En direct
Best of
Best of du 21 au 27 novembre
En direct
Articles populaires
Période :
24 heures
7 jours
01.

Karine Le Marchand & Stéphane Plaza s’installent ensemble (elle pète, il ronfle); Jalil & Laeticia Hallyday aussi (mais sont moins bruyants); Yannick Noah retrouve l’amour; Geneviève de Fontenay : petite retraite mais grosse dent (contre Sylvie Tellier)

02.

Popularité : Emmanuel Macron et quasiment tout le gouvernement en hausse

03.

Black Friday et soldes en ligne : voilà pourquoi des Bots rafleront vraisemblablement les meilleures affaires sans vous laisser le temps de réagir

04.

Elon Musk est devenu le 2ème homme le plus riche au monde et voilà pourquoi la France aurait singulièrement besoin de s'en inspirer

05.

Les premiers indices d'un baby krach sont-ils là ?

06.

Donald Trump a déclaré hier qu'il partirait de la Maison Blanche après l'intronisation de son rival mais il aura du mal car il y a eu une "fraude massive"

07.

Le Covid-19 est-il un laboratoire d’expérimentation pour accélérer la transformation des métiers ?

01.

Boycott de CNews : quand Decathlon veut faire du profit sur le dos de la liberté d’expression

02.

PSG-LEIPZIG : 1-0 Les Parisiens préservent leurs chances en remportant une victoire inquiétante

03.

Le veganisme bon pour la santé ? Pas pour les os en tous cas, une large étude révèle un risque nettement supérieur de fracture

04.

Elon Musk est devenu le 2ème homme le plus riche au monde et voilà pourquoi la France aurait singulièrement besoin de s'en inspirer

05.

Migrants de la place de la République : "damned if you do, damned if you don't"

06.

Qui a peur de Jean-Michel Blanquer ?

01.

Immigration : les dernières statistiques révèlent l'ampleur des flux vers la France. Mais qui saurait les contrôler ?

02.

Covid-19 : Emmanuel Macron annonce enfin (et sans en avoir l’air) un changement de stratégie

03.

Barbara Pompili et Eric Dupond-Moretti annoncent la création d'un "délit d'écocide"

04.

Elon Musk est devenu le 2ème homme le plus riche au monde et voilà pourquoi la France aurait singulièrement besoin de s'en inspirer

05.

Migrants de la place de la République : "damned if you do, damned if you don't"

06.

« La France aimez-la ou quittez-la ». Et qui a dit ça ? Le secrétaire général de la Ligue islamique mondiale !

ça vient d'être publié
pépites > France
Manifestations
Loi "sécurité globale" : très forte mobilisation à Paris et dans toute la France
il y a 14 heures 3 min
pépites > Economie
Covid-19
Le plafond d'indemnisation pour les entreprises fermées sera doublé, à 200.000 euros par mois
il y a 14 heures 57 min
décryptage > Culture
Atlanti-Culture

"Histoires du Vendée Globe 2" : L’Everest de la voile vu de l’intérieur !

il y a 17 heures 40 min
light > Insolite
Ah
Lille : la Grande roue sera installée, mais restera fermée au public
il y a 17 heures 52 min
pépites > Politique
Le confinement leur réussit
Popularité : Emmanuel Macron et quasiment tout le gouvernement en hausse
il y a 18 heures 52 min
pépites > France
Libérés, délivrés
Déconfinement : retrouvez la nouvelle attestation et le résumé des changements du jour
il y a 19 heures 58 min
décryptage > Santé
Ils en ont vu d'autres

Ultra Covid Solitude : à la cuisine ou pas, papi et mamie semblent mieux résister à la dépression que les jeunes générations

il y a 21 heures 19 min
décryptage > Société
Visitez avec nous le XVIIIème arrondissement de Paris

A cause de l’insécurité la bibliothèque de la Goutte d’Or a fermé ses portes. Tiens, il y avait une bibliothèque à la Goutte d’Or ?

il y a 21 heures 41 min
décryptage > Culture
Bonnes feuilles

Monstres sacrés : Alain Delon, l’éternel enfant blessé

il y a 21 heures 44 min
décryptage > High-tech
Bonnes feuilles

Monde de demain : la vague de l'intelligence artificielle en action

il y a 21 heures 44 min
light > Media
C'est d'actualité
France Télévisions prépare une adaptation en série TV de "La peste" d'Albert Camus
il y a 14 heures 35 min
pépites > Justice
Justice
Nice : un homme écope de 18 mois de prison ferme pour avoir menacé de mort un professeur
il y a 15 heures 29 min
décryptage > Culture
Atlanti-Culture

