En direct
Best of
Best of du 30 novembre au 6 décembre
En direct
Flash-actu
Articles populaires
Période :
24 heures
7 jours
01.

Une grande majorité de l’opinion croit encore que la France est riche et puissante, alors qu‘elle est complètement fauchée !

02.

Quand les masques tombent : et Greta Thunberg assuma au grand jour la réalité de son idéologie

03.

Miss Univers : Maëva Coucke chute pendant le défilé en maillot de bain

04.

Les plus gros mangeurs de viande végétale ne sont pas du tout ceux que vous croyez

05.

Grève du 5 décembre : COUP DE STUPÉFACTION !

06.

Yann-Arthus Bertrand prépare son décès ! Il a chez lui un "cercueil biodégradable". Son corps l'est également

07.

La guerre Filipetti /Piketty repart; Gad Elmaleh retrouve l’amour avec Léna (4 ans de plus que son fils), Cyril Hanouna reperd Emilie; Brigitte Macron a peur pour sa famille; Louane enceinte jusqu’aux dents; Jenifer Aniston passe Thanksgiving avec son ex

01.

Quand les masques tombent : et Greta Thunberg assuma au grand jour la réalité de son idéologie

02.

Grève du 5 décembre : COUP DE STUPÉFACTION !

03.

L‘industrie automobile française face à la plus grande crise de son histoire

04.

Une grande majorité de l’opinion croit encore que la France est riche et puissante, alors qu‘elle est complètement fauchée !

05.

PISA : l’école primaire, cette machine à fabriquer de l’échec

06.

Pourquoi les seniors doivent absolument se préoccuper d’ingérer suffisamment de vitamine K

01.

Une grande majorité de l’opinion croit encore que la France est riche et puissante, alors qu‘elle est complètement fauchée !

02.

Quand les masques tombent : et Greta Thunberg assuma au grand jour la réalité de son idéologie

03.

Réchauffement climatique : respect des engagements ou pas, les températures pourraient grimper de 3°C d'ici la fin du siècle

04.

Abus de droit ? Le CSA de plus en plus contestable

05.

Egalité (mais juste pour moi) ! Les Français sont-ils les pires tartuffes qui soient en matière d’aspiration à la justice sociale ?

06.

Retraites : mais que se passera(it)-t-il sans réforme ?

ça vient d'être publié
Rien que ça !
Chicha, piscine gonflable et système "chromecast" : les objets improbables dont disposait un détenu dans sa cellule de prison
il y a 7 heures 38 min
décryptage > Culture
Atlanti-culture

"Le chant du périnée" : Une conférence musicale pianotée par André Manoukian

il y a 10 heures 8 min
décryptage > Culture
Atlanti-culture

"La fin de l’individu ; voyage d’un philosophe au pays de l’intelligence artificielle" de Gaspard Keonig : Bientôt la naissance d’une intelligence égale à celle de l’Homme ?

il y a 10 heures 14 min
light > Media
Franche rigolade
Johson, Trudeau et Macron se moquant de Trump à l'Otan : SNL recrée la vidéo et parodie les trois chefs d'Etat
il y a 10 heures 38 min
pépite vidéo > Politique
(Lourdes) peine
Mélenchon condamné à trois mois de prison avec sursis : le président de LFI dénonce un "cirque médiatico-judiciaire"
il y a 11 heures 51 min
décryptage > Economie
Visions critiques

Critiques intelligentes de la nouvelle finance

il y a 13 heures 11 min
décryptage > Défense
Manipulation ?

Affaire d’espionnage russe en Haute Savoie, qui manipule qui ?

il y a 13 heures 40 min
décryptage > Economie
Mauvais résultats

Les mauvais chiffres de l’industrie réveillent les craintes sur la croissance allemande

il y a 13 heures 55 min
décryptage > Europe
Disraeli Scanner

« Jamais autant de gens n’auront dû autant à si peu ! »

il y a 14 heures 7 min
décryptage > Europe
L’Union fait les faibles

Meurtre de Daphné Caruana : Malte ou le révélateur d’une certaine faillite (morale) européenne

il y a 14 heures 43 min
pépites > Economie
Fraude
E-commerce : Fraude à la TVA massive découverte par Bercy
il y a 8 heures 7 min
décryptage > Economie
LES ENTREPRENEURS PARLENT AUX FRANÇAIS

