En direct
Best of
Best of du 21 au 27 mars
En direct
Articles populaires
Période :
24 heures
7 jours
01.

Pétrole : l’Arabie saoudite contribue à l’effondrement de l’économie mondiale

02.

Covid-19 et chloroquine : et si l'on écoutait le Dr Vladimir Zelenko nous parler de sa propre expérience ?

03.

Philippe Juvin : "Les chefs et petits chefs de l’administration qui nous entravent face à l’urgence devront répondre de leurs actions après cette crise"

04.

Crise du coronavirus : Nicolas Sarkozy, le recours silencieux ?

05.

Covid-19 : les images du pape François, seul au Vatican, pour une bénédiction "Urbi et Orbi"

06.

Coronavirus : l’après crise sera violente

07.

Voilà comment se passe le déconfinement à Wuhan (et ce que ça nous apprend sur la réalité de la violence de l’épidémie)

01.

Coronavirus : les fonctionnaires qui nous sauvent et ceux qui nous plombent (voire pire...)

02.

Covid-19 et chloroquine : et si l'on écoutait le Dr Vladimir Zelenko nous parler de sa propre expérience ?

03.

Yazdan Yazdapanah, qui coordonne les essais contre le coronavirus, est-il l'homme des laboratoires américains ?

04.

Jean-Noël Fabiani : "Il ne pourra pas y avoir de sortie du confinement sans dépistage de masse, ni mesures de très grande précaution"

05.

Fonctionnaires en déroute... mais que se passe-t-il dans le secteur public ?

06.

Coronavirus : ces éléments venus d’Italie qui montrent que le nombre réel de morts pourrait être 4 fois supérieur aux chiffres officiels

01.

Tests : la stratégie du gouvernement nous accule à un (nouveau) retard évitable

02.

Coronavirus : ces éléments venus d’Italie qui montrent que le nombre réel de morts pourrait être 4 fois supérieur aux chiffres officiels

03.

Coronavirus : les fonctionnaires qui nous sauvent et ceux qui nous plombent (voire pire...)

04.

Covid-19 et chloroquine : et si l'on écoutait le Dr Vladimir Zelenko nous parler de sa propre expérience ?

05.

Covid-19 : la stratégie sanitaire française est-elle efficace ? Analyse comparée des résultats par pays

06.

Crise du coronavirus : Nicolas Sarkozy, le recours silencieux ?

ça vient d'être publié
décryptage > International
Le bon vieux temps ?

Coronavirus : où l’on apprend qu’en Afrique du Sud les heures les plus sombres de l’apartheid sont revenues…

il y a 18 min 15 sec
décryptage > International
Enseignements

Si l’union (européenne) fait la force, mais comment survivent la Corée du Sud, Taïwan… dans la compétition internationale ?

il y a 55 min 21 sec
décryptage > International
Règles strictes

Voilà comment se passe le déconfinement à Wuhan (et ce que ça nous apprend sur la réalité de la violence de l’épidémie)

il y a 1 heure 44 min
décryptage > France
Libertés publiques

Non la démocratie n’a pas été dissoute en France. Mais des questions sérieuses se posent sur l’État de droit

il y a 2 heures 13 min
décryptage > Media
L’art de la punchline

Un 1er avril en tweets : Jean-Sébastien Ferjou en 280 caractères

il y a 12 heures 52 min
light > Culture
Impact de l’affaire Matzneff
Jean-Marie Gustave Le Clézio décide de quitter le jury du Prix Renaudot
il y a 14 heures 19 min
décryptage > Culture
Atlanti Culture

"Boussole" de Mathias Enard : un livre d’une érudition éblouissante

il y a 16 heures 16 min
pépites > International
Bataille de chiffres
Coronavirus : les autorités américaines estiment que la Chine a menti sur le nombre de morts et falsifié les chiffres
il y a 16 heures 58 min
pépites > Economie
Nouvelles demandes
Les Etats-Unis comptabilisent désormais 6,6 millions de chômeurs de plus en une semaine
il y a 18 heures 43 min
rendez-vous > Media
Revue de presse des hebdos
La droite réfléchit à sa stratégie de rebond, Valeurs Actuelles l’enfonce (en même temps que les autres); Marine Le Pen surfe sur la colère des réseaux sociaux, le gouvernement balance sur elle; Tracer sans fliquer ?; Tensions sur l’approvisionnement
il y a 20 heures 8 min
décryptage > Science
Prouesse

