En direct
Best of
Best of du 8 au 14 août
En direct
Articles populaires
Période :
24 heures
7 jours
01.

Charlotte Casiraghi & Dimitri, Laure Manaudou & Jérémy attendent leurs 2èmes enfants, Benjamin Castaldi son 4e; Sean Penn fait un mariage à la Lavoine, Vitaa flambe, Jenifer Lawrence fait des pertes; Bradley Cooper et l’ex de Ben Affleck sont très amis

02.

"Pourquoi les Africains qui se disent victimes du racisme en France ne retournent-ils pas en Afrique ?"

03.

Mais qu’est-ce que les Turcs font dans l’OTAN ? Et s’ils y sont qu’y faisons-nous encore ?

04.

Ces 40% de contaminés asymptomatiques qui pourraient être la clé contre la Covid-19

05.

Ce moustique qui pourrait accroître la dengue, le zika et le chikungunya en France

06.

Comment Facebook et les géants de la Silicon Valley nous manipulent pour que nous leur abandonnions toujours plus de données privées

07.

La haine de l'Occident : des BLM à la Turquie néo-ottomane d'Erdogan, entretien avec Pierre Rehov

01.

La dégringolade de la France dans le top 10 des puissances économiques mondiales est-il purement mécanique (lié à notre démographie et au développement des pays sous-développés à forte population) ou le reflet d’un déclin ?

02.

Vaccin contre la Covid-19 : pourquoi les pérégrinations de la recherche russe pourraient se révéler crédibles

03.

"Pourquoi les Africains qui se disent victimes du racisme en France ne retournent-ils pas en Afrique ?"

04.

Du glyphosate concentré utilisé comme arme chimique pour détruire une exploitation bio

05.

Canicule : petite liste des aliments les plus risqués à la consommation quand le thermomètre monte

06.

Le télétravail va-t-il provoquer la fin de l'invulnérabilité des cadres sur le marché mondial du travail ?

01.

"Pourquoi les Africains qui se disent victimes du racisme en France ne retournent-ils pas en Afrique ?"

02.

Masques et crise de la masculinité : les ingrédients du cocktail explosif de violences en série

03.

Alerte à la pseudo justice sociale : cette culture de l’excuse qui (co)produit la violence qui nous envahit

04.

Zemmour est « sous-humain » (c'est à dire un sous-homme) ! Et c’est un surhomme qui le dit…

05.

La dégringolade de la France dans le top 10 des puissances économiques mondiales est-il purement mécanique (lié à notre démographie et au développement des pays sous-développés à forte population) ou le reflet d’un déclin ?

06.

Cancel culture : pourquoi les pires dérives du XXe siècle nous menacent à nouveau

ça vient d'être publié
pépites > Environnement
Mauvaise nouvelle
Réchauffement climatique : la fonte de la calotte glaciaire du Groenland a atteint un point de non-retour
il y a 5 heures 23 min
pépites > International
Menace
Le Pentagone crée une unité d'étude des ovnis (pas forcément extraterrestres)
il y a 6 heures 43 min
pépites > Santé
Au bal masqué ohé ohé
Le Haut conseil de santé publique recommande le port du masque dans tous les lieux clos collectifs
il y a 7 heures 55 min
décryptage > International
Nuances

Trump président impulsif, incendiaire... mais souvent efficace ?

il y a 9 heures 50 min
pépite vidéo > International
Tendresse
Beyrouth : une association réunit les victimes de l'explosion avec leurs animaux de compagnie
il y a 11 heures 17 min
décryptage > Santé
Avec modération

L’abus de yoga serait-il mauvais pour la santé ?

il y a 12 heures 17 min
décryptage > Histoire
Mémoires d'outre-tombe

Série de l'été : les femmes qui ont changé l'Histoire. Aujourd’hui, Charlotte Corday

il y a 12 heures 29 min
décryptage > High-tech
Big Brother

Comment Facebook et les géants de la Silicon Valley nous manipulent pour que nous leur abandonnions toujours plus de données privées

il y a 12 heures 49 min
light > Religion
Contexte particulier
Pèlerinage du 15 août à Lourdes : des milliers de pèlerins sont attendus, le masque sera obligatoire
il y a 1 jour 1 heure
pépite vidéo > France
Vive émotion
Retrouvez l’hommage de Jean Castex aux six humanitaires français tués au Niger
il y a 1 jour 4 heures
pépites > Europe
Mobilisation
Bélarus : Loukachenko s’est entretenu avec Poutine, le Kremlin assure que les "problèmes en cours" vont être bientôt résolus
il y a 6 heures 16 min
pépite vidéo > Religion
Célébrations
15 août : à Lourdes, une messe de l’Assomption en petit comité
il y a 7 heures 26 min
décryptage > Culture
Atlanti-Culture