Entrepreneurs : Tous en grève !! Petite leçon de chose aux Français qui soutiennent le mouvement

il y a 10 heures 13 min
décryptage > Culture
Atlanti-culture

Théâtre : "Berlin 33" de Sébastien Haffner : Seul (en scène et dans la salle) face à Hitler

il y a 10 heures 20 min
pépites > Politique
Oupsi
Retraites : Jean-Paul Delevoye avait oublié de faire état de ses liens étroits avec le monde de l'assurance
il y a 11 heures 29 min
décryptage > Santé
Vraie viande, fausse viande, même combat

Les plus gros mangeurs de viande végétale ne sont pas du tout ceux que vous croyez

il y a 12 heures 9 min
décryptage > Faits divers
Voulez-vous mourir comme lui ?

Yann-Arthus Bertrand prépare son décès ! Il a chez lui un "cercueil biodégradable". Son corps l'est également

il y a 13 heures 36 min
décryptage > Style de vie
Développement personnel

Et si les routines du matin n’étaient pas vraiment la recette pour une vie épanouie

il y a 13 heures 45 min
décryptage > Economie
Mauvaise idée ?

« Reprendre » la dette des hôpitaux, après celle de la SNCF, par l’État : c’est pour la faire… reprendre de plus belle ?

il y a 14 heures 2 min
rendez-vous > High-tech
La minute tech
Faut-il avoir peur des applications que nous chargeons sur nos smartphones ?
il y a 14 heures 29 min
décryptage > Atlantico business
Atlantico-Business

Une grande majorité de l’opinion croit encore que la France est riche et puissante, alors qu‘elle est complètement fauchée !

il y a 14 heures 58 min
© Reuters
© Reuters
Etude

Quelques arguments pour une lecture moins optimiste du rapport de l'Institut Montaigne sur les musulmans de France

Publié le 19 septembre 2016
L'Institut Montaigne a publié ce week-end un rapport largement commenté sur la situation des musulmans de France. Voici quelques clés pour mieux appréhender les enseignements de cette enquête.
Éric Verhaeghe est le fondateur du cabinet Parménide et président de Triapalio. Il est l'auteur de Faut-il quitter la France ? (Jacob-Duvernet, avril 2012). Son site : www.eric-verhaeghe.fr Il vient de créer un nouveau site : www...
Suivre
Vous devez être abonné pour suivre un auteur.
Abonnez-vous
«Vos abonnements garantissent notre indépendance»
Éric Verhaeghe
Suivre
Vous devez être abonné pour suivre un auteur.
Abonnez-vous
«Vos abonnements garantissent notre indépendance»
Éric Verhaeghe est le fondateur du cabinet Parménide et président de Triapalio. Il est l'auteur de Faut-il quitter la France ? (Jacob-Duvernet, avril 2012). Son site : www.eric-verhaeghe.fr Il vient de créer un nouveau site : www...
Voir la bio
Ajouter au classeur
Vous devez être abonné pour ajouter un article à votre classeur.
Abonnez-vous
«Vos abonnements garantissent notre indépendance»
Lecture Zen
Vous devez être abonné pour voir un article en lecture zen.
Abonnez-vous
«Vos abonnements garantissent notre indépendance»
L'Institut Montaigne a publié ce week-end un rapport largement commenté sur la situation des musulmans de France. Voici quelques clés pour mieux appréhender les enseignements de cette enquête.

Les Musulmans de France sont-ils à l’aise avec la République et ses lois (en principe) protectrices des libertés ? L’institut Montaigne lui-même, si prompt d’ordinaire à faire l’éloge du communautarisme, a ouvert la question avec une naïveté confondante dans un rapport qui entoure un sondage d’opinion tout à fait stupéfiant. Ce rapport, intitulé "Un Islam français est possible" constitue en effet un très beau monument de cécité et de déni (par amitié pour son signataire, j’éviterai l’expression de mauvaise foi).

L’étrange typologie des musulmans en France

Ce faisant, le résultat de l’enquête est présenté de la façon suivante par l’institut Montaigne (avec une naïveté dont nous lirons le détail par la suite) :

L’institut Montaigne distingue six groupes d’individus, regroupés ensuite en trois sections. La première section regroupe ceux qui se déclarent en accord avec les règles de la République : 46% de la population d’ensemble, soit environ 2 millions de musulmans. Mais le rapport classe dans la même catégorie ceux qui trouvent normal que les cantines des écoles publiques ne servent pas de viande halal, et ceux qui aimeraient bien que les cantines servent de la viande halal. Nous y reviendrons.

