En direct
Best of
Best of du samedi 9 au vendredi 15 novembre
En direct
Flash-actu
Articles populaires
Période :
24 heures
7 jours
01.

Ségolène Royal pourra-t-elle échapper à une saisine du Parquet national financier ?

02.

Michel Platero : "si on veut faire baisser les prix de l’immobilier, il faut décorréler la propriété du bâti de celle du foncier"

03.

Une jeune femme, fichée S, qui espionnait les policiers et qui avait été arrêtée samedi place d’Italie lors de la manifestation des Gilets jaunes aurait été relaxée

04.

La NASA développe la plus grande arme à feu au monde pour gérer un problème majeur de l’espace

05.

LREM voudrait (a)battre Pécresse en Ile-de-France ; Macron, le décideur solitaire ; L'Express enquête sur le danger des militants armés de l'ultra-droite ; Rachida Dati s'exempte du logo LR ; Valeurs actuelles dézingue la "machine infernale" de Barthès

06.

Mouvement du 5 décembre : Emmanuel Macron va alléger son agenda international et n'ira pas à la COP25

07.

Je nique Conrad et... ceux qui l'écoutent

01.

La privatisation de FDJ : vrai succès politique mais erreur économique

02.

Energie : l'arrêt du nucléaire au Japon responsable de beaucoup plus de morts que la catastrophe de Fukushima

03.

Ségolène Royal pourra-t-elle échapper à une saisine du Parquet national financier ?

04.

Ile-de-France : un nouveau pass Navigo plus pratique pour les usagers occasionnels

05.

Le cerveau : ce grand régulateur de la douleur

06.

Tous les chemins mènent à Rome : mais celui de Zemmour est quand même un peu tortueux...

01.

Il m’arrive parfois d’avoir honte pour la France…

02.

Et à part l’ordre ? Radioscopie de que pourrait être une candidature Pierre de Villiers en 2022

03.

Je nique Conrad et... ceux qui l'écoutent

04.

Tous les chemins mènent à Rome : mais celui de Zemmour est quand même un peu tortueux...

05.

Quel réel bilan énergétique et environnemental quand vos ados écolos imposent leurs exigences à la maison ?

06.

Les Misérables : et si Emmanuel Macron permettait enfin aux banlieues d’être libérales

ça vient d'être publié
décryptage > Education
Réussite

Le fétichisme du diplôme, facteur trop souvent oublié du blocage de l’ascenseur social français

il y a 42 min 1 sec
décryptage > Politique
Promesse

Le révélateur Whirlpool : mais quelle est maintenant la vision économique d’Emmanuel Macron ?

il y a 1 heure 12 min
pépites > International
Balles perdues
Selon une étude, les personnes blessées lors de fusillades ont un risque accru de troubles mentaux longtemps après leur guérison
il y a 10 heures 20 min
pépite vidéo > International
Victimes collatérales
Australie : vive émotion après le sauvetage d’un koala lors des terribles incendies qui ravagent une partie du pays
il y a 11 heures 46 min
pépites > Environnement
Polémique
Europe Ecologie Les Verts condamne fermement les propos de Roger Hallam, le cofondateur d'Extinction Rebellion, sur l'Holocauste
il y a 12 heures 46 min
light > Science
Phénomène assez rare
Une pluie d’étoiles filantes devrait être visible dans la nuit du jeudi 21 au vendredi 22 novembre 2019
il y a 14 heures 12 min
Méthode d'avenir
Coldplay arrête ses tournées pour des raisons environnementales
il y a 16 heures 30 min
décryptage > Media
L'art de la punchline