"Lectures d'été" : "Là où chantent les écrevisses", une enquête policière envoûtante à lire absolument.

il y a 9 heures 15 min
pépite vidéo > Sport
Historique
Ligue des champions : revivez les 10 (!) buts du match où le Bayern Munich a humilié Barcelone
il y a 11 heures 1 min
décryptage > Santé
Vecteur

Ce moustique qui pourrait accroître la dengue, le zika et le chikungunya en France

il y a 11 heures 41 min
décryptage > Santé
Mode inutile

L’eau de coco : impact positif zéro sur votre santé

il y a 12 heures 21 min
rendez-vous > People
Revue de presse people
Charlotte Casiraghi & Dimitri, Laure Manaudou & Jérémy attendent leurs 2èmes enfants, Benjamin Castaldi son 4e; Sean Penn fait un mariage à la Lavoine, Vitaa flambe, Jenifer Lawrence fait des pertes; Bradley Cooper et l’ex de Ben Affleck sont très amis
il y a 12 heures 42 min
décryptage > International
Bruit de vagues en Méditerranée

Mais qu’est-ce que les Turcs font dans l’OTAN ? Et s’ils y sont qu’y faisons-nous encore ?

il y a 12 heures 55 min
décryptage > Culture
Atlanti Culture

"Lectures d'été" : "A crier dans les ruines" d'Alexandra Koszelyk, un roman féerique et gracieux sur Tchernobyl

il y a 1 jour 2 heures
rendez-vous > International
Géopolitico-scanner
La haine de l'Occident : des BLM à la Turquie néo-ottomane d'Erdogan, entretien avec Pierre Rehov
il y a 1 jour 4 heures
Atlanti-culture

Coup de cœur de la semaine : "L'insouciance" ferait un très beau Goncourt

Publié le 25 septembre 2016
Le dernier roman de Karine Tuil, sur les lignes de front du monde contemporain, bouscule et captive. Il mérite amplement un Grand Prix Littéraire.
Serge Bressan pour Culture-Tops
Suivre
Vous devez être abonné pour suivre un auteur.
Abonnez-vous
«Vos abonnements garantissent notre indépendance»
Serge Bressan est chroniqueur pour Culture-Tops.Culture-Tops est un site de chroniques couvrant l'ensemble de l'activité culturelle (théâtre, One Man Shows, opéras, ballets, spectacles divers, cinéma, expos, livres, etc.).
Voir la bio
Ajouter au classeur
Vous devez être abonné pour ajouter un article à votre classeur.
Abonnez-vous
«Vos abonnements garantissent notre indépendance»
Lecture Zen
Vous devez être abonné pour voir un article en lecture zen.
Abonnez-vous
«Vos abonnements garantissent notre indépendance»
Le dernier roman de Karine Tuil, sur les lignes de front du monde contemporain, bouscule et captive. Il mérite amplement un Grand Prix Littéraire.

L'auteur

Née en 1972 à Paris, Karine Tuil a publié en 2000 son premier roman, Pour le pire. Il y aura ensuite Interdit (2001), Du sexe féminin (2002), Tout sur mon frère (2003), Quand j’étais drôle (2005), Douce France (2007), La Domination (2008), Six mois, six jours (2010, Prix Littéraire du Roman News) et L’Invention de nos vies (2013, finaliste du prix Goncourt), en cours d’adaptation au cinéma. Son dixième roman, L’Insouciance, paru en cette rentrée d’aout-septembre 2016, est, fort justement, l'un des favoris pour les Grands Prix Littéraires. Traduite dans de nombreux pays (dont les Etats-Unis, la Grande-Bretagne, l’Allemagne, la Grèce ou encore la Chine), Karine Tuil a reçu en avril 2014 les insignes de chevalier de l'ordre des Arts et des Lettres.

