En direct
Best of
Best of du 27 juin au 3 juillet
En direct
Articles populaires
Période :
24 heures
7 jours
01.

Ophélie Winter médite à la Réunion; Brigitte Macron se promène lugubre en baskets, Edith Philippe souriante en tongs, Catherine Deneuve cheveux au vent et souliers vernis; Melania Trump abuse de l’auto-bronzant; Benjamin Biolay a une fille cachée

02.

Jean Castex, une menace bien plus grande pour LR qu’Edouard Philippe ?

03.

Sauver la planète ? Le faux-nez de ces "écologistes" qui détestent l'Homme. Et la liberté

04.

Consommation de drogue : ces effets secondaires jamais vus auparavant provoqués par la crise du Coronavirus

05.

Donald Trump pourra-t-il survivre à la perte de l’électorat blanc qui l’avait pourtant soutenu jusque là contre vents et marées ?

06.

Non, Mélenchon n'en veut pas qu'aux Juifs : il ne supporte pas non plus les "blonds aux yeux bleus" !

07.

Nouvel espoir dans le traitement du cancer : un nouveau traitement stoppe le développement des tumeurs

01.

Les Vikings nous ont envahis et colonisés au IXe siècle ! Nous exigeons donc que le Danemark, la Norvège, la Suède et l’Islande se repentent

02.

Sauver la planète ? Le faux-nez de ces "écologistes" qui détestent l'Homme. Et la liberté

03.

Pas de démocratie sans droit à offenser : ce capitalisme qui prend le risque de précipiter la guerre civile à trop vouloir montrer patte progressiste

04.

L'éolien peut-il être une alternative verte crédible au nucléaire ?

05.

Pire que le coup d’Etat permanent, la campagne électorale permanente ? Emmanuel Macron, le président cynique

06.

Cet espoir dans la lutte contre la Covid-19 qui se cache dans des études soviétiques vieilles de plusieurs décennies

01.

Municipales : mais que cache donc l’étonnante schizophrénie des Français entre élections locales et nationales ?

02.

Arsène Lupin était noir ! La preuve : il va être joué par Omar Sy

03.

Le parti EELV va alerter le CSA après les propos d'Eric Zemmour sur CNEWS dans "Face à l'Info" sur la vague verte et l'islam

04.

Affaire Fillon : François Fillon est condamné à 5 ans de prison, dont 3 avec sursis, et Penelope Fillon à 3 ans de prison avec sursis

05.

L’Oréal a décidé de supprimer les mots "clair" et "blancheur" de ses produits cosmétiques !

06.

Nouvelle explosion des cas de Coronavirus : mais que se passe-t-il aux Etats-Unis ?

ça vient d'être publié
décryptage > Santé
Bonnes feuilles

Le courage du personnel soignant face au Covid-19 : une médecine de guerre sans protection

il y a 12 min 8 sec
décryptage > Politique
Choix stratégique

Le juppéisme, cette obsession gestionnaire des élites françaises tuée par Emmanuel Macron

il y a 2 heures 40 min
décryptage > Politique
Campagne électorale

Donald Trump pourra-t-il survivre à la perte de l’électorat blanc qui l’avait pourtant soutenu jusque là contre vents et marées ?

il y a 3 heures 40 min
rendez-vous > Media
Revue de presse people
Ophélie Winter médite à la Réunion; Brigitte Macron se promène lugubre en baskets, Edith Philippe souriante en tongs, Catherine Deneuve cheveux au vent et souliers vernis; Melania Trump abuse de l’auto-bronzant; Benjamin Biolay a une fille cachée
il y a 4 heures 31 min
décryptage > Culture
Atlanti Culture

"Les records de l'histoire" de Stéphane Bern : récréation idéale pour l'été, pour parcourir l'histoire en s'amusant

il y a 14 heures 50 min
pépite vidéo > Politique
Emotion à Matignon
Retrouvez l'intégralité de la passation de pouvoir entre Edouard Philippe et Jean Castex
il y a 18 heures 19 sec
pépites > Justice
Plaintes
Covid-19 : une enquête judiciaire va être ouverte contre Edouard Philippe, Agnès Buzyn et Olivier Véran
il y a 19 heures 2 min
décryptage > Politique
Nouveau chemin cherche destination

