En direct
Best of
Best of du 4 au 10 juillet
En direct
Articles populaires
Période :
24 heures
7 jours
01.

L’Europe paralysée face au péril turc : cette question brûlante à poser à Emmanuel Macron

02.

Comment la politique iranienne de Trump a jeté Téhéran dans les bras de Pékin

03.

Le chauffeur de Bayonne a été lynché à mort : le ministre des transports a osé parler « d’incivilités » !

04.

Monsieur, madame, le, la maire de Lyon…

05.

Le nombre de cas de Covid-19 double tous les deux jours à Marseille

06.

Quand le budget européen prévu pour gérer les crises agricoles est affecté au maintien des migrants syriens en Turquie

07.

Union européenne : la réglementation sur les travailleurs routiers déchirent les Européens

01.

Hydroxychloroquine et remdésivir : petits repères pour tenter d’y voir plus clair dans le "match" des traitements contre le coronavirus

02.

EPR / éoliennes : le match des dépenses incontrôlées entre la filière nucléaire et les énergies renouvelables

03.

Le graphique qui fait peur: de moins en moins de Français travaillent depuis 1975

04.

Jacqueline Eustache-Brinio : "La France est confrontée à une pression de l’Islam Politique"

05.

L’Europe paralysée face au péril turc : cette question brûlante à poser à Emmanuel Macron

06.

Islam politique : nouveau gouvernement, vieilles lâchetés

01.

Islam politique : nouveau gouvernement, vieilles lâchetés

02.

Ces dénis grandissants de réalité qui asphyxient nos libertés

03.

Et le ministre (Dupond-Moretti) brûla ce que l'avocat (Dupond-Moretti) avait adoré !

04.

Reformator ? Quitte à jouer à l’éléphant dans un magasin de porcelaine, que changer pour une justice plus efficace ET plus respectueuse des libertés ?

05.

La droite, seule menace aux yeux d’Emmanuel Macron

06.

"Qu’on est bien dans les bras d’une personne du sexe opposé" : on n’a plus le droit de chanter ça !

ça vient d'être publié
décryptage > Défense
Opération Serval

Depuis 2012, la menace terroriste a évolué dans sa nature et sa géographie mais n’a pas diminué en intensité

il y a 57 sec
décryptage > Politique
Et en même temps

Emmanuel Macron, Président de droite à l’insu de son plein gré ?

il y a 1 heure 10 min
décryptage > Politique
Le grand flou

Le mystère du financement de la relance

il y a 1 heure 39 min
décryptage > Politique
Oral de rattrapage

Macron, l'incompris... mais la faute à qui ?

il y a 2 heures 22 min
pépite vidéo > Santé
FÊTE NATIONALE
Emmanuel Macron souhaite rendre le masque obligatoire dans les lieux publics clos
il y a 19 heures 36 min
light > Insolite
BON APPÉTIT
Une cliente trouve une tête de lézard dans sa bolognaise, l'enseigne s'excuse
il y a 20 heures 51 min
pépites > France
COMMÉMORATION
Nice commémore les quatre ans de l'attentat de Nice
il y a 21 heures 30 min
pépites > France
FRANCE
"MACRON ASPHYXIE L'HÔPITAL" une banderole déployée durant la cérémonie
il y a 22 heures 28 min
décryptage > Media
L'ART DE LA PUNCHLINE

Un 14 juillet en tweets : Jean-Sébastien Ferjou en 280 caractères

il y a 23 heures 49 min
décryptage > Société
Inclusivement vôtre

Monsieur, madame, le, la maire de Lyon…

il y a 1 jour 37 min
pépite vidéo > France
Tour eiffel
14 juillet 2020 : revivez l'intégralité du feu d'artifice de Paris
il y a 28 min 36 sec
décryptage > Consommation
Révolution