Un 20 novembre en tweets : Jean-Sébastien Ferjou en 280 caractères

il y a 18 heures 56 min
décryptage > Culture
Atlanti Culture

"Pechkoff, le manchot magnifique" de Guillemette de Sairigné : un héros de légende endormi réveillé par la plus noble des biographes

il y a 20 heures 11 min
décryptage > Santé
Plan palliatif

Cette liberté que la France ne se décide toujours pas à accorder à ses hôpitaux

il y a 20 heures 46 min
décryptage > Environnement
Roger Hallam

Ce dérapage tellement prévisible du cofondateur d’Extinction Rebellion sur la Shoah

il y a 56 min 15 sec
décryptage > Europe
UE

Déficit : hypocrisies, contradictions et jeux de dupes à tous les étages européens

il y a 1 heure 34 min
pépites > Social
Négociations sous tension
SNCF : la CFDT-Cheminots a annoncé son intention de déposer un préavis de grève reconductible à partir du 5 décembre
il y a 11 heures 14 min
light > People
Le poids des mots, le choc des photos
Paris Match met en vente certaines de ses plus belles photos à l’occasion de son 70e anniversaire
il y a 12 heures 13 min
pépites > International
Séisme politique et judiciaire
Israël : le Premier ministre Benjamin Netanyahu a été mis en examen pour "corruption", "fraude" et "abus de confiance"
il y a 13 heures 29 min
pépites > France
Climat
Pierre de Bousquet de Florian, le coordinateur national du renseignement, estime que le "degré de violence" est inédit en France
il y a 14 heures 50 min
pépites > Politique
Manifestations
Mouvement du 5 décembre : Emmanuel Macron va alléger son agenda international et n'ira pas à la COP25
il y a 17 heures 11 min
décryptage > Culture
Atlanti Culture

Exposition "Picasso, tableaux magiques" : la magie des signes

il y a 20 heures 3 min
décryptage > France
Immobilier

Michel Platero : "si on veut faire baisser les prix de l’immobilier, il faut décorréler la propriété du bâti de celle du foncier"

il y a 20 heures 27 min
pépite vidéo > Politique
Réformes
Retraites, hôpital : Edouard Philippe s'est confié sur France Inter sur les dossiers sensibles de cette fin d'année
il y a 21 heures 26 min
© Reuters/Charles Platiau
© Reuters/Charles Platiau
Bonnes feuilles

Pompidou Story, quand Claude rencontre Georges : l'histoire passionnante de l'un des amours les plus forts de la Vème République

Publié le 22 octobre 2016
Le 2 avril 1974, Georges Pompidou s'éteint au terme d'une cruelle maladie vécue avec un immense courage. Claude, son épouse, lui survivra presque 40 ans avant de disparaître à son tour en 2007. Durant toutes ces années, les Français admirèrent l'ex-Première dame pour sa dignité, la réserve qu'elle observait à l'égard de la politique et son attachement à la mémoire de son mari. Mais la connaissaient-ils vraiment ? Presque 10 ans plus tard, leur fils, Alain Pompidou, adopté en 1942, a décidé de livrer pour la première fois la véritable histoire de cette mère qu'il appelle "Claude". Extrait de "Claude" d'Alain Pompidou, aux éditions Flammarion (1/2).
Alain Pompidou est professeur émérite de biologie médicale : il réalise ses propres brevets dans le champ du diagnostic. Après la publication de la correspondance de son père, il consacre le reste de son temps à ses archives familiales.
Suivre
Vous devez être abonné pour suivre un auteur.
Abonnez-vous
«Vos abonnements garantissent notre indépendance»
Alain Pompidou
Suivre
Vous devez être abonné pour suivre un auteur.
Abonnez-vous
«Vos abonnements garantissent notre indépendance»
Alain Pompidou est professeur émérite de biologie médicale : il réalise ses propres brevets dans le champ du diagnostic. Après la publication de la correspondance de son père, il consacre le reste de son temps à ses archives familiales.
Voir la bio
Ajouter au classeur
Vous devez être abonné pour ajouter un article à votre classeur.
Abonnez-vous
«Vos abonnements garantissent notre indépendance»
Lecture Zen
Vous devez être abonné pour voir un article en lecture zen.
Abonnez-vous
«Vos abonnements garantissent notre indépendance»
Le 2 avril 1974, Georges Pompidou s'éteint au terme d'une cruelle maladie vécue avec un immense courage. Claude, son épouse, lui survivra presque 40 ans avant de disparaître à son tour en 2007. Durant toutes ces années, les Français admirèrent l'ex-Première dame pour sa dignité, la réserve qu'elle observait à l'égard de la politique et son attachement à la mémoire de son mari. Mais la connaissaient-ils vraiment ? Presque 10 ans plus tard, leur fils, Alain Pompidou, adopté en 1942, a décidé de livrer pour la première fois la véritable histoire de cette mère qu'il appelle "Claude". Extrait de "Claude" d'Alain Pompidou, aux éditions Flammarion (1/2).