Jean Castex Premier ministre : une nomination très habile... Mais l’habileté peut-elle suffire ?

il y a 21 heures 16 min
décryptage > Environnement
"Vague verte"

Tous écolos… ou soumis à lavage de cerveau intensif ?

il y a 23 heures 47 min
pépites > Politique
"Monsieur déconfinement"
Remaniement : Jean Castex est le nouveau Premier ministre et remplace Edouard Philippe à Matignon
il y a 1 jour 49 min
décryptage > Santé
Trop, c’est trop

Si la pandémie vous a rendu maniaque de la propreté, voilà ce que vous devriez savoir pour tempérer vos ardeurs

il y a 43 min 42 sec
décryptage > Politique
Suite de "Passions"

Exclu Atlantico : Nicolas Sarkozy devrait publier le tome 2 de ses mémoires dès ce mois de juillet

il y a 3 heures 8 min
décryptage > Economie
Atlantico Business

Tesla à 200 milliards de dollars, c’est le casse du siècle digital ou la promesse du monde d’après...

il y a 4 heures 13 min
décryptage > Politique
Premier ministre

Jean Castex, une menace bien plus grande pour LR qu’Edouard Philippe ?

il y a 4 heures 49 min
décryptage > Culture
Atlanti Culture

"La sentence" de John Grisham : un thriller qui maintient sous pression

il y a 15 heures 4 min
pépites > Politique
Equipe renforcée
Mairie de Paris : Anne Hidalgo décide de s’entourer d’une équipe de 37 adjoints
il y a 18 heures 26 min
pépites > Politique
Premier ministre
Jean Castex "mesure l'immensité de la tâche" qui l'attend à Matignon
il y a 20 heures 24 min
rendez-vous > Consommation
Atlantic-tac
Quand la lumière anime les heures et quand le bleu se veut marine : c’est l’actualité estivale des montres
il y a 22 heures 35 min
décryptage > Science
Sondage

93% des Français gardent leur confiance pour les scientifiques après le Coronavirus

il y a 1 jour 27 min
décryptage > Environnement
Macron veut un référendum sur le climat

La question sera sans doute : "Voulez-vous qu’on mette les villes à la campagne car l’air y est plus pur ?"

il y a 1 jour 1 heure
© PASCAL POCHARD-CASABIANCA / AFP
L'alsacien ou le corse sont encore pratiquées mais menacées quand même. D'ici les 50 prochaines années, si rien ne change, il est probable que ces langues disparaissent des pratiques ordinaires.
© PASCAL POCHARD-CASABIANCA / AFP
L'alsacien ou le corse sont encore pratiquées mais menacées quand même. D'ici les 50 prochaines années, si rien ne change, il est probable que ces langues disparaissent des pratiques ordinaires.
“Coooooorrrrsica”

Près de la moitié des langues parlées sur Terre en voie de disparition : pourquoi nous risquons de perdre une partie considérable de notre patrimoine culturel, historique et scientifique

Publié le 24 octobre 2016
Sur les 5 000 à 7 000 langues et dialectes parlés sur Terre, environ la moitié devrait disparaître d'ici la fin du siècle. Une évolution qui ne sera pas sans conséquences dans bien des domaines de la vie.
Philippe Blanchet
Suivre
Vous devez être abonné pour suivre un auteur.
Abonnez-vous
«Vos abonnements garantissent notre indépendance»
Philippe Blanchet est enseignant-chercheur en sociolinguistique et en didactique de la communication plurilingue et interculturelle. Il est responsable du Master international "Francophonie, Plurilinguisme et Médiation Interculturelle" à l'...
Voir la bio
Ajouter au classeur
Vous devez être abonné pour ajouter un article à votre classeur.
Abonnez-vous
«Vos abonnements garantissent notre indépendance»
Lecture Zen
Vous devez être abonné pour voir un article en lecture zen.
Abonnez-vous
«Vos abonnements garantissent notre indépendance»
Sur les 5 000 à 7 000 langues et dialectes parlés sur Terre, environ la moitié devrait disparaître d'ici la fin du siècle. Une évolution qui ne sera pas sans conséquences dans bien des domaines de la vie.