Covid-19: le monde des supermarchés d’après est arrivé

il y a 1 heure 16 min
décryptage > Economie
Atlantico Business

Plutôt l’offre que la demande : Macron enterre le mythe keynésien et parie sur l’entreprise pour redresser la situation économique et sociale

il y a 2 heures 11 min
pépites > Economie
EMPLOI
Macron annonce une exonération de cotisations et 300.000 contrats d'insertion pour les jeunes
il y a 19 heures 25 min
pépites > Santé
SANTÉ
Macron souhaite le masque obligatoire dans tous les lieux publics clos
il y a 20 heures 44 min
light > France
FÊTE PERCHÉE
Un DJ va mixer en haut de la grande échelle des pompiers
il y a 21 heures 16 min
pépites > France
CORONAVIRUS
Le nombre de cas de Covid-19 double tous les deux jours à Marseille
il y a 21 heures 58 min
pépite vidéo > France
DÉFILÉ
14 juillet : Trois miraculés d’une intervention au Mali vont défiler
il y a 22 heures 46 min
décryptage > Société
Des mots pour mentir

Le chauffeur de Bayonne a été lynché à mort : le ministre des transports a osé parler « d’incivilités » !

il y a 1 jour 21 min
décryptage > France
BACCALAURÉAT 2020

Baccalauréat 2020 : la cuvée coronavirus a été livrée

il y a 1 jour 46 min
info atlantico
© Reuters
© Reuters
Info exclusive

France : la crise d'insécurité s'aggrave (et les actes anti-chrétiens ont augmenté de 40% depuis le début 2016)

Publié le 11 novembre 2016
Malgré une forte hausse des actes anti-chrétiens commis en France ces derniers mois, les pouvoirs publics restent silencieux et inactifs. Une situation différente lorsque ce sont des actes islamophobes qui sont commis, même si la nature des actes est similaire.
Xavier Raufer
Suivre
Vous devez être abonné pour suivre un auteur.
Abonnez-vous
«Vos abonnements garantissent notre indépendance»
Xavier Raufer est un criminologue français, directeur des études au Département de recherches sur les menaces criminelles contemporaines à l'Université Paris II, et auteur de nombreux ouvrages sur le sujet. Dernier en date:  La criminalité organisée...
Voir la bio
Ajouter au classeur
Vous devez être abonné pour ajouter un article à votre classeur.
Abonnez-vous
«Vos abonnements garantissent notre indépendance»
Lecture Zen
Vous devez être abonné pour voir un article en lecture zen.
Abonnez-vous
«Vos abonnements garantissent notre indépendance»
Malgré une forte hausse des actes anti-chrétiens commis en France ces derniers mois, les pouvoirs publics restent silencieux et inactifs. Une situation différente lorsque ce sont des actes islamophobes qui sont commis, même si la nature des actes est similaire.

Assommé par le président de la République, lui et son livre de confidences loufoques et suicidaires ; déchiré et promis à un sinistre avenir, notre gouvernement s'en remet à la communication. Même si, entre les ministres et leurs complices de la presse-des-milliardaires Niel-Drahi, règne une ambiance mortifère... Sigmaringen, gauche-caviar.

Mais se taire, c'est encore communiquer : voilà ce que le ministre de l'Intérieur tait ces jours-ci aux Français - lui qui frémit au moindre signe d'islamophobie. Atlantico révèle ici les chiffres fournis fin octobre à ce ministre par le Service central du renseignement territorial (nouveaux "Renseignements généraux") : de janvier à septembre 2016, les agressions ou déprédations visant des chrétiens ont augmenté de 40%.

Certes, ces actes visant des lieux de culte, des cimetières, etc., n'émanent pas tous d'islamistes déchainés. Divers dingos agissent aussi : "Gothiques", satanistes, etc. Quand même : + 40%. Et les dégâts sont bel et bien là. Silence de mort côté ministre...

Au-delà, le réel criminel des semaines passées montre qu'en France, et toujours plus, l'ordre public est à la dérive.

Tuerie à Marseille : début novembre, 29e homicide entre bandits. L'amusant préfet de police du cru, qui hier encore, faisait le coup de "ça va toujours plus mal avant d'aller mieux", a carrément disparu.