Installée à Paris, Claude commence, sans enthousiasme, ses études de droit. Elle me laissera entendre, néanmoins, que sa vie d’étudiante lui convient car elle lui permet d’acquérir un large éventail de relations orienté sur ses centres d’intérêt : les livres – Proust, Barbey d’Aurevilly, Radiguet, Malraux, Camus et bien d’autres… –, les films (avec Raimu notamment) et les pièces de Claudel, d’Anouilh et de Giraudoux. Entre les cours, elle fréquente le quartier Latin où elle mène une vie libérée du carcan provincial. Fière de cette liberté conquise, elle n’aura de cesse de convaincre sa soeur de la rejoindre.

À la faculté, elle est certainement courtisée, au-delà même de ses attentes… Un cercle ésotérique repère en elle des qualités de médium qui se vérifieront au cours de son existence. Cette prédisposition, néanmoins, l’inquiète : elle la repoussera toute sa vie pour se protéger d’elle-même. Sa capacité d’anticipation, son sens prémonitoire représentent autant d’atouts que de handicaps. Claude est, par exemple, sensible à l’expression des mains. Souvent je l’ai entendue porter des jugements sans appel sur telle ou telle personnalité. "Il a des mains épouvantables", affirmait ma mère avant même d’avoir pu engager la conversation et elle ne se trompait pas…

Déjà la compagnie des femmes l’ennuie. Elle ne s’intéresse qu’à ceux qui visent avec talent un but précis. Séduisante, sans préjugés, curieuse de nouveauté, elle peut enfin donner sa mesure. Sa spontanéité s’exprime au sein du cercle d’amis qu’elle a su sélectionner. Libre et indépendante, elle ne se distingue encore en rien des autres, sinon par son attitude résolue, à l’abri des critiques et des regards malintentionnés qui ont jalonné son adolescence.

Une rencontre inopinée va transformer sa vie : celle de Georges Pompidou. Ce "beau ténébreux" apprécie la compagnie des jeunes femmes. Séducteur, il ne sait jamais à laquelle il va s’attacher. Allant de l’une à l’autre, mon futur père laisse libre cours à son attrait pour des conquêtes éphémères. C’est dans ce contexte désinvolte que le jeune et brillant normalien fait, en 1933, la rencontre qui va marquer son existence. Il y perçoit un signe du destin.

"Je me trouvais avec des amis au cinéma Saint- Michel. […] Quand la lumière se fit, j’aperçus, à deux ou trois rangs devant moi, une jeune fille blonde. Nos regards se croisèrent, par hasard, un instant, et quelque chose passa. L’obscurité revint, les actualités, puis de nouveau la lumière. La jeune fille se leva et sortit. Au passage, nos regards se croisèrent encore (29)…"

Quelques jours plus tard, il retrouve l’inconnue boulevard Saint-Michel et poursuit celle qui croit à la démarche d’un importun. Il parvient à engager la conversation. Elle est vêtue d’un manteau beige en poil de chameau qui ne fait qu’ajouter à sa prestance naturelle. C’est "le coup de foudre" : un amour intense, une identité de vue, un attachement indissoluble les unit. "De ce jour, écrit Georges, nous n’avons cessé de nous aimer sans partage".

