En direct
Best of
Best of du 21 au 27 mars
En direct
Articles populaires
Période :
24 heures
7 jours
01.

Coronavirus : les fonctionnaires qui nous sauvent et ceux qui nous plombent (voire pire...)

02.

Covid-19 et chloroquine : et si l'on écoutait le Dr Vladimir Zelenko nous parler de sa propre expérience ?

03.

Coronavirus : ces cadavres dans le placard qui gênent la Chine dans son offensive de charme

04.

Yazdan Yazdapanah, qui coordonne les essais contre le coronavirus, est-il l'homme des laboratoires américains ?

05.

Tests : la stratégie du gouvernement nous accule à un (nouveau) retard évitable

06.

Coronavirus : 26% des Français pensent qu’il s’agit d’un complot !

07.

LR : quand la droite ne comprend plus le libéralisme, ni l’économie, ni la nature de la crise que nous traversons...

01.

La politique de la pétaudière

01.

Saint-Denis, ville ouverte : ouverte au coronavirus !

02.

Coronavirus : les fonctionnaires qui nous sauvent et ceux qui nous plombent (voire pire...)

03.

Fonctionnaires en déroute... mais que se passe-t-il dans le secteur public ?

04.

Yazdan Yazdapanah, qui coordonne les essais contre le coronavirus, est-il l'homme des laboratoires américains ?

05.

Coronavirus : ces éléments venus d’Italie qui montrent que le nombre réel de morts pourrait être 4 fois supérieur aux chiffres officiels

06.

Procédures contre les responsables publics : ce qui sera juridiquement possible (ou pas)

01.

Aussi inquiétante que le Covid-19, la crise de la raison ? Gourous et boucs émissaires font leur retour

02.

Chloroquine : les doutes qui pèsent sur la rigueur de l’étude du professeur Raoult expliqués par un biostatisticien

03.

Coronavirus : ces éléments venus d’Italie qui montrent que le nombre réel de morts pourrait être 4 fois supérieur aux chiffres officiels

04.

Tests : la stratégie du gouvernement nous accule à un (nouveau) retard évitable

05.

Covid-19 : la stratégie sanitaire française est-elle efficace ? Analyse comparée des résultats par pays

06.

Procédures contre les responsables publics : ce qui sera juridiquement possible (ou pas)

ça vient d'être publié
light > Media
Pédagogie et mobilisation
Edouard Philippe va participer à une émission spéciale sur le coronavirus dans la soirée du jeudi 2 avril sur TF1 et LCI
il y a 25 min 44 sec
pépites > Politique
Suivi de la crise du Covid-19
Mission d’information parlementaire : Edouard Philippe sera auditionné mercredi
il y a 2 heures 4 min
pépites > France
Alimentation
25% des marchés alimentaires vont pouvoir rouvrir en France
il y a 3 heures 22 min
pépites > Politique
"Souveraineté nationale et européenne"
Coronavirus : Emmanuel Macron annonce la production de millions de masques et promet une "indépendance pleine et entière" de la France
il y a 5 heures 2 min
pépite vidéo > Politique
Combattre le virus
Hongrie : Viktor Orbán obtient les pleins pouvoirs pour lutter plus efficacement contre le Covid-19
il y a 6 heures 18 min
décryptage > International
Le point de vue de Dov Zerah

Pour une nouvelle gouvernance mondiale

il y a 8 heures 22 min
décryptage > Politique
Schtroumpfs paresseux

Et si les accusateurs du libéralisme essayaient d’abord de comprendre ce dont ils parlent

il y a 8 heures 51 min
décryptage > Politique
Rupture douloureuse

Petit historique des catastrophes politiques vécues par la droite à chaque fois qu’elle a divorcé du libéralisme

il y a 9 heures 23 min
décryptage > Politique
Certitudes

LR : quand la droite ne comprend plus le libéralisme, ni l’économie, ni la nature de la crise que nous traversons...

il y a 10 heures 17 min
décryptage > Santé
Gestion de crise

Coronavirus : les fonctionnaires qui nous sauvent et ceux qui nous plombent (voire pire...)

il y a 10 heures 51 min
pépites > Justice
Charlie Hebdo et Hyper Cacher
Le procès des attentats de janvier 2015 va se dérouler du 2 septembre au 10 novembre 2020
il y a 1 heure 31 min
pépites > Economie
ISF ?
Gérald Darmanin lance "un appel à la solidarité nationale" pour aider les entreprises
il y a 2 heures 27 min
light > Media
Disparition
Mort du journaliste Pierre Bénichou à l'âge de 82 ans
il y a 4 heures 29 min
décryptage > Santé
Résultats prometteurs

Covid-19 et chloroquine : et si l'on écoutait le Dr Vladimir Zelenko nous parler de sa propre expérience ?

il y a 6 heures 1 min
décryptage > Politique
Cohésion

Covid-19 : unité nationale où es-tu ?