"Sauvageons" du ministre de l'Intérieur - Procès d'une tuerie entre deux gangs de Gonesse (Val d'Oise). Lisez bien : "Mohamed chute, isolé et bientôt roué de coups. Au moins une lame est dégainée. Il reçoit 14 coups à l'arme blanche, dont cinq dans le dos... Mohamed meurt peu après à l'hôpital." Voilà les sanglantes brutes qu'affrontent policiers et gendarmes de base, quasi désarmés et ligotés par de paralysants règlements. Une triste exception? Non : récemment, d'analogues exactions sont survenues à Montgeron (un "jeune" reçoit 4 balles aux jambes et est tabassé à la batte de base-ball) et à Lille-Wazemmes (30 voyous luttent pour un marché de la drogue, avec sabres (!) et triques. Sur place, dit un voisin, "ce type de bagarre est régulier").

Devenue un Jurassic Park pour bandits mondialisés, la France voit des Kurdes s'entretuer à Rochefort et des Mongols (de Mongolie...) s'étriper au Bourget, dans un logis "maculé de sang et d'excréments". A Carrières-sur-Seine, des Vénézuéliens et un Cubain sont capturés alors qu'ils agressent des touristes chinois à Montceau-les-Mines, des nomades fâchés d'un acte de justice paralysent la route centre-Europe-Atlantique - pneus incendiés, dégâts, etc. Naguère, des ministres avaient bien sûr gémi "Intolérable - Insupportable - Inadmissible" - mais les nomades s'en tapent et là, les ministres se taisent.

Récemment, des émeutes type Grande-Borne (Grigny, Viry-Châtillon) ont éclaté à Chambéry, Givors, Oullins et Vénissieux, à Rennes, Trappes et Meulan. Bandes cagoulées, jets de cocktails-Molotov, policiers et pompiers agressés et caillassés, véhicules et poubelles incendiés.

Depuis peu, des agents de sécurité privée rejoignent dans la rue les policiers de base qui, par milliers, manifestent toujours et encore. Tous voient que les aimables apaisements ministériels ne sont, pour citer Mao, que "des balles enrobées de sucre". Un de leurs slogans fort : "Les racailles en prison". En prison ? Voyons voir. Emeute à Vénissieux : les voyous pris en flagrant délit "comparaîtront ultérieurement". Décodeur : ils sortent du commissariat mains dans les poches et sourire aux lèvres. Policiers de base, agents de sécurité : telle est la vraie justice post-Taubira. Vous avez du pain sur la planche. 

Atlantico: Comme vous le révélez en exclusivité au-dessus, en l’espace de neuf mois, les actes anti-chrétiens ont augmenté de 40% en France. Que révèle exactement ce chiffre ?

Xavier Raufer : Il n’y a pas de différences dans la nature des infractions commises entre ces actes anti-chrétiens et les actes islamophobes. Graffitis, profanations de cimetières et d’églises, etc.: tels sont les principaux actes anti-chrétiens commis. Mais ce n’est pas tant la nature des infractions qui est importante, mais leur forte augmentation d’une part, et le silence du gouvernement d’autre part alors que celui-ci est le premier à dénoncer les actes islamophobes.

40%, c’est un chiffre énorme. Nous sommes un pays de 66 millions d’habitants où les choses vont plutôt doucement : déjà que quand la criminalité augmente de 2-3% par an, c’est considéré comme un drame, alors là je vous laisse imaginer…

Le gouvernement a raison de réagir lorsque survient un acte islamophobe, mais pourquoi ne le fait-il pas non plus pour les actes anti-chrétiens? Car ces deux natures d’actes dégradent le tissu social, y compris les actes anti-chrétiens. On pourrait aussi s’interroger sur le silence des évêques d’ailleurs à ce sujet. 

Samedi soir, un groupe de jeunes est monté dans un TER à Cannes, frappant et gazant ces passagers. N’y-a-t-il pas, de la part des médias et des politiques, une tendance à beaucoup parler des discriminations dans la société française et nettement moins des attaques réelles dont la population est l’objet, comme cela a été encore le cas ce week-end ?