Deux autres catégories (qui représentent 25% des personnes interrogées) considèrent que la laïcité les empêche de pratiquer librement leur religion, et une moitié d’entre eux considèrent que la polygamie devrait être autorisée.

Les deux dernières catégories (28% des musulmans) regroupent les amis du niqab et considèrent que la charia doit être la loi suprême.

On notera que l’Institut Montaigne propose ici la lecture la plus rassurante possible de son sondage d’opinion. J’en propose une autre ici en reprenant, point par point, les tableaux fournis par le document.

Le terrifiant pourcentage d’inactifs musulmans

Un premier tableau terrifie le lecteur : celui de la composition socio-professionnelle moyenne de la population musulmane de France.

La population "générale" compte 11,7% d’inactifs. La population musulmane en compte 29,5%, soit un tiers du groupe considéré. Ce seul chiffre constitue un choc collectif.

D’abord, on peut se demander dans quelle mesure il est acceptable que les "inactifs" revendiquent des changements de règles dans un jeu auxquels ils participent de façon marginale. Surtout, ce chiffre corrobore bien des rumeurs ou des récriminations fréquemment exprimées au sein de la "majorité", qui comprend mal pourquoi on en fait tant pour certaines "minorités" dont Montaigne montre qu’elles participent beaucoup moins qu’elles ne le prétendent à l’effort collectif.

Le rapport montre, au passage, que les opinions les plus dures en matière religieuse sont souvent exprimées par les inactifs. Le tableau suivant le montre :

Les inactifs sont, aux deux tiers, mal à l’aise avec la laïcité ou lui sont hostiles. Cette proportion est inversée chez les cadres et les artisans. Dans la pratique, plus les musulmans occupent des places reconnues dans la société, mieux ils acceptent le "système" républicain. Mais, même dans le meilleur des cas, il reste toujours un quart d’irréductibles qui pensent que la laïcité est un frein à leur pratique religieuse.

Une écrasante majorité ne consomment que du halal

Le graphique ci-dessous montre la part des musulmans qui ne consomment que de la viande halal :

Parmi les plus lettrés (qui représentent une part infime de la population, la "stricte observance" du halal représente la moitié de la population. Cette proportion monte à plus des 2/3 dans les autres segments de la population, et atteint même les 3/4 pour les moins diplômés.

Le sondage de l’institut Montaigne permet donc de découvrir l’étendue des dégâts : les musulmans de France restent très proches de l’orthopraxie religieuse et très peu d’entre eux acceptent de briser les interdits alimentaires de leur religion, ne serait-ce qu’épisodiquement ou occasionnellement. Elle est loin, l’image de l’intégration culturelle.

Une écrasante majorité de musulmans favorables au halal à l’école

On pourrait naïvement croire que la stricte observance du halal soit compatible avec la laïcité. Après tout, chacun mange ce qu’il veut et c’est son problème. Justement, le tableau suivant montre bien comment l’orthopraxie musulmane s’accompagne d’une contestation des règles du jeu :

Même dans les milieux les plus éduqués, il se trouve une écrasante majorité de musulmans pour réclamer de la viande halal à l’école publique. L’intérêt de ce graphique est bien de montrer comment l’islam, même "modéré" entend modifier les pratiques quotidiennes en France, en proposant une offre religieuse dans l’espace public.

Le fantasme d’un Islam français

L’auteur du rapport s’est évidemment rassuré lui-même en recourant à un artifice statistique pour faire glisser dans le "non-religieux" et le camp laïc ceux des Musulmans qui réclament une reconnaissance des pratiques religieuses à l’école. Rappelons que le mot "halal" désigne tout ce qui est permis par la charia. S’agissant de la viande, elle doit faire l’objet d’un abattage rituel où le nom d’Allah est évoqué.

L’Institut Montaigne a beau jeu d’expliquer que le respect du halal n’est pas religieux, l’évidence raisonnable soutient le contraire. Avec 3/4 des musulmans de France qui réclament du halal à l’école, on est en tout cas très, très loin, d’un islam de France respectueux de la laïcité et des règles républicaines. Quoi qu’aimeraient en dire les gens de l’effondrement narcissique, qui considèrent que se dire français et républicain, c’est déjà être islamophobe et d’extrême-droite.

