de la fonction publique

03.

Finkielkraut, apologiste du viol ? Bullshit au carré sur les réseaux sociaux

04.

Les hyper riches croulent sous des montagnes de cash mais l’excès de liquidités tue leur richesse

05.

Ile-de-France : un nouveau pass Navigo plus pratique pour les usagers occasionnels

06.

La fusion nucléaire pourrait-elle être notre bouée de sauvetage énergétique ?

01.

Notre-Dame de Paris : Jean-Louis Georgelin rappelle à l’ordre l’architecte des monuments historiques et lui demande de "fermer sa gueule"

02.

Crise (permanente) à l’hôpital : mais que faisons-nous donc de nos prélèvements obligatoires records ?

03.

Toujours plus… sauf sur le terrain idéologique : la diversité selon Delphine Ernotte

04.

Finkielkraut, apologiste du viol ? Bullshit au carré sur les réseaux sociaux

05.

Tous les chemins mènent à Rome : mais celui de Zemmour est quand même un peu tortueux...

06.

Emmanuel Macron, combattant sans arme de la paix, de la prospérité et de la puissance européennes

Commentaires (1)
Ecrire un commentaire
Vous devez être abonné pour rédiger un commentaire.
Abonnez-vous
«Vos abonnements garantissent notre indépendance»
Nos articles sont ouverts aux commentaires sur une période de 7 jours.
Face à certains abus et dérives, nous vous rappelons que cet espace a vocation à partager vos avis sur nos contenus et à débattre mais en aucun cas à proférer des propos calomnieux, violents ou injurieux. Nous vous rappelons également que nous modérons ces commentaires et que nous pouvons être amenés à bloquer les comptes qui contreviendraient de façon récurrente à nos conditions d'utilisation.
*Toute validation est définitive, vous ne pourrez pas rééditer votre commentaire.
hirigoyen.stomato@gmail.com
- 01/12/2016 - 22:28
Erreur de francais
Bonjour
Peut-on réellement confondre emprunt et empreinte ?
Merci à l'auteur de nous le dire
Cordialement à tous