Cela s’explique par le fait que le gouvernement en place a vendu les médias français à deux personnes : Xavier Niel et Patrick Drahi. Et je ne parle pas de tous ces médias subventionnés par Madame Azoulay… Ainsi est-il demandé à ces médias de ne faire nullement de peine au gouvernement actuel qui leur a permis d’acheter, pour des cacahuètes, les médias concernés. Ce que fait l’actuel ministre de l’Intérieur, c’est qu’il gouverne grâce à deux femmes dans son entourage via les médias de Monsieur Drahi : il ne fait de la communication qu’à leur égard. Mais les gens ne sont pas dupes et vont désormais chercher l’information ailleurs. C’est cela qui est en cause aujourd’hui, et qui est suicidaire à terme. Il ne faut pas croire ces médias lorsqu’ils disent qu’ils sont indépendants : le micro-management de Niel et Berger au Monde est total, ce que je sais de source sûre.

Le type d’évènement que vous mentionnez est malheureusement fréquent : il en survient plusieurs dizaines chaque année. Cela fait généralement rire Libération, qui évoque les "attaques à la diligence". Quand on veut remonter à l’origine de ce qui se passe à Cannes, à la Grande-Borne, et partout en France où il y a des agressions de cette nature, on ne trouve qu’une seule explication : l’échec tragique de la politique de ville qui laisse des cités totalement hors de contrôle, comme celle de la Grande-Borne à Grigny, ou encore la Pyramide à Evry, les Bosquets à Montfermeil, etc. ; il y en a une centaine en tout en France. Si vous prenez un compas et que vous faites un cercle dans un rayon de 10 kms autour des dites cités, 90% des faits d’agressions graves adviennent à proximité ou à partir des cités en question. C’est de là que provient ce que l’on appelle la "criminalité d’en-bas". Si les policiers continuent encore aujourd’hui à manifester, c’est parce que personne n’a encore été arrêté à la Grande-Borne suite à la tentative d’assassinat de policiers survenue il y a plus d’un mois déjà. Personne n’a été arrêté parce qu’ils ne savent pas ce qui s’y passe et qu’ils ne peuvent pas y entrer, tout simplement.

Ce qui s’est produit à Cannes samedi soir a eu lieu une dizaine de fois l’année dernière dans la région parisienne. Lors de l’une de ces attaques, Libération avait même laissé sous-entendre que c’était une façon, pour ces jeunes, de se venger du fait qu’ils n’avaient pas de travail. 

 

Propos recueillis par Thomas Sila

Les commentaires de cet article sont à lire ci-après
Commentaires (14)
Ecrire un commentaire
Vous devez être abonné pour rédiger un commentaire.
Abonnez-vous
«Vos abonnements garantissent notre indépendance»
Nos articles sont ouverts aux commentaires sur une période de 7 jours.
Face à certains abus et dérives, nous vous rappelons que cet espace a vocation à partager vos avis sur nos contenus et à débattre mais en aucun cas à proférer des propos calomnieux, violents ou injurieux. Nous vous rappelons également que nous modérons ces commentaires et que nous pouvons être amenés à bloquer les comptes qui contreviendraient de façon récurrente à nos conditions d'utilisation.
*Toute validation est définitive, vous ne pourrez pas rééditer votre commentaire.
lasenorita
- 08/12/2016 - 08:39
Le grand remplacement!
Les gauchistes veulent REMPLACER la religion catholique par l'islam. .L'ancien ministre de l'Education Nationale, Vincent Peillon (qui va se présenter à la future présidentielle),a dit: ''J'aurais aimé que les révolutionnaires de 1789 TUENT TOUS les Chrétiens''...les gauchistes vont arriver à faire disparaître de France TOUS les catholiques..
superliberal
- 09/11/2016 - 16:12
La première des libertés c'est la sécurité !
Faut-il qu'on soit dirigé par des médiocres pour en arriver là...c'est tout bonnement inacceptable. La gauche c'est la chienlit !!!
superliberal
- 09/11/2016 - 16:12
La première des libertés c'est la sécurité !
Faut-il qu'on soit dirigé par des médiocres pour en arriver là...c'est tout bonnement inacceptable. La gauche c'est la chienlit !!!