Super décodeur : une machine réussit désormais à traduire des ondes cérébrales en phrases

il y a 36 min 17 sec
décryptage > Politique
Premier ministre face à la crise

Edouard Philippe joue la carte de l'humilité (et s'avère meilleur acteur qu'Emmanuel Macron)

il y a 1 heure 28 min
décryptage > High-tech
Confiance

Espionnage et renseignement par temps de Coronavirus (ou comment ne pas rater informations et matériels essentiels quand il faut même se méfier de ses alliés)

il y a 2 heures 42 sec
pépites > Politique
Lucidité
Baccalauréat, confinement, élections municipales, pénurie de masques : les principales annonces d’Edouard Philippe sur TF1 sur la crise du coronavirus
il y a 12 heures 5 min
pépites > Terrorisme
Rebondissement
Meurtre de Daniel Pearl : le Pakistan annule la peine de mort d’Omar Sheikh, le citoyen britannique condamné
il y a 13 heures 42 min
light > Science
Découvertes scientifiques
Selon des chercheurs allemands, l'Antarctique était recouvert d'une forêt luxuriante qui abritait des dinosaures
il y a 14 heures 52 min
décryptage > Culture
Atlanti Culture

"Le grand écart, Chronique d’une démocratie fragmentée" de Pascal Perrineau : une analyse en profondeur des revendications et colères sociales

il y a 16 heures 32 min
pépites > Défense
Ennemi invisible
Opération Barkhane : quatre soldats français ont été contaminés par le coronavirus
il y a 18 heures 17 min
pépites > Europe
"Mea Culpa"
Coronavirus : la présidente de la Commission européenne, Ursula von der Leyen, s'excuse auprès de l'Italie
il y a 19 heures 47 min
pépites > Santé
Chiffres inquiétants
Covid-19 : 570 décès auraient déjà été enregistrés dans les Ehpad depuis le début de l'épidémie dans le Grand Est
il y a 20 heures 40 min
© Reuters
M. Guéant a déclaré que « toutes les civilisations ne se valent pas ».
© Reuters
M. Guéant a déclaré que « toutes les civilisations ne se valent pas ».
Beaucoup de bruit pour rien

Faut-il vraiment clouer Claude Guéant au pilori pour avoir enfoncé des portes ouvertes ?

Publié le 06 février 2012
Au pays des droits de l’homme, attendrait-on vraiment d'un ministre qu'il soutienne que "les civilisations qui défendent la liberté, l’égalité et la fraternité ne sont pas supérieures à celles qui acceptent la tyrannie, la minorité des femmes, la haine sociale ou ethnique" ?
Dominique Jamet est journaliste et écrivain français.Il a présidé la Bibliothèque de France et a publié plus d'une vingtaine de romans et d'essais.Parmi eux : Un traître (Flammarion, 2008), Le Roi est mort, vive la République (Balland, 2009) et Jean...
Suivre
Vous devez être abonné pour suivre un auteur.
Abonnez-vous
«Vos abonnements garantissent notre indépendance»
Dominique Jamet
Suivre
Vous devez être abonné pour suivre un auteur.
Abonnez-vous
«Vos abonnements garantissent notre indépendance»
Dominique Jamet est journaliste et écrivain français.Il a présidé la Bibliothèque de France et a publié plus d'une vingtaine de romans et d'essais.Parmi eux : Un traître (Flammarion, 2008), Le Roi est mort, vive la République (Balland, 2009) et Jean...
Voir la bio
Ajouter au classeur
Vous devez être abonné pour ajouter un article à votre classeur.
Abonnez-vous
«Vos abonnements garantissent notre indépendance»
Lecture Zen
Vous devez être abonné pour voir un article en lecture zen.
Abonnez-vous
«Vos abonnements garantissent notre indépendance»
Au pays des droits de l’homme, attendrait-on vraiment d'un ministre qu'il soutienne que "les civilisations qui défendent la liberté, l’égalité et la fraternité ne sont pas supérieures à celles qui acceptent la tyrannie, la minorité des femmes, la haine sociale ou ethnique" ?

«Sur quatre lignes de l’écriture d’un homme on peut lui faire un procès criminel », disait le cardinal de Richelieu. S’il fallait produire à l’usage de ceux qui en doutent une preuve tangible du progrès humain, la dernière affaire Guéant la fournirait puisque il suffit aujourd’hui d’une seule ligne pour clouer un homme au pilori. Une ligne, il est vrai, délibérément et soigneusement détachée de son contexte. En l’occurrence, il n’y a pas détournement de mineur mais détournement de ministre. Quel crime aurait donc commis le locataire de la place Beauvau qui déchaîne la réprobation, sincère ou feinte, en tout cas l’indignation tonitruante de tout ce qui porte sa belle âme en bandoulière et prend la parole au nom de la gauche ?