il y a 7 heures 53 min
décryptage > France
Ils sont nombreux à être malades

Coronavirus : 26% des Français pensent qu’il s’agit d’un complot !

il y a 8 heures 36 min
décryptage > Economie
Bulletin

Coronavirus : petit bilan des mesures d’aides aux entreprises et aux salariés

il y a 9 heures 6 min
décryptage > Santé
Plan d'action

Tests : la stratégie du gouvernement nous accule à un (nouveau) retard évitable

il y a 9 heures 52 min
décryptage > Economie
Atlantico Business

Les dividendes 2020 seront aussi confinés : les dirigeants politiques veillent au grain, par démagogie ou par nécessité

il y a 10 heures 39 min
décryptage > International
Résolution ?

Fin de crise en Israël

il y a 22 heures 32 min
© Reuters
© Reuters
Alerte jaune

Pourquoi la sueur est le futur de la biotechnologie

Publié le 26 septembre 2016
L'US Air Force mène de nombreuses recherches pour tenter de mieux analyser la sueur et les informations qu'elle peut transmettre concernant l'état de santé de ses pilotes et de ses soldats. L'étude de la sueur pourra, dans un futur proche, nous permettre de déceler en temps réel des signes avant-coureurs de maladies ou d'infections présentes dans notre organisme.
Guilhem Velvé Casquillas, est président d’ELVESYS SAS et du Microfluidic Technologies Network SAS. 
Suivre
Vous devez être abonné pour suivre un auteur.
Abonnez-vous
«Vos abonnements garantissent notre indépendance»
Guilhem Velvé Casquillas
Suivre
Vous devez être abonné pour suivre un auteur.
Abonnez-vous
«Vos abonnements garantissent notre indépendance»
Guilhem Velvé Casquillas, est président d’ELVESYS SAS et du Microfluidic Technologies Network SAS. 
Voir la bio
Ajouter au classeur
Vous devez être abonné pour ajouter un article à votre classeur.
Abonnez-vous
«Vos abonnements garantissent notre indépendance»
Lecture Zen
Vous devez être abonné pour voir un article en lecture zen.
Abonnez-vous
«Vos abonnements garantissent notre indépendance»
L'US Air Force mène de nombreuses recherches pour tenter de mieux analyser la sueur et les informations qu'elle peut transmettre concernant l'état de santé de ses pilotes et de ses soldats. L'étude de la sueur pourra, dans un futur proche, nous permettre de déceler en temps réel des signes avant-coureurs de maladies ou d'infections présentes dans notre organisme.

Atlantico : L'US Air Force mène de nombreuses recherches pour tenter de mieux analyser la sueur et les informations qu'elle peut transmettre concernant l'état de santé de ses pilotes et de ses soldats. Robert Beech, directeur général de Eccrines Systems Inc (société développant des capteurs permettant d'analyser la sueur), a quant à lui déclaré que les avancées des recherches sur la sueur "ouvraient les portes d'un nouveau monde commercial". Dans quelle mesure la sueur peut-elle devenir le futur de la biotechnologie ?

Guilhem Velvé Casquillas : On ne trouve pas beaucoup de biomarqueurs (caractéristique biologique mesurable liée à un processus normal ou non) dans la sueur. La sueur permet d'analyser le niveau de stress ou de cortisol. Dans les laboratoires de recherche, on commence petit à petit à trouver des biomarqueurs synonymes d'infections, voir même de certains cancers ou une construction de biomarqueurs changeante, voir la présence de drogue.

Analyser la sueur peut donner des éléments concernant l'état de santé de la personne, mais il y a des chances que le diagnostic soit rarement fiable et précis. Par contre, il permettra de donner l'alerte très en amont, en indiquant une anomalie dans les biomarqueurs.

En quoi les recherches sur la sueur de L'US Air Force constituent-elles une avancée scientifique ? Pensez-vous que les recherches sur la sueur peuvent encore aller plus loin et donner de nouveaux résultats ?

C'est un domaine assez neuf qui avance rapidement. On commence à avoir des effets assez incroyables pour détecter ce qu'il se passe dans un liquide donné. Au stade des laboratoires de recherche, c'est le timing parfait pour scanner ce que l'on peut trouver dans la sueur et regarder si l'on peut coupler les données prélevées, si l'on fait du Big Data (mégadonnée), avec l'apparition de maladies. Plus l'on recueille de données et de paramètres, et plus on pourra prévoir l'apparition d'une déficience ou d'une maladie. Bien évidemment, on ne peut que faire des suppositions sur ce que l'on pourra analyser et voir dans un futur proche.

Concrètement, quelles sont les méthodes de recherche sur la sueur de L'US Air Force ? Quels avantages ou défauts peut avoir l'analyse de la sueur par rapport à la prise de sang ou l'analyse de fluides corporels ?