"La voyageuse de nuit" : une enquête magistrale où se côtoient révolte et tendresse

il y a 17 heures 43 min
pépites > France
Juste une mise au point
Violences : le préfet de police de Paris Didier Lallement rappelle à l'ordre les policiers
il y a 18 heures 20 min
pépite vidéo > Sport
Rugby
Avant d'affronter l'Argentine, les All Blacks rendent hommage à Maradona
il y a 19 heures 34 min
pépite vidéo > Politique
Déplorable
Manon Aubry (LFI) choque en déclarant que l'insulte "sale macaroni" n'est pas raciste envers les immigrés italiens
il y a 20 heures 48 min
décryptage > International
Chasse ouverte

Iran : assassinat d’un haut scientifique iranien spécialiste du nucléaire

il y a 21 heures 26 min
décryptage > Environnement
Bas-carbone

Énergie nucléaire : l’Union européenne au risque de l’incohérence ?

il y a 21 heures 41 min
décryptage > Economie
Bonnes feuilles

Le Covid-19 est-il un laboratoire d’expérimentation pour accélérer la transformation des métiers ?

il y a 21 heures 44 min
rendez-vous > People
Revue de presse people
Karine Le Marchand & Stéphane Plaza s’installent ensemble (elle pète, il ronfle); Jalil & Laeticia Hallyday aussi (mais sont moins bruyants); Yannick Noah retrouve l’amour; Geneviève de Fontenay : petite retraite mais grosse dent (contre Sylvie Tellier)
il y a 21 heures 44 min
Atlanti-culture

Le complément idéal de l'expo de Marmottan

Publié le 25 novembre 2016
Jacqueline Lebris pour Culture-Tops
Suivre
Vous devez être abonné pour suivre un auteur.
Abonnez-vous
«Vos abonnements garantissent notre indépendance»
Jacqueline Lebris est chroniqueuse pour Culture-Tops.Culture-Tops est un site de chroniques couvrant l'ensemble de l'activité culturelle (théâtre, One Man Shows, opéras, ballets, spectacles divers, cinéma, expos, livres, etc.).
Voir la bio
Ajouter au classeur
Vous devez être abonné pour ajouter un article à votre classeur.
Abonnez-vous
«Vos abonnements garantissent notre indépendance»
Lecture Zen
Vous devez être abonné pour voir un article en lecture zen.
Abonnez-vous
«Vos abonnements garantissent notre indépendance»

LIVRE

Sundborn ou les jours de lumière 

de Philippe Delerm

Folio 3041

L'auteur

Petit avertissement préalable: paru en 1996 aux éditions du Rocher, couronné en 1997 du prix des libraires et du prix national des bibliothécaires, ce livre apporte, si j'ose dire, un complément d'éclairage, à  à l'exposition présentée actuellement au Musée Marmottan, "Holder, Monet, Munch. peindre l'impossible" (cf la chronique de Ghislain Ruffin pour Culture-Tops, parue le 29 septembre dernier).  

Philippe Delerm doit-il encore être présenté tant son oeuvre romanesque est importante et vaste, incluant des ouvrages pour la jeunesse, d'autres associant des aquarelles de Martine Delerm, d'autres enregistrés en CD pour la collection Ecoutez lire. Plusieurs titres ont été de grands succès dont "la première gorgée de bière et autres plaisirs minuscules", "Il avait plu tout le dimanche", "Autumn", "Ma grand mère avait les mêmes: les dessous affriolants des petites phrases "... 

Thème

Recherchant la lumière de l'Ile de France magnifiée par les impressionistes dans les années 1880, des peintres scandinaves s'installent à Grez sur Loing petit village rural proche de Nemours, Fontainebleau et surtout des peintres de l'Ecole de Barbizon. Ils vivent à l'hotel Chevillon et à la pension Laurent d'où ils partent peindre dans la nature mais où ils mènent aussi joyeuse vie car ils sont jeunes et ils goûtent les charmes de cette campagne au climat favorable et au voisinage de gens si aimables. 

Le jeune Ulrik Tercier passe là ses vacances dans la maison de ses grands parents paternels. Son père, médecin, est passionné de peinture, qu'il pratique, et il est très proche de ces artistes scandinaves; sa mère est danoise et est heureuse de parler sa langue natale. Ulrik aime aussi être avec eux et ils l'intégrent vite. Puis certains repartent dans leur pays pour retrouver "leur lumière" , et son père jugeant qu'il est sans projet de vie lui suggére d'aller les retrouver afin de devenir chroniqueur pour les faire connaitre. Il part donc rejoindre ces amis dans différents lieux, partage leur vie et leurs recherches. Et tous s'écrivent au fil des années pour compenser l'éloignement et garder le lien.