Thème

Roman-fleuve ancré dans la société contemporaine, L’insouciance ouvre sur la guerre en Afghanistan, avec un militaire français, Romain Roller. Il a assisté à l’anéantissement de son bataillon ; un des hommes, par ailleurs un de ses meilleurs amis, saute sur une mine. Il est cassé psychologiquement. Avant son retour en France, il passe par un sas de décompression, à Chypre, où il rencontre une jeune journaliste, Marion Decker. Nuit d’amour. Retour en France…

La jeune femme, issue d’un milieu modeste, est mariée avec le richissime François Vely - qui a fait fortune dans le Minitel rose et dans les télécommunications et dont la précédente femme, Katherine, s’est suicidée plutôt que d’affronter les turpitudes d’un divorce. Sur les conseils d’une star de la com’, Vely accepte de faire une campagne publicitaire pour son entreprise : une star de la photo le fixe, assis sur une chaise art contemporain représentant une femme noire. Alors qu’il n’y voit qu’une photo artistique, le scandale éclate, il est accusé de racisme. Et, ensuite, on l’accuse d’avoir caché, lui le catholique, sa judéité et le changement de nom effectué par son père (Lévy est devenu Vely). Et puis, il y a aussi Osman Diboula, noir et musulman, ancien animateur dans les quartiers sensibles de la banlieue parisienne, et aujourd’hui conseiller, puis secrétaire d’Etat d’un président de droite…

Points forts

  • En un peu plus de cinq cent pages et en quatre séquences ("Retour d’Afghanistan", "L’affaire", "Irak" et "La fin de l’insouciance") qui révèlent la violence du monde, Karine Tuil tricote le roman épique de l’époque.
  • L’Insouciance est un de ces romans qui éclaboussent, qui bousculent, qui prennent le lecteur. Par son acuité, par sa force, par sa propension à décrypter les lignes de front sur lesquelles les acteurs du monde contemporain s’agitent.
  • La maîtrise de l’auteure dans l’art du portrait, elle qui confie : "J’adore observer les gens. Ce qui m’intéresse d’abord, dans l’écriture, c’est l’ambiguïté, la complexité. J’aime raconter des personnages qui ont des secrets, des vies à cacher, c’est une matière très romanesque".
  • Le foisonnement des thèmes évoqués : l’évanouissement de l’insouciance, la manière dont on affronte une épreuve, le deuil, le chagrin d’amour, la perte d’un emploi, les coulisses de la politique, les services de sécurité,…


Points faibles

Même en cherchant bien et mesquinement, difficile, quasi impossible de trouver un point faible à L’Insouciance.

En deux mots

Un roman-fleuve, un texte monumental sur lequel les mots se bousculent, se cognent, se fracassent. Un roman polyphonique sur l’époque qui n’est pas nécessairement épique, et qui attrape le lecteur pour ne jamais le lâcher…

Une phrase

Qui seront deux :

  •  "Plus rien qu’un tronc humain surmonté d’une tête en sang et un nuage de débris poussiéreux… Vous ne serez jamais préparé à chercher ses membres au milieu de la rocaille… vous ne les retrouverez pas, la nuit va tomber, et pourtant vous ne pensez qu’à ça, le ramener entier, vous y pensez pour ne pas chialer mais au fond du seau vous chialez quand même car vous ne serez jamais préparé à mentir en lui faisant croire que tout va bien, que tout va s’arranger".
  •   "De mon expérience, j’ai appris une chose : dans la vie, il y a très peu d’occasion d’être heureux. L’amour en est une. Mais elle est rare et à durée limitée. Alors que la lecture peut être quotidiennement renouvelée. Oui, lire est la seule chose qui m’ai rendu pleinement heureux".

 

Recommandation 

En prioritéEn priorité

Livre

L'insouciance de Karine Tuil

Ed. Gallimard

530 pages

22 euros

POUR DECOUVRIR CULTURE-TOPS, CLIQUEZ ICI : des dizaines et des dizaines de critiques sur chaque secteur de l'actualité culturelle

Les commentaires de cet article sont à lire ci-après
Commentaires (0)
Ecrire un commentaire
Vous devez être abonné pour rédiger un commentaire.
Abonnez-vous
«Vos abonnements garantissent notre indépendance»
Nos articles sont ouverts aux commentaires sur une période de 7 jours.
Face à certains abus et dérives, nous vous rappelons que cet espace a vocation à partager vos avis sur nos contenus et à débattre mais en aucun cas à proférer des propos calomnieux, violents ou injurieux. Nous vous rappelons également que nous modérons ces commentaires et que nous pouvons être amenés à bloquer les comptes qui contreviendraient de façon récurrente à nos conditions d'utilisation.
*Toute validation est définitive, vous ne pourrez pas rééditer votre commentaire.
Pas d'autres commentaires