L'analyse de la sueur est une méthode indirecte pour connaître l'état de santé de quelqu'un. Tout comme l'analyse des excréments, elle ne peut pas permettre de déceler toutes les maladies internes. En revanche, elle peut être très utile pour ce qui touche aux maladies de peau.

Le principal avantage de la sueur c'est le côté non-invasif. Cela signifie qu'il n'y a pas besoin de pratiquer une prise de sang. Une montre connectée capable d'analyser la sueur pourrait monitorer une personne en temps réel et lui indiquer, dans le cas des pilotes de l'US Air Force, qu'elle risque d'avoir un malaise ou qu'elle n'est pas apte à décoller. Le défaut de ce genre d'analyse reste le fait qu'il s'agit d'une mesure de second ordre. L'analyse ne sera en aucun cas formelle ou aussi sûre qu'une analyse génétique ou une prise de sang.

Dans quels autres domaines l'étude de la sueur peut-elle s'avérer intéressante ?

On ne peut pas le dire avec précision car on est encore dans la prospective. Mais je pense qu'il serait intéressant de lancer des études sur les biomarqueurs, pour prévenir les cancers. Les infarctus, car beaucoup de choses se produisent dans la sueur avant ce genre d'évènement. Ou tout dérèglement interne. Cela va dépendre des pools de biomarqueurs que l'on va trouver et des corrélations que l'on établira en faisant du Big Data. C'est-à-dire en établissant des tests sur des personnes et en les suivant.

Les voies d'applications seront principalement liées à l'étude des infections ou des cancers. Pour ces derniers, on commence déjà à trouver des choses mais il n'y a pas de corrélation complètement forte. On pourra parfois détecter des signaux d'alarmes et détecter des cancers en phase une. C'est une possibilité mais on ne peut pas l'affirmer maintenant.

Propos recueillis par Thomas Gorriz

Les commentaires de cet article sont à lire ci-après
Articles populaires
Période :
24 heures
7 jours
01.

Coronavirus : les fonctionnaires qui nous sauvent et ceux qui nous plombent (voire pire...)

02.

Covid-19 et chloroquine : et si l'on écoutait le Dr Vladimir Zelenko nous parler de sa propre expérience ?

03.

Coronavirus : ces cadavres dans le placard qui gênent la Chine dans son offensive de charme

04.

Yazdan Yazdapanah, qui coordonne les essais contre le coronavirus, est-il l'homme des laboratoires américains ?

05.

Tests : la stratégie du gouvernement nous accule à un (nouveau) retard évitable

06.

Coronavirus : 26% des Français pensent qu’il s’agit d’un complot !

07.

LR : quand la droite ne comprend plus le libéralisme, ni l’économie, ni la nature de la crise que nous traversons...

01.

La politique de la pétaudière

01.

Saint-Denis, ville ouverte : ouverte au coronavirus !

02.

Coronavirus : les fonctionnaires qui nous sauvent et ceux qui nous plombent (voire pire...)

03.

Fonctionnaires en déroute... mais que se passe-t-il dans le secteur public ?

04.

Yazdan Yazdapanah, qui coordonne les essais contre le coronavirus, est-il l'homme des laboratoires américains ?

05.

Coronavirus : ces éléments venus d’Italie qui montrent que le nombre réel de morts pourrait être 4 fois supérieur aux chiffres officiels

06.

Procédures contre les responsables publics : ce qui sera juridiquement possible (ou pas)

01.

Aussi inquiétante que le Covid-19, la crise de la raison ? Gourous et boucs émissaires font leur retour

02.

Chloroquine : les doutes qui pèsent sur la rigueur de l’étude du professeur Raoult expliqués par un biostatisticien

03.

Coronavirus : ces éléments venus d’Italie qui montrent que le nombre réel de morts pourrait être 4 fois supérieur aux chiffres officiels

04.

Tests : la stratégie du gouvernement nous accule à un (nouveau) retard évitable

05.

Covid-19 : la stratégie sanitaire française est-elle efficace ? Analyse comparée des résultats par pays

06.

Procédures contre les responsables publics : ce qui sera juridiquement possible (ou pas)

Commentaires (0)
Ecrire un commentaire
Vous devez être abonné pour rédiger un commentaire.
Abonnez-vous
«Vos abonnements garantissent notre indépendance»
Nos articles sont ouverts aux commentaires sur une période de 7 jours.
Face à certains abus et dérives, nous vous rappelons que cet espace a vocation à partager vos avis sur nos contenus et à débattre mais en aucun cas à proférer des propos calomnieux, violents ou injurieux. Nous vous rappelons également que nous modérons ces commentaires et que nous pouvons être amenés à bloquer les comptes qui contreviendraient de façon récurrente à nos conditions d'utilisation.
*Toute validation est définitive, vous ne pourrez pas rééditer votre commentaire.
Pas d'autres commentaires