Points forts

- Delerm a choisi une histoire romancée qui mélange des personnages réels et fictifs. Les peintres sont  les suédois Karl Nordstrom, Carl Larsson et son épouse Karen, les danois Michael et Anna Ancher, Soren Kroyer et Marie, épousée après le retour au Danemark, et le norvégien Christian Krohg.

Le livre est l'occasion de chercher à connaitre ces peintres et, comme il est possible maintenant de visualiser certaines de leur oeuvres, de découvrir leurs talents, les sujets qu'ils ont retenus pour leur travail et de reconstruire leur cadre de vie, si influent dans le processus de création de leur oeuvre. 

-le livre dégage un charme infini qui tient à un dosage subtil entre la mélancolie d' Ulrik et la joie de vivre de ce groupe. Delerm a un  talent exceptionnel pour traduire par des mots choisis une pensée précise mais porteuse de grande sensibilité. Son écriture pour ce livre me parait être  l'équivalent de la peinture de cette fin du 19é siècle; mais aux couleurs et aux descriptions, il rajoute la vie par les senteurs et les saveurs.

-La relation entre Julia Lundgren, amie des Larsson, jeune peintre, et Ulrik est très délicatement traitée, ce qui rajoute de la sensibilité à ce roman.

- en lien avec le thème de l'exposition actuelle  de Marmottan le livre nous conduit vers ce que les peintres scandinaves ont voulu retrouver dans leurs pays.

A Skaden, à l'extrêmité nord du Danemark,  les Ancher,  Kroyer et Christian Krohg sont venus  chercher le soleil car "il y a alors un bleu qui n'existe nulle part ailleurs..."  et aussi des modes de vie forts, véritable identité de leur pays . 

A Sundborn les Larsson installés dans leur maison entourée de forêts, proche de lacs, ont  peint leur environnement naturel  et familial et ont eu une belle carrière. Ils ont construit leur maison pour faire une grande place au soleil. La présence de Julia en tant qu'élève de Monet à Giverny est l'occasion de lire de belles pages sur le maitre et sa façon de travailler: à l'exposition on peut lire que Monet dit qu'il a voulu peindre l'impossible avec les herbes dans l'étang. 

-la construction du roman est très rigoureuse et le choix de commencer les échanges épistolaires par l'annonce du décès de Carl Larsson, en 1919, par son épouse à Ulrik, permet de dérouler au fil du souvenir une chronologie qui situe bien les époques, les lieux, les personnages et leurs vies, à Grez, à SKaden et à Sundborn.

Points faibles

Je n'en ai trouvé aucun.

En deux mots

Sans l'exposition de Marmottan, je n'aurai sans doute pas eu l'idée de relire ce livre. J'aurai manqué beacoup d'heures de bonheur. Delerm est un orfèvre délicat de la langue française qui se préoccupe aussi de son lecteur et lui fait partager sa passion et ses connaissances.

Son talent,  au delà des prix déjà attribués, meriterait bien d'autres distinctions et si le lecteur que je suis, charmé, peut suggérer que l'Académie française  le reçoive en son sein ....

Une phrase

"Le soleil de Skagen, la lumière de Skagen étaient bien plus que de la lumière et du soleil; ils recelaient aussi en filigrane la longueur de l'attente , la fragilité de leur apparition."

Recommandation

EXCELLENT 

POUR DECOUVRIR CULTURE-TOPS, CLIQUEZ ICI : des dizaines et des dizaines de critiques sur chaque secteur de l'actualité culturelle

Les commentaires de cet article sont à lire ci-après
Le sujet vous intéresse ?
Commentaires (0)
Ecrire un commentaire
Vous devez être abonné pour rédiger un commentaire.
Abonnez-vous
«Vos abonnements garantissent notre indépendance»
Nos articles sont ouverts aux commentaires sur une période de 7 jours.
Face à certains abus et dérives, nous vous rappelons que cet espace a vocation à partager vos avis sur nos contenus et à débattre mais en aucun cas à proférer des propos calomnieux, violents ou injurieux. Nous vous rappelons également que nous modérons ces commentaires et que nous pouvons être amenés à bloquer les comptes qui contreviendraient de façon récurrente à nos conditions d'utilisation.
*Toute validation est définitive, vous ne pourrez pas rééditer votre commentaire.
Pas d'autres commentaires