M. Guéant a déclaré que « toutes les civilisations ne se valent pas ». Un tel jugement est de nature à susciter la discussion et appelle un approfondissement : on peut estimer en effet que, même si elles sont toutes égales en dignité et en légitimité, les différentes civilisations sont diverses et qu’en particulier, elles ne sont pas porteuses des mêmes valeurs politiques ou morales, avec les conséquences que cela implique.

Au demeurant, la question n’est pas exactement là, car la suite des propos de M. Guéant (en effet l’allocution prononcée par le ministre ne se réduisait pas à la seule phrase que ses adversaires politiques ont choisi de retenir) montre très clairement qu’en fait de « civilisations » l’orateur avait plutôt en tête des cultures, des régimes politiques, des systèmes socio-religieux, ou tout simplement des idéologies. En affirmant que « celles qui défendent l’humanité » lui paraissaient « plus avancées que celles qui la nient », que « celles qui défendent la liberté, l’égalité et la fraternité » lui paraissaient « supérieures à celles qui acceptent la tyrannie, la minorité des femmes, la haine sociale ou ethnique », M. Guéant, qu’on nous permette de le lui dire gentiment, ne faisait qu’enfoncer des portes ouvertes chez nous depuis un peu plus de deux siècles, qu’égrener un chapelet de banalités que l’on veut croire à peu près unanimement reconnues au pays des droits de l’homme.

Mais nous sommes en période électorale et le bois dont se chauffent les partis politiques est celui dont on fait les flèches. En cherchant à tirer un profit maximal d’une erreur vénielle de vocabulaire, ceux qui font à M. Guéant un « procès criminel » et l’accusent naturellement de s’aligner sur le Front national qui, comme chacun sait, n’est qu’un avatar à peine déguisé du national-socialisme, font d’abord éclater leur sectarisme et leur mauvaise foi. En d’autres temps, ou parlerait de « querelle d’Allemands », mais ce serait verser dans la pire des xénophobies et faire le premier pas sur la route qui mène à Auschwitz. On s’en gardera bien.

La prochaine fois qu’il abordera un sujet aussi scabreux, conseillera-t-on donc à M. Guéant de déclarer que « toutes les civilisations se valent », que « celles qui défendent l’humanité ne sont pas plus avancées que celles qui la nient » et que « celles qui défendent la liberté, l’égalité et la fraternité ne sont pas supérieures à celles qui acceptent la tyrannie, la minorité des femmes, la haine sociale ou ethnique » ? Les choses étant ce qu’elles sont, il n’est pas certain que des propos aussi mesurés suffiraient à décourager la polémique.

Les commentaires de cet article sont à lire ci-après
Articles populaires
Période :
24 heures
7 jours
01.

Pétrole : l’Arabie saoudite contribue à l’effondrement de l’économie mondiale

02.

Covid-19 et chloroquine : et si l'on écoutait le Dr Vladimir Zelenko nous parler de sa propre expérience ?

03.

Philippe Juvin : "Les chefs et petits chefs de l’administration qui nous entravent face à l’urgence devront répondre de leurs actions après cette crise"

04.

Crise du coronavirus : Nicolas Sarkozy, le recours silencieux ?

05.

Covid-19 : les images du pape François, seul au Vatican, pour une bénédiction "Urbi et Orbi"

06.

Coronavirus : l’après crise sera violente

07.

Voilà comment se passe le déconfinement à Wuhan (et ce que ça nous apprend sur la réalité de la violence de l’épidémie)

01.

Coronavirus : les fonctionnaires qui nous sauvent et ceux qui nous plombent (voire pire...)

02.

Covid-19 et chloroquine : et si l'on écoutait le Dr Vladimir Zelenko nous parler de sa propre expérience ?

03.

Yazdan Yazdapanah, qui coordonne les essais contre le coronavirus, est-il l'homme des laboratoires américains ?

04.

Jean-Noël Fabiani : "Il ne pourra pas y avoir de sortie du confinement sans dépistage de masse, ni mesures de très grande précaution"

05.

Fonctionnaires en déroute... mais que se passe-t-il dans le secteur public ?

06.

Coronavirus : ces éléments venus d’Italie qui montrent que le nombre réel de morts pourrait être 4 fois supérieur aux chiffres officiels

01.

Tests : la stratégie du gouvernement nous accule à un (nouveau) retard évitable

02.

Coronavirus : ces éléments venus d’Italie qui montrent que le nombre réel de morts pourrait être 4 fois supérieur aux chiffres officiels

03.

Coronavirus : les fonctionnaires qui nous sauvent et ceux qui nous plombent (voire pire...)

04.

Covid-19 et chloroquine : et si l'on écoutait le Dr Vladimir Zelenko nous parler de sa propre expérience ?

05.