Atlantico : Quelles peuvent être les raisons de l'actuelle disparition accélérée des langues humaines parlées sur Terre ?

Philippe Blanchet : Selon l'atlas mondial des langues en danger établi par l'Unesco (voir ici), plus de la moitié des dialectes actuellement parlés sur Terre sont en effet en voie de disparition. 

Cette hécatombe linguistique est d'abord le résultat de deux siècles de colonisation. Nombreux sont les colons à avoir interdit aux premiers occupants de parler leur langue d'origine, comme la France l'a fait avec les Kanaks en Nouvelle-Calédonie par exemple. 

L'autre raison principale qui explique l'actuelle disparition massive des langues est la mise en place, depuis le XIXème siècle, de politiques d'uniformisation des Etats visant notamment à interdire la pratique des langues régionales, comme le breton par exemple.

Dans quelles régions du globe les langues humaines sont-elles les plus menacées ?

Les langues ont d'abord commencé à disparaître massivement sur le continent américain, au cours de la deuxième moitié du XXème siècle. 

Aujourd'hui, c'est principalement l'Afrique, et plus particulièrement l'Afrique centrale, qui voit ses langues s'éteindre les unes après les autres depuis le début du XXIème siècle. 

L'Europe est également en train de perdre un nombre considérable de langues régionales, dont on estime la durée de vie à moins de 50 ans pour la plupart. 

Existe-t-il un moyen de préserver ces langues qui risquent peu à peu de disparaître ? Doit-on se battre pour qu'elles ne disparaissent pas, selon vous, ou doit-on les laisser évoluer naturellement ?

A partir du moment où les usagers d'une langue s'opposent à sa disparition, il est nécessaire de mettre en place des politiques publiques pour la sauver, comme cela a été fait pour le basque, le corse, le breton... C'est même un droit fondamental que l'on doit respecter, car la mort d'une langue entraîne avec elle tout un patrimoine culturel, historique, littéraire, scientifique et médical.

Propos recueillis par Thomas Gorriz

Les commentaires de cet article sont à lire ci-après
Commentaires (3)
Ecrire un commentaire
Vous devez être abonné pour rédiger un commentaire.
Abonnez-vous
«Vos abonnements garantissent notre indépendance»
Nos articles sont ouverts aux commentaires sur une période de 7 jours.
Face à certains abus et dérives, nous vous rappelons que cet espace a vocation à partager vos avis sur nos contenus et à débattre mais en aucun cas à proférer des propos calomnieux, violents ou injurieux. Nous vous rappelons également que nous modérons ces commentaires et que nous pouvons être amenés à bloquer les comptes qui contreviendraient de façon récurrente à nos conditions d'utilisation.
*Toute validation est définitive, vous ne pourrez pas rééditer votre commentaire.
Deudeuche
- 25/10/2016 - 10:26
@Vm
Soutenir le français et nos langues régionales n'est pas incompatible.
Mir wolle elsassisch reden un esch ist gut so!
.
Vm
- 25/10/2016 - 05:45
Pourquoi des politiques publiques ?
Pourquoi encore de l'argent de nos impôts. Si une langue n'a plus assez de locuteurs pour survivre alors qu'elle devienne une langue morte !
Ne serait il pas plus opportun de consacrer notre énergie à enseigner correctement le français en France et à l'étranger ? Une grande partie de la population maîtrise tout au plus un ou deux milliers de mots, ce qui fait le lit de tous les démagogues. Nous avons perdu toute notre influence culturelle dans le monde, Maghreb, egypte, Liban, Afrique mais aussi Roumanie, avec le retrait du français et nous nous préoccupons de langues régionales
Benvoyons
- 24/10/2016 - 10:35
En effet depuis 5000 ans environ 30000 langues sont disparues
http://www.axl.cefan.ulaval.ca/Langues/2vital_mortdeslangues.htm
Maintenant avec l'avancée et l'amélioration des traductions simultanées la diminution des langues devraient s'arrêter et même des anciennes langues dites mortes encore utilisées par des chercheurs .