Après avoir présenté le jeune homme à son père, Claude, émue, reste sans voix. Georges est impressionné par la stature du personnage qui le toise sans rien exprimer : l’engagement socialiste de ce futur gendre ne déplaît pas à l’anticonformiste médecin. L’épreuve passée, Georges Pompidou doit accomplir son service militaire à Saint-Maixent où il retrouve son ami, René Brouillet. Ma mère m’a montré, avec fierté, une photographie de ce jeune lieutenant sur un cheval blanc.

Leur mariage est célébré à Château-Gontier, le 28 octobre 1935, rassemblant, pour une cérémonie traditionnelle, la famille auvergnate et la bourgeoisie angevine. Pour Claude, c’est une forme de revanche sur un passé douloureux. N’est-elle pas au bras d’un jeune et brillant normalien face à ceux qui l’ont tant critiquée ?

Extrait de "Claude", d'Alain Pompidou, publié aux éditions Flammarion. Pour acheter ce livre, cliquez ici

 

Les commentaires de cet article sont à lire ci-après
Articles populaires
Période :
24 heures
7 jours
01.

Ségolène Royal pourra-t-elle échapper à une saisine du Parquet national financier ?

02.

Michel Platero : "si on veut faire baisser les prix de l’immobilier, il faut décorréler la propriété du bâti de celle du foncier"

03.

Une jeune femme, fichée S, qui espionnait les policiers et qui avait été arrêtée samedi place d’Italie lors de la manifestation des Gilets jaunes aurait été relaxée

04.

La NASA développe la plus grande arme à feu au monde pour gérer un problème majeur de l’espace

05.

LREM voudrait (a)battre Pécresse en Ile-de-France ; Macron, le décideur solitaire ; L'Express enquête sur le danger des militants armés de l'ultra-droite ; Rachida Dati s'exempte du logo LR ; Valeurs actuelles dézingue la "machine infernale" de Barthès

06.

Mouvement du 5 décembre : Emmanuel Macron va alléger son agenda international et n'ira pas à la COP25

07.

Je nique Conrad et... ceux qui l'écoutent

01.

La privatisation de FDJ : vrai succès politique mais erreur économique

02.

Energie : l'arrêt du nucléaire au Japon responsable de beaucoup plus de morts que la catastrophe de Fukushima

03.

Ségolène Royal pourra-t-elle échapper à une saisine du Parquet national financier ?

04.

Ile-de-France : un nouveau pass Navigo plus pratique pour les usagers occasionnels

05.

Le cerveau : ce grand régulateur de la douleur

06.

Tous les chemins mènent à Rome : mais celui de Zemmour est quand même un peu tortueux...

01.

Il m’arrive parfois d’avoir honte pour la France…

02.

Et à part l’ordre ? Radioscopie de que pourrait être une candidature Pierre de Villiers en 2022

03.

Je nique Conrad et... ceux qui l'écoutent

04.

Tous les chemins mènent à Rome : mais celui de Zemmour est quand même un peu tortueux...

05.

Quel réel bilan énergétique et environnemental quand vos ados écolos imposent leurs exigences à la maison ?

06.

Les Misérables : et si Emmanuel Macron permettait enfin aux banlieues d’être libérales

Commentaires (0)
Ecrire un commentaire
Vous devez être abonné pour rédiger un commentaire.
Abonnez-vous
«Vos abonnements garantissent notre indépendance»
Nos articles sont ouverts aux commentaires sur une période de 7 jours.
Face à certains abus et dérives, nous vous rappelons que cet espace a vocation à partager vos avis sur nos contenus et à débattre mais en aucun cas à proférer des propos calomnieux, violents ou injurieux. Nous vous rappelons également que nous modérons ces commentaires et que nous pouvons être amenés à bloquer les comptes qui contreviendraient de façon récurrente à nos conditions d'utilisation.
*Toute validation est définitive, vous ne pourrez pas rééditer votre commentaire.
Pas d'autres commentaires