Covid-19 : la stratégie sanitaire française est-elle efficace ? Analyse comparée des résultats par pays

06.

Crise du coronavirus : Nicolas Sarkozy, le recours silencieux ?

Commentaires (83)
Ecrire un commentaire
Vous devez être abonné pour rédiger un commentaire.
Abonnez-vous
«Vos abonnements garantissent notre indépendance»
Nos articles sont ouverts aux commentaires sur une période de 7 jours.
Face à certains abus et dérives, nous vous rappelons que cet espace a vocation à partager vos avis sur nos contenus et à débattre mais en aucun cas à proférer des propos calomnieux, violents ou injurieux. Nous vous rappelons également que nous modérons ces commentaires et que nous pouvons être amenés à bloquer les comptes qui contreviendraient de façon récurrente à nos conditions d'utilisation.
En attendant le retour de la démocratie et de la république
- 12/02/2012 - 20:25
La république est bafouée par les propos de Mr Guéant
La république est bafouée par les propos de Mr Guéant
Les propos de M. Guéant sont en contradiction avec les valeurs républicaines françaises qui constituent d'ailleurs notre identité nationale.
Nos valeurs proclament l'égalité de tous les hommes en droit et l'égalité des races qui constituent l'humanité. Les droits de l'homme et du citoyen concernent tous les êtres humains.
Ce sont les systèmes politiques, les dictatures et les tyrannies qui oppriment les peuples et portent atteinte à ces valeurs. La France en a aussi fait la triste expérience.
Par conséquent, ce sont les systèmes politiques qui bafouent les droits de l'homme et du citoyen qu'il faut combattre. Cela en évitant de confondre les peuples ou civilisations opprimées avec leurs tyrans.
Et tout cela n'a rien à voir avec le débat droite/gauche ...C'est de l'instruction civique de base...A croire que beaucoup ici ont séché les cours d'instruction civiques à l'école...
VeLiVoS
- 08/02/2012 - 22:14
toujours dans le style de jeu intéressant @Phil117
citez un verset parlant d'amour (pas d'amitié) vis-à-vis du prochain (donc hors communauté musulmane) dans le coran ...
Et à chaque fois que vous m'en citerez un, je vous citerai un passage du nouveau testament du même tonneau ...

C'est quand même pas mal pour juger de la "tolérance" (je n'aime pas ce mot qui ne veut rien dire mais comme c'est celui que vous avez utilisé, je me mets à votre niveau) d'une religion non ? D'oser parler d'amour pour tous, sans exception...

A vos marques, en avant ! ! !

Et pour conclure allez dire aux intégristes (donc intègres ... au texte) que sortir une phrase de leur bouquin n'a pas de sens comme vous me dites dans votre dernier commentaire. Je précise et c'est tant mieux que, pour l'avoir vérifié par discussion avec eux, les musulmans ne connaissent pas tous bien le coran. Il suffit d'ailleurs de noter la surprise des américains lors du 11/09/01 quand ils se sont apercus que ces terroristes qui les attaquaient, étaient essentiellement ... des intellectuels. Ces terroristes, @phil117, avaient dû décider de se suicider sans savoir pourquoi, pour le fun, sans avoir lu le coran pour trouver une raison à leur acte, n'est-ce pas ?
VeLiVoS
- 08/02/2012 - 21:48
@phil117, Pour info et comme c'est votre seul analyse
c'est justement en partie pour leur entente avec les musulmans (certains avaient été leurs conseillers) que les juifs non convertis ont été expulsés de ce pays par les rois catholiques, le peuple espagnol se méfiant terriblement d'eux ! Les chrétiens n'avaient en effet pas tous de bons souvenirs de la grande "tolérance" musulmane qui les obligeaient :
1) à payer l'impôt après avoir été souffletés en guise d'humiliation (tiens, tiens cela ressemble étrangement à ça ... ¹)
2) à accueillir chez eux tout musulman qui le leur demandait
qui leur interdisaient
1) de construire des églises
2) de prêcher ce qui est délicat quand on est catholique, alors que les juifs, vous en conviendrez, se moquent ouvertement de convertir !
3) monter sur des chevaux (ils avaient droit aux ânes).
4) ...
Belle tolérance en effet !
¹ : "Combattez
ceux qui ne croient pas en Dieu et au jour dernier,
ceux qui ne déclarent pas illicite
ce que dieu et son prophète ont déclaré illicite;
ceux qui parmi les gens du Livre, ne pratiquent pas la vraie religion.
Combattez-les
jusqu'à ce qu'ils paient directement le tribut,
après s'être humiliés."
(Coran, trad. D. Masson, Gallimard, Sour. IX, vers. 29)