 

Cet article a également été publié sur le site d'Eric Verhaeghe, et est disponible ici.

Les commentaires de cet article sont à lire ci-après
Articles populaires
Période :
24 heures
7 jours
01.

Une grande majorité de l’opinion croit encore que la France est riche et puissante, alors qu‘elle est complètement fauchée !

02.

Quand les masques tombent : et Greta Thunberg assuma au grand jour la réalité de son idéologie

03.

Miss Univers : Maëva Coucke chute pendant le défilé en maillot de bain

04.

Les plus gros mangeurs de viande végétale ne sont pas du tout ceux que vous croyez

05.

Grève du 5 décembre : COUP DE STUPÉFACTION !

06.

Yann-Arthus Bertrand prépare son décès ! Il a chez lui un "cercueil biodégradable". Son corps l'est également

07.

La guerre Filipetti /Piketty repart; Gad Elmaleh retrouve l’amour avec Léna (4 ans de plus que son fils), Cyril Hanouna reperd Emilie; Brigitte Macron a peur pour sa famille; Louane enceinte jusqu’aux dents; Jenifer Aniston passe Thanksgiving avec son ex

01.

Quand les masques tombent : et Greta Thunberg assuma au grand jour la réalité de son idéologie

02.

Grève du 5 décembre : COUP DE STUPÉFACTION !

03.

L‘industrie automobile française face à la plus grande crise de son histoire

04.

Une grande majorité de l’opinion croit encore que la France est riche et puissante, alors qu‘elle est complètement fauchée !

05.

PISA : l’école primaire, cette machine à fabriquer de l’échec

06.

Pourquoi les seniors doivent absolument se préoccuper d’ingérer suffisamment de vitamine K

01.

Une grande majorité de l’opinion croit encore que la France est riche et puissante, alors qu‘elle est complètement fauchée !

02.

Quand les masques tombent : et Greta Thunberg assuma au grand jour la réalité de son idéologie

03.

Réchauffement climatique : respect des engagements ou pas, les températures pourraient grimper de 3°C d'ici la fin du siècle

04.

Abus de droit ? Le CSA de plus en plus contestable

05.

Egalité (mais juste pour moi) ! Les Français sont-ils les pires tartuffes qui soient en matière d’aspiration à la justice sociale ?

06.

Retraites : mais que se passera(it)-t-il sans réforme ?

Commentaires (14)
Ecrire un commentaire
Vous devez être abonné pour rédiger un commentaire.
Abonnez-vous
«Vos abonnements garantissent notre indépendance»
Nos articles sont ouverts aux commentaires sur une période de 7 jours.
Face à certains abus et dérives, nous vous rappelons que cet espace a vocation à partager vos avis sur nos contenus et à débattre mais en aucun cas à proférer des propos calomnieux, violents ou injurieux. Nous vous rappelons également que nous modérons ces commentaires et que nous pouvons être amenés à bloquer les comptes qui contreviendraient de façon récurrente à nos conditions d'utilisation.
*Toute validation est définitive, vous ne pourrez pas rééditer votre commentaire.
edac44
- 20/09/2016 - 08:30
La valise ou le cercueil
On s'est fait virer en 56 parce qu'on était pas chez nous. Va falloir en faire autant avec tous les musulmans de France avant que cela ne se règle par une guerre civile, qui une fois commencée, ne pourra plus jamais être arrêtée.
Il y a maintenant trop de haine chez les extrémistes de tout bord (et trop de morts innocents aussi !...) que l'envie d'en découdre va rapidement primer sur la raison.
A tous les musulmans du mode entier, lma France se doit d'afficher ouvertement : La France, tu la respectes et tu te conformes à ses lois OU TU TE TIRES
gerint
- 19/09/2016 - 22:28
Il faudrait un gouvernement militaire en France
Le temps de reconquérir les banlieues
Joly Maurice
- 19/09/2016 - 21:52
Terrible constat!
La plupart nous détestent comme on peut détester les premiers de classe! La religion les tire vers le bas mais ils y trouvent un refuge. Cette religion, qui promet un paradis après la mort et qui est aussi un code de vie complet est un obstacle majeur à tout accès à la modernité et à tout espoir d'intégration.